Communiqué

Signature du premier protocole général entre les FAZSOI et le SDIS 974

Mercredi 6 Juin 2018 - 14:33

Les forces armées dans la zone sud de l’océan Indien (FAZSOI) et le Service Départemental d’Incendie et de Secours de La Réunion (SDIS 974) annoncent, pour la première fois, la signature d’un protocole général de partenariat. 
 
La collaboration entre les FAZSOI et le SDIS 974 est, déjà, depuis plusieurs années, une réalité de terrain à travers diverses actions : aménagement du pélicandrome sur l’enceinte militaire de Pierrefonds (2ème RPIMA) durant la dernière saison feux de forêt, présence d’infirmiers du service de santé des armées auprès des officiers santé sapeurs-pompiers en garde postée dans les véhicules d’intervention du SDIS 974 ; participation des officiers santé sapeurs-pompiers à des formations militaires (sauvetage au combat), présence de secouristes des FAZSOI en centres d’incendie et de secours pour participer aux interventions de secours d’urgence aux personnes à bord des ambulances (VSAV). Elle se concrétise aujourd’hui par la première signature d’une convention générale, par Cyrille MELCHIOR, Président du conseil d’administration du SDIS 974 et par le Général de brigade Eric VIDAUD, Commandant supérieur des FAZSOI, qui vise à consolider le partenariat existant, faciliter localement les échanges et partager les compétences entre les formations militaires et les services du SDIS 974.

Promotion du volontariat de sapeurs-pompiers, développement de politique santé/sécurité au travail, mise à disposition de terrains et d’infrastructures, formation et entrainement des personnels pour les FAZSOI
 
A travers cette convention générale les FAZSOI s’engagent à : 
-promouvoir le volontariat auprès des militaires et des personnels civils en vue de s’engager au sein du SDIS 974,
-aider le SDIS 974 dans le développement de sa politique de santé et de sécurité au travail par la mise à disposition d’un expert en prévention des risques professionnels,
-offrir la possibilité aux soldats du feu d’utiliser la piste d’instruction à la conduite de véhicules pour se perfectionner,
-permettre aux sapeurs-pompiers formateurs « caisson-feu » un passage à l’aire d’entrainement sécurité de la Marine Nationale,
-étudier la mise à disposition d’une zone sur les terrains militaires de la Plaine des Cafres pour les formations à la conduite hors chemin. En effet, les missions liées aux feux de forêts nécessitent une pratique régulière de la conduite tout-terrain,
-permettre un entrainement sur ses navires des unités GELD et FDN (Groupement d’Exploration Longue Durée et Spécialité Feux De Navires),
-faciliter l’accès à ses infrastructures pour les formations et les exercices des sapeurs-pompiers,
-former, lors de la préparation du défilé départemental du 14 juillet,  des référents au protocole/cérémonies et étudier la mise à disposition d’un site pour les répétitions des défilants. 
 
Valorisation de la réserve militaire, formation de préventionnistes, en spécialité incendie et en secours à victimes, participations aux exercices internes pour le SDIS 974 
 
A travers cette convention générale le SDIS 974 s’engage à : 
- promouvoir la possibilité auprès des sapeurs-pompiers d’intégrer la réserve militaire,
- occuper les fonctions d’officier supérieur de prévention et de contrôle incendie au sein des FAZSOI via du personnel réserviste titulaire du diplôme de préventionniste de niveau 2, 
- animer et proposer au profit des FAZSOI des formations de préventionniste (par l’intermédiaire du Centre Nationale de la Fonction Publique Territoriale), 
- dispenser des formations de conduites hors chemin au personnel militaire,
- former le personnel du Ministère des armées dans le cadre de la spécialité incendie ou du secours d’urgence à personne
- offrir la possibilité de participer à des formations « CAISSON/CEPARI », encadrées par des formateurs sapeurs-pompiers, consistant à maîtriser l’utilisation d’un appareil respiratoire isolant en feux réels ou simulés,
- participer une fois par an aux exercices incendie des sites des FAZSOI : feux de bâtiments ou d’ateliers, désincarcération d’un véhicule accidenté,…

Ce protocole général est applicable à l’ensemble des organismes du ministère des Armées et à l’ensemble du SDIS 974 basé sur le département. 
N.P
Lu 1168 fois



1.Posté par TAM le 07/06/2018 10:14

Je pense sérieusement que l'armée devrais êtres plus présente et travailler conjointement avec les forces de l'ordre pour la sécurité des citoyens.
Faire des rondes la nuit ...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >