MENU ZINFOS
Société

Signature de la nouvelle PPE de la Région: La Réunion 100% énergies renouvelables en 2023


"C'est une véritable révolution que nous sommes en train de poser aujourd'hui". C'est par ces mots que le président de Région, Didier Robert, a qualifié la signature ce mardi du partenariat renforcé avec EDF et Albioma dans le cadre du futur Plan pluriannuel de l'énergie (PPE) de la collectivité. Un accord "décisif" qui va permettre d'inscrire La Réunion comme territoire en autonomie électrique "dès 2023" se félicite le locataire de la Pyramide inversée.

Par - Publié le Mardi 10 Novembre 2020 à 18:01 | Lu 3750 fois

Le but pour les signataires de cette convention est de tourner la page des énergies fossiles dans l'île, "tout en posant des actes décisifs et développer en accéléré les énergies renouvelables et l'économie circulaire". Comme il a été rappelé, La Réunion est encore très dépendante des énergies fossiles que sont le fioul lourd ou le charbon, qui représentent à eux deux 87,2% des énergies fossiles importées.

Les thématiques portées conjointement par la Région et EDF sont tout d'abord articulées autour de la maîtrise de l’énergie accessible à tous, avec l'amplification des actions pour la maîtrise de la demande en énergie, notamment auprès des foyers les plus démunis.

L'accord prévoit également de faire de La Réunion une smart island bas carbone qui s’appuie sur les technologies du digital et du numérique, de développer les transports propres pour faire de l'île la première région ultramarine sur les motorisations alternatives, d'aider à former les métiers de demain, valoriser le site internet http://info-energies.com/ pour centraliser les informations sur la transition énergétique du territoire ou encore expliquer les enjeux de la transition énergétique à travers une communication adaptée sur les avancées de la PPE.

À travers l'accord signé aujourd'hui entre Albioma, EDF et la Région sur la période 2020-2022, de nouveaux actes ont ainsi été posés par la collectivité régionale. La première prévoit une révision de la PPE, obligatoire pour élaborer un document de référence et fixer avec l'Etat les priorités d'actions qu'elle souhaite engager. La seconde ambitionne d'atteindre d'ici à 2023 un taux proche de 100% d'énergies renouvelables dans le mix électrique de l'île.

Cela passera notamment par la conversion des centrales d'Albioma à la biomasse solide, à l'intégration de la conversion des moteurs de la centrale du Port Est à la biomasse liquide. D'importants travaux attendent donc les usines de Bois-Rouge et du Gol à Saint-Louis afin qu'ils ne consomment plus de charbon ou de fioul lourd d'ici trois ans.

Un coup de boost sera également mis sur le développement des énergies renouvelables avec l'installation d’ici 2028 de 250 à 310 MW de photovoltaïque avec et sans stockage (soit un rythme moyen de 25 à 30 MW par an) mais aussi de 75 MW d’éolien terrestre.



Samuel Irlepenne
Travaille depuis 2012 à Zinfos974 où je couvre les rubriques politique et société. Lecteur... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Ares le 10/11/2020 18:19

Lol si c’est macatia 1er qu’il le dit :))) et Swarzenager il vient quand macatia :)) Foutage de gueule comme d’hab.

2.Posté par Rive Sud le 10/11/2020 18:47

Hahaha.

2023 c'est dans 2 ans hein...

3.Posté par Yaboss le 10/11/2020 18:47

Avant une campagne électorale faut bien se verdire un peu. Dans les années 2010 on nous disait que la Réunion serait un exemple d'écologie pr le monde entier,résultat l'île voiture et poubelle en plein air!!

4.Posté par DOGOUNET le 10/11/2020 19:08

Lorsque la démagogie, l'inculture de bon sens et la techno-structure nomade se rencontrent, c'est sur le dos de promesses pour amiz-kouyons ! GERRI, le SWAC, l'énergie de la houle... bref, dilapider l'argent public est le nouveau leitmotiv de la relance subventionnée.

5.Posté par Éolien le 10/11/2020 19:24

GERRI
GERRI

J'ai 🤣

6.Posté par golf51 le 10/11/2020 20:52

En 2 ans! mort de rire (jaune)
Quand on voit à quelle vitesse se font les projets d'aménagements ; ils vont faire comment pour être autonome en énergie?
Couvrir d'éoliennes,de barrages ou de panneaux solaires toute l'île !!!!!
Bon courage .

7.Posté par GIRONDIN le 11/11/2020 04:50

GERRI moi aussi

Croisieristes et leur gros bateaux polluant, 300 000 000 de billet batkaré......... 😁

💪

8.Posté par Titi45 le 11/11/2020 06:43

Si zote te suive le privé tu paul les te fini

9.Posté par Freedom fighter le 11/11/2020 06:48

Politique spectacle.... triste gens

10.Posté par Antipode le 11/11/2020 06:58

Ça n'est pas crédible en terme de délai et les panneaux solaires ne sont pas renouvelables, sinon à les détruire et remplacer par d'autres tous les 30 ans, et quoiqu'il en soit le rendement est fort peu efficace, donc il va falloir couvrir tous les pitons avec !

Commencez dès aujourd'hui à éduquer la population à ne plus acheter neuf mais à réparer et réemployer, limiter les débits Internet drastiquement, interdire les écrans au-delà de 22 pouces, en finir avec les climatisations et ventilateurs sinon dans les hôpitaux et maisons de retraites... s'inspirer du moyen-âge où tout était à base de ressources renouvelables !

Pour prendre la mesure de la décroissance que l'on doit mettre en œuvre Jancovici - Il était une fois l'énergie, le climat, et la relance post-covid - EIVP - 21-09-2020 https://www.youtube.com/watch?v=3GyOYNwk5AM

11.Posté par Taloche le 11/11/2020 07:09

Rêver n'est pas interdit...encore moins faire rêver les autres.

12.Posté par ddchat974 le 11/11/2020 05:22

Sat Verges y voulait faire té pas bon à l’époque (le fameux projet GERRI) !!!!!sat la lé mieux hum ok alors !!!!! Encore zétudes et l’argent public gaspillé dans le vide!!!! Et les centrales marémotrices ou sa i lé là dedans !!!! Si mi lé logique nous lé entouré de l’eau !!!!!les courants marins lé aussi efficaces mais bon mi dis ça mi dis rien !!!

13.Posté par sud sauvage le 11/11/2020 05:28

vu l équipe ou figure des mises en examen et condamnés en instance d appel ils n inspirent aucune confiance.

14.Posté par Kaskavel le 11/11/2020 07:32

L'autonomie électrique pour toute la Réunion en 2023 ??? Chiche ! ...pipo de A à Z ...

15.Posté par APT974 le 11/11/2020 09:05

Les énergies renouvelables ne sont qu'une pure illusion, ou comment le capitalisme a absorbé l'écologie.
A titre d'exemple, le photovoltaïque aura consommer 3 fois sa capacités de production totale !
Le problème est plutôt notre mode de surconsommation des ressources en générale, mais tous ceci aura une fin ...

16.Posté par Manapany boy le 11/11/2020 09:38

Ya que des mecs !

17.Posté par polo974 le 11/11/2020 10:40

Un peu comme les 2000 cars promis il y a presque 10 ans......

18.Posté par Mangue Piment le 11/11/2020 11:28

Et la politique 100% incorruptible avec des hommes renouvelables, c'est pour quand ?

19.Posté par Mon péi batofou ou sa Didierrâle a nou le 11/11/2020 11:40



La pitoyable fin de Gerri
GERRI, c’est fini. Didier Robert, le Président du Conseil Régional, vient de l’annoncer, la collectivité qu’il dirige se retire du projet GERRI. Pour mémoire, GERRI, c’était « le premier enfant du Grenelle de l’Environnement » comme disait Jean-Louis Borloo lorsqu’il était Ministre de l’Ecologie. Effectivement, le 25 octobre 2007, Nicolas Sarkozy, devant un parterre de personnalités dont Al Gore, clôturait le Grenelle en s’exclamant « Et je vous annonce que dès 2008, nous engagerons le programme Réunion 2030 ». Seul territoire nommément cité par le Président, La Réunion devait incarner l’innovation et l’excellence écologique.

Le Secrétaire Général aux Affaires Régionales de la Préfecture, Jean Ballandras, rédigeait alors un programme dans lequel il évoquait un « New Deal écologique et économique » et même « une révolution sociétale » dont l’ambition était selon lui « comparable à ce qu’ont été en leur temps le Centre Spatial Guyanais et le Centre d’Expérimentation du Pacifique ». Avec GERRI (pour Green Energy Revolution Reunion Island ) il s’agissait de faire de La Réunion « le premier territoire au monde où la totalité des déplacements se fera sans recours aux énergies fossiles ». Politiquement, il s’agissait surtout pour le gouvernement de faire pièce au projet d’autonomie énergétique défendu par Paul Vergès en obligeant la Région à entrer dans un partenariat avec l’Etat.

Mais très vite, il est apparu que GERRI, sans financement ni véritable projet politique de développement, n’était qu’une coquille vide. Même le programme d’expérimentation de véhicules électriques lancé en janvier 2010 par Nicolas Sarkozy à La Réunion devant les patrons de grands groupes industriels (Renault, EDF, Groupe Hayot, etc.) est un cuisant échec. Au final, au lieu des 50 voitures électriques prévues, il faudra se contenter de 15 Kangoo et trois Fluence ZE achetées par des collectivités. Véhicules qui émettront plus de CO2 que les moteurs thermiques puisque l’électricité réunionnaise est pour l’essentiel issue de ressources fossiles importées. C’est donc la fin d’une écologie conçue par des experts et des technocrates comme un gadget technologique que l’on tente de vendre à l’opinion publique par un discours grandiloquent, totalement coupé des réalités réunionnaises. La décision du Conseil Régional était cependant prévisible depuis le changement de majorité en 2010. Les liquidations successives de la recherche en géothermie, du tram train ou de GERRI ont constitué les étapes obligées d’un programme bien précis, l’enterrement de 1ère classe du rêve d’autonomie énergétique de La Réunion. Avec une nouvelle route du littoral à 2,7 milliards d’euros pour 12 km, 800 000 véhicules sur les routes en 2020 et une nouvelle centrale thermique au Port-Est, c’est au contraire, la dépendance énergétique qui va s’accentuer fortement et alourdir la facture des importations. Six ans après l’ivresse du Grenelle de l’Environnement, aujourd’hui, c’est plutôt la gueule de bois

20.Posté par Babeuf le 11/11/2020 12:10

A quand ce système à La Réunion.

L’île d’El Hierro, dans les Canaries, a inauguré le 27 juin 2014 une centrale hydro-éolienne qui la rendra autonome énergétiquement, avec une électricité 100 % renouvelable. Ce projet est vieux de trente ans. La centrale se compose d’une ferme de cinq éoliennes d’Enercon (11,5 mégawatts) et d’une station de turbinage-pompage (11,3 MW). L’innovation réside dans le couplage des systèmes et leur intégration au réseau, réalisés par les automatismes d’ABB. Quand les éoliennes produisent plus d’électricité que celle dont les habitants et l’usine de dessalement de l’île ont besoin, l’eau adoucie est pompée d’un bassin vers un autre situé à 700 mètres d’altitude. Lorsque les alizés faiblissent, l’eau est relâchée et actionne les turbines hydroélectriques. De quoi cantonner, d’ici à la fin de l’année, la centrale à fuel de l’île à un rôle de secours. Et éviter l’importation de 40 000 barils de pétrole par an, soit quatre par habitant.

21.Posté par Briandoht le 11/11/2020 16:04

Bonne initiative peut être localement pour notre indépendance énergétique, mais il faut être conscient aussi de l impact négatif écologique au niveau de la planète entière sur les conséquences considérables des pollutions gigantesques dans l'environnement engendrées par les industries internationales de fabrications des matériaux à grande échelle pour la conception massive des éoliennes, des panneaux solaires ect....qui nécessitent de l énergie fossile et des ressources naturelles énormes par rapport à la mise en œuvre des autres énergies non renouvelables.

22.Posté par sandrine le 11/11/2020 19:47

et le bois est importé?
pas très écolo, comme système!

23.Posté par Ecolos le 12/11/2020 09:29

A 21.Posté par Briandoht 

Je ne comprends pas votre avis négatif sur ce sujet , les énergies renouvelables sont propres et réduisent les émissions de gaz à effet de serre dans l atmosphère .

24.Posté par Briandoht le 12/11/2020 12:12

A 23
Vous n avez pas compris ce que j ai voulu dire, les retombées sont certes positives peut être localement, mais il faut être conscient aussi de l impact négatif sur l'écologie au niveau de la planète entière des pollutions industrielles énormes dans l'environnement pour la production des matériaux à grande échelle nécessaire à la fabrication des éoliennes,des panneaux solaires ect..

Ces usines demandent de l énergie fossile et d'autres ressources naturelles plus importantes par rapport à la construction des autres structures pour produire les énergies non renouvelables.



Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes