Signature d’un Accord-Cadre régional : le Département au cœur des enjeux de la Petite Enfance


Signature d’un Accord-Cadre régional : le Département au cœur des enjeux de la Petite Enfance
La Petite Enfance a été à l’honneur du 18 au 25 novembre dernier. Une première semaine avec pour thème "Art et Culture" qui a permis aux 106 structures d’accueil de la petite enfance de proposer des activités d’éveil à l’art et à la culture, sur l’ensemble du territoire.  Plusieurs partenaires se sont associés à cet événement qui était coordonné par la Caisse d’Allocations Familiales de La Réunion. Une semaine qui s’est conclue par un séminaire qui a réuni tous les partenaires au Moca pour la signature d’un Accord-Cadre régional Petite Enfance.
La Petite Enfance, une compétence obligatoire du Conseil Départemental et une priorité de la mandature de la Présidente Nassimah Dindar.  Représentée par Cyrille Melchior, la collectivité a participé à une journée d’échanges au Moca dans le cadre de la semaine de la Petite Enfance.
C’est en présence du sous-Préfet de La Réunion, Gilles Traimond, de Bernard Picardo, vice-Président de La Région Réunion, de Cyrille Melchior, 1er vice-Président du Département, de Jean Charles Slama, Directeur Général de la Caf de La Réunion et de Michel Swieton, Directeur Régional de Pôle Emploi et du Président de la Caisse Nationale d’Allocations Familiales (CNAF) qu’un Accord-Cadre a été signé.

Un document qui établit les modalités de développement de l’emploi et des compétences pour la petite enfance sur la période 2017-2020. L’objectif premier de cet engagement territorial est d’offrir des services de haute qualité aux bénéfices de la petite enfance réunionnaise. Il s’agit de développer les emplois, de sécuriser les parcours professionnels, d’améliorer les compétences, les qualifications et les formations pour tous les acteurs de ce secteur.

Autre point important, mettre l’accent sur la valorisation des métiers qui entourent le domaine de la petite enfance. Une manière de faire naître des vocations professionnelles, de dynamiser le secteur qui reste pourvoyeur d’emploi. Pour l’épanouissement humain, un volet sera consacré à l’éveil à l’art et à la culture à travers des pratiques pédagogiques douces et stimulantes.

Cet accord-cadre devrait permettre notamment aux assistantes maternelles de participer à des ateliers professionnels dans le but de renforcer la valorisation de leur compétence. Depuis plusieurs années, suite à la loi du 9 juin 2010, le département a impulsé un nouveau mode d’accueil en mettant en place les Maisons d’Assistants Maternels. 2 à 4 professionnels peuvent se regrouper au sein d’une maison en bénéficiant d’un accompagnement financier et humain.
Mercredi 29 Novembre 2017 - 13:26
Département de La Réunion
Lu 259 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 17 Juillet 2019 - 16:38 Concours Premières pages