MENU ZINFOS
Economie

"Si rien n'est mis en œuvre la CGTR commerce et services appellera les salariés de tous ces secteurs à exercer leur droit de retrait"


Dans un communiqué, la CGTR Commerce et services réclame que des mesures drastiques soient prises afin d'assurer la protection des salariés ainsi que du personnel extérieur. Le syndicat menace par ailleurs d'appeler les salariés à exercer leur droit de retrait "si rien n'est mis en œuvre, rapidement"

Par Zinfos974 - Publié le Dimanche 22 Mars 2020 à 22:30 | Lu 2823 fois

"Si rien n'est mis en œuvre la CGTR commerce et services appellera les salariés de tous ces secteurs à exercer leur droit de retrait"
Depuis quelques jours, les salariés de la grande distribution, des boulangeries, des petits commerces, … subissent de plein fouet la crise sanitaire que traverse La Réunion et tout le territoire Français.
 
Malgré les préconisations gouvernementales, beaucoup de directions de nos secteurs rechignent à mettre à disposition des salariés les équipements élémentaires de protection.
 
Nous assistons à un afflux excessif de la clientèle dans un trop grand nombre de grandes surfaces, ce qui a pour effet d'exposer ces salariés à la contraction du virus COVID-19, mettant en danger leurs vies et celles de leurs proches.
 
Il n'est pas acceptable que les salariés de ces secteurs se rendent, malgré tout, au travail la peur au ventre assurant ainsi la continuité du service économique, affrontant courageusement au quotidien insultes et incivilités de la part de clients indélicats.
 
Cette crise laisse apparaître que la première richesse de nos secteurs d'activités, ce sont les salariés qui depuis le début gèrent avec courage et professionnalisme la mise en rayon et l'accueil de la clientèle.
 
Ce sont, également, ces salariés qui permettent aux Réunionnais de continuer à s'alimenter pendant la période de confinement, limitant une plus grande panique de la population.
 
Nous vous demandons que des mesures drastiques soient prises afin d'assurer la protection des salariés ainsi que du personnel extérieur (maintenance, nettoyage, sécurité …).
 
Les salariés de ces secteurs méritent mieux qu'une simple reconnaissance ministérielle et aspirent à pouvoir exercer leur métier dans une sérénité totale.
 
C'est pourquoi, si rien n'est mis en œuvre, rapidement, afin de protéger aux mieux l'ensemble de ces salariés, la CGTR Commerce et Services appellera les salariés de tous ces secteurs à exercer leur droit de retrait.
 
La vie de ces salariés vaut plus que le profit de certains patrons.
     
Par ailleurs, dans un courrier qui vous a été adressé, La CFDT Commerce vous demande la mise en confinement de tous les passagers entrants sur le territoire de la Réunion.
Ce qui se comprends …
La CGTR Commerce a demandé dès le début de la crise un contrôle renforcé aux aéroports de la Réunion (nous n'en avons que deux).
Dans ce courrier, la CFDT demande la réquisition des hôtels de la Réunion pour « que ce confinement puisse s'opérer » et afin de préserver « l'activité dans ce secteur ».
 
Comme le souligne la CFDT Commerce, des milliers de salariés à la Réunion travaillent dans le secteur de l'hôtellerie.
 
Mais en demandant le réquisitionnement de certains hôtels, cela placerait de facto les salariés en situation de contact direct avec des personnes potentiellement contaminées et aggraverait la propagation du virus COVID-19.
 
Le patronat des HCR rechigne à mettre en place une protection optimale ..., exposer ces salariés à une éventuelle contamination par contact direct relève de l'aberration.
 
Si une telle mesure devait être prise, et à moins que les services de l’État et les spécialistes de la santé nous assurent que, l'accueil, le nettoyage … de ces hôtels soient pris en charge par du personnel soignant, La CGTR Commerce et Services s’opposera à une telle décision et nous demanderont à tous les salariés de ce secteur d'observer leur droit de retrait.
 
Une députée, très connue, avait suggéré qu'on réquisitionne l'ancien hôpital de Saint Paul et qu'on s'en serve pour confiner les passagers entrants, avec un personnel soignant sur place, personne n'a donné suite à cette proposition.
 
Je vous prie, Monsieur Le préfet, d'accepter nos sincères salutations.
 
Georges CARO
Secrétaire Général



Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes