Océan Indien

Seychelles : "Notre île n'est pas qu'une destination de luxe"

Lundi 12 Avril 2010 - 11:21

Une conférence de presse s'est tenue ce matin à Saint-Denis sur les liens culturels et historiques qui unissent la Réunion et les Seychelles. Les représentants seychellois en visite sur notre île ont l'ambition de "briser l'image de luxe, et donc trop chère" qu'a encore la destination auprès des touristes potentiels.


"Vous avez, à la Réunion, les plus belles montagnes de l'océan Indien, les Seychelles ont les plus belles plages, nous pouvons ensemble faire un parcours incroyable", a expliqué Alain St-Ange, le responsable du développement touristique des Seychelles. La Réunion s'avère être un marché émergent conséquent pour les Seychelles, et plus particulièrement depuis la mise en place d'un deuxième vol en octobre.

Ce marché est en constante croissance depuis le début de l'année avec, entre janvier et mars 2010, une arrivée de quelques 1.159 visiteurs provenant de la Réunion. Sur toute l'année 2009, 3.389 visiteurs en provenance de la Réunion ont découvert les charmes seychellois.

Les représentants du tourisme seychellois ont clairement expliqué que leur île est à un tournant. Il a été décidé que le tourisme, principal pilier de l'économie seychelloise, relève les défis qu'a entraîné la tourmente économique actuelle. D'où ce travail de promotion, de partenariat et d'appel à l'investissement des professionnels... Un travail de longue haleine qui permettra également de "casser cette image de destination de luxe" qui lui colle à la peau, à tort selon les représentants de l'archipel qui assurent que les Seychelles peuvent séduire tous les portefeuilles...

Une ambassadrice des Seychelles à la Réunion

Pendant cette conférence de presse, l'accent a notamment été mis sur le développement du complexe hôtelier de l'île. De nouvelles chambres, du petit hôtel de charme créole au grand complexe de luxe, vont voir le jour cette année. "On veut amener une confiance de notre petit pays pour un développement majeur tout en continuant à protéger nos richesses", a affirmé Alain St-Ange.

Ce matin, l'ambassadrice des Seychelles à la Réunion a été présentée. "Elle sera notre ambassadrice chez vous à la Réunion, nous avons aujourd'hui 60 ambassadeurs dans le monde" a déclaré le ministre du développement communautaire de la jeunesse, des sports et de la cultures des Seychelles, Vincent E.Meriton.

Des partenariats divers sont envisagés entre les deux îles, que ce soit dans le domaine culturel, sportif, associatif, scolaire... Et surtout, une offre de voyage combinant les atouts verts de la Réunion aux charmes bleus des Seychelles va prochainement être proposée à l'ensemble des Européens.

Après cette conférence de presse, Alain St-Ange et Vincent E. Mariton étaient attendus par le préfet, Michel Lalande.
Melanie Roddier
Lu 2308 fois



1.Posté par un tamponnais le 12/04/2010 12:12

Bon Courage M Saint Ange, pour vos touristes seychellois surtout apportez vos euros car ici pas de Roupies seychelloises et Dollars Américains et n'oubliez pas le certificat hébergement qui coûte 45 euros par personne et l'assurance pour couvrir les soins médicaux et Déces pour le rapatriement sanitaire.Notre île est belle ça on le sait depuis longtemps mais on ne veut pas de touristes étrangers c trop compliqué pour nos professinnels surtout nos employés de banques on les fait chier comme ci et Pourtant le cheval de bataille de M le président de la Région c le tourisme .

2.Posté par GRENADE974 le 12/04/2010 12:59

Casser l'image c'est bien, casser les prix c'est mieux !!! Tout est à réétudier, vu le niveau de vie des SEYCHELLOIS.
C'est une destination de luxe....(avion à minimum 400 € pour 5H30 aller et retour).

3.Posté par Samy le 12/04/2010 13:24 (depuis mobile)

Les seychelles ont de vrais atouts c sur .... Mais je suis parti labas en 2008 dans le cadre du compétition sportive , certe les gens sont acceuillants et les consommations de tout les jours sont abordables mais moi c le prix des hôtels et du billet d'avion qui m'empêche d'y retourner...... Et puis si vous aimer le shopping privilégier plutôt l'île Maurice car les Seychelles c'est vraiment axer sur plages et cocotier......

4.Posté par GRENADE974 le 12/04/2010 13:33

Précision :
- fin décembre 2006, l'euro valait 6,62 SCR (roupies seychelloises).
- avril 2010, l'euro vaut 16 SCR soit environ 2,40 fois plus...le touriste devrait ressentir cet état de fait sur les prix !!! Mais non...
Devinez qui s'engraisse dans cette histoire ? Les hôtels ou loueurs locaux qui vous font payer le prix fort en euros en s'alignant sur les prix français au lieu des prix seychellois (je ne parle pas d'une partie de la nourriture qui peut être importée, donc payée à prix fort).
A ANSE LA MOUCHE à MAHE, en décembre 2007 : 3 nuits dans une résidence studio 2 personnes = 264 €.

5.Posté par déçus le 12/04/2010 22:26

"l'assurance pour couvrir les soins médicaux et Déces pour le rapatriement sanitaire "posté par tamponnais
Sur ce sujet j'aurai une question :
Comment se porte le service médical aux seychelles ? Il y à quelques années nous sommes allés passer des vacances, manque de chance ma fille a eu de la fièvre et des douleurs atroces) . Je me suis rendue à l hôpital où on m'a répondu qu il n y avait pas de médecin mais par contre de voir le commercant du coin qui me donnerait des comprimés. Heureusement qu'on reprenait l'avion le lendemain et que ma fille ne souffrait "que d'une otite". Ca aurait pu être plus grave.
Abus des hoteliers et des restaurateurs, 1 repas pour 3 personnes - riz poissons (ce n'est pourtant pas ça qui manque) et un oeuf pour ma fille qui ne mange pas de poisson 65 euros
J'ai posté 11 cartes postales (pour la réunion et la métropole) qui ne sont jamais arrivées (?)

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >