Courrier des lecteurs

"Servir le football réunionnais"

Vendredi 25 Mai 2018 - 17:14

"Servir le football réunionnais"
Tout d'abord, l'Association Foot Jeunesse Réunion, dont  je préside, tient à remercier toutes les personnes qui ont apporté leur contribution lors du stage de gardiens de buts qui a eu lieu du 07 au 11 mai 2018 au stade du Centenaire de l'Étang Salé.

-   A monsieur le Maire de l'Etang Salé et à son adjoint aux Sports pour l'accueil chaleureux et la mise à  disposition gracieuse du site pendant toute la durée du stage.

-   Aux éducateurs volontaires pour leur  disponibilité et investissement.

-   Aux différents clubs qui ont compris la nécessité d'une telle action.

-   Aux parents des licenciés qui de manière personnelle ont inscrit leur gamin à ce stage.

-   Aux partenaires privés qui ont, là aussi,  jugé l'utilité de cette initiative en faveur de nos licenciés.

-   Aux bénévoles qui spontanément se sont mis dans l'organisation afin de faire de ce stage un succès.

Le stage de gardiens de but a été dirigé par Monsieur Christian Puxel, formateur de renom, qu'on ne présente plus.

-   Formateur International de gardiens de but, de L'INSEP plus précisément au Pôle France Féminin. Au plus haut niveau, en lien avec la FFF, il intervient lors du Certificat d'entraîneurs de gardien de but. A son actif, il dirige plusieurs stages gardiens/gardiennes sur tout le territoire national.

Foot Jeunesse Réunion n'est pas à sa première initiative dans ce domaine. Il y a quelques années de cela nous avons reçu  sur notre terre un certain Christophe Lollichon, bien avant qu'il intègre un club prestigieux « Chelsea Football Club » en Angleterre.

La mise en place de ce stage n'a pas été de tout repos. Notre  parcours a été parsemé d'embûches et d'obstacles, mais nous avons réussi à en surmonter un certain nombre de problèmes.

Plus surprenant a été le rôle de la Ligue de Football, réfractaire à cette initiative.

La  possibilité d'une  programmation d'un stage vacances pour début 2018 fut évoquée lors  d'une discussion  tripartite, entre deux techniciens de la ligue, Monsieur Christian Puxel et moi même.  Cette rencontre a eu lieu dans le cadre de l'examen de Mickaël Grondin (ayant eu avec succès le diplôme fédéral de formateur de gardiens de but).

Il est à noter que j'étais l'initiateur et l'hôte de cette présence sur notre île à ce moment là, avec l'aval du  service de formation de  la Fédération. Tous ont convenu que cette initiative était une bonne chose pour l'ensemble des licenciés.

A ce jour,  je n'arrive pas à comprendre comment une action de cette envergure, dont les charges occasionnées aussi bien logistiques (équipements, repas, collation) que financières (hébergement, transport...) ont été assumées par  l'apport de quelques généreux donateurs, de sponsors, la participation volontaire de quelques clubs et des stagiaires et moi-même, a pu être autant court-circuitée. Aucune demande d'aide n'a été demandée à la ligue.

Des appels au boycott ont été lancés. Que ce soient les éducateurs, les licenciés que j'ai pu rencontrer, ils m'ont confirmé que le mot d'ordre était clair :  « il ne fallait surtout pas y participer ».

Pour une première, les participants, stagiaires et éducateurs ont bénéficié chaque jour d'une séance de préparation mentale. Lors de ces séances, ils ont pu s'initier  aux  exercices de respiration, de relaxation et de sophrologie, dirigée par Madame Puxel.

Quarante deux stagiaires (5 filles et 38 garçons) se sont inscrits à ce stage. Les tranches d'âges variaient entre 8/18 ans. L'encadrement variait entre 10/14 éducateurs.

Le stage se déroulait de manière suivante : le matin consacré à la présentation des modules aux éducateurs ; Les après-midi à l'application des acquis aux stagiaires. 

Le 11 mai, au moment de la clôture du stage, un soulagement fut salué unanimement par tous. Ce stage s'est déroulé sans encombres. Chacun des participants était demandeur de l'organisation d'une nouvelle session.

Comme l'avait annoncé Christian Puxel dans la presse, il a rencontré le nouveau DTR de la Ligue monsieur Jean Marc Nobilo, à la demande de ce dernier. Des discussions ont eu lieu, sans ma  présence, jugé inopportune certainement. Drôle de façon « cavalière » de se comporter, peu conventionnelle disons-le !  Je ne m'éterniserai pas sur la teneur de cette rencontre. Je pense que chacun qui connaît le fonctionnement du football réunionnais tirera sa conclusion....

A titre d'information, je tiens à préciser que des commissions (jeunes, féminine...) par le biais de leur présidente, le comité directeur, par le biais d'un vice-président, ont été tous informés de cette initiative.

Le Président de la Ligue et son DTR monsieur Jean Marc Nobilo, bien que n'ayant pas encore été officiellement en poste, ont eu des contacts téléphoniques avec Christian Puxel avant son arrivée à la Réunion. Pour quelles raisons ? On peut les deviner !

Bien que la discrétion est de mise, je suppose que ces deux personnes n'ont pas fait opposition à sa venue. Se pose alors la question : Pourquoi tant d'obstacles ont jalonné ce stage ? Y-a-t-il un désir de récupération car aucun cadre spécifique de gardien de but n'est actif à ce poste à ce jour !

Est-ce un problème de personnes ? Certainement ! 

Nos licenciés doivent-ils en pâtir de ces conflits ? De telles initiatives, avec la venue de telle personnalité ne mérite-telle pas d'être encouragée ?

Ces faits, au lieu de me décourager, ne font que renforcer le développement d'actions visant à perfectionner certains aspects du football réunionnais face à une inertie d'une ligue dans ce domaine.

Gageons qu'avec la prise en fonction d'un Directeur Technique Régional dont le président de la Ligue a des attentes précises, le développement du football réunionnais prendra enfin son envol : « "C'est une personne très ouverte qui va fédérer autour de lui. Il saura s'entourer des techniciens formés chez nous pour renforcer la formation des jeunes et des éducateurs."
Jean Philippe Payet - président de Foot Jeunesse Réunion
Lu 1215 fois



1.Posté par 1portois le 27/05/2018 19:33

Nobilo est un imposteur du football.Si il avait en tant soit peu de compétences il serait au pire resté à Auxerre et au mieux recruté par un grand club formateur.
Ce poste doit revenir à un local, dans le football nous avons suffisamment de compétences pour éviter de payer ce genre de charlot.

2.Posté par 2Portois le 28/05/2018 09:10 (depuis mobile)

Un entraîneur qui a fait ses preuves déroule comme Daniel Lafosse Auray mérite sa chance au lieu d’un vieux cheval de retour sans grand talent.

3.Posté par caliméro le 28/05/2018 11:29

Jean Marc NOBILO est un mercenaire. Il doit sa venue à la Réunion a ses liens avec Yves ETHEVE. Les anciens se souviennent encore c'est un lécheur de bottes. Il n'y a que l'argent qui compte. Si c'est pour faire plaisir à ETHEVE il le fera même si c'est au détriments des hommes comme du football réunionnais.
ETHEVE a son toutou.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 16 Novembre 2018 - 10:37 Jusqu’où l’hybris ?