Faits-divers

Série de cambriolages nocturnes à St-Paul : 4 mineurs interpellés

Mardi 9 Janvier 2018 - 18:01

Série de cambriolages nocturnes à St-Paul : 4 mineurs interpellés
L'escapade des malfrats s'est soldée par une interpellation. Dans la nuit de dimanche à lundi, une série de cambriolages ont été perpétrés à Saint-Paul. Un bâtiment de la mairie, deux commerces, deux restaurants et la sous-préfecture... au total six endroits ont été visités par la bande de jeunes voleurs. 

Si le butin s'est révélé maigre, entre 200 et 300 euros ainsi que des friandises, les dégradations matérielles sont importantes, notamment à la sous-préfecture. Des caméras extérieures ont été arrachées et des rideaux métalliques détériorés. 

Alertés aux alentours de 2h50 du matin, les gendarmes sont intervenus rapidement et ont pu intercepter deux jeunes qui tentaient de fuir discrètement à proximité de la sous-préfecture. L'enquête a permis l'interpellation de deux autres individus ce lundi. Les 4 personnes ont été placées en garde à vue. Deux d'entre elles ont été déférés ce mardi après-midi au tribunal de Saint-Denis. Les deux autres ont été remis en liberté. 

Les mineurs interpellés sont âgés de 15 à 17 ans et sont, pour la plupart, originaires du quartier de la Grande Fontaine à Saint-Paul. L'enquête en cours permettra aux gendarmes d'établir les connections avec d'éventuels complices. 
A.D - P.R
Lu 3925 fois



1.Posté par cmoin le 09/01/2018 18:07

Peu importe l'age,prison ferme!

2.Posté par lopoe le 09/01/2018 18:23

Pourquoi ils ne vont pas réviser les cours, aller à la médiathèque...?

3.Posté par Marine le 09/01/2018 20:20

Je ne comprends pas que 2 aient été relâchés. Comment voulez-vous qu'ils ne recommencent pas ? Et que font les parents ? Si ce sont des mineurs, les parents sont responsables quand même... Supprimez les allocs, vous verrez si les parents ne réagissent pas. Trop de laxisme vis à vis de la justice, conclusion après, ils s'en prendront aux flics, et ceux-ci se plaindront du non respect vis à vis d'eux... Quelle époque...

4.Posté par dh le 10/01/2018 01:31

Les dégâts matériels doivent êtres rembourser par les parents qui sont les responsables légaux de ces mineurs. S'ils ne sont pas solvables il n'y a qu'a retenir la somme sur leur RSA et vous allez voir s'ils laissent encore leur marmaille dehors quand la nuit tombe.

5.Posté par Une époque plus douce. le 10/01/2018 01:44

@ 3 "Quelle époque..."
Une gentille époque ou il y a beaucoup moins de crime et délit contre les biens et les personnes qu'au début du 20 ème siècle.

Prenons l'exemple de Paris considéré comme une ville dangereuse de nos jours alors que paris est nettement moins dangereux en 2017 qu'au début du 20 ème siècles.

6.Posté par Phil à zots le 10/01/2018 06:24 (depuis mobile)

Je pense u il faudrait plus d encadrement autours de ses jeunes qui ont eu, j en suis sur ,une enfance malheureuse pour agir ainsi!


7.Posté par chantoune le 10/01/2018 07:12

Quand on voit la bande de jeunes qui traîne constamment dans Saint-Paul entrain de boire et de crier comme des malades (surtout les filles), on se demande si dans cette commune il y a encore des parents !!!

8.Posté par André Glaourf le 10/01/2018 09:54

ca va ils n ont pas fait pousser du zamal sinon ils auraient eu 2 ans de prison,justice injuste!

9.Posté par Choupette le 10/01/2018 11:57

De la Grande-fontaine, dites-vous ... ?

Ne cherchez plus.

Ce sont les vacances scolaires, y'a plus rien à manger; surtout quand c'est surpeuplé à la maison.

C'est connu que la mairie et la sous-préfecture regorgent de friandises pour les marmailles sages, ou pas ... .

10.Posté par Avatar le 11/01/2018 23:13 (depuis mobile)

Rien à voir avec une enfance malheureuse. Il faut arrêter de trouver des excuses à ces délinquants. TIG pour tout le groupe.
De préférence des travaux dégradants ( nettoyer les toilettes public).

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 20 Novembre 2018 - 11:07 2 ans de prison pour un casseur du Promocash