MENU ZINFOS
National

Selon le président du Conseil scientifique, un nouveau variant devrait arriver en septembre


Par - Publié le Mardi 25 Janvier 2022 à 21:51

Pour le président du Conseil scientifique, Jean-François Delfraissy, la phase actuelle de l'épidémie, pendant laquelle le variant Omicron a été prépondérant, devrait "atterrir" vers la mi-mars et permettre un printemps (en métropole) moins tendu sur le front sanitaire.

"Je vois atterrir les choses plutôt vers la mi-mars, avec une baisse progressive très lente des hospitalisations et un nombre de contaminations qui va doucement finir par baisser, avec une hétérogénéité selon les régions", a-t-il indiqué sur France Info.

Pour la suite, s'il s'attend à l'arrivée d'un nouveau variant vers le mois de septembre, après l'été métropolitain. Tout dépendra de son "type", selon Jean-François Delfraissy: "S'il est transmissible et de nouveau sévère, on serait de nouveau dans une situation très ennuyeuse".

 


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur

Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

63.Posté par Thierry DIJOUX le 05/02/2022 06:47

@ JORI post 62. Je ne sais pas où vous avez compris dans mes posts que je me prenais pour un expert, je crois plutôt que votre propension à la provocation vous fait réagir à la hâte.

Pour votre gouverne, sachez en revanche que je ne suis pas un excité des réseaux sociaux et que mon humble participation ici n'a d'autre prétention que de partager des points de vue en aucun cas de diffuser une science que je ne possède pas.

Mais puisque vous êtes si enclin à écouter aveuglément la sacro sainte parole des experts à 12 ans d'études (plutôt contradictoire et au gré des vents du jour depuis 2 ans) sans vous poser la moindre question, que pensez vous de la dernière manoeuvre de pfizer pressant les autorités à vacciner les bébés de 6 mois ? Pour la première fois hier, j'ai pu entendre des chroniqueurs patentés de cnews commencer à trouver quelque chose d'étrange et d'inquiétant là dedans...comme quoi vous voyez on peut parfois commencer à changer son angle de vue.

Au fait, à mon sens, il ne suffit pas de conclure systématiquement ses posts de 3 smileys hilares visant à ridiculiser son interlocuteur pour pouvoir se persuader d'avoir le dernier mot.

62.Posté par JORI le 04/02/2022 20:20

60.Posté par Thierry DIJOUX le 28/01/2022 18:45
Vous vous considérez donc pour un expert qui plus est ne serait pas un menteur??. Un expert qui aurait fait surtout mieux à postériori quand on en sait beaucoup sur le covid et avec deux ans de recul ??. Pour ma part je peux vous donner sans me tromper les numéros des tirages de la semaines dernière. Est ce que cela fait de moi un expert en tirage du loto??. Qui plus est non menteur. 😂😂😂

61.Posté par SOUFFLE AIR COULEURS PARFUMS GOÛTS CHANTS ET DANSES SACRES DE PEUPLES ET DE TERRES SACREES le 30/01/2022 17:48

On dirait que la Covid et les variants ont un objectif a atteindre et tant que c'est pas atteint ça pond et ça pond. C'est tellement bien calculé, programmé!
On va finir par l'aimer et l'adopter

60.Posté par Thierry DIJOUX le 28/01/2022 18:45

@JORI post 59, je ne pense rien de celà vu que je considère que tous les gouvernements de tous les pays sont des menteurs. Faire mieux je ne sais pas, mais faire pire en revanche ça je crois que n'importe quel expert "péi" n'aurait pas pu le faire.

59.Posté par JORI le 28/01/2022 18:01

58.Posté par Thierry DIJOUX le 27/01/2022 18:52
Parce que vous pensez sérieusement que ce gouvernement et celui de tant d'autres pays dans le monde avaient d'emblée la solution ??. Surtout pour une maladie inconnue jusqu'à l'heure ??.
Ce qui est dévastateur, c'est le nombre extraordinaire d'experts pèïs qui prétendent qu'ils auraient fait beaucoup mieux. 😂 😂 😂

58.Posté par Thierry DIJOUX le 27/01/2022 18:52

Post 60 par JORI,

Par exemple dans le domaine de la succession de mensonges desormais avérés (pour rappel et entre beaucoup d'autres : "le masque ne sert à rien", "on ne fera pas de pass sanitaire", on ne fera pas de passeport vaccinal ", "pas question de vacciner les enfants de moins de 12 ans" etc, etc, etc, etc...)


Moi je trouve que c'est dévastateur... Ça sape le moral et ça pourrit la vie depuis 2 ans.

57.Posté par L'Ardéchoise le 27/01/2022 14:29

Comme ça, au passage : le nouveau variant est déjà arrivé : BA. 2, sous-variant d'Omicron BA.1...

56.Posté par JORI le 27/01/2022 13:38

59.Posté par Thierry DIJOUX le 26/01/2022 19:47
"dévastatrice"???. Dans quel domaine??.😂😂😂

55.Posté par Thierry DIJOUX le 26/01/2022 19:47

Merci à Xavier Bazin pour toutes ces infos.

J'espère que les Français sauront tirer les conclusions logiques de toute cette mascarade dévastatrice.

54.Posté par Mapilereksa le 26/01/2022 19:28

Nous sommes passés de Nostradamus à Pasteur, et en moins de 300 ans de Pasteur à Véran et Delfraissy. Nous sommes bien dans ce que l'historien Marc Nouschy avait prédit : "un retour au Moyen Âge : des péages partout, des impôts exorbitants, un roi-président se croyant thaumaturge, des faux prophètes".
Et nous : les serfs et villains taillables et corvéables à merci.

53.Posté par bobléponge le 26/01/2022 19:00

En vidéo c’est encore plus effrayant ! Delfraissy fait injecter un produit qu'il ne comprend même pas à des millions de français. Un vaccin dont les résultats sur les animaux ont été très décevants et qu’il qualifie désormais de médicament. C'est ça le Président de notre comité scientifique ? CRIMINEL !
t.me/toutelesinfos
/4000

52.Posté par JLS le 26/01/2022 17:54

Zot toute bande couillon !!
Même après 2 ans nena I croit encore à une vraie pandémie !!

Ma fine dit, pandémie I veut dire de moune I mort partout dans chemin en même temps !!

Par milliers...

Durant 2 ans, qui a vue sa ?!!

Il faut voir autour du monde, car c'est mondial !!

Dans d'autres pays baisement po péter, mais médias I bloque l'info, la peur I répand !!

Et que partout I revolutionne !!

N'a point de pandémie !!
La France via Pasteur institut, avec bill gates et cgie, la met plan la en place !!

C'est la fin du monde !!
Et les maîtres de ce monde n'est pas d'accord, car l'esclavage I arette définitivement !!

Et po Venge à zot, zot fait souffrir le plus possible, de manière dolosive !!

En faites de la même manière que la employé, pour nous faire accepter l'expérience du corps humain !!

Sa ne devrait pas être !!
Moin ma lire la VÉRITÉ VENANT TOUT DROIT DU CIEL !!

L'EXPÉRIENCE HUMAINE NOUS A TOUS PIÉGER !!

ET BANA I VEIL LA PORTE PO REMONTER !!

COMPREND QUI COMPRENDRA !!
I RESTE 180 JOURS, ET LA MI RÉVÈLE !!

51.Posté par MICHOU le 26/01/2022 17:36

Avalanche de bonnes nouvelles en ce début d’année, ça fait du bien !
Cher(e) ami(e) de la Santé,

La coronafolie est peut-être en train de toucher à sa fin !

Il ne faut pas crier victoire trop tôt, bien sûr.

Il y a encore beaucoup de chemin avant d’espérer sortir du cauchemar.

Mais il faut se réjouir de l’avalanche de signaux positifs, en ce début 2022 !

D’abord, la nouvelle qui me réjouit peut-être le plus.

Mi-janvier, seulement 3 % des enfants de 5 à 11 ans avaient été vaccinés contre le covid.

3 % !

Alors que la vaccination est possible depuis un bon mois…

…et recommandée par nos autorités de santé[1] !

Le 22 décembre, le ministre Olivier Véran l’a annoncé en fanfare chez Jean-Jacques Bourdin :

« Nous ouvrons aujourd'hui la vaccination pour les enfants, c'est officiel, je peux vous l'annoncer. Il faut vraiment engager cette vaccination des enfants.

Il y a environ 350 centres en France qui l’assureront. Il y a également les médecins de ville, les pharmacies à partir de fin décembre »

Les données sont très rassurantes et le vaccin est efficace »[2].

Le lendemain, notre ministre a même joué au VRP de Pfizer, avec une technique marketing bien rodée : feindre l’emballement de la population pour le « produit » :

« Nous constatons un engouement des premiers jours pour cette campagne vaccinale des enfants.

Hier, 15 000 rendez-vous ont déjà été pris. La plupart des rendez-vous sont déjà partis, comme des petits pains »[3].

En réalité, c’est raté : cette campagne est un échec complet, et c’est tant mieux !

C’est heureux pour la santé de nos enfants, bien sûr…

….mais c’est aussi bon signe pour la santé mentale des parents, qui semblent avoir compris que c’était une folie d’injecter un produit expérimental à des enfants qui ne risquent rien du covid !

Et il y a aussi d’autres bonnes nouvelles, dans les pays qui nous entourent :

Les uns après les autres, ces pays abandonnent les restrictions !
C’est fait : l’Angleterre élimine toutes les restrictions !

Dès cette semaine :

Le port du masque ne sera plus imposé nulle part: évidemment pas à l’extérieur, mais pas à non plus l’intérieur ;
Le télétravail ne sera plus recommandé ;
Et le pass sanitaire, qui était déjà très peu utilisé (uniquement pour les grands rassemblements et les boîtes de nuit), sera totalement abandonné.
Et dans quelques semaines, les « covidés » ne seront même plus obligés de s’isoler.

C’est logique : « nous n'obligeons pas légalement les gens à s'isoler s'ils ont la grippe », a rappelé Boris Johnson.

Voici leur nouvelle politique, de bon sens, expliquée par le ministre de la santé britannique :

« Nous devons apprendre à vivre avec le covid de la même manière que nous avons appris à vivre avec la grippe », car « nous ne pouvons pas éradiquer ce virus et ses futurs variants ».

Bravo ! Enfin !

Et l’Espagne est en train de prendre le même chemin :


Pédro Sanchez, le président espagnol, a déclaré vouloir « grippaliser la covid et la traiter comme une maladie infectieuse présente de façon latente ou en permanence ».

Et pour lui, cela veut dire qu’il faut… arrêter de compter les cas !

C’est du bon sens : pour la grippe, on n’a jamais testé tout le monde pour compter les cas positifs un par un.

Eh bien pour le coronavirus, c’est tout aussi inutile, désormais, et cela coûte un « pognon de dingue » !

Rien qu’en janvier, les tests PCR ont coûté plus de 1,5 milliard d’euros en France – soit l’équivalent de la « rallonge » accordée aux hôpitaux pour la totalité de l’année 2021[4] !

En Espagne, on a compris qu’il fallait arrêter cette folie : déjà 5 régions ont déjà abandonné le comptage des cas.

Fini les tests massifs, au moindre symptôme. A la place, et comme pour la grippe, ce sera aux médecins de famille et aux hôpitaux de surveiller l’épidémie.

Même logique, et même type de discours, en Norvège :

« Nous sommes maintenant dans une nouvelle phase où nous devons considérer le coronavirus comme l'une des nombreuses maladies respiratoires à variation saisonnière » (Geir Bukholm, directeur adjoint de l'institut de santé publique)

Bref, vous le voyez : certains pays semblent se réveiller et comprendre qu’il fallait vivre avec le covid (d’autant qu’avec omicron, la maladie est devenue encore moins dangereuse que la grippe).

Même Anthony Fauci, le « pape » du covidisme aux États-Unis, a reconnu publiquement que le covid-19 ne pouvait pas être éradiqué et qu’il ne fallait pas « laisser ce virus dominer nos vies beaucoup plus longtemps ».

L’autre bonne nouvelle, c’est que des « bombes de vérité » commencent à se multiplier, dans les grands médias :

Toutes ces vérités « complotistes » désormais reconnues !
Dans ma dernière lettre, je vous ai parlé des grenades explosives du Pr Raoult, montrant que la vaccination provoque une augmentation du nombre de cas.

Plutôt que de protéger les populations, la vaccination de masse les rend désormais plus vulnérables à l’infection – ce qui est encore illustré par l’explosion de cas inouï en Israël, qui en est à la 4ème dose !

Mais le Pr Raoult n’est pas le seul à commencer à sortir des vérités « indésirables ».

Ainsi, les médias commencent à reconnaître que beaucoup de gens sont hospitalisés « avec le covid », et non pas « à cause du covid » !

Un rapport danois a évalué ce nombre à 23 % : c’est la proportion de patients arrivés à l’hôpital pour une autre maladie, un accident ou un accouchement… et testés positifs en arrivant[5] !

En France, les autorités ont fini par lâcher les chiffres : ce sont bien 20 % des hospitalisés qui arrivaient pour autre chose que le covid, avant même Omicron !

Et pour les jeunes de 20 à 40 ans, c’était même plus de 40 %... ce qui nous était bien caché jusqu’ici, pour nourrir les peurs sur un nombre soi-disant « élevé » de jeunes hospitalisés pour covid !

Autre évidence qui commence à sortir dans les médias : le pass sanitaire ou vaccinal ne freine en rien l’épidémie.

Le Pr Eric Caumes l’a dit haut et fort, sur plusieurs plateaux de télé et de radio : « d'un point de vue épidémiologie, santé publique, médical, le pass vaccinal est clairement une erreur »[6].

Et il est allé jusqu’à révéler que le pass était lié à l’élection présidentielle :

« Le pass vaccinal est une punition. C’est une affaire de campagne électorale. Ça a été fait dans une optique d’ennuyer les personnes qui ne se font pas vacciner.

On ne peut pas bâtir une politique de santé publique sur le fait d’emmerder une partie infime de la population »[7]

À propos de pass, on a entendu une belle « bombe » sur LCI récemment.

Un médecin généraliste y a déclaré que les régions espagnoles qui ont appliqué le pass sanitaire avaient plus d’infections que celles qui ne l’ont pas appliqué[8] !

« Il y a moins de propagation d’épidémie à Madrid (qui n’applique pas le pass) qu’à Barcelone (qui l’applique) », a-t-il déclaré.

Comme il ne fait pas bon dire ce genre de choses, LCI a rapidement essayé de limiter les dégâts sur son site Internet…

…tout en avouant que les 3 régions espagnoles qui ont le plus de cas… sont bien des régions qui appliquent le pass sanitaire.

Bref, dans le meilleur des cas, le pass sanitaire ne sert à rien… et plus probablement, il aggrave la propagation de l’épidémie en laissant croire aux vaccinés porteurs d’un « pass » qu’ils ne peuvent plus contaminer les autres.

Or, comme le dit bien le Pr Caumes, « On voit bien que le vaccin n'empêche pas la circulation du virus en population générale, on en a la constatation tous les jours ».

Ce qui est beau, c’est que même le PDG de Pfizer reconnaît la faible efficacité de son vaccin !

Dans une interview, M. Bourla a dit, mot pour mot que, face à Omicron, « deux doses de vaccin offrent une protection très limitée, voire aucune protection ».

Bien sûr, il prétend que la 3ème dose a une certaine efficacité, elle… mais ceux qui se sont arrêtés à 2 doses seront déjà contents d’apprendre que cela ne les protège en rien !

Surtout qu’il est dangereux de multiplier les doses : même l’Agence européenne du médicament (EMA) commence à tirer la sonnette d’alarme.

« Des vaccinations répétées dans un intervalle de temps restreint ne représenteraient pas une stratégie durable sur le long terme », a déclaré Marco Cavaleri, chef de la stratégie vaccinale de l'EMA.

Pourquoi ? La réponse de l’expert européen fait froid dans le dos :

« Si nous avons une stratégie dans laquelle nous donnons des rappels, disons tous les quatre mois environ, nous finirons, potentiellement, par avoir des problèmes avec la réponse immunitaire. Il faut donc veiller à ne pas surcharger le système immunitaire par des vaccinations répétées. »[9]

En clair, à force d’être en contact répété avec la protéine « spike » contenue dans le vaccin, notre système immunitaire pourrait ne plus la considérer comme une ennemie… et ne plus s’activer en cas d’infection !

Bref, la stratégie du « tout vaccin » apparaît de plus en plus pour ce qu’elle est : une erreur massive.

On vous dit que vous avez besoin de doses nouvelles tous les 3-4 mois pour maintenir un semblant de protection (je répète : même le PDG de Pfizer dit que 2 doses ne protègent plus)… mais en même temps, on vous prévient que faire des doses répétées pourrait être problématique !

Bref, on est vraiment arrivé au bout du bout de l’échec de ces vaccins.

La République tchèque en a même tiré toutes les conclusions, en renonçant officiellement à rendre le vaccin obligatoire pour les plus de 60 ans (une mesure pourtant actée en décembre !)[10].

Mais attention : il n’y a pas que des bonnes nouvelles.

Beaucoup de pays sont encore dans la folie covidiste : c’est le cas de l’Autriche, qui a acté l’obligation vaccinale, en vigueur dès le début du mois de février…

… et bien sûr la France, qui instaure un pass vaccinal inutile et liberticide au moment où l’épidémie ne fait presque plus de victimes.

Et puis, il faut bien réaliser que nous avons eu de la chance : sans Omicron, nous n’aurions pas eu toutes ces bonnes nouvelles, toutes ces « bombes de vérité » :

Omicron nous a beaucoup aidés, mais n’oubliez pas ceci !
Contre la corona-folie, Omicron est vraiment un cadeau du ciel.

D’abord parce que ce variant ne tue personne, ou presque.

Tenez-vous bien : sur les trois dernières semaines, il y a eu 12 millions de cas d’Omicron… et seulement 800 personnes entrées en soins critiques[11] !

Bref, Omicron est beaucoup moins grave que la grippe.

L’autre avantage d’Omicron, c’est qu’il révèle l’inefficacité totale des vaccins contre les infections.

Tous les Français voient désormais les double ou triple vaccinés autour d’eux attraper le covid, au même rythme que les non-vaccinés.

C’est même pire que ça : les chiffres danois[12], britanniques[13] et français[14] sont de plus en plus clairs : Omicron frappe davantage les vaccinés que les non-vaccinés !

Donc, vous avez plus de risque d’attraper Omicron si vous êtes vacciné ! Et il n’est pas du tout évident que vous ferez une forme « moins grave » !

Bref, Omicron est vraiment le clou final sur le cercueil de l’idéologie vaccinaliste.

Mais n’oubliez jamais une chose.

Les autres variants auraient pu et dû être aussi inoffensifs qu’Omicron, si on avait soigné les gens et fait de la prévention.

Nous aurions pu atteindre les mêmes chiffres, très bas, d’hospitalisations et de décès avec la souche de Wuhan, Alpha ou Delta.

Pour cela, il suffisait de faire :

De la prévention, avec notamment de la vitamine D et de l’ivermectine (une nouvelle étude réalisée dans la ville d’Itajai au Brésil, l’a encore montré : 115 000 de ses habitants ont pris une petite dose d’ivermectine toutes les 2 semaines en prévention, et cela a divisé leur risque d’infection et d’hospitalisation par deux, et leur risque de mourir par trois)[15] ;
Du soin précoce, dès les premiers symptômes, avec de la vitamine D « rapide » (calcifédiol), de l’ivermectine, le protocole Raoult ou encore beaucoup d’autres molécules naturelles qui fonctionnent très bien[16].
Aux États-Unis, deux médecins ont traité précocement près de 4 000 patients, avec toutes les bonnes molécules, et ont publié leurs excellents résultats[17] :

0 décès (contre plus de 2 % de morts dans le reste du comté, soit 80 morts sur 4 000 !) ;
2 hospitalisations (contre 20 % dans le reste du comté, soit 800 sur 4 000 !)
Il n’y a pas besoin d’être un expert en statistique pour comprendre ce que cela veut dire.

Ces médecins ont soigné, très tôt, avec des molécules efficaces et pas chères, et ils n’ont déploré aucun mort, et quasiment aucune hospitalisation.

C’est ce qu’il fallait faire contre cette épidémie.

C’était évident depuis le début, pour qui avait les yeux ouverts, sans conflit d’intérêts.

Omicron est en train de nous sauver, parce qu’il est inoffensif, mais nous n’avions pas besoin d’Omicron pour que cette épidémie soit relativement inoffensive.

Nous n’avions pas besoin de confinements, de masques ou de vaccins.

Il suffisait 1) de prendre des précautions avec les personnes les plus vulnérables et 2) de faire de la prévention et du soin précoce.

Voilà la vérité.

Bien sûr, ils feront TOUT pour vous la cacher, jusqu’au bout.

Car ils ont du sang sur les mains.

Les coupables méritent des procès pour crime contre l’humanité.

Mais pour la masse de ceux qui ont cru à leurs mensonges, il faut leur tendre la main.

Vous avez été intoxiqué.

Ce n’est pas forcément votre faute, mais il est temps de vous réveiller.

J’ai même lu cette proposition amusante sur twitter :

Les Covidistes, j'ai une sortie de crise à vous proposer.

Répétez après moi: « On est prêt à revivre normalement mais ça ne veut pas dire que les antivax avaient raison depuis le début, c'est Omicron qui change la donne. »

Promis, on fera semblant d'être d'accord si vous arrêtez.

Bonne santé,

Xavier Bazin

50.Posté par Virgile le 26/01/2022 17:13

Moi, lorsque j'ai lu dans la presse que ce charlatan corrompu jusqu'à la moëlle avait été décoré de la légion d' honneur, j'ai rendu la mienne, reçue il y a 20 ans pour "bons et loyaux services rendus à la France" dans le cadre de mes fonctions de chirurgien militaire. Ce type est un bouffon gâteux, et il me semble indispensable que la cour des comptes se penche sur ses revenus depuis deux ans, car la vaccination à tout prix en France c' est lui, main dans la main avec les Pfizer et autre Moderna (Il a fait interdire Astra Zeneca parce qu'il n'avait pas touché la commission promise...)

49.Posté par Thierry DIJOUX le 26/01/2022 14:43

Quand on déroule un plan c'est normal de savoir ce qui va se passer après.

Hier il a "avoué" que le vaccin est un médicament...moi j'ai compris : "on vous entube, on vous le dit, et ça continue de marcher comme prévu, (par nous) ".

48.Posté par Squid le 26/01/2022 14:38

C'est fredo qui a conseillé le président du conseil

47.Posté par SiOuDit le 26/01/2022 14:15

Ce n'est plus de la science mais de la voyance.

46.Posté par TICOQ le 26/01/2022 13:55

Logique : septembre, c'est la rentrée.

45.Posté par Patoche et les oracles scientifiques le 26/01/2022 13:55

Notre professeur émérite Delfrassy prouve depuis 2 années que les scientifiques
/médecins n’y comprennent rien et sont incapables de savoir quand l’épidémie s’arrêtera !!! Comme ils sont incapables de guérir la covid et pleins d’autres maladie !! Aucun progrès réalisé depuis deux années sur le traitement de la covid avec toujours 1/3 de ceux qui vont en réanimation qui meurent !!!
Et oui les médecins/scientifiques ne savent pas tous contrairement à ce que croit 99 % des français et ce qu’ils disent !!! Il faut bien qu’ils fassent semblant de tout savoir pour gagner leur vie ahah et entuber le patient ahah
La science médicale est une science inexacte pratiqué par des Hommes qui commettent de nombreuses erreurs !!!
Ce n’est pas de leur faute ils font ce qu’ils peuvent avec les éléments qu’ils ont appris par coeur durant leurs études.
Ps: la médecine c’est mieux que rien mais loin d’être suffisant , le mieux c’est de ne pas être malade Ahah
Reps:les erreurs médicales en France chaque années = 450 000 environs qui provoquent environ la 60 000 morts chaque années
3 eme cause de mortalité avant la crise covid = erreurs médicales des médecins = mauvais traitement, mauvais dosage, mauvais geste chirurgicale, mauvais diagnostic etc etc
https://www.leparisien.fr/amp/societe/erreurs-medicales-a-quand-une-vraie-transparence-23-11-2017-7409415.php

44.Posté par Jean cachesex le 26/01/2022 13:18

Il sait déjà comment s'appelle ce futur variant non ??!! Vous êtes magicien ou sorcier ...

43.Posté par ARNAUD AUBERT le 26/01/2022 12:48

moi je le vois à la retraite en Septembre .. de gré ou de force

42.Posté par tantine le 26/01/2022 12:39

ça sort de son fondement pour qu'il nous dise ça ?!!

41.Posté par Zebulon et pimprenelle le 26/01/2022 12:07

Le grand vizir a eu ses visions après avoir secrètement légaliser le cannabis recreatif il a tellement braisé la moquette, le oinj, le zamal, la skint.
Que li gagne voir jusqu'à mois de septembre, té! qui kalité mon frère ??
Zamal la réunion sa, lé comme bourbon pointu, c'est le meilleur ter la vien goûté ta war !
Té domoun zot lé kouillon jusqu'à quand, réveillé a zot un peu tour de magie le terminé la, levé a zot!

40.Posté par Cocovid non vacciné le 26/01/2022 11:46

Ok !
C'est Pfizer qui sera content...
Et il arrive sur quel vole et à quelle heure ?
Il sera accueilli par le préfet et l'ARS ?

39.Posté par HULK le 26/01/2022 11:35

Scientifique? Il devrait prendre sa retraite. Il y en a marre de ces "voix de son maître".

38.Posté par menfin le 26/01/2022 11:30

Les gars qui traitent ce type de charlatant, alors qu ils boivent les paroles de site comme France soir au autre torchons remplis d'inepties. Mais comme elles vont dans leurs sens..

37.Posté par PEC-PEC le 26/01/2022 10:59

Madame Irma à parlé et rendu ses oracles....
Que ne va-t-il se taire un jour... ce n'est pas avec ce genre de déclaration qu'il va passer pour un grand soignant, prédicateur peut être !
Ce conseil sanitaire à dit tellement de choses et le contraire... qu'il est bien difficile de prendre ce monsieur au sérieux...
L'urgent en la circonstance est avant tout de se taire plutôt que d'ouvrir une baraque de voyante à la foire....

36.Posté par Manguo le 26/01/2022 10:45

Le narratif du covid s'essouffle.
Ils vont trouver autre chose (Marburg, climat, Ukraine, cyberattaque mondiale...)
On verra bien, faut juste pas oublier que le but de tout ça, c'est l'identité numérique

35.Posté par GIRONDIN le 26/01/2022 10:28

C'est le même type qui:


Le 6 octobre 2021:

Le Conseil scientifique considère à la quasi-totalité de ses membres les deux points suivants :
- L’objectif est la sortie du passe sanitaire ;
- La sortie différée du passe sanitaire après une période de préparation à la sortie (entre le 15 novembre et la fin d’année 2021) est une solution de « PRUDENCE ACTIVE ».

o Cette phase de préparation permettra la poursuite de la vaccination des personnes les plus âgées et à risque (primovaccination et 3ème dose qui doivent être accélérées) et de mieux évaluer l’impact de la vaccination sur l’infection à moyen terme.
o Elle permettra également de mieux analyser l’impact du refroidissement
climatique à l’automne.
Niveau de vaccination, impact du refroidissement climatique, évolution des gestes barrières sont les trois points clés à prendre en compte dans les semaines qui viennent pour prendre une décision.
En fonction de ces trois éléments clés et du niveau d’incidence, la sortie différée pourra être soit totale soit limitée à certains lieux considérés comme moins à risque.
Bien que s’appuyant sur des éléments sanitaires que le Conseil scientifique a pris en compte, la décision est éminemment politique. Elle devra faire l’objet d’une information dédiée permettant de favoriser une responsabilité citoyenne
.

Le 7 octobre 2021:
Le Conseil scientifique "perçoit finalement la nécessité opérationnelle de cette durée" supérieure de 8 mois, après avoir été dans un premier temps "interpellé par la date du 31 juillet 2022". Cette date se justifie "compte tenu de la persistance des risques potentiels jusqu'à cette échéance et des contraintes du calendrier parlementaire et électoral au cours du 1er semestre".




34.Posté par Squid le 26/01/2022 10:10

@8
Non non

Ya plus de terrorisme depuis le covid

Le terroriste prêt à tour faire péter à peur du virus
Ouf

33.Posté par Le Jacobin le 26/01/2022 09:56

Quel Bouffon !

Si il est un aussi bon Médium pourquoi il n'a pas annoncé l'arrivée du Covid-19 ???
Maintenant il prédit l'avenir.

Vous pouvez me dire quel la couleur du cheval Blanc de Napoléon ?

32.Posté par MARDE le 26/01/2022 09:49

oté boug là la fini arrive voyant y commence par prédire hein! ou bien tout simplement un charlatan que la trouve son bizness n'est-ce pas? et comment voit-il les zélections présidentielles et l'après c'est à dire son titre de président de ce zistoir hein!

31.Posté par Joyce le 26/01/2022 09:26

Un variant (omicron) n'est pas fini, puisqu'il est voyant 'il voit dejà un autre arrivé pour le mois de septembre) !

Ben voyons !

30.Posté par Présidentielle 2022 le 26/01/2022 09:21

Vivement la présidentielle 2022 afin de virer ces spécialistes en fake news .
Cet amateur en médecine doit lire dans la boule de cristal

29.Posté par bertel974 le 26/01/2022 06:19

madame Irma? je vois, je vois!!!!! on lui a demandé ses diplômes à ce professeur Tournesol 🌻 qu'il retourne dans son ephad regarder les chiffres et les lettres!

28.Posté par Bouboul974 le 26/01/2022 09:01

Zot y continu de fabriquer kwé ?????

27.Posté par gueenec le 26/01/2022 08:52

Comme au tiercé on pronostique! vacances tranquilles et retour du covid a la rentré Merci madame IRMA

26.Posté par JORIELE974 le 26/01/2022 08:23

fredo974 le médecin dira c'est de la faute des non vaccinés si le nouveau variant débarque au mois de septembre, les medecins sont devenus des médiums et des convoyeurs de fonds ils ne soignent plus ils disent l'avenir. Vite FITZER ouvrez les vannes!

25.Posté par JE SUIS LE CONFINEMENT le 26/01/2022 05:19

Donc si mi compren bien mi la vive 70 ans sans virus ?

24.Posté par Cordonin le 26/01/2022 08:12

Le deviner de la République

23.Posté par riverstar974 le 26/01/2022 08:03

Madame Irma....il va la fermer quand sa grande gueule

22.Posté par Onnepeutpasplaireàtoutlemonde le 26/01/2022 07:50

Lui, je ne peux plus le voir cet oiseau de malheur !
Et comme par hasard, après la campagne électorale ?
Cela a dû bon de cirer quelques bottes pour avoir la Légion d'honneur !!!

21.Posté par Momi le 26/01/2022 07:48

Euh svp zot la oubli donne la date et l'heure exact du nouveau variant ,septembre mais quand exactement svp pk o moin ns prépare a ns a accueil ali ...Non mais la fo arrête la t la i coner mois septembre nora un nouveau variant b juska kan sa manipule demoune comsa la...pfff pathétique vraiment hin....

20.Posté par JLS le 26/01/2022 07:42

Au siècle passé, on les appeller CHARLATAN !!...

19.Posté par Oula le 26/01/2022 07:40

Madame Irma aux commandes de la France...

18.Posté par Antipode le 26/01/2022 07:37

Il rappelle aussi que l'ARNmessager n'est pas vraiment un vaccin mais plutôt assimilable à un médicament !

Covid-19 : le vaccin est "un peu un médicament" avec "une action formidable", pour Jean-François Delfraissy https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/vaccin/covid-19-le-vaccin-est-un-peu-un-medicament-avec-une-action-formidable-pour-jean-francois-delfraissy_4929057.html

17.Posté par zarzuela le 26/01/2022 04:27

J'ai tjs dit on en a jusqu'à au moins 2025 suis mi scientifique mi médium c vrai en plu🤥😂

16.Posté par Ouais... le 26/01/2022 07:25

Poste 1 et vous vous lisez dans mes pensées ? 😂😂😂😂

15.Posté par Bruce le 26/01/2022 04:19

Il a lu ça dans une boule de cristal ou dans le marc de café ?

14.Posté par Bruce le 26/01/2022 04:19

Il a lu ça dans une boule de cristal ou dans le marc de café ?

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie












 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes