Société

Selon Dominique Versini, les Réunionnais n'éduquent pas leurs enfants... Ils les "dressent" !

Dominique Versini (sur la photo), la défenseure des enfants, a tenu hier des propos qui risquent une fois de plus de choquer les Réunionnais que l'on fait passer pour des monstres aux yeux des Français...
Dans une interview accordée hier à la chaîne info LCI et publiée sur le site lci.fr, elle propose “une loi contre le châtiment corporel en France”, et ce après “un séjour à La Réunion où l'on m'a signalé beaucoup de violences intrafamiliales sur les enfants et des méthodes éducatives qui… relèvent plus du dressage que de l'Education”.

Samedi 7 Février 2009 - 08:05

Selon Dominique Versini, les Réunionnais n'éduquent pas leurs enfants... Ils les "dressent" !
Dans un rapport présenté ce mercredi 4 février, Dominique Versini, défenseure des enfants, depuis un décret présidentiel du 29 juin 2006, propose “d’interdire par une loi tout châtiment corporel en France, dont la fessée”.
Car selon elle, “il y a des endroits en France où des enfants reçoivent une éducation qui comprend des châtiments corporels qui dépassent largement ce stade”.
A la seconde question de la journaliste de LCI, Alexandra Guillet : “Jusqu'à présent vous étiez pourtant contre l'adoption d'une telle loi, jugeant cela un peu excessif. Qu'est-ce qui vous a fait changer d'avis ?”
La réponse de Dominique Versini est sans équivoque : “J'ai changé d'avis lors d'un séjour à l'île de la Réunion, où l'on m'a signalé beaucoup de violences intrafamiliales sur les enfants et des méthodes éducatives qui, par tradition, relèvent plus du dressage que de l'Education”.
Dominique Versini est parvenue à ces conclusions en s’appuyant selon elle sur le rapport annuel de 2006 de l’Oderoi (Observatoire des droits de l’enfant de la région océan Indien).
Les références de la défenseure de l’enfant, sont contenues dans le chapitre 2, intitulé : “Manifestation et typologie des formes de violences dans la région”. C’est au paragraphe 2.1 “Violence au sein de la famille et à domicile” et au sous-chapitre 2.1.1 “Dresser pour éduquer” que le rapport évoque les “tendances régionales” de l’île.
“A La Réunion, selon les informations obtenues auprès de travailleurs sociaux, de gendarmes, de policiers et de magistrats, la pratique associant violence verbale et physique, serait fréquente dans les familles à revenus modestes, vivant dans quartiers populaires où le taux de chômage est élevé et les problèmes sociaux sont fréquents…”
Ce rapport et ces statistiques concernent cinq îles de la zone : Comores, Madagascar, Maurice, Réunion, Seychelles.
Dominique Versini souhaite interdire les châtiments corporels dont la fessée… Ce qui signifie qu’à la moindre claque ou gifle l’enfant aura le droit de porter plainte contre l’adulte (son père ou sa mère).
Ce sera alors au juge “de faire la différence entre une baffe et une fessée”. Pour plus de précisions, rendez-vous au tribunal...

Jismy Ramoudou
Lu 5241 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

95.Posté par samael974 le 09/03/2011 03:39

C'est qui cette moucate, qui vient critiquer l'éducation nout pays, elle va se renseigner auprès des gendarmes des magistrats parchutés sur notre ile, tout ca, ca me fait penser au temps de debré et des enfants déportés pour la creuse, oté femelle zoreys, occupe toi de ta métropole avant de venir nous apprendre à vivre chez nous, macrotage zoreys i doi ret en frans......................

94.Posté par Barcator le 12/07/2009 10:07

Je ne savais pas que Rousseau était africain ... lol. (petite boutade à Meffre)
Trêve de plaisanterie.
Mais jugeons plutôt. J'ai commencé à lire le rapport de l'Oderoi et je n'ai pas pu finir du fait de sa légèreté de rapport.
"Selon une enquête de l'ODR en 2005, la moitié des collégiens ( soit 50%) disaient connaitre des enfants confrontés à la violence. Si dans 65% des cas celle ci intervient AU COLLÈGE sous forme de violences verbales ( seulement ?), 28% des adolescents disaient avoir des subis des violences psychologiques au sein de leur famille."
Alors si j'ai tout compris Freud, 2 enfants sur dix sont confrontés à la violence au collège, et 1 sur dix dans leur famille.
De par ce début de rapport, c'est au collège qu'il faudrait perquisitionner non ?

Croyez vous vraiment que la France d'outre mer se différencie vraiment de la France profonde ?
Je ne lis que les journaux et il me semble que les faits divers ( et je ne parle que de ça, c'est bien le pire dans cette histoire) relative à la maltraitance aux enfants et nettement plus innommable dans certains cas en Europe.

“A La Réunion, selon les informations obtenues auprès de travailleurs sociaux, de gendarmes, de policiers et de magistrats, la pratique associant violence verbale et physique, serait fréquente dans les familles à revenus modestes..."
Autant demander aux membres de la spa de nous faire un rapport sur les techniques de chasse et de pêche en France ...
Je ne remets pas en cause nos fonctionnaires judiciaires et sociales, mais laissons les dans le cadre de leurs compétence s'il vous plait.

Maintenant, dire que les Réunionnais ne savent pas éduquer leurs enfants, c'est insulter mes parents, et moi aussi en tant que parents. Attention à ce que vous dites ma petite dame ; il n'est pas question qu'on se laissent fustiger de la sorte. Mme Baillif risquerait d'avoir beaucoup de soutien.
Mais peut être qu'il faudrait une compétence "metro" pour éduquer nos parents ...

93.Posté par Meffre le 11/02/2009 11:22

Souvent, la vérité est blessante mais il est vrai que les châtiments corporels sont très fréquents dans l'éducation africaine : mes propos ne sont pas racistes, je suis d'origine africaine ! Il ne faut pas nier l'évidence. Quant à faire passer les réunionnais pour des monstres, il y a une marge même si des images de chiens servant d'hameçons y ont beaucoup contribué. Une petite remarque sur ce blog : il y a beaucoup d'antagonistes qui trouveraient mieux leur place sur un ring ou à l'Académie Française eu égard à leurs "échanges musclés" et leurs "recherches oratoires" qui mettent au second plan le sujet même du débat. Dommage !

92.Posté par Trouillomètre au maximum le 11/02/2009 09:38

Non. J'ai également écrit sous "MYR". Mais je trouve que "Trouillomère au maximum" est plus adapté à ma personnalité. Tant de choses me foutent la trouille que l'instrument risque souvent de péter tel un thermomètre au soleil. En ce moment l'instrument est dans le rouge quand je lis vos commentaires au style grandiloquent mais sans queue ni tête.

91.Posté par bertel le 08/02/2009 20:36

"90. Posté par Trouillomètre au maximum le 08/02/2009 17:20
Pas mal non plus cet autre exploit de monsieur de Vacoa :

Je racontais une anecdote en finissant par ces propos :
"Oui, ça me fout la trouille monsieur de Vacoa, et au maximum ! d'autant que cette histoire n'est vraiment pas la pire".

et le voila qui me répond :
"Si ! Il y a pire… "

J'espère me tromper en estimant que vous êtes instituteur car vous ne connaissez pas le sens de "Si".
En réalité vous êtes la synthèse des Dupond et Dupont et du professeur Tournesol. "Toujours plus à l'ouest ... Je dirais même plus : toujours plus à l'ouest".

[Mon Dieu !]urlhttp://tienbo.ifrance.com/Sourismoi.gif

Si quelqu'un veut bien expliquer au monsieur... mais allez-y doucement, il est plutôt du genre trouillo...

Bertel de Vacoa !

PS : Je suis ce que j'écris et j'ai toujours écrit avec le même pseudo, partout sur le net, depuis plusieurs années. Pouvez-vous en dire autant ?
Je suis ce que je suis et vous ignorez tout de ce que je suis . Vos raccourcis vous raccourcissent... et pour un Trouillomètre au maximum... il faudrait penser à creuser... avant d'écrire.

90.Posté par Trouillomètre au maximum le 08/02/2009 17:20

Pas mal non plus cet autre exploit de monsieur de Vacoa :

Je racontais une anecdote en finissant par ces propos :
"Oui, ça me fout la trouille monsieur de Vacoa, et au maximum ! d'autant que cette histoire n'est vraiment pas la pire".

et le voila qui me répond :
"Si ! Il y a pire… "

J'espère me tromper en estimant que vous êtes instituteur car vous ne connaissez pas le sens de "Si".
En réalité vous êtes la synthèse des Dupond et Dupont et du professeur Tournesol. "Toujours plus à l'ouest ... Je dirais même plus : toujours plus à l'ouest".

89.Posté par Trouillomètre au maximum le 08/02/2009 01:23

Lorsque je dis :
"Ne doivent se sentir visés que les abrutis qui manient mieux la violence que la parole".

Monsieur de Vacoa répond :
"L’abruti que je suis, qui se sent insulté, vous remercie".

Ah Ah Ah
Monsieur le baron, comme dirait l'autre, apprenez d'abord à mieux lire ... et ensuite à mieux comprendre si vous le pouvez ...

Dans l'hypothèse où vous sauriez lire et comprendre *, dois-je en conclure que vous avez vous aussi "dressé" vos enfants ?... et que "vous maniez mieux la violence que la parole" ? ...
Holàààà, vous me foutez la trouille monsieur le baron, j'aimerais mieux que vous ne sachiez pas lire !
* Ce qui n'est pas tout à fait exclu après tout, car vous remarquerez après une relecture que tout comme vous à mon égard, je ne vous avais pas traité d'abruti. Ce serait plutôt vous qui vous étiez placé tout seul dans cette catégorie.

Concernant l'épisode des bébés congelés, je vous renvoie à vos propres arguments sur les gens qui ne voient une société qu’à travers le prisme de leur propre expérience, forcément limitée, et en tirent des généralités. En l'occurrence, vous remarquerez que les bébés congelés sont l'oeuvre que d'une personne probablement dérangée, et que les "bébés dans la poubelle" existent tout autant ici et à 10 000 km ...

Cette belle phrase du "prisme" ne s'applique pas à moi, monsieur de Vacoa, puisque je me base aussi sur ce que je lis dans les journaux d'ici et de là bas, c'est à dire sur des éléments qui ne tiennent pas à mon expérience personnelle. La différence est facile à établir : pour là aussi, il suffit de savoir lire pour remarquer que les faits divers ne sont pas de même nature : Ici c'est le "totochement et le l'enver dan'n coin la lè'v". Là bas c'est davantage le "tu te tires".

Même si ma vision n'était que celle de mon expérience et de ma perception, permettez moi de vous dire que la même manière de voir ici et là bas donne deux résultats différents.

Puisque je crois savoir que vous êtes ou étiez dans l'enseignement, je regrette que votre vision idyllique et étriquée ne vous ait pas permis ou ne vous aurait pas permis de détecter les cas de maltraitances que peut-être vous auriez pu ou dû remarquer.

Pour finir, monsieur de Vacoa, et ALOA de 86, sachez que le syndrome de la Goyave de France ne s'applique pas à moi puisque malgré tout, figurez vous, je n'en demeure pas moins critique sur ce qui se passe en métropole, et je ne sais pas si tout comptes faits la moralité est meilleure ici ou là bas ... Je constate simplement qu'il y a des différences.

88.Posté par ziskakan le 07/02/2009 22:52



Tl parait qu'elle veut revenir à la Réunion , peut être qu'elle veut s'assurer que les Réunionnais, ne se servent pas de leurs enfants comme appât pour le pêche aux requins

87.Posté par cimendef le 07/02/2009 22:06

Aux dernières nouvelles notre Défenseure des enfants est prête à venir la semaine prochaine à la Réunion pour se défendre. On attend ses statistiques et rien que ses statistiques. Afin de faire des économies au budget de ses services, elle peut nous transmettre les éléments par internet. Nous sommes certes arriérés mais nous avons internet..................Si elle décide quand même de venir, il serait souhaitable que des familles se proposent de la prendre en pension pendant plusieurs jours, des familles avec enfants bien sûr. Super dominique pourra ainsi dispenser sa science éducative aux affreux parents qui dressent au lieu d'éduquer.

86.Posté par ALOA le 07/02/2009 21:30

Bertel a tout résumé dans ces propos :
"Moi, ce qui me fout la trouille, mon cher, c’est de voir qu’il se trouve toujours des gens qui ne voient une société qu’à travers le prisme de leur propre expérience, forcément limitée, et en tirent des généralités, en extraient des étiquettes qu’ils collent sur, forcément, ce ou ceux qu’ils aiment le moins. J’ai la faiblesse de croire qu’il ne suffit pas de suivre les conclusions et autres insinuations débiles, hâtives, infondées, forcément orientées ( allez savoir pourquoi… à moins que…voir post 57... ) et insultantes ( j’insiste ) d’une chargée de mission pour être un abruti. Je ne vous affublerai donc pas de ce qualificatif."

Et hélas oui moi aussi j'ai observé, assisté à des scènes que tant d'autres ont vécus au quotidien. Mais a contrario j'ai aussi vu des enfants qui agressaient, violentaient verbalement et physiquement leurs parents. Des parents dépassés par la notion d'éducation. Des enfants qui adultes risquent d'aller au-delà de la gifle sur leurs propres enfants.
Bien sur cela existe tout autant dans l'hexagone, mais j'ai pu constater à la Réunion en écoutant des témoignages émouvants qu'au-delà des châtiments corporels aux enfants, l'inceste encore plus déroutante de nos jours et encore tabou dans l'île, est pratique courante. Et que dire des femmes battues ! ....

85.Posté par Le Pacifique le 07/02/2009 16:20

Il ne faut pas se voiler la face, la maltraitance existe dans certains milieux spécifiques surtout pour les enfants ayant eu la malchance de perdre leur mère en bas âge. Avec l'arrivée de la nouvelle Belle-mère commence les tribulations ; coups, insultes, humiliations, privations et j'en passe. Que faire en pareille circonstance, quand le Père reste indifférent, n'osant pas affronter les colères hystériques de son épouse. Tous ces mauvais traitements infligés à un enfant en bas âge peuvent s'apparenter à un dressage et tant pis pour celles et ceux qui se sentent visés. Ceux qui ont vécu ces souffrances peuvent en témoigner. A lire ce qui précède Dominique Versini n'a pas tort.

84.Posté par denis le 07/02/2009 13:24

Post 70, et toi, te poses tu la question : "ne suis je pas nauséabond?" Mais si, cherche bien !
8eme Passager, Je suis ici depuis un quart de siecle, j'ai vécu dans la Réunion profonde, ma femme est d'origine antillaise, mes éleves trouvent que j'explique bien, et ceux qui s'investissent, quelque soit leur niveau, ont des notes correctes, sans distinction de couleur de peau, naturellement....ET puis, pourquoi me justifierai-je devant toi? Toi, tu n'as rien a te reprocher?
Oui, heureusement que je ne leur ressemble pas, aux zoreys d'ici : la plupart se la pètent, ou sont disjonctés.

Le probleme de la plupart de ceux qui ecrivent ici, est qu'ils se sentent concernés.....Mais Versini s'adresse à ceux qui ont peu fait d'études et ne s'interessent que peu a l'actualité, les frustres (il y en a partout) qui reproduisent sur leurs enfants la victimisation qu'ils ont subie, ....Pour le reste, c'est a dire vous, mes chers collegues écrivant sur zinfos, j'espere que vous savez comment éduquer vos enfants, naturellement.....

Post Bertel : Oui, Bertel, j'ai changé, pas de problemes, ...je comprends vite, mais il faut m'expliquer longtemps !

83.Posté par cimendef le 07/02/2009 12:54

L'interview de Madame Versini dans le JIR est édifiante. Elle n'a rien comme arguments objectifs pour étayer ses accusations, elle nous dit qu'on" lui a dit que..................., à la question de savoir qui est ce "on" elle répond vaguement que ce sont des travailleurs sociaux. Par ailleurs au journaliste qui lui demande si elle a des statistiques, elle répond benoitement qu'elle n'a pas les chiffres en tête. Madame va même plus loin puisqu'elle est prête à retirer ses propos si "on" lui a menti. Lorsqu'on est Défenseure des enfants, grassement payé pour effectuer un boulot, il faut le faire bien. Les propos de Madame Versini ont été quand même proclamés sur les ondes nationales et repris dans la presse nationale, alors la Défenseure des enfants sait ce qu'il lui reste à faire : produire ses statistiques ou s'excuser. Elle sera dans l'île le 23 avril, elle a donc encore quelques semaines pour potasser son dossier ........................

82.Posté par JPC le 07/02/2009 10:53

Tout le problème posé est dans la mesure. Il y a ceux, comme madame Versini qui pensent que nous sommes incapables de mesure et qu'il faut tout nous interdire par la loi. Cette forme de pensée ne s'applique d'ailleurs pas uniquement à l'éducation des enfants, il n'y a qu'à voir les fermetures incessantes du portail du volcan qui nous dénient notre capacité de juger par nous mêmes du danger (après information bein sûr).
C'est l'infantilisation progressive de la société où bientôt seuls quelques énarques et madame Versini seront considérés comme des adultes responsables.
Il y aurait une toute autre façon de procéder qui consisterait à considérer les gens, quels qu'ils soient, comme de grands garçons, à leur foutre la paix et, par contre, à sanctionner durement les excès et les dérives. Seulement pour ça il faut du courage, c'est beaucoup plus facile de fermer une porte et de dire "personne ne passe", en plus cette ouverture permanente du parapluie est garante de belles et bonnes carrières.
En toute chose il faut considérer l'asymptote possible. L'irresponsabilité devenue dogme et la judiciarisation à outrance conduisent à ce que toute action devienne potentiellement un début d'infraction. Dans une telle société c'est la mort, à terme de l'initiative et de l'inventivité.

81.Posté par David le 07/02/2009 10:34

J'habite en métropole, à Bordeaux précisèment après avoir résidé sur Paris.
J'ai grandi à la Réunion et ne suis venu m'installer par ici qu'à l'âge de 27 ans, après avoir reçu une éducation réunionnaise.
Jamais reçu une claque et de mes souvenirs ne remonte qu'un seul coup de fouet. Jamais vu mes parents frapper mon frère non plus.
Je ne suis pas une exception. J'ai d'autres amis qui ne peuvent pas en dire autant : sont-ils pour autant plus malheureux ? Aiment-ils moins leurs parents. Non.
Tout est une question de caractère, de caractère de l'enfant, de la gravité du geste. Il y a fessée, claque, baffe ... La portée d'un acte de ce genre doit être "mesurée". Une claque n'est pas inutile si elle intervient après beaucoup de tentatvies infructueuses qui n'ont pas abouti à résoudre le problème car on impose une limite à l'enfant.
Je suis fière de l'éducation réunionnaise où les adultes ont une place et les enfants la leur également.
Je suis effaré, oui, EFFARE, quand je vois les relations parent-enfant de métropole : les enfants se prennent pour des adultes et du coup n'ont aucun respect, aucune limite. Des gamis même pas majeurs qui fument dans la maison de leurs parents, des gamins de 12 ans à qui les parents proposent du vin à table, des filles qui gueulent sur leur mère 'tu me fais chier !!!" en plein magasin parce que celle-ci refuse de lui acheter sa marque de vêtement préférée.
Des parents qui foutent leurs enfants dehors à 18 ans à peine, je n'en ai vu aucun à la Réunion. Ici, c'est pléthore : faites un tour devant les gares (Paris, Marseille, Bordeaux) et vous serez surpris par le jeune âge de SDF, jeunes renvoyés du domicile familial.
pas de ça chez nous et j'en suis fier.
Cette dame, au terme d'une "enquête" bâclée juge notre modèle de société alors que c'est la sienne qu'elle devrait observer.
Je n'ai aucune envie de voir à la Réunion ce que je vois en métropole ; j'ai un fils de 4 ans et je lui donne une éducation réunionnaise, en lui inculquant le respect des anciens, des ses parents, de la limite adulte-enfant. Je lui parle, lui explique avec tact et quand ça ne marche pas, j'utilise, oui, j'utilise la fessée et n'en rougit pas. Puis l'envoie au coin en lui demandant de réfléchir sur ce qui vient de se passer. Il revient en demandant pardon et me fait un câlin.
Voilà mon usage de cette soie-disant violence décrite par cette dame.
Madame, faites des enfants, élevez-les mais ne vous posez pas en donneuse de leçons.
Merci.

80.Posté par Cambronne le 07/02/2009 09:38


76. Posté par bertel le 07/02/2009 08:28
"63. Posté par Jack le 06/02/2009 20:05"

Super ! Mèt enkor ! La pa assé !



Pas mieux lol lol lol Baron Bertel pour le coup je veux bien être sur l'âne comme servantes à vos côtés Don Bertel del a siéras

79.Posté par tipierre le 07/02/2009 09:06

Dans un pays où le chômage est si grand, la misère sociale omniprésente, et où tout le monde n'a pas le même niveau d'instruction on peut croire qu'il y a plus de violence faîtes aux enfants de la réunion. C'est le manque de communication et de moyens (maîtrise du langage, pouvoir mettre des mots sur le ressenti et les actes) qui selon le moi sont peut être source d'une plus grande violence. Mais delà à mettre tous les réunionnais dans le même sac et ceux qu'ils soient issus des couches populaires ou non (qui sont aussi capables d'élever leurs enfants) je crois que l'on s'attache plus aux statistiques qu'à la réalité du terrain. Que fera-t-on des enfants qui fabulent, des enfants qui maltraitent leurs parents...?
La réalité est multiple et ni des stats, ni un petit article ne vous fera mettre la main sur la vérité...

78.Posté par cimendef le 07/02/2009 08:59

En lisant le JIR de ce jour, on apprends que Madame Versini est restée deux jours à la Réunion et que son fameux rapport de 2006 de l'Oderoi est plus que contestable dans sa méthode. Plus intéressant, elle sera dans l'île le 23 avril 2009 pour nous dispenser sa science. J'espère que les journalistes sauront lui poser les bonnes questions pour qu'elle étaye sa démonstration. Soit elle apporte des éléments statistiques probants, soit elle s'excuse pour ses propos.

77.Posté par Whatelse le 07/02/2009 08:34

La loi va effectivement interdire aux parents de donner une fessée à leur enfants par contre elle permet de les congeler !!!!
Dès lors, il va faloir que les parents réunionnais aillent apprendre les techniques de congélation sur la Métropole.

76.Posté par bertel le 07/02/2009 08:28

"63. Posté par Jack le 06/02/2009 20:05"

Super ! Mèt enkor ! La pa assé !

75.Posté par bertel le 07/02/2009 08:25

" 68. Posté par denis le 06/02/2009 22:42
La Rényon a une âme avec les vieilles gens, Bertel ! ....Oui, maintenant que j'ai cherché l'âme de la Rényion profonde pendant dix ans, et que je n'ai trouvé que des voleur..."


Dans ce cas, forcément ! Il ne vous ai jamais venu à l'idée de changer de coin ? Hein !?

Quand on sait ce que l'on va trouver, alors forcément on ne trouve rien d'autre...


74.Posté par bertel le 07/02/2009 08:20

Au Trouillomètre

Monsieur de Vacoa,
En effet, je suis transi de trouille lorsque je lis certains propos. Par exemple lorsque l'on croit ou feint de croire que "Madam là l'a insulté tou't ban'n parents la Réunion".
Voila qui frise le meilleur Schopenhauer ...
Cette femme, tout comme moi d'ailleurs, fait un constat objectif sur certaines pratiques éducatives ou prétendues telles.
Elle n'a insulté personne. En revanche elle dénonce des faits avérés.
Ne doivent se sentir visés que les abrutis qui manient mieux la violence que la parole.


L’abruti que je suis, qui se sent insulté, vous remercie. Ces pratiques éducatives existent, avec une violence bien plus grande dans notre douce métropole. Il suffit, pour s’en rendre compte de juste se promener dans les grandes surfaces en doulce france, sur les marchés et autres lieux fréquentés par le "petit peuple" et de compléter par la lecture de quelques faits divers dans les journaux régionaux ( du coup, il faudrait une radio-téléphone à l’échelle nationale… il y aurait du travail ) . Les claques qui y sont distribuées et autres brimades généreusement prodiguées aux petites têtes blondes, brunes et autres sont de même nature et font les "mêmes dégâts psychologiques" qu’ici. Aucune étude n’en sera faite, il est bien plus payant et sûrement plus "courageux" de se tourner vers l’exotisme des îles et comme d’habitude, La Réunion a obtenu un "oscar" !!! Il nous manquait celui-là ! A quand le prochain ?

J'ai la faiblesse de penser que tous les parents de la Réunion ne sont pas des abrutis, mais seulement une certaine proportion qui me parait tout de même être plus élevée qu'en métropole ou tout autre pays "avancé". Car ici, ne vous en déplaise, c'est encore une situation de quart monde à peine améliorée.


Souffririez-vous, mon cher Trouillomètre, du syndrome de la goyave de France ? Je vous souhaite un prompt rétablissement si tel était le cas… lol

Quitte à me répéter, c'est ce que je vois dans la rue et parfois dans certains cercles familiaux, car mon métier m'amène parfois à être témoin de ce qui se passe chez les gens. Ces violences sont aussi celles qui se déroulaient dans ma propre famille deux générations plus tôt.

Mon métier m’amène aussi à fréquenter beaucoup de familles, beaucoup d’enfants et je dois connaître au moins autant que vous, ne vous déplaise, les pratiques éducatives de mes concitoyens îliens, du nord, du sud, de l’est, de l’ouest, des hauts et des bas. Pour autant, je n’ai jamais tiré de mon expérience personnelle des généralités pour plaire à des "oiseaux de passage" ou pour toute autre raison.

Oui, ça me fout la trouille monsieur de Vacoa, et au maximum ! d'autant que cette histoire n'est vraiment pas la pire.

Si ! Il y a pire… il paraît même qu’il existe des bébés congelés et de sacrées affaires de pédophilie…et même des chiens mieux traités qu des enfants... je m’égare, ce n’est pas dans notre île !

Moi, ce qui me fout la trouille, mon cher, c’est de voir qu’il se trouve toujours des gens qui ne voient une société qu’à travers le prisme de leur propre expérience, forcément limitée, et en tirent des généralités, en extraient des étiquettes qu’ils collent sur, forcément, ce ou ceux qu’ils aiment le moins. J’ai la faiblesse de croire qu’il ne suffit pas de suivre les conclusions et autres insinuations débiles, hâtives, infondées, forcément orientées ( allez savoir pourquoi… à moins que…voir post 57... ) et insultantes ( j’insiste ) d’une chargée de mission pour être un abruti. Je ne vous affublerai donc pas de ce qualificatif.

73.Posté par papapio le 07/02/2009 07:28

SOS PGDR: Les Papas de la Réunion...
Mme VERSINI, censée retranscrire la Déclaration des DROITS de l'Enfant notamment à VIVRE ET ETRE EDUQUE PAR SES 2 PARENTS, semble avoir signé un pacte avec l'ignominie, et avec la lâcheté de son SILENCE COMPLICE... En plein accord avec la HALDE, le Département, les ServicesSociaux, ...etc.... Bravo, Enfants Prospects, CA RAPPORTE...


Je vous en Prie Madame, s'il vous reste un peu d'orgueil et d'amour PROPRE (à défaut d'en avoir pour nos Enfants), n'hésitez surtout pas à vouloir me traduire devant un Tribunal pour ces propos !... Je me ferais un plaisir réel à vous dénoncer auprès des vôtres, des PERES et des Enfants que vous dupez... Votre compromission qui admet le sacrifice de générations d'Enfants et leurs Pères, ne vous honore pas, nous avons HONTE de VOUS et de vos Comparses... C'est à cause de Gens comme vous que nous nous REVOLTONS aujourd'hui, que nous sommes entrés en RESISTANCE contre l'ABUS de Confiance et de pouvoir PERMANANT...

72.Posté par Janfoutsa le 07/02/2009 00:39

vu sa tête de "sainte n'y touche", c'est son mari qui ne doit pas lui mettre souvent la fessée...
Ha oui, à l'époque ils n'avaient pas les sextoys...
Coin-coin...........;)

71.Posté par pa croyab le 07/02/2009 00:38

ben oui serieu t....
sur t grd cheveau ou rode donne a nou lesson deducation...
laisse sa pou un otr....
paceke c grace a zot education metro zot t capab laisse zot paren creve en graine lor de la caniculle na quelque zannée d cela
chapo mme donneuse de lesson
nou lé pa plus, nou lé pa moin.
arrete di nimporte kwé mme.
fait un constat avec des faits statistiques precise, arrete coser pou di ke ou la di un zaffaire

70.Posté par le 8ème passager le 06/02/2009 23:55

A tous les "denis" ...

Quand on lit les posts nauséabonds de ce "denis", il y a de quoi avoir peur. Il se dit enseignant. Il y a t-il des petits créoles-réunionnais dans sa classe? Si oui, quel sort pédagogique leur réserve-t-il? (il suffit de lire ses posts 43, 58 et 62 : (Vous etes susceptibles, comme dit Cambronne, c'est bien creole, ca ! ) (Ici c'est chabouc ou pere absent) (Mais ici, les gens font des enfants pour les allocs, ou par accident, certainement pas pour les aimer, comme dans les antilles, j'en connais quelque chose) [net relent raciste] (vous etes frustrés, qu'ont ils donc de plus que vous, "ces sales zoreys"? Rien ! Simplement leur etat vous subventionne, c'est tout !) (n'en deplaise aux fiers Rényioné-lév-la-tête-kréol !"...qui n'ont besoin de personne...sur leur île de sun ! ) ...
Effarant ! Sur le fond, le post 24 c'est d' la rigolade à côté.
Heureusement que la grande majorité des zoreils du pays ne ressemblent pas à ce "denis".

Alien

69.Posté par Jamboce le 06/02/2009 23:14

Ce que Madame a vu à la REUNION existe aussi en FRANCE.
Les générations 60-70 ont connu ce type de fessée. Ce n'est pas pour cela, que nous sommes devenus des monstres vis à vis de nos enfants. De toute façon, de nos jours, on invente des fonctions des rôles, des métiers. Cela ne va pas changer la REUNION dans le bon sens. Regardez ce qui se passe autour de nous aujourd'hui.
Je pense qu'il y a d'autres priorités à régler pour la REUNION que le fait de créer des loislorsqu'on donne une bonne fessée à ses enfants, lorsqu'ils les ont bien cherchés.
Mme Dominique Versini a voulu se metre à la UNE. Elle y est ! qu'elle y reste!

68.Posté par denis le 06/02/2009 22:42

La Rényon a une âme avec les vieilles gens, Bertel ! Astèr lé fini, la perd'son lâm ! Y essaye singer la France, mi crois. Kossa ou croit, mon cher Baron ?
Les "denis" doivent au fond, être bien malheureux, à vivre ICI, avec une mentalité d' AILLEURS !
Oui, maintenant que j'ai cherché l'âme de la Rényion profonde pendant dix ans, et que je n'ai trouvé que des voleurs ( mi connais, amoin lé mal tombé ! ....Ou dit, ou ?)...
OU connait, astèr ? Amoin lé pressé rentr' dans mon pays, la Normandie ! Là, personne y pourra dire amoin lé un létranzer !
Mon bateau ? Ali coule pas ! Li attende amoin là bas !
Pour revenir au sujet de l'éducation, en France j'aurai sûrement de pires éleves qu'ici, car il y a plein d'étrangers qui ne veulent pas s'adapter aux coutumes gauloises : les maghrébins et les beurs....Mais moi, je peux me regarder dans une glace, mes cinq enfants sont polis, c'est un des principaux rôles d'un père, non?

Post 61 : "Elle a raison.

J'en ais ras le bol de voir mes voisins taper sur leurs gosses au moindre mouvement."...encore une qui pense comme moi.

Post 63 "Cà fait quelques siècles déjà que nous n'avons pas eu de coup de chabouk à la Réunion. "....Ou dit, Ou ??? Amoin, mi pense pas !!! LOL

Post 64 : Breizh, les bretons et les normands ne sont pas trop copains, mais moi je suis d'accord avec toi.

Post 65 : " Quelles raisons sociales ou culturelles poussent ici a la violence sur les enfants? " Tout a fait, Pierre Frédéric, question essentielle...Je pense qu'il correlationer cette question avec les éléments de "la reproduction sociale" de Bourdieu, c'est a dire qu'on "fesse" parce qu'on a été "fessé"...et qu'on ne connait pas d'autre "remède".

Post 66 :"Tu devrais donner des sous aux familles modestes réunionnaises " Tu encourages l'etat-providence, est ce bon???
Je connais une famille réunionnaise pas tres riche, tout le monde travaille ! Quand on veut, on peut !

67.Posté par Trouillomètre au maximum le 06/02/2009 22:10


57. Posté par bertel le 06/02/2009 18:41
Totoche ! En voilà au moins Un qui porte bien son pseudo !!!
Madam-la l'a insulté plu bas ke terre tout band parents la réunion.
Moralité : Le Trouillomètre est bien .... au maximum... chez certains !!!
Bertel de Vacoa

Monsieur de Vacoa,
En effet, je suis transi de trouille lorsque je lis certains propos. Par exemple lorsque l'on croit ou feint de croire que "Madam là l'a insulté tou't ban'n parents la Réunion".
Voila qui frise le meilleur Schopenhauer ...
Cette femme, tout comme moi d'ailleurs, fait un constat objectif sur certaines pratiques éducatives ou prétendues telles.
Elle n'a insulté personne. En revanche elle dénonce des faits avérés.
Ne doivent se sentir visés que les abrutis qui manient mieux la violence que la parole.
J'ai la faiblesse de penser que tous les parents de la Réunion ne sont pas des abrutis, mais seulement une certaine proportion qui me parait tout de même être plus élevée qu'en métropole ou tout autre pays "avancé". Car ici, ne vous en déplaise, c'est encore une situation de quart monde à peine améliorée.
Quitte à me répéter, c'est ce que je vois dans la rue et parfois dans certains cercles familiaux, car mon métier m'amène parfois à être témoin de ce qui se passe chez les gens. Ces violences sont aussi celles qui se déroulaient dans ma propre famille deux générations plus tôt.

Je garderai toujours (et malheureusement) en mémoire une anecdote très banale en apparence à laquelle j'aurais préféré ne pas assister. Elle aurait pourtant laissé indifférent la plupart des spectateurs moins attentifs que moi. Aucune violence physique (du moins ce jour là en ma présence), mais seulement une violence psychologique dont la très jeune et très belle mère n'avait probablement même pas conscience. Elle avait selon les apparences "fauté" et donné naissance à une petite métisse. Manifestement, cette gamine était une sérieuse entrave à sa liberté de jeune femme avant l'heure, puisque les parents (donc les grands-parents malgré eux) avaient selon toute vraisemblance décidé de la coller dans un appartement pour la laisser assumer seule et pleinement le travail qu'occasionne une jeune enfant. La pauvre gosse était donc devenue un souffre douleur. Rien que la violence du ton et du vocabulaire m'avait glacé le sang. Encore plus : le ton suppliant de la gamine qui malgré tout cela débordait encore d'amour pour sa mère (pour combien de temps ? ...). Ses pleurs pourtant étouffés, ses "man-maaan" qui signifiaient "maman pourquoi es tu aussi injuste avec moi" resteront gravés à jamais dans ma cervelle. J'espère me tromper sur ce qu'elle deviendra la gamine quand elle grandira ... Elle héritera des mêmes turpitudes de sa mère, la ressemblera et deviendra à son tour une peste. N'étant pas aimée, elle ne s'aimera pas, n'aimera personne, et le fera payer à son entourage et au monde entier. J'ai peu de peine à imaginer les raisons pour lesquelles la jeune mère a été mise à l'écart de sa famille (à l'autre bout de l'ile dans un endroit paumé ...). Le seul dégât "collatéral" sera l'enfant qui reproduira le même scénario. Cela, les grands-parents feraient bien d'y penser. Oui, ça me fout la trouille monsieur de Vacoa, et au maximum ! d'autant que cette histoire n'est vraiment pas la pire.

66.Posté par Fifi lili loulou le 06/02/2009 21:45

Pauvre c(...) Tu devrais donner des sous aux familles modestes réunionnaises comme ça elles pourront élever leurs enfants dans de bonnes conditions...

65.Posté par Pierre Frédéric Dupuy le 06/02/2009 20:38

Quoi qu'il en soit, il y a confusion des genres chez cette dame: la fessee n'a jamais conduit quelqu'un a l'hopital, du moins je vois mal comment. Qu'il y ait des problemes de violence envers les enfants a la Reunion, je suis d'accord, mais je vois mal ce que l'interdiction de la fessee apporterait a la resolution du probleme. C'est pour cette raison que je trouve ce rapport insultant: il est bacle. Quelles raisons sociales ou culturelles poussent ici a la violence sur les enfants? , c'est une question minimale avant de fournir des mesures a la volee, d'insulter une population en generalisant un fait.

64.Posté par Breizhou le 06/02/2009 20:31

Merci Pionnier pour votre correction, il manquait effectivement le H. Une fois parti, je n'ai plus corrigé C'est fait. A tous les Réunionnais d'origine bretonne et aux autres je dis Kenavo.
A d'autres commentaires mais toujours en construisant.

63.Posté par Jack le 06/02/2009 20:05

Oui, Mme Versini, encore, encore !!! oui !!!!
Cà fait quelques siècles déjà que nous n'avons pas eu de coup de chabouk à la Réunion.
Venez nous montrer comment il faut vivre, comment il faut admirer la patrie de nos ancètres les gaulois, comment élever nos enfants pour qu'ils soient des bons petits soldats soumis à la volonté du maître.
Attention : bientôt une loi contre zanbrocal et le rougail saucisse... Très mauvais pour la santé et pas dans les coutumes nationales... manger bouger 5 fruits et légumes par jour...



62.Posté par denis le 06/02/2009 19:57

Post 31 "Au contraire obligeons les parents à éduquer leurs enfants en les responsabilisant civilement et pénalement sur les actes de leurs rejetons." je suis d'accord.

Post 33 "Un enfant a besoin d'être encadré, a besoin de limite. A l'école, c'est pareil, les enseignants n'ont plus de prise sur eux.
Vive SuperNany." D'accord...Souvent, il n'y a pas besoin d'aller jusqu a la fessée, l'explication suffit !

Post 34 "la notion de CORRECTION" en effet, est en cause : qu'est ce qu'une correction? Pour moi, remettre dans le droit chemin, les valeurs, pas forcement avec la violence, ...mais encore faut il que les parents aient des valeurs, et qu'on leur aie inculquées...C'est le chien qui se mord la queue !

Post 36 "ont 20 fois plus de chances d'être maltraités par les petits amis de leur Mère"....eh oui, les petits peres violeurs ! Quelle "correction" !

Post 42 "Les roustes à coups de ceinture (malheureusement ça existe) m'insupportent au moins autant que ces parents tétanisés devant des enfants-tyrans qui les menacent de porter plainte"...Oui, et merci de "soulever "(c'est le moins qu'on puisse dire) le debat, Mme Versini !!!!

Post 47 "en est réduit à une confrontation Réunionnais Créoles/Zoreils."..Et voila, tout a fait, vous etes frustrés, qu'ont ils donc de plus que vous, "ces sales zoreys"? Rien ! Simplement leur etat vous subventionne, c'est tout ! vous n'etes pas capables de debattre à un niveau plus élevé??

Post 48 "Avec toutes les méthodes pédagogiques qu'on nous apprends dans les grandes écoles de travail sociale de la Réunion, méthodes inculqués par des grands pédagogues de dehors !!! ils échouent encore ?"...Oui, tout cela n'est que theorique...La theorie ne vaut pas grand chose dans la "science" pedagogique ! Rien ne vaut l'experience de terrain.

Post 49 "Quand un père appelle son fils "ti couillon", c'est de la maltraitance" Pour moi, c'est du "foutant" ! c'est une forme d'insulte pour l'enfant.

Post 56 "D'ailleurs certains parents parlent à leurs enfants comme à des chiens...
Et Breizhou, je suis à 100% d'accord avec toi "...Moi aussi ! n'en deplaise aux fiers Rényioné-lév-la-tête-kréol !"....
...qui n'ont besoin de personne,
...sur leur île de sun !

Post 57 "Madam-la l'a insulté plu bas ke terre tout band parents la réunion" ...Oté Baron Bertel, mi té croyais Ou l'était tolérant, mi croyais ou y voyait plus loin que le bout de ot' nez...! Ma la aperçu ou lé fier même, comme tout' ban créoles !

Moi messieurs, si on me dit que la fessée n'est pas la meilleure solution, je me pose des question, mi bouche pas amoin mon zyeux !


61.Posté par kafrine le 06/02/2009 19:46

Elle a raison.

J'en ais ras le bol de voir mes voisins taper sur leurs gosses au moindre mouvement.

Celui de mes voisins et d'autres amis, il met sa main dans la bouche = une tape sur la main.
Il pleure : une claque sur les fesses
il tombe par terre : une gifle.
Le tout accompagné d'enguelades sévères, c'est à dire d'une montagne de cris et de mots vexants.

La parole ça existe, et bien souvent faire les gros yeux à un gamin de 3 ans qui fais une bêtise, ça suffit pour qu'il arrête.

En tout cas, j'ai été élevé (et mon ami aussi) en recevant UNE SEULE fessée dans toute mon enfance, dans une famille créole où tout le monde encourageait mes parents à "bat plus" histoire de dresser un peu, justement.
Celà ne m'a pas empêché d'être sage et personne ne sais jamais plaint de mon éducation.

60.Posté par bertel le 06/02/2009 19:24

"58. Posté par denis le 06/02/2009 19:08 "

Tiens, voilà l'autre Denis la malice qui s'y met aussi !

Out bato la koulé koué !... Lol

Je ne comprends toujours pas comment des "denis" peuvent continuer à vivre dans ce DOM sans en avoir perçue 'l' âme" !

Les "denis" doivent au fond, être bien malheureux, à vivre ICI, avec une mentalité d' AILLEURS !

59.Posté par cimendef le 06/02/2009 19:19

Elle est venue, elle a vu et elle a, bien entendu, tout compris. Il lui manque juste le casque colonial à Madame Bwana. Nous sommes habitués à ces oiseaux de passage donneurs de leçons. Madame la défenseure des enfants devra maintenant étayer ses propos point par point. Il appartient aux journalistes de lui demander les données statistiques relatives à la zone océan indien ainsi que les données comparatives relatives à la France métropolitaine afin que chacun puisse juger si vraiment notre île est un enfer pour les enfants. Elle dit s'appuyer sur le rapport annuel 2006 de l'ODEROI . Qu'elle produise ce rapport et les méthodes et échantillons qui ont servi à établir ce statistiques. Il ne suffit pas d'affirmer, il faut produire les éléments objectifs.

58.Posté par denis le 06/02/2009 19:08

Pourquoi reagissez vous autant? Vous sentez vous visés??? Votre intolérance montre une chose : Je vois que beaucoup veulent l'indépendance ! Moi aussi !!!

Post 26 : " 7000 enfants en sont morts", merci pour la terrible info, Chabouc !

Post 31 " La France n'est pas composée de gens spécialement intéligents bien au contraire "
Oui, et c'est ca le probleme !

Ici c'est chabouc ou pere absent ...ou enfant-roi (comme les garçons-rois dans les familles beur de metropole): dans les deux cas, ce n'est pas bon ! Ou est l'amour??? Et l'écoute ?Je sais que ce n'est pas facile !

Post 30 " "ma dresse à ou ti batard !". Combien de fois ai-je entendu cette expression ? ... Combien de fois ai-je assisté à des vraies "tannées" dans la rue au point que ça fend le coeur ? Combien de fois je continue à assister à des flots de propos totalement contreproductifs : aucunes explications au marmaille qui a fauté, c'est directement les cris, l'agression verbale, et surtout, ô surtout, le ton employé ... "
Jesuis helas d'accord ! Dans la classe de ma fille, un pere est venu "corriger" son garçon, le prof a du les departager !
Souvent, la "correction" est un defoulement à une frustration, on se defoule sur ceux qui ne peuvent pas repondre ! (je mets la table, ...à suivre...)


Mais ici, les gens font des enfants pour les allocs, ou par accident, certainement pas pour les aimer, comme dans les antilles, j'en connais quelque chose.
Beaucoup de futurs parents devraient regarder "Super-nanny" ! C'est une bonne émission.

57.Posté par bertel le 06/02/2009 18:41

"39. Posté par Trouillomètre au maximum le 06/02/2009 13:29
Je trouve le 24 plus insultant qu'amusant.
Je me demande si un recours de cette madame Versini ne serait pas recevable ? et surtout si les l'auteur des propos ne serait pas condamné en même temps que le responsable de ce blog s'il l'était.
Au delà de mon propre avis, voila une question de droit qui m'intéresse "


Totoche ! En voilà au moins Un qui porte bien son pseudo !!!

Je vais le faire en kréol... soft .. "mitigé" .... afin que tous comprennent !

Madam-la l'a insulté plu bas ke terre tout band parents la réunion. Madam-la, comme un bon peu zélus ump, y connaît pu quoi faire pou plaire au roi.

La Réunion la pa vot pou le roi... le roi s'en fout, il a été élu... mé tout lo band otour y koné pu koi inventer pou avoir "in tit poste" ou durer ziskakan ? ... jusqu'en 2012 !

Moralité : Le Trouillomètre est bien .... au maximum... chez certains !!!

Bertel de Vacoa

56.Posté par PIONNIER le 06/02/2009 18:36

Malheureusement, l'argumentation de Mme Versini est tout à fait recevable. Certaines "méthodes" d'éducation ici s'apparente à du dressage. D'ailleurs certains parents parlent à leurs enfants comme à des chiens...
Et Breizhou, je suis à 100% d'accord avec toi

55.Posté par paja le 06/02/2009 18:29

en tout cas nous on a pas besoin de super nanny pour éduquer nos enfants à la réunion

54.Posté par Choupette le 06/02/2009 17:55

19. Posté par Breizou
"Si cette dame a cité la Réunion c'était sans doute pour soutenir sa thèse et je ne pense pas qu'elle ait voulu froisser des suceptibilités."

En tous cas, elle manque singulièrement de tact. Elle se croit déjà en pays conquis et qu'en faisant les gros yeux, l'on va rentrer dans son jeu.

Elle en a éduqué combien d'enfants ? Dans quelles conditions ? Sous quelle hémisphère ?

Sur un forum, j'ai lu que certaines intervenantes étaient sidérées et agacées de voir certains parents dire à leur enfant capricieux de 3 ans " Untel, aujourd'hui tu es ingérable !". ???!!!
Une bonne claque sur la couche-culotte aurait été une bien meilleure gestion.

53.Posté par le Pacique le 06/02/2009 17:51

Qu'est-ce qu'il ne faut pas entendre !!!. Ainsi selon Dominique Versini, les Réunionnais n'éduquent pas leurs enfants, ils les dressent (sic ). C'est tout simplement une accusation mensongère,gratuite, malveillante, et provocante à la fois. Il s'agit en réalité d'une EDUCATION un peu sévère, peut-être, qui n'a rien à voir avec un soit disant dressage (resic ).Dominique Versini serait mieux inspirée de s'occuper des raisons de l'abandon des personnes agées victimes de la canicule en 2003. Il y a des personnes qui sont plus habiles à dénigrer les autres que de combler leurs lacunes.

52.Posté par Raoul de Cimètres le 06/02/2009 17:38

34. Posté par etjosedire le 06/02/2009 12:51
Je répondrai à M. VERSINI par le verset 24 du chapître 13 des Proverbes:
"Celui qui ménage sa verge hait son fils, Mais celui qui l'aime cherche à le corriger."

Rassurez moi,sa verge ce n'est pas sa zibounette?

51.Posté par ti yab le 06/02/2009 17:38

voila qq qui a battu le record d'ANNETTE en commentaire, attention la Dame risque de prendre la grosse tête!

50.Posté par Choupette le 06/02/2009 17:25

Voilà la Mère Fouettard des parents Réunionnais. Evidemment, dans ce cas-là les Réunionnais sont les créoles qui ne savent pas éduquer leurs gosses.

C'est vrai qu'en matière d'éducation, elle pourrait nous en donner des leçons : à 12 ans, on les envoie se faire "dresser" en prison.





49.Posté par anonyme le 06/02/2009 16:04

Quand un père appelle son fils "ti couillon", c'est de la maltraitance, ou une forme d'affection pudique ?

48.Posté par Joel le 06/02/2009 15:50

Avec toutes les méthodes pédagogiques qu'on nous apprends dans les grandes écoles de travail sociale de la Réunion, méthodes inculqués par des grands pédagogues de dehors !!! ils échouent encore ? les Réunionnais sont vraiment "couillon". Votre méthode marchent t-il en France Mme ? ci c'est le cas vos enfants doivent-être les mieux éduqués de la planète ? Siouplé, excuse mon pardon Mme. Moi noir, moi connait pas rien, toi aide moi Mme... Arrête vann la sann....

47.Posté par Breizou le 06/02/2009 15:49

MINABLE !!! Voila ou en est réduit ce débat. Le sujet aurait-du-ètre basé sur la maltraitance des enfants et en est réduit à une confrontation Réunionnais Créoles/Zoreils. Minable, car il vaut certainement mieux se déchirer entre Français que de faire avancer un débat et se donner les moyens de redonner le sourire à des enfants maltraités qui si on ne fait rien, maltraiteront à leur tour.
Evidemment que le fait de nommer la Réunnion n'a pas été des plus heureux, mais moi, qui, par chauvinisme me sens Breton avant d'ètre Fançais ne me suis jamais senti Honteux quand j'ai lu sur Ouest France que mon département avait la plus forte proportion de jeunes de moins de seize ans qui buvait régulièrement. Si seulement, ces mèmes jeunes pouvaient en prendre conscience !
Quand aux propos tenus sur ce blog par certains à propos de leurs expériences sexuelles, c'est pitoyable. Monsieur Dupuy, le "rigolard " de service, vous auriez du penser qu'un sujet sur la matraitance infantile pouvait se passer de sujets grivois.
Par pitié pour ces enfants qui se font "corriger"en ce moment, arrètez-là ce débat qui ne fait qu'attiser la haine. Travaillons ensemble pour notre jeunesse, notre Avenir.
Excusez l'ortographe, je n'ai pas envie de me relire.

46.Posté par kikouyou le 06/02/2009 15:16

IL LUI EN MANQUE UNE BONNE TRES CERTAINEMENT

QU'ELLE AILLE S'OCCUPER DE SES F........... , A MOINS QUE NOUS , REUNIONNAIS , NOUS NOUS EN OCCUPIONS !!!




1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie