Education

Sélection à l'Université : Une cinquantaine de personnes mobilisées devant le rectorat

Mardi 6 Février 2018 - 11:27

Une cinquantaine de personnes, syndicalistes et étudiants, se sont réunies ce mardi matin devant le Rectorat à Saint-Denis à l'appel de l'intersyndicale.

S’appuyant sur la mobilisation qui monte dans les lycées et les universités, les organisations FSU, SNESUP, CGTR-EDUCATION SECTION UNIVERSITÉ DE LA RÉUNION, UNION NATIONALE LYCÉENNE DE LA RÉUNION, UNEF RÉUNION, FNEC FPFO, SUD ÉDUCATION, SAIPER, SOLIDAIRES, souhaitent réaffirmer leurs revendications.

Au coeur des revendications, le "maintien du baccalauréat comme diplôme national et 1er grade universitaire, garantissant l’accès de toutes et tous les bachelier.e.s sur tout le territoire aux filières postbac et aux établissements de leur choix la sélection à l'université".

Les syndicats réclament notamment "l’ouverture massive de places supplémentaires en 1er cycle post-bac et refusent toute sélection à l’entrée de l’université".

"Le risque avec une sélection, c'est qu'aujourd'hui, la prochaine université, elle est à 10 000km. On ne peut pas avoir cette flexibilité de bouger et d'avoir la mobilité qu'on souhaiterait", explique Samantha Pothin, présidente de l'Unef Réunion. 

Une rencontre avec le recteur de l'Académie et un représentant de l'université était prévue à 11 heures.

Soe Hitchon sur place
 

A.D
Lu 1194 fois



1.Posté par cmoin le 06/02/2018 13:04

On prend les meilleurs et c'est tout,il y a d'autres possibilités pour les autres(bts,...).

2.Posté par Magouille le 06/02/2018 13:19

Oui pour une vraie sélection des personnels ITRF aux concours. Qu'en pensent l'Unef et son ancien président ?

3.Posté par marco le 06/02/2018 14:37


Le problème est que le bac ne joue plus son rôle de clé d'entrée pour les universités. C'est bien beau de baisser le niveau du bac pour pouvoir le donner à 80 % des lycéens mais les universités ne peuvent pas les accueillir tous et cela les trompe quand à leurs réelles possibilités, tout le monde sait que les 2/3 d'entre eux ne passeront pas en seconde année universitaire ...
Faudrait faire passer un concours d'entrée en fac car un bon nombre de bacheliers échouent dès la première année de fac n'ayant pas le niveau et par manque de travail personnel aussi. La sélection est une bonne chose. ll n'y a pas à prendre n'importe qui sans vérifier son niveau pour voir si il pourra réussir à l'université.


4.Posté par Richard Zoreil de sin dni le 06/02/2018 14:46

menfin ! si on enlève les journalistes sur la photo et les personnes qui sont venu faire le tas mais qui ne sont pas concernés il y a moins de 40 personnes c'est une vrai réussite

5.Posté par boeuf moka le 06/02/2018 15:29

Une mobilisation qui fait pschitt.

6.Posté par DOGOUNET le 06/02/2018 18:46

Nou lé pa plis, nou lé pa moin. Nous aussi nou y vé nout plas polemploi ek nout RSA.

7.Posté par parlamer le 06/02/2018 19:03

pseudos diplomes
pour pseudos competences et catastrophes reelles en situations reelles

defauts de savoir faire scientifiques et pratiques en operations
deraillements de tram trains pour erreurs d'entretiens
accidents chimiques pour ignorance etc.. etc...

8.Posté par Candide le 06/02/2018 19:08

Les pré-requis ont été précisés car avant, un bachelier poursuivait ses études dans la filière de son bac. Aujourd'hui, on fait croire (les parents, la société, certains professeurs flatteurs) que tout est possible et qu'un bachelier L a le droit de s'essayer dans des études scientifiques ou économiques. Ce ne sera possible que s'il fait une remise à niveau dans les matières qu'il n'a pas étudiées durant le lycée et c'est le sens des pré-requis. Il faut arrêter de croire que tout le monde peut tout faire. Il y a même des bacheliers STMG qui pensent pouvoir devenir médecin !

9.Posté par Belle blague le 06/02/2018 21:36

Cher "Magouille" si tu savais à quel point l'intéréssé se moque de toi et de tes compères. Je crois que tu en serais malade. Les chiens aboient, la caravane passe. Plait-il ?

Sur cette manifestation, bien que ne partageant pas tout, je suis tout de même heureuse de vivre dans un pays où les jeunes défendent leurs idées.

Bien à toi
Une amie -très - proche

10.Posté par AHiH le 06/02/2018 22:32

Biensur, prolongeons la cour de récré à La Fac, n'importe quel niveau fait n'importe quelle filière pour rater 2 années de sa vie et regretter de ne pas avoir été mieux orienté

11.Posté par Magouille le 07/02/2018 06:39

"Belle blague",

Le monde change, l'utopisme reste ! Les magouilleur aiment les utopistes.

12.Posté par Caramba !! le 07/02/2018 09:44

Taux de réussite en première année = environ 10%, comme ces Bac Pro qui s'inscrit en filière générale. Plantage assuré. Mais c'est bon pour 2 ans de bourse comme touriste.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 7 Décembre 2018 - 12:29 ▶️ Le nouvel hélicoptère du Samu dévoilé !