MENU ZINFOS
National

Seine-Saint-Denis: Un banquier escroque une cliente de 89 ans qu'il juge "raciste"


Par Zinfos974 - Publié le Mardi 27 Juin 2017 à 15:29 | Lu 1076 fois

Capture d'écran Google Maps
Capture d'écran Google Maps
À Aubervilliers (Seine-Saint-Denis), un employé de la banque LCL a décidé de détourner 400.000 euros des économies d'une cliente de 89 ans. Celui-ci a expliqué son geste par les "propos racistes" tenus par la vieille dame, propos qui se seraient accumulés à une "surcharge de travail". 

Avec l'argent récupéré, le conseiller financier s'est acheté du matériel informatique, des vêtements de luxe et même quatre lingots d'or, avant d'acquérir deux appartements en région parisienne... et de se faire prendre.

Interpellé, le jeune homme de 27 ans a été déféré vendredi devant le parquet et placé sous contrôle judiciaire en attendant son procès.




1.Posté par pfffffffffffffffffff le 28/06/2017 10:01

ben voyons, la prochaine fois il en fera de même avec un autre client qu'il estime couillon et ainsi de suite pour justifier le détournement.....du grand n'importe quoi!

2.Posté par popeye le 28/06/2017 15:23

C'est pas une somme énorme, mais il a de quoi voir venir et Il pourra toujours se trouver un emploi dans un kebab ou retourner dans son pays avec les 400k€ qu'il a mis de coté.

3.Posté par krucial le 28/06/2017 15:27

Oui mais mais le pauvre, déjà issu de la diversité donc le plafond de verre, en plus victime de racisme, isolé, il dit non au colonialisme et a la Haine a sa façon, alors si les juges le relachent pas avec tout ça c'est que les valeurs de la France son tombées bien bas...

4.Posté par Bilal le 28/06/2017 20:39

C'est vrai que la bas avec 400 000 balles tu vis comme un nabab... C'est pas si interessant que ca de rester en France pour y dépenser son argent puisque tout coute cher. L'intéret c'est de faire du pognon, le salaire est dix fois supérieur a celui d'un marocain par exemple, tu te rends compte? 200€ par mois qu'ils sont payés la bas. Tu t'étonnes que ca delocalise comme des petits fous les mecs pour nous revendre leur merde au prix fort, t'image le benef aussi en plus le gvt qui dit amen c'est la fête. Bref, donc oui faire du pognon en France ca peut inclure de l'escroquerie (ou pire) pour arriver plus vite a l'objectif et ensuite avec le gros pactole retourner dans un pays a faible cout et la tu t'offre maison, servantes, piscine, tout ce que tu veux. Bosser et vivre (dépenser) en France pour quelqu'un d'en bas, ca ne présente strictement aucun intérêt en terme d'avenir. Mais accumuler pour se barrer, la oui. En si tu te demerdes bien la France devras te payer une retraite et les soins a vie en cas de bobo.

5.Posté par afordat le 24/11/2017 18:11

@popeye Ah bon, "400 000€, c'est pas une somme énorme" ? Soit vous avez hérité de plusieurs millions d'euros, soit vous avez un salaire d'au moins 10 000€ par mois ! Ces 400 000€, c'est que cette vieille dame a économisé pendant toute une vie ... Quand au banquier, je ne crois pas que le fait qu'il ait eu trop de travail et le fait que sa cliente soit raciste puissent être des circonstances atténuantes !

6.Posté par afordat le 24/11/2017 18:20

@bilal Avec ce genre de commentaire, vous faites passer tous les français d'origine maghrébine pour des criminels qui ne pensent qu'à amasser du fric et à profiter du système ! En somme, si cette vieille cliente du LCL est raciste comme le prétend le banquier véreux que vous défendez, alors elle n'a pas tout à fait tort de l'être ....

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes