MENU ZINFOS
Municipales 2020

Séduisante, l'idée d'un recomptage des voix à l'Etang-Salé ne pourra pas se faire mais...


Une voix. C'est ce qui a permis à Jean-Claude Lacouture de remporter les élections municipales à l'Étang-Salé ce dimanche 28 juin. Alors que Gilles Clain, colistier du candidat malheureux Mathieu Hoarau, avait indiqué hier soir vouloir déposer un recours, la préfecture donne ce lundi des précisions à tous ceux qui espéraient un recomptage complet des bulletins.

Par Ludovic Grondin - Publié le Lundi 29 Juin 2020 à 17:06 | Lu 6657 fois

La situation était tellement rarissime dimanche soir dans la salle du conseil municipal de l'Etang-Salé que la rumeur a couru quelques longues minutes.

Devant l'incertitude que représentait cet écart minimal d'une voix entre Jean-Claude Lacouture (4098 voix) et Mathieu Hoarau (4097 voix), la question d'un "recomptage" - à la manière des élections américaines en 2000 - a parcouru toute l'assemblée installée dans la salle municipale et bien au-delà des limites de l'Etang-Salé... 

Dans la nuit, la préfecture nous confirmait qu'aucune délégation sous-préfectorale de Saint-Pierre n'avait été programmée pour une "descente" en mairie lundi matin afin de procéder au recomptage de l'intégralité des 8540 enveloppes ouvertes durant le dépouillement.

Mathieu Hoarau a encore une carte en main

Ce lundi, une fois l'euphorie de cette soirée électorale exceptionnelle d'intensité à l'Etang-Salé retombée, le verdict demeure tout aussi limpide : les tenants d'un recomptage à l'américaine devront passer leur chemin... 

"La procédure électorale ne prévoit pas de recomptage des voix d'un scrutin électoral par les services de l’Etat. Les services de l'Etat opèrent un contrôle des procès-verbaux afin de s'assurer de la complétude des pièces transmises ainsi que de relever les éventuelles observations et réclamations portées par les membres composant les bureaux de vote", confirme sans discussion possible la préfecture de La Réunion.

En cas de contestation, la règle demeure celle applicable en droit public pour toute personne qui a "intérêt à agir", comme le veut la notion consacrée par le droit administratif. En l'espèce, il appartient à Mathieu Hoarau de saisir le tribunal administratif d'un éventuel recours contestant les résultats. 

Une possibilité qui n'a pas échappé à la tête de liste puisque son colistier Gilles Clain a déjà fait savoir, quelques minutes après la proclamation, que la liste "La voix du citoyen" ne tarderait pas à enclencher les hostilités judiciaires. Une sorte de troisième tour en quelque sorte, mais devant le juge cette fois... 





1.Posté par Ti Tangue zilé zone le 29/06/2020 18:14

1 voix ? Moin noré honte d’être maire

2.Posté par klod le 29/06/2020 18:18

allez , rebis pour l'étang dit salé ............… le suspens continue .

3.Posté par Cemonpei le 29/06/2020 18:36

Ce Mathieu Hoarau n'est pas net. Tillier n'en parle pas en bien dans ses éditoriaux du samedi. Rien ne dit que ce n'est pas un membre de son équipe qui a glissé des enveloppes supplémentaires. Lui élu, il n'en aurait pas parlé. S'il n'était pas élu cela servait de base à la contestation. C'est machiavélique à souhait. Enfin, selon le dicton populaire, Dieu reconnaîtra les siens.

4.Posté par Marie A. le 29/06/2020 19:01

Il n'y a pas que la tête de liste qui peut faire un recours. Également tout élu, électeur de la commune et même le procureur.

5.Posté par Yabeleso le 29/06/2020 20:55

En France on ne peut rien recompter car on détruit les bulletins juste après le décompte et on ne garde que les bulletins que l'on a déclaré nuls! C'est pour çà que notre démocratie fonctionne si bien!

6.Posté par JUSTINE le 29/06/2020 21:31

à post 3: il faudrait vous informer ...c'est un M. Lapierre qui n'était pas net....un nom.....

7.Posté par alimaisdifé le 30/06/2020 04:59

allez Mathieu !

8.Posté par Richard Zoreil de Sin Dni le 30/06/2020 07:27

M DUPUY

Si j e peux me permettre, cet article comporte des énormités et il n'aurait pas du être paru.
Il écrit :
Dans la nuit, la préfecture nous confirmait qu'aucune délégation sous-préfectorale de Saint-Pierre n'avait été programmée pour une "descente" en mairie lundi matin afin de procéder au recomptage de l'intégralité des 8540 enveloppes ouvertes durant le dépouillement.://
Il ne peut pas y avoir de re-comptage des enveloppes, les enveloppes et les bulletins quand ils ont dépouillés et contrôler par les mebres du bureau et confirmé par les scrutateurs ceux-ci sont détruits. Nous envoyons au bureau centralisateur uniquement les enveloppes nulles et blanches.
C'est inadmissible de votre part de faire ce genre d'article totalement erroné.
SIC

9.Posté par lalou le 30/06/2020 08:39

@ post 6
Votre haorau n est pas NET...plein de casserolles pour déja...
et vu les débiles cagnards qui trainent avec lui...
revoyer votre jugement....

10.Posté par Pascale le 30/06/2020 09:09

Et oui.... car globalement la France (et surtout la Réunion avec spécificités locales) est un pays corrompu... son administration fonctionne comme une mafia!!! Alors c'est normal qu'ils se protègent et qu'il n'y ait aucune loi pour permettre un recomptage des voix!!! Nous ne sommes pas en démocratie!!!

11.Posté par Richard Zoreil de Sin Dni le 30/06/2020 10:07

post 10
C'est à cause de commentaire comme vous que je trouve inadmissible l'article erroné et honteux de M Ludovic GRONDIN....
1- Le dépouillement est incontestable démocratiquement si les 2 partis sont présents lors de celui-ci.
2- Le dépouillement n'est pas organisé, ni géré ni réalisé par l'administration mais par une bureau composé d'électeur et d’électrice qui prenne de leur temps bénévolement pour le respecte de la démocratie (sauf en règle générale la secrétaire pour des raisons pratique)
3- vous avez tout a fait le droit de venir observer le dépouillement à la fin du vote et même participer en donnant votre nom
BREF , le dimanche vous pouvez participer aux élections rien ne vous l'interdit, au lieu de rester chez vous derrière votre clavier à raconter des con....S

Vous devriez la prochaine fois tenir un bureau de vote et vous comprendrez.

Il y aura surement un nouveau vote pour cette commune, mais je suis persuadé que le résultat sera complètement différent la prochaine fois

12.Posté par JUSTINE le 30/06/2020 11:28

à post 9 : Je ne vote pas sur cette commune mais je n'accepte pas des accusations sans preuves ! Je n'ai pas vu dans la presse un passage au tribunal de M. HOARAU. Par contre j'en ai vu pour M. LACOUTURE pour favoritisme..etc avec une dame..etc...etc....et il protège également certaines personnes qui ne sont pas très recommandables...Je vous conseille de tourner sept fois votre langue dans votre bouche avant de porter un faux jugement et de vous tenir informé de la réalité...Bonne méditation !!!

13.Posté par zanlo le 30/06/2020 18:05

on devrait avoir honte d'etre maire avec 1 voix en plus et avec 1 voix en moins ?
si il y a eu irrégularité il y aura un nouveau vote sinon 1 voix de plus c'est 1 voix de plus
c'est valable pour toutes les élections et tous les candidats les personnes vulnérables qui donnent procuration doivent etre soumis à un entretien avec un policier ou un gendarme pour voir si c'est la personne qui a décidée ou qu'un visiteur demande vi vote ? non
donne à moin procuration aprés ma fai un zafair po ou

14.Posté par Domino le 30/06/2020 18:16

Cela ressemble a un film ou une seule voix comptait pour élire un président. Et la le maire sortant sa voix a du bien compter....

15.Posté par cbass le 30/06/2020 20:46

ben sa alors, je reste sans voix !

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes