Société

Sécurité routière : "Stop à l'hécatombe sur nos routes"

Mercredi 24 Mai 2017 - 12:30

Alors que le bilan fait état de 20 morts et 232 blessés sur nos routes depuis le début de l'année, la préfecture tire une nouvelle fois la sonnette d'alarme.

"Pour que l'accidentalité routière ne soit pas une fatalité, une plus grande vigilance et un comportement plus respectueux des règles sont nécessaires pour rester en vie".

Vitesse, alcool et stupéfiants comme causes fréquentes

La vitesse, l'alcool et les stupéfiants sont des causes encore trop fréquentes d'accidents, déplore la préfecture. "L'activité des forces de l'ordre montre également un nombre important d'usagers qui ne respectent pas les consignes évidentes de sécurité : usage du téléphone au volant, ceinture de sécurité non ou mal attachée, conduite de deux roues motorisés sans casque, non respect des distances de sécurité...". Des infractions qui sont à l'origine de la très grande majorité des accidents mortels".

"Pas de compromis avec la sécurité routière pour que ce long week-end ne soit pas meurtrier", conclut le communiqué de mise en garde. 
Zinfos974
Lu 607 fois



1.Posté par jean le 24/05/2017 13:28

oui bandes de ploucs flic prefecture etc que des pas capables
OUI à la répression controle etc mais pas dans votre sens à vous
le plus grand danger vient de l'alcool un litre de rhum 8€ à la Réunion en métropole
pas un alcool en dessous de 15€ vous avez sû augmenter la cigarette pour soit-disant...
OUI à la répression pour conduite dangereuse le seul département on l'on vous dépasse par la droite motard , flic avec giro ou sans , ambulance etc..
le seul département où on vous colle au cul à 110km des fois avec le A

Mais NON au petit délit pour remplir les poches de l'état on voit bien avec les radars
Vous étes où quand il faut réguler la circulation lors d'un accident sur l'autre voie que tous crée un embouteillage inutile ? et bien tant d'autres à faire !! ah ça ne rapporte pas pour monter en hiérarchie et arranger votre petit bilan foireux entre amis...

2.Posté par 974 CHE le 24/05/2017 13:44

"Vitesse, alcool et stupéfiants comme causes fréquentes "

Je ne comprends cet enième article sur Vitesse, Alcool et drogue.

C'est une total hypocrisie et supercherie des pouvoirs publics et des lobbies des grandes surfaces qui sont les premiers coupables d'une société à qui on abreuve de pubs sur l'alcool de promos à tous va, produits en tête de gondole, panneaux publicitaires et autres médias et pour la voiture, où les riches RCistes , non assujettis aux impôts et à l'effort collectif roulent en voiture neuve ou très récente et sportive.
Associé également pour la classe 1ère de Bobos Métros Parisien où ils ont réussi à importer la culture de la conduite parisienne.
Aucune prise de conscience des réalités et des responsabilités, à l'image de la crise requin.
La Réunion et les réunionnais cultivent ces faits sociétaux où se mêlent hypocrisie et chacun pour soi.

3.Posté par Joseph le 24/05/2017 15:00

Radar = Racket.

Ils n'ont jamais participé à l'éducation routière, même à faire baisser le nombre de tués.

L’inconscience, la bêtise, de beaucoup d'usagers, c'est là dessus qu'il faut agir, combien de colle au cul, de ceux qui n'ont jamais mis un clignotant, ni regardé dans leur rétro, c'est ça les réelles causes de cette mortalité.

Le problème est au niveau de l'éducation, pas du racket.

4.Posté par Luco55 le 25/05/2017 17:23 (depuis mobile)

Tout ca n'est qu'un racket organisé, le risque 0 n'existe pas... les gendarmes feraient mieux de chercher les voleurs au lieu de se pavaner à chaque rond point !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 12 Décembre 2017 - 12:05 L'épidémie de dengue circule encore à Saint-Paul