MENU ZINFOS
Faits-divers

Sécurité routière : 70% des tués en 2022 sont des conducteurs de deux-roues


Les conducteurs de deux roues qui constituent le nombre le plus important de victimes des accidents mortels à La Réunion depuis le début de l'année. Une tendance qui se confirme en mars.

Par Nicolas Payet - Publié le Lundi 14 Mars 2022 à 14:54

Le 6 mars 2022 à La Possession, le pilote du deux-roues, gravement touché lors du choc, a été projeté en contrebas de la chaussée, nécessitant l’intervention de moyens spécialisés pour lui porter secours
Le 6 mars 2022 à La Possession, le pilote du deux-roues, gravement touché lors du choc, a été projeté en contrebas de la chaussée, nécessitant l’intervention de moyens spécialisés pour lui porter secours
​10 personnes sont décédées sur les routes réunionnaises depuis le 1er janvier 2022, dont six personnes en février 2022.  On déplore au 28 février, deux cyclistes, un automobiliste et quatre motards ayant perdu la vie.

Mais l'hécatombe s'est poursuivie pour les conducteurs de deux-roues, scooters ou motos en ce mois de mars, faisant trois victimes supplémentaires.

Une hécatombe pour les motards

Le 29 janvier dernier, un motard de 35 ans perdait le contrôle de sa machine dans le quartier de Champ Borne à St-André. Le malheureux décédait d'un arrêt cardiorespiratoire sur les lieux, les secours n'avaient pas pu le ranimer. 

Un mois plus tard, le 26 février, vers 22 heures, sur la commune de Saint-Leu à hauteur de la Pointe au Sel sur la RN1A, un homme d'environ 49 ans perdait la vie des suites de sa chute de moto. L'accident n'avait impliqué aucun autre véhicule.  

Le lendemain, 27 février, c'est un motard de 25 ans qui mourrait dans un choc frontal avec une voiture dans le quartier de La Bretagne. Le vingtenaire revenait d'une sortie moto et aurait effectué un dépassement dangereux. Il était décédé sur place malgré l'intervention des secours. 

Le 6 mars dernier, c'est une figure bien connue du monde des rallyes à La Réunion,  Jean-Pierre Damour, qui décédait suite un choc avec un véhicule à sur l’axe D41 à La Possession.. Projeté dans un ravin profond d'une vingtaine de mètres sous la violence du choc, il avait fallu l'intervention du peloton de gendarmerie de haute montagne pour le récupérer avant son évacuation dans un état grave par l'hélicoptère de la section aérienne de la gendarmerie jusqu'au CHU de La Réunion. Son décès a été prononcé un peu plus tard.

Trois jours plus tard, le 9 mars en fin de matinée, c'est sur la route de Cilaos, à Ilet Furcy, qu'un motard entrait en collision mortelle avec un véhicule léger arrivant en face avec plusieurs occupants. Le motard de 50 ans avait perdu là vie alors que le conducteur du véhicule était placé en garde à vue pour homicide involontaire. 

Le 12 mars, c'est à Sainte-Suzanne, au niveau de Quartier Français qu'un scootériste de 30 ans entrait en collision avec une voiture et succombait à ses blessures.

Par ailleurs en février 2022, 46 accidents corporels ont été dénombrés - 34 en zone police et 12 en zone gendarmerie - faisant 57 blessés dont 12 ont été hospitalisés.




1.Posté par Diogene de Cynope le 14/03/2022 18:12

Il serait intéressant que les journalistes ne se contentent pas que de rapporter les accidents mais fassent aussi un rapport quelques semaines plus tard pour rendre publiques les conclusions des enquêtes.
Ce retour d'expérience serait profitable à tout le monde.

2.Posté par boul le 14/03/2022 19:34

le nombre de motards que je vois conduire n'importe comment se prendre pour ghost rider ou valentino rossi
à chaque fois je me dis " toi mon gars je sens qu'un jour je te verrai aux news section faits divers avec un tel comportement".

3.Posté par Pat le 14/03/2022 19:52

Il y a beaucoup de motards qui n'en sont pas!!! t-shirt, savate et qu'ils roulent n'importe comment ...Bref c'est ce que j'appelle des motards des tropiques qui roulent en moto car il fait beau et c'est pratique !!Maïs les vrai motards son consiant du danger et cela sont très prudents, mais les automobilistes à la réunion sont des vrai chèvres!!!portable au volant, jamais de clignotant, ils se croient dans leurs salons, ils croisent un dalon ils s'arrêtent n'importe où même en plein virage, ils savent pas prendre un rond point ou un vois d'insertion, etc et encore si ils ont leurs permis et assurer... 80% des créoles n'auraient jamais du avoirs leurs permis !!!!

4.Posté par Jean Thevenet le 14/03/2022 19:55

La violence routière involontaire se confirme à la Réunion, les automobilistes stressent un max, n'ont plus la patience, perdent la vigilance, leur vie est pénible, chère, avec des soucis, et il faut payer la voiture...

De plus, les voitures sont conçues pour être confortables, on dirait qu'on n'avance pas même quand on avance trop vite: du coup, c'est frustrant de ne pas se sentir avancer, ça énerve encore plus, on ne supporte plus un autre usager de la route un peu lent, ou qui occupe un peu trop de "son" territoire..

Des voitures comme le C4 PICASSO sont de plus en plus fréquentes, les voitures cocon avec lesquelles on ne voit plus la route s'enfiler sous le capot, dedans on dirait que ça n'avance pas, on voit rien à par le ciel, un renfort latéral cache les cotés, on ne sait pas où l'on est sur la route, si on roule au milieu ou à coté, on shoote donc sans le faire exprès les cycliste et les piétons, et les poules en croyant rouler dans sa voie, on n'entend pas le moteur et ont le fait puer en excès de couple et sous régime en côte à 900 tours/minute alors ça pollue comme 50 fois la "norme", casse le turbo, coûte un bras à réparer, ça fait des soucis, ça rend agressif....

Les voitures deviennent comme les gens: une sur deux est en surpoids ou obèse, ça tient toute la route, consomme un max, coûte cher, stresse les gens qui s'en servent et ne laisse plus la place de vivre tant ça envahi l'espace...

Peut être que les motards vont un peu vite aussi...

5.Posté par Hmm le 14/03/2022 23:01

Donc aucun mort par requin, je prends note

6.Posté par Kifkif le 14/03/2022 23:37

« je suis prioritaiiiiiiiiireee ». Je condamne fermement.

7.Posté par ptitlu le 15/03/2022 04:14

c'est bien triste tous ces morts mais les motards se croient tout permis. ils roulent comme des malades au détriment du code de la route. ils devraient repasser leur permis et être plus prudent et plus sérieux.

8.Posté par Gros blanc le 15/03/2022 07:50

Et qui va subir la répression des forces de l ordre ?? Évidemment c est le conducteur de 2 roues et surtout ces psedos motards en combinaison de course ,blouson et botte qui se prennent pour Valentino Rossi et consorts lol des rigolos de conducteur de 2 roues !

9.Posté par Motard974 le 15/03/2022 10:35

Bonjour,

Je partage l'avis du Post 1.
Pour tenter d'enrayer le phénomène de mortalité des motardes et motards, il me semble que la pédagogie de l'analyse des faits serait une première étape.

Cela participerait d'une démarche collective afin de comprendre et envisager des solutions, sachant qu'à la connerie humaine (à en juger par certains commentaires) il sera difficile de trouver un remède...

Bref ! là n'est pas la priorité à mon sens... partant du principe qu'on ne discute pas avec une brouette... on la pousse.

Pour revenir au triste sujet, je pense que modulo les contraintes légales, l'urgence à ouvrir le champ aux analyses autour de comités de motards, des autres usagers de la route, des autorités, des éducateurs (auto école) et au sein d'une instance ad hoc serait une urgence... Pas pour certaines autorités manifestement qui semblent faire de la répression et du saupoudrage de mesurettes une stratégie destinée à endiguer le désastre routier.

A dispo pour commencer ce travail de fond...

Appel de phare.

10.Posté par jojo le 15/03/2022 21:30

Voilà la raison pour laquelle, je ne circule pas avec ce type d'engin de mort ...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie












 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes