Faits-divers

Sécurité routière: 43 permis retirés ce week-end par les gendarmes

Lundi 10 Décembre 2018 - 08:16

Sécurité routière: 43 permis retirés ce week-end par les gendarmes
71 infractions dont 68 génératrices d'accidents graves relevées et 43 permis retirés ce week-end par les forces de gendarmerie. "Le bilan est une nouvelle fois bien trop élevé". Parmi ces infractions 53 relevaient de conduites addictives. 

Postés en sortie de discothèque à St-Gilles dimanche matin, les gendarmes ont verbalisé 45 usagers de la route pour conduite sous l’emprise de l’alcool parmi lesquels 26 étaient en taux délictuel sur 400 véhicules contrôlés.

Lors d’une opération menée au Tampon par 17 militaires appuyés par des motocyclistes de l’EDSR, 19 alcoolémies ont été relevées dont 11 délits avec un taux le plus élevé de 1,12 mg/l et le même conducteur conduisait malgré annulation du permis de conduire. 

11 infractions connexes dont 2 défauts d'assurance, 3 défauts de permis, 2 refus d'obtempérer et 2 stationnements dangereux ( sur BAU ) ont également été constatés.

En même temps à St-Louis, 5 militaires constataient deux autres conduites sous l’emprise de l’alcool et un défaut de permis de conduire. 

Les radars automatique embarqués ont par ailleurs enregistrés 147 excès de vitesse sur les axes principaux de l'île.

"Cette mobilisation contre l'insécurité routière a certainement permis  d'éviter d'autres drames de la route qui n'ont pas épargné notre île ce week-end". Les brigades territoriales sont intervenues sur 12 accidents de la circulation routière. 7 de ces faits ont été provoqués par l'abus d'alcool.

Ce dimanche matin, alors que le contrôle de St-Gilles se mettait en place, un automobiliste alcoolisé a heurté violemment deux véhicules en stationnement et un piéton sur la bande d'arrêt d'urgence de la RN 1 au niveau de St-Leu, provoquant de graves blessures au piéton et à lui-même. 
"Le bilan de ce week-end  démontre une nouvelle fois que les comportements outranciers sont à l'origine des accidents les plus graves ".

A l'approche des fêtes de fin d'année, les gendarmes multiplient leurs services de lutte contre l'insécurité routière pour faire en sorte que la fête ne se termine pas en drame.
N.P
Lu 3201 fois



1.Posté par mandelamarley le 10/12/2018 09:00

Vive l'Etat providence.

2.Posté par Dederun le 10/12/2018 10:48 (depuis mobile)

Super c'est bien ils remplissent les caisses de l'État , et il y a moins de voiture sur les routes qu'ils continue à procédé de cette façon tout les week-ends,

3.Posté par PEC-PEC le 10/12/2018 11:16 (depuis mobile)

Faut il avoir le front si bas pour ne pas comprendre le signale donné tous les week-end. Ils savent que les contrôles sont implacables et pourtant rien ne change. On appelle ça la connerie.

4.Posté par Zenbrocal le 10/12/2018 12:22 (depuis mobile)

Outre le fait de remplir les caisses de l’etat, ils empêchent les délinquants routiers de tuer celles et ceux qui partent tranquillement pique-niquer en famille le dimanche...il en faudrait plus de contrôles face aux nombreux irrespectueux de la rout

5.Posté par sbuba le 10/12/2018 15:21

après les gilets jaunes, les gilets bleus!!!!

6.Posté par Dagober le 10/12/2018 15:59 (depuis mobile)

Il faut trouver de l''argent pour leurs prime. Je croyais qu''ils étaient fatigué

7.Posté par Gilles et John le 10/12/2018 16:46 (depuis mobile)

Il est regrettable que la semaine ils semblent ne pas être presents sur la route. Au Tampon, à l'' intersection même qu'' occupe la gendarmerie quelques minutes chaque jours permettaient de payer la prime de vie chère de la brigade entière...

8.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 10/12/2018 18:52

*La "peur du gendarme"...

*Ça "marchait" bien,par le passé - las !

*Je trouve que nos gendarmes-peï ont mis trop de temps

*Pour manifester leur NÉCESSAIRE SÉVÉRITÉ...

*ICI, à La Réunion - et pour d'obscures raisons - on laisse pourrir...

*Après, c'est TROP TARD !

9.Posté par yen a marre des GJ le 11/12/2018 07:07

Le match police gendarmerie recommence
Le pognon va rentrer dans les caisses

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >