MENU ZINFOS
Société

Sécurité : La mairie de St-Denis dévoile son plan pour des réponses "ciblées et rapides"


Le Groupe de Partenariat Opérationnel, piloté par la Police nationale, s'est réuni pour la troisième fois ce jeudi à Saint-Denis. Profitant de la venue de ce groupe, qui travaille notamment sur les enjeux de la sécurité en cœur de ville, la mairie de Saint-Denis a détaillé les moyens qu'elle déploie pour assurer la sécurité au quotidien de ses habitants et des commerçants.

Par NP - Publié le Jeudi 22 Avril 2021 à 16:00

Photo d'archives
Photo d'archives
Comme expliqué par la municipalité dionysienne, depuis le lancement du GPO (Groupe de Partenariat Opérationnel) dans le centre-ville, "l'appropriation des outils par les commerçants et riverains a permis une plus grande rapidité d'action et de coordination entre les services de la police municipale et de la police nationale afin d'augmenter le niveau de réactivité et de rapidité d’action de ces agents qui agissent au quotidien pour assurer la sécurité de tous et toutes".

"La Ville de Saint-Denis fédère autour d’elle des partenaires clés de la sécurité du quotidien afin d’identifier les problématiques et y apporter des réponses concrètes et pérennes, tant dans les quartiers qu’en centre-ville", indique pour sa part la conseillère municipale et élue du centre-ville, Raihana Valy. Elle ajoute: "Les patrouilles mixtes police municipale et police nationale illustrent bien cette synergie gagnante, au bénéfice de la population et des commerçants qui œuvrent au développement économique et donc au rayonnement du territoire".

Des actions de terrain pour des réponses "ciblées et rapides"

La deuxième réunion du GPO avait porté sur des axes majeurs tels que la lutte contre les stupéfiants, le respect des règles de stationnement ou encore la sécurisation de la place du Petit Marché et de la Place Paul Vergès, dans le secteur du bas de la rue Maréchal Leclerc comptant parmi les secteurs les plus prisés du centre-ville et dans les parkings de la Sodiparc.

Ce troisième GPO, lui, a permis de faire émerger d'autres thématiques, comme l'éclairage public en centre-ville, la situation des forains, les toilettes publiques, la question des mobilités alternatives et le mobilier urbain, afin de favoriser la création d’espaces de convivialité.

"La Ville ici marque sa volonté de co-construire avec les commerçants pour que les dispositifs créés soient en accord avec les besoins de terrain. Le travail mené de concert par les équipes de la police municipale et de la police nationale, en adéquation avec les attentes exprimées par la communauté des commerçants, a produit des résultats positifs qui encouragent donc à poursuivre les actions entreprises tout au long de ces derniers mois", argue la municipalité.

L’hyper-proximité et la co-construction comme leitmotiv

Au-delà des actions de prévention menées en permanence, des actions dites d'hyper-proximité sont réalisées une fois par semaine par la police municipale et les ASVP. À ces actions s'ajoutent des patrouilles mixtes spécifiques police nationale/police municipale, ainsi que d’autres actions de prévention et d’information réalisées par la police municipale et les équipes de la Sodiparc. L’ensemble de ces actions a permis de traiter notamment des affaires de vol.

"Les mesures proposées par l’équipe municipale et les acteurs de la sécurité du quotidien sont pensées dans le cadre d’un processus de co-construction avec les commerçants", poursuit la mairie du chef-lieu, qui a pour ambition avec ces GPO d'installer un dialogue permanent et une action basée sur les remontées de terrain opérées par les acteurs économiques en première ligne de front.

Une stratégie de sécurité qui englobe tous les secteurs

Lors de chacune de ces missions, la police municipale échange avec les commerçants. Les remontées de ces derniers permettent ainsi à la collectivité d'ajuster les dispositifs mis en œuvre. Ainsi, les équipes de la police municipale, en plus du renfort du système de vidéo protection, ont intensifié la surveillance des secteurs dits "sensibles", au rang desquels figurent notamment la Place Paul Vergès ou encore le Grand Marché.

"Dans le même esprit, des macarons "Prévention Sécurité – Urgence' précisant les numéros utiles sont en cours de distribution – dont 484 ont déjà été remis - auprès des commerçants pour faciliter davantage le transfert d’informations aux forces de police nationale et l’instruction des plaintes, et rendre toujours plus efficiente la gestion des faits de vols et de violence lorsqu’ils surviennent", termine la mairie.




1.Posté par Padre le 22/04/2021 19:08

Mme Valy. Attention à la manipulation.
Depuis que vous êtes élue, vous n avez jamais reçu les associations de commerçants.
C est également le cas de Mme Bareights.

2.Posté par Matt le 22/04/2021 21:56

La Mairie de Saint Denis fédère autour d'elle 😂😂😂🤣😂😂
Co construction ! 😂😂😂😂
Aucune crédibilité.

3.Posté par Tictoc le 23/04/2021 08:09

C la police nationale qui préside la reunion. C eux à l initiative de cette reunion.
Et vous. Vous faites comme si c la Mairie qui organise tout.
Pas bon coze menteur !!!!

4.Posté par DOGOUNET le 23/04/2021 14:47

TROP TARD car l'orchestre du bord joue déjà "ti fleur fanée". L'ERIKA sombre corps et biens.

5.Posté par William le 23/04/2021 15:33

Blablabla...
mais toujours pas de déplacement quand on appelle pour des nuisances le soir

6.Posté par zoizo le 23/04/2021 17:28

Ils vont aussi s'occuper des terrains privés transformés en décharge sauvage dans le centre ville ?

7.Posté par Jag le 23/04/2021 19:17

Et la nuit pour les nuisances sonores !!!
Les motards sur le mail du chaudron les dimanches !!!
Les voitures tampons sans contrôle technique et assurance!!!
La police municipale ne fait rien pour ces invincibilités !!!
Là maire de St Denis incompétente !!!
Ça i veut être présidente de région!!!
Les personnes qui sont déléguées ne sont pas à la hauteur !!!
Pas proche de la population.
Laissez la place à des personnes compétentes !!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes