Société

Secours routier : Les pompiers réunionnais se mettent à jour

Jeudi 31 Janvier 2019 - 16:13

Les pompiers réunionnais se mettent à jour. Alors que le parc automobile évolue, les techniques de secours doivent s’adapter aux nouveaux véhicules qui rejoignent le marché. Dans cette perspective, 22 sapeurs-pompiers des quatre coins de l'île suivent depuis lundi une formation au secours routier auprès de quatre formateurs venus spécialement de la Vienne (86).

Pendant huit jours, à la nouvelle caserne du Port, professionnels et volontaires apprennent et assimilent ainsi les gestes à adopter face à des véhicules à énergie alternative (électrique, hybride, thermique), lesquels demandent une technicité particulière et la mise en place d’un protocole strict de sécurité.

Que ce soit pour des incendies de véhicules ou du secours à la personne, l'intervention ne se fait pas de la même manière, explique en effet le lieutenant-colonel Gentilleau, du SDIS 86. "Il y a d'autres choses à prendre en compte en plus du protocole global. Il y a des risques propres, notamment le risque électrique, d’électrocution ou d’arc électrique"

Sécurité des victimes et des pompiers

De nouvelles technologies rendant obligatoire "une remise à niveau totale". Aussi bien pour la sécurité des victimes que pour celles des pompiers, qui mettent leur vie en danger, comme nous en avons eu la triste illustration à Saint-André ce dimanche , avec le décès d'un agent dans un sur-accident.

Également formés à la méthodologie en termes de pédagogie, les 22 sapeurs-pompiers seront à l'issue de ses huit jours eux aussi formateurs, et auront la charge ensuite de dispenser les techniques opérationnelles au reste du personnel. "D'ici la fin le second semestre 2020, on devrait avoir touché l'ensemble des pompiers", estime le capitaine Laurent Thibault, référent départemental secours routier SDIS 974.

Si la nécessité de cette formation n'est pas discutée, certains pompiers se montrent toutefois sceptiques quant aux bénéfices à long terme."Il faut toujours se remettre en question. La formation c'est bien, mais s'il n'y a pas de continuité, ça ne sert à rien", craint l'un d'entre eux, déplorant dans le même temps le manque de moyens, matériels et humains.

Marine Abat
Lu 1500 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie