MENU ZINFOS
Politique

Sébastien Lecornu, ministre des Outre-mer : "Je connais son sens de l’écoute et de l’engagement "


Sébastien Lecornu remplace Annick Girardin en tant que ministre des Outre-mer. Le jeune parlementaire de 34 ans est un familier des dossiers réunionnais. Il s’est régulièrement rendu dans notre île en tant que secrétaire d’Etat à la Transition écologique. L’ancien chargé des collectivités territoriales avait également animé le Grand débat suite au mouvement des Gilets jaunes. Didier Robert salue "son sens de l’écoute" tandis qu’Olivier Hoarau attend de lui "des solutions rapides et efficaces".

Par Christelle Boyer - Publié le Mardi 7 Juillet 2020 à 08:01 | Lu 2669 fois

Sébastien Lecornu et Didier Robert lors d'une rencontre au Ministère de l’écologie en juillet 2017
Sébastien Lecornu et Didier Robert lors d'une rencontre au Ministère de l’écologie en juillet 2017

Didier Robert, président de la Région Réunion: "Je salue la nomination de ce nouveau Gouvernement, et lui souhaite en ma qualité de Président du Conseil Régional de La Réunion, plein de réussite dans l’intérêt de notre pays, également dans l’intérêt des territoires ultra-marins, et celui de La Réunion en particulier.

Je tiens notamment à saluer la nomination de Sebastien Lecornu comme Ministre des Outre mer. Je connais son sens de l’écoute, de l’engagement et la sensibilité toute particulière, qu’il a pour les territoires français de l’Outre mer. 

Ensuite, en ma qualité d’élu local, je continuerai à porter la voix des Réunionnais, plus encore dans un contexte rendu plus difficile par la crise du Covid 19.

Je plaide pour une mobilisation concertée et la mise en œuvre de moyens adaptés pour soutenir et accompagner l’emploi et l’économie réunionnaise. Je plaide tout autant pour une grande politique de lutte contre la pauvreté et la précarité, en soutien aux familles les plus fragiles.

Enfin j’appelle de tous mes vœux une prise en considération, toute à la fois de notre volonté pour plus d’émancipation dans le cadre d’une plus grande décentralisation, et une action marquée par un développement durable moderne et écologique".

Nadia Ramassamy, présidente de l'Intergroupe parlementaire des Outre-mer
députée de La Réunion: "Suite au remaniement annoncé par le Président de la République, Monsieur Sébastien LECORNU a été nommé Ministre des Outre-mer ce lundi 6 juillet. J’aimerais lui exprimer mes sincères félicitations pour son accession à ce poste.

La crise sanitaire que nous avons traversée et que nous traversons encore a laissé de nombreuses questions en suspens dans les territoires ultramarins. Plus que des réponses, les citoyennes et les citoyens français ont besoin de l’action et du soutien du gouvernement pendant cette période difficile.
 
En outre, il est nécessaire d’accompagner spécialement certains territoires, notamment la Guyane et Mayotte, où l’impact sanitaire de l’épidémie est encore considérable. Des moyens humains et matériels doivent être mis à leur disposition aussi longtemps que cela sera nécessaire.
 
De plus, la crise a mis en exergue la fragilité du tissu économique des territoires ultramarins. Aussi, il sera essentiel d’accentuer dans les plus brefs délais les mesures prises en faveur des petites et moyennes entreprises, aussi bien au niveau fiscal qu’à travers des aides à l’emploi.
 
Enfin, les habitantes et les habitants des Outre-mer bénéficieraient grandement de l’intervention de l’Etat en matière de logement et de commande publique, deux domaines où les plans proposés par le gouvernement dans le passé n’ont pas été à la hauteur des attentes de nos concitoyens, notamment à La Réunion où le PLOM .
 
C’est donc je l’espère avec beaucoup de détermination que Monsieur le ministre s’attellera à agir en faveur des Outre-mer, en tenant compte de leurs particularités et de leur diversité"
.

Olivier Hoarau, maire du Port et Président du Conseil de surveillance du Grand Port Maritime de La Réunion: " M. Lecornu est nommé ministre des Outremer nous en prenons acte. Il devra nous consulter sur les orientations politiques qu’il faudra déployer sur nos territoires. Les enjeux sont grands. Nous attendons des solutions rapides et efficaces tant nos territoires souffrent d’une crise sociale et économique en plus de nos problématiques structurelles non résolues.

Je salue la nomination d’Annick Girardin dans un grand ministère de la mer. Cela est une preuve s’il en était besoin de l’importance des Outremers qui donnent à la France, à la Nation son rang de 2ème puissance maritime mondiale.

La nomination d’une ultramarine à ce poste doit offrir à nos territoires la possibilité de faire valoir une vraie stratégie de développement de l’économie bleue et de favoriser nos relations dans nos bassins régionaux.

En tant que Maire du Port et Président du Conseil de Surveillance du Grand Port Maritime de La Réunion, je veux saisir cette opportunité pour qu’une relation de travail s’établisse rapidement. Nous sommes le seul port commercial et marchand de l’île. Nous sommes le 1er port d’outre-mer. Les défis à relever sont immenses. Aussi, faire de La Réunion le hub maritime de l’océan Indien est une condition à notre maintien comme acteur majeur des échanges internationaux. 

C’est la seule stratégie de développement régionale qui soit crédible et pertinente. Force est de constater que la Région Réunion n’a pas fait les bons choix pour notre territoire. La Réunion doit saisir l’opportunité d’un dialogue constructif et décisif sur ces enjeux de développement maritime pour aborder avec confiance les défis que nous avons à relever".

 

 


Farid Mangrolia, référent La République En Marche ! : "J’adresse mes félicitations aux Ministres nommés dans le Gouvernement de Jean Castex, un Gouvernement de combat qui pourra compter sur notre mouvement pour mettre en oeuvre les priorités fixées par le Président de La République.

Je tiens particulièrement à saluer la nomination de Sébastien Lecornu, Ministre des Outremer, et de Gabriel Attal, Porte Parole du Gouvernement. Je connais leurs engagements et leurs connaissances des territoires ultramarins.

Enfin je veux dire à l’ensemble des acteurs de notre territoire que nous devons reconstruire ensemble, et d’une seule voix militer pour un modèle réunionnais". 
 

Audrey Belim, porte-parole pour la Fédération du Parti Socialiste de La Réunion : " De la confirmation de Gérard Darmanin à l’Intérieur au retour de Roselyne Bachelot au Ministère de la culture, en passant par l’étonnante arrivée d’Éric Dupont-Moretti comme Garde des Sceaux sous la houlette de Jean Castex, le Président Emmanuel Macron tourne définitivement le dos aux attentes déclamées par les Françaises et les Français, car ce sont des attentes progressistes. Et notamment aux territoires d’Outremers en remplaçant l’ancienne socialiste Annick Girardin par Sébastien Lecornu, encore un édile de la droite LR !

Depuis le mouvement des Gilets Jaunes, les Français n’ont eu de cesse de lutter contre la casse sociale initiée par les mesures et réformes macronistes. Encore nombreux sont ceux qui ont simplement changé de portefeuille. Ce ne sera pas ce remaniement qui incarnera cette déclaration ambitieuse du Président Macron le 18 mars dernier :

« Le jour d’après ne sera pas un retour au jour d’avant ».

La gauche unie gagne pourtant les territoires, tels que l’illustrent les 23 communes EELV ou PS, dont les bastions de droite Bordeaux ou Annecy. Ces forces de progrès émergent au travers de projets portant les attentes des Françaises et des Français quant au pouvoir d’achat, à l’emploi, à la citoyenneté, aux valeurs d’épanouissement humain et de développement durable.

Nous devons nous attendre à une fracture brutale entre les classes sociales, surtout si le Gouvernement affiche nettement une tendance à placer l’économie devant l’humain. Alors même que cette crise COVID et le déconfinement appellent à une solidarité nationale responsable et bienveillante".

Michel Dennemont, sénateur de La Réunion : "Je félicite Monsieur Sébastien LECORNU pour sa nomination au ministère des Outre-mers. Nous lui souhaitons de réussir ses missions. Nous sommes certains qu’il saura être à l’écoute  de nos élus et de nos collectivités, afin de travailler de manière concertée au développement solidaire et durable de nos territoires.

Je n’oublie pas l’excellent travail et les bonnes relations que nous avons eues avec Madame Annick GIRARDIN et lui souhaite de réussir sa nouvelle mission au ministère de la mer.
Pour ma part je continuerai à travailler étroitement avec Monsieur LECORNU et Madame GIRARDIN pour défendre les intérêts des populations de nos territoires éloignés et particulièrement de La Réunion".

   
Jean-Hugues Ratenon, député de la Réunion, appelle à la lutte: "Ceux qui espéraient un virage permettant de revoir la politique sociale, économique et écologique du Président, ont dû vite déchanter. 
Le casting de ce gouvernement est pire que l’ancien. Il est fortement teinté de sarkozystes qui va poursuivre la politique ultra libérale. 
Les policiers comme les magistrats ont du souci à se faire avec Darmanin à l’Intérieur et Dupond-Moretti à la justice. 
Quant au ministère de l’Outre-Mer : Annick Girardin a tellement ramé durant ces 3 dernières années que, sans pitié, Macron l’a envoyé à la mer. Espérons qu’elle ne va pas se noyer. 

La nomination de son successeur démontre le retour du centralisme. On revient au temps des colonies. C’est une vision parisienne qui va être imposée à l’Outre-Mer. Macron et Castex n’ont trouvé aucun ultramarin compétent pour essayer, au moins, de trouver des solutions à nos nombreuses difficultés. Lamentable. 

Ancien Ministre chargé des Collectivités territoriales, nous savons dans quel état se trouve ces dernières. Nous savons aussi ce qu’il est ressorti du grand débat national, dont Sébastien Lecornu était un des animateurs, organisé l’année dernière afin de sortir de la crise du mouvement des gilets jaunes. De la com et du vent comme le veut sa profession de conseiller en communication". 
 

Jean-Luc Poudroux, député de La Réunion: "Aujourd’hui, nous devons parler en terme de projet de territoire avec tous les moyens et les outils d’adaptation nécessaires et en réunissant toutes les Collectivités territoriales, l’Etat, l’Europe, tous les acteurs concernés et s’y tenir coûte que coûte à moyenne et longue échéances. Cela dépasse les clivages partisans et politiciens. Voilà ce qui attend les membres du Gouvernement dont notamment le Ministre LECORNU pour nos Outre-mer. Nous devons rentrer de plain-pied dans une décentralisation adaptée à nos contraintes et spécificités ultramarines, une véritable différenciation territoriale comme l’avait souhaité le Chef de l’Etat pour que Choose La Réunion par exemple soit une réalité et bien plus qu’un concept marketing.

Je souhaite au nouveau Ministre des Outre-mer, Monsieur LECORNU, d’être le plus alerte possible pour que les ministères de façon générale et surtout Bercy, le Quai d’Orsay et Matignon considèrent La Réunion, territoire le plus peuplé de l’Outre-mer français. Tutelles, monopoles, lourdeur administrative et fiscale, inéquités territoriales entre la Métropole et l’Outre-mer ont conduit La Réunion au bout d’un système à sens unique à bout de souffle. Quoi que cela nous en coûte, je demande au Gouvernement d’accompagner La Réunion dans tout ce qui s’avère nécessaire et utile pour libérer nos énergies territoriales et je mettrai toute mon expérience et mon énergie à cela".
 
Huguette Bello, maire de St-Paul : "C’est avec scepticisme que nous accueillons cette nouvelle mise en scène macroniste.

Le 'nouveau projet' politique qui doit être présenté par le Président de la République est déjà compromis. Les choix de casting fais confirmentque le message d’urgence sociale et écologique délivré dans les urnes, n’a pas été entendu. Les graves crises, celle des gilets jaunes et celle du COVID, n’ont pas obtenu les réponses attendues par notre société : La Réunion s’enfonce dans la paupérisation, les talents de notre jeunesse sont écrasés par le chômage, le monde économique reste sans solution.

L’élément nouveau qu’est la création d’un ministère de la mer, ne doit pas être de la poudre aux yeux jetée à 2 ans des élections présidentielles.

L’inscription de La Réunion dans un projet maritime est fondamental pour son développement.

Dans un Ministère dédié, les Outre-Mer ont toujours été représentés par l’un des leurs, c’est un recul de considération voire de mépris".




1.Posté par John le 07/07/2020 08:33

Pourquoi une photo avec DR???
Pierrot les municipales sont terminées !
Les Régionales ce n'est pas tout de suite...
Arrête fatigue à nous avec DR je t'en prie !

2.Posté par Leonardevincui le 07/07/2020 09:06

Comme son nom l'indique on portera tjrs des cornes nous les ultra-marins, les Français de seconde zone. Genre dans la léche ont fait pas mieux. Vive nos brebis galeuses de notre République bananière. Yab Yvelines

3.Posté par bouboul974 le 07/07/2020 09:33

Néna certain y rève d'être Ministre la pas encore apel a lu!!!

4.Posté par Kunta Kinté le 07/07/2020 09:57

Voir ces 2 têtes où est le changement après COVID-19 .

2 charlots de la politique à tit bras , 2 apprentis bricoleurs du dimanche

Vivement 2021 et surtout 2022 ...

5.Posté par Le Jacobin le 07/07/2020 11:31

Didier Robert gagnerait à reconnaître que les DOM sont une fois de plus écartés du pouvoir, une manque de reconnaissance de nos valeurs.

En ce précipitant pour féliciter le Ministre des DOM fraîchement nommé Didier Robert en tend que Président de Région reconnaît implicitement que nous sommes un département oublié EN MER ne pouvant apporter aucune valeur ajouté à la République.

C'EST DU MÉPRIS POUR LES DOM LA DIVERSITÉ DE LA NATION N'EST PAS RECONNUE

Quant à Farid Mangrolia qui est supposé être le représentant de la REM à la Réunion, je lui souhaite de profiter des dernières heures du micro qu'on lui tend.

Je suis En Marche !

6.Posté par La réunion lé là le 07/07/2020 12:59

C est qui le feuille vacoas sur la premiere photos ?
A coté Sébastien Lecornu

7.Posté par Jambalac le 07/07/2020 13:45

Je tiens notamment à saluer la nomination de Sebastien Lecornu comme Ministre des Outre mer. Je connais son sens de l’écoute, de l’engagement et la sensibilité toute particulière, qu’il a pour les territoires français de l’Outre mer.
................................

Ca fait lèche-cul.....ces déclarations bidons. Ils disent ce qu'ils ne pensent pas.....


Si ce monsieur il y a peu encore chargé des collectivités territoriales, avait vraiment de l'engagement et de la sensibilité, pourquoi Mayotte a été oubliée ? Idem pour les autres territoires ultramarins (sauf St Pierre et Miquelon car Girardin veillait) mais Mayotte c'est l'exemple type de l'oubliée de la République.....

Pour paraphraser l'autre imbécile n°1, à Paris ils doivent tous dire: "Mayotte ? C'est comme les kwassa-kwassa, ça rapporte rien......"

8.Posté par Malouin le 07/07/2020 15:04

S'il a le sens de l'écoute, il ne faudra que personne ne vienne lui brouiller l'écoute..

9.Posté par Samwinsa le 07/07/2020 16:18

Sens de l'engagement ?? Parlons NRL...

10.Posté par Jambalac le 07/07/2020 22:17

sens de l’écoute ?

Paradoxe: ils sont tous sourds au gouvernement.

11.Posté par kachane le 08/07/2020 05:16

DR y aime bien caresse dans le sens du poils et compte sur Lecornu pou finance son NRL....

12.Posté par Ziskakan974 le 08/07/2020 07:02

Piske pas mal d'amis du lecornu sont réunis dans cet article, je profite de l'occasion pour vous demander de lui porter les messages suivants.
Apparemment, on serait des français comme les blancs de france, pourquoi on est traité différemment ?
Beaucoup d'entreprises livrent des pays étranges, mais refusent de livrer la Réunion, je pense que c'est pareil pour les autres colonies.
Pourquoi les entreprises à la Réunion sont autorisées à faire des marges exhorbitantes sur tous les produits , particulièrement ceux de premières nécessités
Pourquoi la consommation de lait et viande bovine d'animaux malades est interdite en france et autorisée à la Réunion ? etc.
Au moins , si vous voulez ouvrir votre gueule, ouvrez-la utilement .

13.Posté par Palipamoin le 08/07/2020 07:52

Sincèrement, je ne connais pas ce cornu, mais pour son sens de l'écoute, il doit certainement être comme les autres, écouter est une chose, entendre une autre, comprendre une autre encore.

14.Posté par zozimet le 08/07/2020 11:02

nana un peu y rode un' place bordage ! courage à lui...

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes