Party

Seb Body Art ou l'art du body painting

Vendredi 14 Février 2014 - 09:16

Sébastien Echappe en pleine démonstration
Sébastien Echappe en pleine démonstration
Un art ancestral. La peinture corporelle ou body painting, remonte à l’aube de l’humanité. On en voit de plus en plus lors de soirées à thèmes ou lors de défilés où elle est devenue un objet création.

Sébastien Echappe en a fait sa spécialité : Il crée une œuvre sur une toile vivante "qui peut rester debout de 3 heures à 6 heures", explique-t-il.

Originaire de Vendée mais installé depuis 20 ans à la Réunion, Sébastien a commencé dans les arts plastiques puis, peu à peu, s’est tourné vers le body painting car pour lui la peinture corporelle n’a pas de frontière et permet d’exposer les corps sans pour autant choquer le public : "C’est de l’art mis en relief ".

Son but à travers cet art est de provoquer une réaction chez le public, le sensibiliser et l’émouvoir.

Plus connu sous le nom de Seb Body Art, Sébastien Echappe travaille le plus souvent comme il le sent. Son style demande des heures de patience et de concentration et ses travaux sont inspirés de l’environnement, de la nature et de son entourage et conviennent à la fois à l’événementiel, à la publicité et également aux défilés.

On a pu voir et apprécier son travail dans les différents Clubs de l’île, dans des clips, dans les émissions de TV ou l’entendre à la radio.

Sébastien aime partager son travail devenu passion : "J’aime travailler sur des supports vivants et j’aime la façon dont on peut modifier le corps jusqu’à ce que le modèle ne se reconnaisse plus. Le public est toujours impressionné par ce qu’il voit", s’enthousiasme-t-il.

Au fil des années, il fait de nombreuses et belles rencontres qui lui ouvriront les portes dans le milieu artistique de l’océan indien, notamment à l’île Maurice où il fait de copieuses apparitions presse, radio et télé et se fait remarquer par Éric Carter, le chanteur du tube "No stress" ayant collaboré avec des grands noms comme Laurent Wolf ou encore Bob Sinclar.

Seb Body Art intègre le concept concert Sensation été 2013 - 2014, un concept concert et album amenés par ER MUSIC RECORD (Éric Carter) et KMIZIK PROD.

Sébastien Echappe a acquis une belle expérience avec la réalisation de ses press- books de travail et c’est au Cubana Club à Saint-Gilles Les Bains qu’il présente sa soirée des "Supers Héros" le  28 février et le 1er mars la soirée "la femme mi-ange mi-démon" au Restaurant le K Tedral Live à Saint-Denis.

Il y a peut-être un héros qui sommeille en vous ou un démon qui ne cherche qu’à se dévoiler…. Sébastien Echappe n’a pas dit son dernier mot et vous réserve encore tout au long de l’année, de belles prestations picturales vivantes… A suivre.
Karoline Chérie - caroline@zinfos974.com
Lu 1572 fois



1.Posté par noe le 14/02/2014 10:37

C'est vilain !
C'est pas joli !
C'est dégueux !

ça me rappelle les cochons que le vétérinaire tatouait pour dire qu'ils étaient bons à la vente !

2.Posté par sylvaina le 14/02/2014 13:21

noe tu n'as pas de gôut car en lire l'article et le parcours puisse dérangé certaine personnes ,moi j'aime,n' en peux déplaire aux autre,

3.Posté par natacha le 14/02/2014 15:28

Moi je trouve magnifiques c'est de l'art,du bon boulot avec un beau modèle donc faut arrêter la méchanceté gratuite ça peut ne pas plaire à tout le monde ok chacun ces goût mais de la à écrire des choses inutiles et méchante Ben quel état d'esprit....

4.Posté par kelky azor le 14/02/2014 16:38 (depuis mobile)

Moi je trouve sa tres beau c toute une art seb tu as beaucoup de talent continue je sais que pour toi c pas juste de la pinture mais c toi tu explime a travers de ta pinture et sa c pas donner a toute le monde tout sa pour te dire sue j''adore ce que

5.Posté par christelle jaffro le 14/02/2014 17:31

bravo Seb, ne t'arrete pas a ca, tu es un très grand artiste dans ton domaine, continu , j'admire ton travail, et te soutient

6.Posté par spray le 12/03/2014 18:26

franchement je vais pas dire que c'est horible , mais c'est tres moyen , ya vraiment des artistes qui dechire bocoup bocoup que lui . de plus les themes abordés sont vue et revu , mais en un peu moin jolie .


Dans la même rubrique :
< >