Société

Sea Shepherd mobilise son réseau pour stopper la pêche aux requins

Jeudi 11 Décembre 2014 - 17:53

Jean Bernard Galvès se fait, localement, le porte parole de l'ONG
Jean Bernard Galvès se fait, localement, le porte parole de l'ONG
Sea Shepherd France lance l’opération APEX Harmony. Cette campagne d'information à l'échelle européenne, relayée par les antennes de l'ONG dans plusieurs pays, a pour ambition d'influer sur la décision de l'Europe d'octroyer à l'Etat français des millions d'euros pour la pêche de requins à la Réunion.

"Puisque l'on sollicite des fonds européens, il est normal de rendre des comptes à l'opinion publique européenne sur l'utilisation de ces 8 à 10 millions d'euros que tente d'obtenir la France pour poursuivre sa campagne de pêche pendant 5 ans", explique Jean Bernard Galvès, porte-parole des associations environnementales mais qui s'est fait ce matin le relais particulier de Sea Sheperd.

La campagne de lobbying s'engouffre notamment dans une faille juridique concernant le programme ciguatera 2. "Il n'est plus conforme au droit français", annonce d'emblée Jean Bernard Galvès. "En France quand un arrêté est pris par un préfet, il doit être abrogé quand les conditions énoncées au départ ne sont plus remplies. Or c'est le cas de cet arrêté", assure-t-il.

Un arrêté caduque ?

Rappelons les conditions émises à l'époque de son lancement. Tout d'abord, il devait permettre d'étudier la possibilité de commercialiser la chair des requins tigre et bouledogue. L'agence de sécurité alimentaire a répondu que de toute façon, ça ne serait pas possible. Le deuxième objectif était que les requins pêchés puissent servir au programme Charc. Jean Bernard Galvès retient que ce programme est terminé et en phase de rédaction. "L'arrêté aurait dû logiquement être abrogé".

"Non seulement on continue de pêcher pour une étude qui n'a plus cours, on dépense de l'argent pour ça et on en redemande même un peu plus à l'Europe alors que l'on sait que l'on ne répond plus à l'objectif", déplore-t-il.

Cap Requins et ses drumlines trouve le même écho chez le porte-parole. "Vous posez 100 euros sur la table et vous dites que ça va faire fuir les voleurs. Là je mets un appât près de la plage et on dit que ça va faire fuir les requins. Même si cet appât est pris, personne ne pourra dire s'il y en a 5, 10 ou 15 qui tournent autour puis assurer à ce moment-là que vous pouvez vous baigner, vous êtes en sécurité ! Et c'est ce genre de programme qu'on veut faire financer par l'Europe !"

Après cette annonce à La Réunion, la campagne de lobbying de Sea Sheperd commence ce jour même en France et en Europe.
Lu 4597 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

1.Posté par noe le 11/12/2014 18:35

Qu'on laisse nos requins passer de Joyeuses Fêtes de Noël !

2.Posté par serinus le 11/12/2014 18:35

Enfin des gens intelligents, il faut arreter de tuer ces requins pour rien a bon entendeur salut

3.Posté par KLD le 11/12/2014 18:46

Effectivement , que la peche aux requins soi possible , normal, mais pas sur des prétextes bidons......................".je suis sur qu'on nous prend pour des cons .....lalala "

4.Posté par grand gozier le 11/12/2014 22:35

Merci à Sea Shepherd France qui lance l’opération APEX Harmony

5.Posté par Jose974 le 11/12/2014 23:21

Pourquoi alors Mayotte a le droit de pecher, vendre et manger les requins bouledogues et pas la Reunion? On est francais pareil. Aux Seychelles on les mange aussi, a Maurice.
C'est une belle magouille cette etude ciguatera et ces gars zoreil de sea shepherd qui veulent dire quoi faire chez nous. On veut faire de notre ile un parc a requins! On a toujours mange des requins quand on etait petits, pourquoi faire tout un plat pour ces gros poissons? On ne defend pas les espadons, le zourit.... mais le requin devient sacre. Pourquoi??

6.Posté par Diabolo et Symbolo sont dans un bateau le 12/12/2014 07:44 (depuis mobile)

Pêcher un requin et le manger en cari c''est normal, Jose974. Il n''y aurait aucune mobilisation contre une activité traditionnelle sauf si elle menaçait vraiment l''écosystème. C''est le dispositif institutionnel qui est corrompu par un groupe.

7.Posté par Max la menace le 12/12/2014 08:17

merci à Ces sea shepherd d'aller dénigrer la réunion à travers le monde, ça va sûrement nous aider à ramener les touristes!!!!
REYONÉ RÉVEIL A ZOT!!!
CE BAND MACRO LA LA PA LA EK ZOT MYSERE.. POU ZOT, REQUINS LES PLUS IMPORTANT QUE LA VIE DO MOUN... ALLEZ FAI CHARGE A ZOT DON!!!!

8.Posté par Sharkman le 12/12/2014 08:35 (depuis mobile)

Savez-vous que ce monsieur tout fier de poser et donner des leçons aux Reunionnais est un zigoto qui pratique la plongée et a chassé et tué un nombre invraisemblable de requins. Et il vient dire ici qu'il ne faut rien faire pour relancer le tourisme?

9.Posté par Sharkman le 12/12/2014 08:40 (depuis mobile)

Sea Shepherd débarque ici et prétend dire aux Reunionnais comment ils doivent vivre : interdiction de se baigner là où on s'est toujours baigné depuis plus de 50 ans. Ils veulent nous imposer leurs vues et n'ont aucune solution à proposer.

10.Posté par Feelgood le 12/12/2014 08:40


A Monsieur Jb Galves

En votre qualité de représentant du collectif d'associations (ASESB, ASPAS, Fondation Brigitte Bardot, Longitude 181, Requin Intégration, Sauvegarde des requins, Sea Shepherd, Tendua, Vague) et en tant que membre siégant au CO4R, voici 5 points sur lesquels je souhaiterais avoir des réponses de votre part.

1/ Quand on voit les membres du CO4R, à savoir les élus des communes littorales de l'ouest et du sud, de la Région, les services de l'Etat, l'Institut de recherche pour le développement (IRD), la Réserve naturelle marine de La Réunion, la Ligue de surf, le Comité régional des pêches maritimes et des élevages marins, le Comité olympique et sportif de La Réunion, le Comité régional d’études et de sports sous marins, l'association Prévention risque requin (PRR), l'Institut régional du tourisme (IRT), comment pouvez-vous affirmer que les décisions sont prises sous la pression "de surfeurs localistes, appelés surfistes, voire même des intégristes et des terroristes"?
Comment pouvez-vous tenir ce discours alors que vous-même avez envoyé des mails d’intimidation à moi et à d’autres internautes? N’avez-vous justement pas cherché « à me bâillonner par la menace » de poursuites?
D’ailleurs, comme je vous l’ai indiqué à l’époque, n’hésitez pas à « transformer en plainte votre signalement, n’hésitez pas à demander à votre avocat d’en tirer très fermement toutes les conséquences. »

2/ Dans votre dernier courrier adressé aux maires, dans quel but utilisez vous les termes "DÉVORÉS, ÉNORMES APPÂTS" ? Alors qu'en fait, il ne s'agit que de 2 requins (a priori de la même espèce, requin gris d’estuaire) qui ont été retrouvés partiellement déprédatés :
o 1 par un congénère (banc de requins dans la zone, a priori de la même espèce et non des soyeux.), retrouvé vivant, blessé à la queue.
o 1 par un bouledogue, soit 1 cas sur 54, SOIT 1.85% DES CAS.

Au regard de ce faible pourcentage de déprédation, comment pouvez-vous vous permettre d'en faire une GÉNÉRALITÉ? En quoi cela serait-il plus dangereux que les appâts utilisés par les nombreux autres pêcheurs de l'île? Les pêcheurs à la côte se plaignent de toute façon déjà de déprédations en raison de cette surfréquentation de bouledogues.

3/ Comment pouvez-vous revenir sur les conclusions du comité de suivi scientifique du projet CAP REQUINS qui démontrent je cite des "premiers résultats des smartdrumlines très encourageants".
Pourquoi devrais-je plus vous faire confiance, et croire en vos arguments fallacieux (tortue herbivore, baleine mangeuse de plancton prises sur drumlines…), plutôt qu'à ceux du comité de suivi composé des bailleurs de fonds, du porteur de projet, et de représentants du comité scientifique? Je ne demande qu'à vous croire mais j’ai vraiment du mal.

4/ Le mode opératoire de votre collectif d'associations, essentiellement métropolitaines, qui ne se basent que sur vos retours, que sur vos écrits et vos petits calculs, pétris de vos certitudes, mais travestis par vos manœuvres sournoises de manipulation, est désormais connu de tous.

Comment pouvez-vous lancer des pétitions qui désinforment de manière aussi grotesque et éhontée? Vous dénoncez l'attribution de "8 millions d'euros pour tuer du requin"? Alors qu'une simple recherche internet démontre que cette somme financera le "socle de sécurisation de premier niveau" avec la création d’un centre de ressources et d’appui qui combinera le volet étude des requins et le volet sécurisation des usagers de la mer.
Ces informations gouvernementales sont disponibles sur Internet d’un simple clic et VOUS LES PASSEZ VOLONTAIREMENT SOUS SILENCE. Vous participez aux CO4R, vous avez les informations institutionnelles directement, à la source, et vous vous complaisez à patauger dans ce ramassis immonde de mensonges et de manipulations, relayées par toutes ces associations et signées à ce jour par des dizaines de milliers de signataires virtuels.

L’exagération et l’attribution volontaire de la totalité du montant pluriannuel au "massacre" fictif des requins réunionnais tient-elle plus à la défense réelle des requins ou est-elle uniquement destinée à alimenter votre nombre d’adhérents et de donateurs potentiels?
Hormis vos offensives virtuelles, quel est le bilan de votre collectif d'associations? Quelles sont vos actions concrètes de terrain pour préserver nos requins de récif? Pour limiter les effets dévastateurs de la pêche industrielle dans la zone OI?

5/ Toujours sur votre mode opératoire :
En tant que "spécialiste" de la mer et correspondant local, comment pouvez à ce point ne pas reconnaître le métier de la pêche et ses difficultés ? Dans l’exercice de “votre petit calcul”, comment pouvez-vous vous permettre de critiquer un des métiers les plus durs en prétextant que la pêche aux requins s'apparenterait à semer des graines de tomates dans un bac à sable et que cela constituerait le nouvel El dorado?
Comment pouvez-vous être à l’origine de ce genre de spéculations, amenant en cascade Longitude 181 puis Sea Shepherd à parler de "carnage très lucratif". La pêche reste une activité ô combien aléatoire.
Surtout avec la raréfaction des ressources, le taux de déprédations subies et le faible nombre de requins capturés en 3 ans.

Pour conclure :
Votre CV, votre qualité de porte parole d’une dizaine d’associations, votre longue expérience de la mer ne sont pas suffisants pour convaincre les décideurs et institutionnels lors des CO4R et autres tables rondes auxquels vous participez ?
Dans ce cas, pourquoi mentir, désinformer, manipuler de la sorte ? Vos méthodes, les méthodes de votre collectif, sont pitoyables et ô combien malsaines, Monsieur Jb Galves.

Cette diffusion délibérée, détournée, d'informations institutionnelles tronquées, ne nuit-elle pas bien plus à la Réunion que les attaques en elles-mêmes? Comment l'IRT, les pouvoirs publics peuvent vous laisser agir de la sorte en toute impunité ?
Au vu de son caractère diffamatoire, cette désinformation volontaire, créée de toutes pièces et entretenue par vous-même, relayée et amplifiée par votre collectif, ne doit-elle pas être sanctionnée ?


https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10152618550189671&set=gm.743465919070801&type=1&theater

11.Posté par Sharkman le 12/12/2014 08:44 (depuis mobile)

Sea Shepherd est dans la critique de tout ce qui ne leur convient pas et ne propose rien d'autre que de privatiser la mer des Réunionnais. Il est temps de se lever contre ces chasseurs de dons et arrêter leurs tentatives de nous imposer leur mode de

12.Posté par Nono le 12/12/2014 09:29

@5 Bonne question. En fait je pense que tous les membres de Sea Shepherd sont comme les fans de Johnny Halliday, ils adorent certaines créatures sauvages, mais pas toutes. Celles qui symbolisent la puissance, ou la vitesse, ou la force.

Le requin, mais aussi le loup, la baleine, l'ours, le tigre, et peut être même les dragons pour les plus dérangés.


13.Posté par Sea Sheperd = Ennemi de La Réunion le 12/12/2014 10:56

Prêts à tout pour leurs requins mangeurs d'homme !
Peu importe les drames humains, peu importe le désastre pour l'économie touristique, tout ce qu'ils veulent c'est un parc à requins dangereux pour organiser des plongées requins très lucratives.
En faisant cela, ils excluent obligatoirement tous les autres usagers de l'océan !
Et pour atteindre leur but, tout est bon, même ruiner l'image d'une île dont ils veulent privatiser l'océan !
Ces gens là n'aiment pas La Réunion, ils n'aiment que leurs grands requins ...

14.Posté par Jose974 le 12/12/2014 12:17

Sea Shepherd, mobilisez-vous plutot pour la disparition des requins de recif de la Reunion qui disparaissent eux a cause de l'invasion de bouledogue. Luttez pour la sauvegarde de nos coraux. Les baigneurs qui se concentrent maintenant sur les lagons car si peu d'endroits securises pour se baigner. Ca tue nos coraux (pietinement, creme solaire...) !! Comment vous prendre au serieux quand vous luttez pour un requin qui n'est pas en danger d'extinction et qui pullule a la Reunion, qui tue nos enfants et qui tue d'autres especes marines recifales. Stop! Zot i prend la Reunion en otage!

15.Posté par Feelgood le 12/12/2014 13:04

Autre membre de "leur réseau" de manipulateurs et désinformateurs.

Sauvegarde des Requins et Autres est une page connue, alimentée et administrée par une campagnarde métropolitaine, habitant Chezy en Orxois...

Mode opératoire dévoilé ici.

https://www.facebook.com/media/set/?set=oa.717013871716006&type=1

16.Posté par couillonisse le 12/12/2014 13:19

Ce qui m'intrigue dans le post de FEELGOOD c'est qu'il s'appuie sur des scientifiques de cap REQUINS en disant : "Comment pouvez-vous revenir sur les conclusions du comité de suivi scientifique du projet CAP REQUINS qui démontrent je cite des "premiers résultats des smartdrumlines très encourageants" ??? Mais Mr feelgood n'étiez vous pas le premier à baver que les scientifiques qui gravitaient autour de la crise requin n'étaient que des bons à rien , payés à rien faire, invités au frais de la princesse ???

Pour ma part je serais tenté de penser la même chose que vous au sujet des scientifiques de CAP requin : des bons à rien, payés à rien faire invités au frais de la princesse cap requin qui sait dépenser sans compter pour ses amis lobbyistes pseudos-scientifiques.... Au fait çà en est où de toutes les condamnations pénales qui devaient pleuvoir contre tout le monde ??? de belles bandes d'assos-cassos :)

17.Posté par couillonisse le 12/12/2014 13:27

Merci à Kelly Slater et Dave Rastovich, deux des meilleurs surfeurs au monde de faire partie de l'association de sea sheperd ... Cela démontre qu'on peut être surfeur et ne pas vouloir décimer toutes les populations aquatiques qui pourraient gêner la pratique de quelques extrémistes réunionnais ;)

18.Posté par Feelgood le 12/12/2014 13:39

Autre membre de "leur réseau" de manipulateurs et désinformateurs.

Sauvegarde des Requins et Autres est une page connue, alimentée et administrée par une campagnarde métropolitaine, habitant Chezy en Orxois...

Mode opératoire dévoilé ici.

https://www.facebook.com/media/set/?set=oa.717013871716006&type=1

19.Posté par Bobby le 12/12/2014 14:28

Sea Shepherd, des personnes qui se prétendent écolos et qui ont perdus tout contact avec la nature ...

@ Post 13 ... ne t'inquiètes pas il n'aiment pas plus les requins que cela, par contre leurs appels aux dons vont remplir leurs caisses pour payer les procès et le train de vie de Mr Watson ... Donate as you can

20.Posté par Feelgood le 12/12/2014 14:31

@couillonisse >

Dans le cadre de la plainte au pénal pour homicide involontaire, les auditions continuent, ce sera la première d'une longue série. La brigade d'enquêtes et de recherche de Saint-Denis enquête toujours. Vous n'êtes pas sans savoir que des scientifiques sont visés.

Sinon, renseignez-vous, Kelly Slater et Dave Rastovich ont grandi, se sont entraînés sur leurs home spots, continuent à surfer en compétition, tranquillement protégés... par des drumlines, et d'autres méthodes de sécurisation bien plus radicales que celles en cours à la Réunion.

Sinon aucun retour écrit sur les mensonges de l'autre fieffé menteur?

21.Posté par couillonisse le 12/12/2014 16:37

@ feelgood : lol sur kelly slater et ces spots sur-protégés, il s' est filmé avec sa go-pro et on peut voir dans le tube un requin qui semble être un grand blanc : (...) .... encore un petit mensonge provenant de nos assos -cassos :) et ce n'est pas pour autant qu'il a demandé l'extermination des squales... il sait qu'ils font partie de l'ecosysteme et il s' en accomode sans pleurnicher comme nos pseudos surfeurs ... quant à l'enquete ,patientez avant de vous réjouir ;)

22.Posté par Mr Bean le 12/12/2014 18:06

Tous les animaux marins et surtout les grands prédateurs sont en danger actuellement
https://www.youtube.com/watch?v=LChOD53YfXI
Le Bouledogue est une espèce quasi menacée
Le bouledogue migre sur de longues distances , donc ceux qui sont pêchés sont remplacés
Les drumlines attrapent des tortues comme à etang salé( voir le lien ) et des tas d'autres especes protégees , qui meurent faute d'une intervention suffisament rapide , on ne nous dit pas tout .
https://www.youtube.com/watch?v=ZieVG3jBD48

@jose974

"on a toujours mangé des requins quand on était petit ...."
oui mais du requin de recif , pas du bouledogue et c'est d'ailleurs pour ça qu' il n y en a plus des requins de recif.

Merci Mr JB Galves , merci Mr Kelly Slater pour votre combat et ce que vous faites

23.Posté par Feelgood le 12/12/2014 18:11

Couillonisse, le pire c'est que tu en dis... et pour de bon.

Kelly Slater a déclaré lui même que ce n'était pas un Grand Blanc et qu'il s'agissait juste d'un surfeur (il n'aurait pas plongé comme cela à la fin). Sur le ralenti vidéo, on voit même les jambes bouger.

He said he was "100 per cent sure" that the mystery object was "just a guy paddling".

http://www.smh.com.au/sport/it-was-a-reflection-kelly-slater-denies-close-call-with-a-shark-20140410-36ekl.html

http://www.theaustralian.com.au/sport/kelly-slater-dismisses-shark-video-at-margaret-river-pro-but-another-competitor-saw-one-in-heats/story-fnlpdory-1226879796771

http://www.koreus.com/modules/newbb/topic114485.html


Fait intéressant il y a eu à la même époque une alerte requin lors du début des épreuves dames du World Tour sur la Gold Coast. Un requin blanc de 3,4 mètres a été attrapé par une drum-line, le plus grand pêché là-bas depuis plus de sept ans.
Il faut rappeler qu'en Australie, pays du surf s'il en est, les SS, mythos and Co. ne font pas la loi.

Sinon il paraît qu'il y a eu une réunion ce jour en sous Préfecture... Devine quel était l'ordre du jour?

Sinon couillonisse, aucun retour écrit sur les mensonges et techniques de manipulation de l'autre fieffé menteur?

24.Posté par KLD le 12/12/2014 19:18

Enlevez les drum lines !! le reste , vigilance sur terre et sur mer ( pas dessous!!) et peche ciblé !!!!!

25.Posté par Mr Bean le 13/12/2014 09:32

FEELGOOD a.k.a P. Cuv.... en mode diarhée du clavier , copié collé frénétique et pollution du débat d'idées

26.Posté par couillonisse le 13/12/2014 11:18

@ feelgood : sur les écrits et mensonges et techniques de manipulation je préfère aller sur la page Facebook OPR ! Je découvre alors une page où on déverse toute sa haine contre les défenseurs de la nature où on crie au complot et à la manipulation contre tous les médias ( il y a des partis politiques qui ont la même façon de faire , suivez mon regard!) et où on lèche le cul du député maire de st leu sur des dizaines d'articles ;) en gros un bon concentré de cassos dans une assos !

27.Posté par Feelgood le 13/12/2014 12:07

Post 25 > Et...?
Habitant le sud de l'île, et ne travaillant nullement dans le secteur du surf et du tourisme, je suis l'actualité crise requin depuis le début, je ne me cache pas, et me suis toujours exprimé sous ma véritable identité, dans la vraie vie, comme sur les réseaux sociaux. La liberté d'opinion, ça se revendique et ça se respecte.

Donc pourriez-vous avoir l'amabilité de vous présenter? Pourriez-vous être plus explicite : que me reprochez-vous? En quoi mes copiés collés vous agacent-ils? Dans quelle mesure, parlez-vous de pollution du débat d'idées?

Alors que vous êtes dans l'incapacité de laisser la moindre idée, alors que justement nous sommes au 26ème post et qu'il n'y a toujours personne pour apporter, tant sur la forme, que sur le fonds, un rapide retour écrit, juste de quelques lignes, aux 5 points évoqués dans mon premier post et que Jb Galves, tout comme les associations de son collectif, demeurent étrangement silencieux à ce sujet.
Jb Galves est pourtant membre des pages FB RANLM et Médias Requins et il a la possibilité d'apporter un droit de réponse direct.
J'ai les captures d'écran de mes questions, postées sur les pages FB de ces associations, et il est amusant de constater que mes questions disparaissent comme par enchantement. Je ne manquerai pas de les poster publiquement.

28.Posté par Mr Bean le 13/12/2014 13:51

@FEELGOOD désolé mais vous ne répondez pas à mes posts non plus , comme le 22 de cette page et un autre qui vs était directement adressé sur zinfos vs demandant votre avis sur la tortue capturée à tan salé sur un drum line !!! voir lien post 22 de cette page!
Vous avez sorti combien de requins de l'eau ? 60 ? 80 ? 100? (officiel +en missouk !!!) on est en train de faire aussi bien que les Seychelles qui avaient organisé une battue pour 100 requins .OR DANS NOTRE CAS , çA NE SERVIRA A RIEN ! Ce sont des nations comme la notre qui doivent montrer l'exemple parcequ nous avons plus de recul sur le déclin animalier qui est en train de se produire . Que des micro états pour qui c'est une question de survie économique le fasse , je les excuse , mais que l'Europe dépense tout cet argent pour ça alors que
1/ Ce n'est pas une priorité
2/ ça ne servira à rien sur le long terme
3/ Meme les requins non protégés sont quasi menacés
On vous dit merci les assoces OPRR and co

29.Posté par Feelgood le 13/12/2014 20:16

@ Post 26 > peux-tu me donner des exemples d'écrits, de mensonges et techniques de manipulation de OPR stp? Moi j'ai donné 5 points où Galves désinforme, manipule et cela a été repris et partagé par tout son collectif.

@ Post 27 > Pourquoi mentir sur le fait que les tortues et baleines soient en danger....? La tortue est herbivore, comment pourrait elle aller se faire prendre sur une ligne à requins avec un hameçon de plus de 10 cm et un appât, un poisson, de plus de 30 cm? C'est un peu comme si pour attraper un lion avec un gros steack de viande, on prétendait que cela allait tuer des vaches, car elles risqueraient de manger ce gros steak !!!??? Idem pour les baleines qui ne se nourrissent que de plancton et n'ont même pas de dents... Et même si elles décident de tourner et s'enrouler autour de la drumline, quelle est la probabilité de voir l'animal emprisonné? Qui plus est sur une smart drumline, avec son système d'alerte et la possibilité encore plus grande en zone récifale d'aller rapidement décrocher la moindre prise accessoire.

Bref, voyez l'ampleur de la désinformation, c'est pour faire peur, pour émouvoir.... Sauf que lorsqu'on réfléchit un minimum, ça ne tient aucunement la route.

De plus, aucune séquence vidéo pour la baleine, aucune image subaquatique. Alors que lors des sorties baleines, tout le monde se met à l'eau, armé de caméras, go pro, smartphones, etc.... et de plus la bouée incriminée était une bouée taïwanaise.

Idem pour la séquence vidéo de la tortue, filmée de très loin, sur laquelle on ne devine rien. Bizarre qu'on ne voit aucune bouée ou ancre... quelque chose qui accréditerait la thèse de la drumline...


S'agissant de la somme des 8 millions, celle ci financera le "socle de sécurisation de premier niveau" avec la création d’un centre de ressources et d’appui qui combinera le volet étude des requins et le volet sécurisation des usagers de la mer.

Comme indiqué sur le schéma (capture ci-jointe), ce besoin de financement pluriannuel de 8 millions d’euros se répartit sur 5 ans de la façon suivante :

1/3 pour le fonctionnement du centre et 50% des 2/3 consacrés à la pêche pour prélèvements ciblés et de marquages pour suivi acoustique, études et valorisation scientifique. Les bouledogues et tigres de la zone OI n’ont en effet été que très peu étudiés.

https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10152609743094671&set=gm.741385015945558&type=1

30.Posté par Mr Bean le 13/12/2014 22:15

Ben puisque tu veux des vidéos et que tu l'as vu comme moi la video de la tortue ,a quoi elle est accrochée alors ? Et qui l'a accroché ? vas y , montre moi comment on accroche un animal de cette taille a quoi que soit puisque c'est ce que tu prétends !!!!!!Quelle mauvaise foi !!!!!! On ferait de donner ces 8 millions d'euros à tout un tas d'autres causes comme des associations caritatives de lutte contre le cancer , la pauvreté , la réinsertion ou l'éducation plutôt que de dézinguer gaiement des populations animales déjà fragilisées !! Faudra se regarder dans une glace dans quelques années lorsque le bull et le tigre seront réellement espèces protégées , ce qui est inéluctable Mr Philippe C.

31.Posté par Feelgood le 14/12/2014 06:26

Certes, ces 8 millions destinés à financer sur 5 ans le centre de ressources et d'appui peuvent représenter une somme importante, mais ils sont à mettre en parallèle avec les 300 millions d'euros de pertes humaines, économiques, financières directes liées à la crise requin en l’espace de 3 ans. La crise requin, larvée, est bien plus sournoise que la crise chikungunya.

Nous sommes donc d'accord que la photo d'une baleine qui passe à côté d'une bouée taïwanaise n'est pas une preuve suffisante; tout comme cette vidéo de la tortue qui ne prouve rien. On ne voit aucune bouée ou ancre... ou la moindre chose qui accréditerait la thèse de la drumline.
Quand on veut dénoncer quelque chose, on apporte des preuves irréfutables. Ou rien du tout.

Pour preuve, il y avait une réunion en sous Préfecture vendredi 12 sur l'extension de Cap Requins 2. Encore et toujours la faute et la pression de ces surfistes terroristes intégristes qui arrivent aux réunions mitraillette en bandoulière? Bizarre de voir que l'expérience de Galves, ses vidéos teaser Go Pro 4 de Jb Galves, les photos de baleines, les vidéos de tortues, ne trouvent pas grâce aux yeux des décideurs et institutionnels, non?

S'agissant je te cite de "dézinguer gaiement des populations animales déjà fragilisées"...ne t'es-tu pas trompé de cible?

Le pêcheur saint-gillois dénonce la surpêche des chalutiers au large de la Réunion. "Un chalutier ramène 300 tonnes de poissons. Sur les 300 tonnes, 100 tonnes sont des dauphins, tortues et requins morts et sont rejetées à la mer", précise-t-il.
http://www.zinfos974.com/N-Hoarau-pecheur-sur-St-Gilles-Toutes-nos-prises-sont-bouffees_a45212.html

Va donc faire des pétitions et hurler au massacre devant les locaux des entreprises et les patrons du chalutage, non? Car là, il y a un réel danger. Connu de tous.
Tu reprendras immédiatement plaisir à te regarder dans une glace.


Autre lien intéressant concernant la protection des êtres humains dans nos eaux littorales :

"Je vous signale, néanmoins, que même pour les espèces strictement protégées par la Convention (liste de l’Annexe II), les Etats peuvent faire des dérogations "dans l’intérêt de la santé et de la sécurité publiques ou d’autres intérêts publics prioritaires", à condition qu’il n’existe pas d’autre solution satisfaisante et que la dérogation ne nuise pas à la survie de la population concernée.

La Convention a traité d’autres cas de conflits similaires (par exemple, entre les grands carnivores et les intérêts des éleveurs), penchant toujours pour une utilisation judicieuse des dérogations afin d’assurer une coexistence entre animaux sauvages et intérêts des populations concernées par ces attaques, tout en essayant de réduire au maximum les conflits.

Si vous estimez que, dans le cas présent, la France pourrait ne pas respecter ses obligations au regard de la Convention de Berne, vous avez la possibilité de présenter une plainte (voir formulaire en ligne à l’adresse suivante :
http://www.coe.int/t/dg4/cultureheritage/nature/source/Bern/Complaintform_fr.doc ).

Concernant les drums-lines, je vous informe que cette méthode de capture ne figure pas à l’Annexe IV de la Convention (moyens et méthodes de mise à mort, de capture et d’autres formes d’exploitation interdits)."

http://www.zinfos974.com/Risque-requin-Les-Irreverseables-interpellent-le-Conseil-de-l-Europe_a39676.html

32.Posté par à 30 le 14/12/2014 10:18

Bean : les tigres et bouledogues sont effectivement classés "quasi menacés" au plan international par l'UICN (quasi = pas encore, en passant...).
Mais l'UICN, conscient que son classement n'était pas toujours représentatif localement, a réalisé des classements régionaux et dans celui de La Réunion, LES TIGRES ET BOULEDOGUES NE SONT MEME PAS REFERENCES !!!!! (alors qu'on y trouve par exemple la "tortue caret" en danger critique d'extinction dans nos eaux ce qui ne semble pas émouvoir le collectif de ce M. Galves...).
Et ne viens pas me dire que La Réunion a vocation à repeupler la planète en grands requins dangeureux : de l'avis même de M. Cliff (éminent spécialiste en requins mondialement reconnu, de Durban) l'isolement de l'île rend ces requins cotiers encore plus sédentaires (contrairement à des endroits comme Durban où en suivant la côte, ces requins peuvent parcourir de très grandes distances.)

Donc tu seras gentil de ne pas nous la faire à l'envers : c'est TOUT DE SUITE QU'IL FAUT SE REGARDER DANS UNE GLACE ! Et je doute que tous ceux qui ont tout fait pour bloquer la sécurisation malgré les attaques qui se succèdent et tous ceux qui attirent ces grands requins pour se faire prendre en photo avec et frimer dans les salons parisiens soient fiers de ce qu'ils voient.

Dans quelle catégorie es-tu ? Les deux, sans doute, non ?...

33.Posté par Mr Bean le 14/12/2014 11:54

@31 et @30 bonnet blanc et blanc bonnet

On est d'accord sur un point : la pêche industrielle au large est une abomination et c'est l'affaire de tous .Tu n'est pas sans savoir avec le temps que tu dois passer sur le net que toute les ONG dites "vertes" sont sur ce combat .Est-ce que OPR PRR RNLM PNE ont partagé les pétitions en question en question ? NON !! Donc oui je me regarde dans la glace sans problème et c'est vous qui la faites à l'envers depuis le début !!
Vous voulez du vrai combat ? La délinquance routière : alcool , pousse , telephone et sms au volant !!
5 morts et 1 blessés grave en une poignée de secondes (pas en 4 ans!) , ça vous parle ? oui je le redis : REGARDEZ VOUS BIEN DANS UNE GLACE :
80 requins ont été officiellement pêchés pour que 500 personnes puissent surfer ( nombre de personnes dans le groupe surfer reunionnais ) Pour une espèce quasi menacée et de toute façon qui va disparaitre à moment donné , et même si vous n'en serez pas la cause principale vous aurez apporté votre pierre à ce sinistre édifice
http://www.linfo.re/magazine/insolite/658005-les-20-choses-qui-tuent-plus-d-hommes-que-les-requins

34.Posté par Sharkman le 14/12/2014 14:46 (depuis mobile)

Post 28, Mr Bean le bien (auto) nommé, écrit :
[...] "Ce sont des nations comme la notre qui doivent montrer l''exemple" [...]
La France pêche 20000 tonnes de requin par an, commencez donc par eux et laissez la Réunion en paix avec ses problèmes.

35.Posté par Mr Bean le 14/12/2014 15:52

@ 34 joli raisonnement auquel seuls quelques adeptes de la mauvaise foi adhèrent : En résumé parce qu il se fait pire on doit laisser faire le reste...
Et ben non !!!! A vous de comprendre .....

36.Posté par Feelgood le 14/12/2014 20:21

@Post 33 > Mr Bean, après des attaques sur 2 baigneurs, kayakiste, piroguier, chasseur sous marin, plongeurs, tu es encore resté au stade où seul les surfeurs sont concernés?

37.Posté par Jose974 le 14/12/2014 22:28

Au commentaire 33. Les requins ne sont pas TOUS menacés. Les requins bouledogues et tigres sont très très communs dans le monde entier, et malheureusement encore plus à la Reunion. Regardez la liste des requins en danger que wikipedia a résumé du rapport de l'UICN (http://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9clin_des_populations_de_requins). Le bouledogue et le tigre N'Y SONT PAS.
Si vous voulez défendre le requin marteau ou le zourit d'accord, mais le requin bouledogue par exemple est très bon dans notre assiette. On mangeait et pechait ces requins il y a une douzaine d'année avant l'interdiction de vente. Zot la profité pou envahir la Réunion. Nout band zancetres i té gain manze à zot en cari sans problème!

38.Posté par Mr Bean le 14/12/2014 22:53

@36 tu as oublié le chien qui faisait des allers retours entre le bord et l'eau parce que sa maitresse lançait un truc à aller chercher.....
Feelgood , tu sais quoi : tu es brave !!
Sur les pages des assoces pro pêche ou tous semblent avoir un coup de mou , parsemées de quelques misérables infos à 2 balles et presqu' autant de likes , il y en a un qui se bat toujours , qui a organisé ses favoris comme il faut pour ressortir ses liens favoris dès qu'il peut , et qui truste les pages pour remotiver les troupes ......Toi !!
Mais il faut se rendre à l 'évidence ce qui était une solution il y a vingt ans ne l'est plus aujourd'hui ou chaque jour la prise de conscience environnementale au sens large se répand parce qu' on a trop fait les cons sur cette Terre qui est la nôtre , la seule et l'unique .....
Ce soir Sea Shepherd que vous essayez désespérement de faire passer pour des truands font salle comble au cabaret sauvage . Je ne connais personne directement dans cette ONG mais je me fais mon libre arbitre et je ne me laisse pas manipuler parceque je lis sur vos pages et malgré la maladresse de départ avec les surfers reunionnais je trouve que ce qu 'ils font globalement est admirable et que heureusement qu 'ils sont là pour dénoncer toutes ces conneries ....

39.Posté par Mr Bean le 14/12/2014 23:02

@37
Non il y a 15 ans et avant on mangeait du requin quand les pêcheurs en attrapait mais c'était surtout des requins de récifs , le bouledogue était rare ou difficile à attraper ou les deux , d'ailleurs c'est peut être là la connerie : on les a pêché jusqu'au dernier .Si on laisse commercialiser le requin , les requins de récif n 'ont AUCUNE chance de repeupler les pentes externes .Réfléchissez .....C'est une évidence !!!!! Ceux qui croient que la commercialisation est la solution ont quoi dans la tête????

40.Posté par Colline82 le 14/12/2014 23:52

On parle de commercialiser le requin bouledogue et le tigre, pas les "gentils" requins de recif. Si ils sont trop nombreux et envahissant a la Reunion, si ils menacent certaines especes marines recifales, si ils menacent nos vies, l'economie de l'ile, le tourisme et indirectement le lagon, il faut reguler leur population. Comme on le fait pour le sanglier en France. On mange ce requin, et on recycle le reste (peau, dents, ...). Une super production locale. Mr Bean (vous avez bien choisi votre nom... petit pois dans le coco) qu'est-ce que vous savez des requins que l'ont pechait et mangeait il y a 15 ans. Vous n'etiez meme pas a la Reunion a cette epoque. Moi mon voisin ti pecheur, il en ramenait du bouledogue (mais pas peche dans la zone balneaire...). La commercialisation des requins (bouledogues et tigres) est la seule solution aujourd'hui!

41.Posté par à 39 le 15/12/2014 02:15

Bean : dans le programme Cap Requin, il y a un volet de protection et d'étude du requin de récif.
Ce que, évidemment, vous ne mentionnez JAMAIS dans vos pétitions mensongères.
Donc oui, on réfléchit.
Par contre, ceux qui signent contre les mesures décidées devraient être informés qu'ils signent aussi contre ce programme de protection.
Mais pour cela il faudrait de l'honnêteté de la part de ce collectif qui prétend "sauver les requins" en désinformant à tout va...

42.Posté par cabaret sauvage ? le 15/12/2014 02:27

ici on a le sud sauvage. cabaret sauvage, connaît pas.
à cause sea shepard fait salle comble à paris et cachète comme des voleurs ici ?

43.Posté par Mr Bean le 15/12/2014 07:28

@40
Hummm ....vous semblez me connaître ...ou vous croyez me connaitre , mais non , il y a erreur :
Sachez que j 'ai connu la route en corniche à deux voies ...Je vous donne juste un indice pour améliorer votre perception de la situation spatio-temporelle qui est la mienne .
Votre argumentaire de début de crise est toujours le même? il y a eu des avancées pourtant ....Réfléchissez un peu !
et j 'oubliais.......Colline82 (Année de naissance ?) Allé zoué kanettes !!!

44.Posté par Colline82 le 15/12/2014 11:27

Bean... Et oui, test concluant pour ma part.: impulsif, se fiant betement aux apparances et cherchant a se justifier des la premiere petite phrase, sans aucun argument bien entendu... les yeux plein de malol quoi. Comme un veritable petit insecte de Sea Shepherd. Quelle perspicacite! Les pseudos sont pourtant souvent trompeurs. Une fille nee en 1982 qui s'appelle Colline. Soit! Ca me plait.
Et pourtant la route en Corniche deux voies aussi j'ai bien connu, tout autant que la cote ouest ou mes ancetres aussi sont nes et ont grandi. J'etais aussi deja adulte quand le petit Mercredi s'est fait charge par un requin ou quand le monsieur s'est fait mange a la Roche aux oiseaux devant les yeux de sa niece. Le risque requin etait un risque accepte dans le temps car il n'avait pas attend ces proportions et la zone balneaire... On a ete temoins des choses, de leur evolution, des avancees dont vous parlez. L'arrivee et l'invasion des requins bouledogues et tigres.
Vous avez le droit de faire votre connaisseur et votre hyposcrite. Mais j'avoue que ca vous rend ridicule. Si vous voulez vraiment defendre une espece de requins, changez de bord et defendez les requins de recifs bouffes par le bouledogue et tigre. Ah! Pardon! Vous vous en fichez completement de ceux la... j'oubliais comment sont les fideles de Paul Watson... deux poids (pois ou bean devrais-je dire) deux mesures...

45.Posté par Colline ?? le 15/12/2014 12:53

@44
Vraiment ???? j'ai pourtant pas l'impression d'avoir affaire à une adulte :
Beaucoup d' attaques personnelles et de jugement envers quelqu' un que vs ne connaissez pas si ce n'est qu 'il ne partage pas vos idées .
Bref de la projection de ce que vous êtes , ne vous inquiétez pas ça arrive à d'autres....

Au fait lisez ça :http://www.prenoms.com/prenom/COLLINE.html
Année pic : 2006 Année la plus basse : 1980
Âge moyen des porteurs du prénoms : 13 ans. LOL
Je m 'en serais bien douté et puis tu ments si mal ...(désolé je n'arrive pas à vouvoyer une gamine )

46.Posté par couillonisse le 15/12/2014 13:25

merci à sea sheperd de faire tout ce qui est en leur pouvoir pour protéger les espèces animales ... et merci à de grands surfeurs comme Kelly SLATER et Dave RASTOVICH de défendre les intérêts de cette superbe ONG :) je ne pense pas que des champions comme eux risqueraient de salir leur image en défendant une association qui pourrait leur nuire médiatiquement parlant... Par contre vous dans vos assos-cassos qui sont ceux qui vous défendent ??? Peau de balle, si ce n'est qqs misérables likes sur vos paginettes Facebook à deux euros... AAAAhhhh si j'oubliais l'excellentissime député-maire supérieur du préfet qui se roule dans la cour de la préfecture : remarquez cela fait un cassos de plus dans votre giron :) A force d'en faire les éloges sur vos pages-torchons Facebook vous en perdez toute crédibilité : si vous en aviez une :) Bises et envoyez vos dons à SEA SHEPERD

47.Posté par Colline82 le 15/12/2014 14:54

Eh bien! Ca commence a s'enerver. Aucune surprise encore une fois.
L'extremisme (religieux, politique ou ecolo) on sait comment ca fonctionne et surtout comment ca se manifeste. Kelly Slater a beau etre un sportif exceptionnel, cela ne veut pas dire qu'il faut prendre toutes ses paroles pour argent comptant... Il est bon de se renseigner un peu, de recouper toute source d'information, mettre en question ce qui se dit et ce qui se lit dans les medias. Si vous ne lisez que du Sea Shepherd. On peut comprendre l'enrolement...
Encore une fois, Sea Shepherd sait tres bien manipuler l'opinion publique. Ne pas parler des requins de recifs dans leur petition, ne pas vouloir les proteger, victimiser les requins bouledogues et tigres a la Reunion (alors que dans les iles voisines rien n'est fait et pourtant ils y sont plus peches et pas forcement pour etre manges...) montre que le combat que ce groupe extremiste mene est denue de sens. Belle hypocrisie! On veut juste profiter de la situation reunionnaise pour faire du sensationnel et amasser du fric. Ca marche avec les faibles d'esprit, que voulez-vous?...

48.Posté par zendette frite le 15/12/2014 15:13

A 46... Oui Sea Shepherd veut défendre les espèces animales... sauf les requins de récifs, sauf les coraux, sauf les zourits, sauf les requins marteau, sauf l'espadon, le marlin. La liste est longue! Vous êtes quand même très sélectifs chez Sea Shepherd. Les espèces marines ne se valent pas chez vous. Celles qui ne sont pas en danger c'est celles que vous protégez. Enfin certaines!
Combat facile, pas logique et pas gratifiant. J'aurais bien contribué pour sauvegarder les requins blancs, mais les bouledogues franchement.

49.Posté par Etudiant en Biologie Marine le 15/12/2014 18:20

Elle s' est bien faite formatée par OPR la Colinne ....bien appris la leçon héhé !!!

50.Posté par Cheyne Horan le 15/12/2014 18:22

you sucks.......................................

1 2 3 4 5
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 13 Novembre 2019 - 16:59 Le père Pedro chez Emmaüs