MENU ZINFOS
International

Scandale pédophile à l'université de Penn State, un coach légendaire de football américain congédié


Le football américain est terni par un scandale de pédophilie. Après l'arrestation de deux hauts fonctionnaires de l'Université de Penn State, dont Joe Paterno, légende vivante de ce sport.

Par Orly - Publié le Jeudi 10 Novembre 2011 à 15:12 | Lu 1624 fois

Joe Paterno
Joe Paterno
 
Le conseil d'administration de l'établissement Penn State a rendu sa décision mercredi soir. Le célèbre coach universitaire, Joe Paterno, et le président de l'université, Graham Spanier, ont été licenciés. En cause, leur passivité face à un scandale de pédophilie.

Pour le coach le plus titré du football américain, âgé de 84 ans, Joe Paterno, c'est un sacré coup dur. La veille, il avait annoncé son départ à la retraite pour la fin de saison. Après 46 années de bons et loyaux services et de nombreux titres, il quitte la scène par la petite porte.

Une procédure judiciaire vise un de ses anciens adjoints, Jerry Sandusky, accusé d'abus sexuel sur huit enfants. Pour le Procureur général de Pennsylvanie, Joe Paterno a rempli ses obligations en vertu de l'Etat droit. Une approche critiquée par certains observateurs qui lui reprochent de ne pas avoir prévenu la police.

Les faits remontent à 2002. Un étudiant aurait surpris dans les douches du vestiaire de l'université un rapport sexuel entre Jerry Sandusky et un mineur d'une dizaine d'années. Ce témoin aurait alors rapporté, dès le lendemain, la scène à Joe Paterno.

"Ceci est une tragédie"

"Ceci est une tragédie. C'est l'un des grands regrets de ma vie. Avec le recul, j'aurais dû en faire plus. (…) Je pleure pour les enfants et leurs familles, et je prie pour eux", a regretté le coach.

Joe Paterno affirme que l'étudiant n'a pas donné de détails, il aurait juste fait état d'une conduite "inappropriée". Le coach aux petites lunettes aurait alerté deux supérieurs hiérarchiques, le directeur des sports de l'université, Thym Curley, et un vice-président de l'établissement, Gary Schultz. Ces derniers sont accusés d'avoir étouffé l'affaire et ont été inculpés, lundi, pour avoir menti devant le grand jury.

Le président de la faculté, Graham Spanier, promet lui qu'il ne connaissait pas les détails de l'affaire. Il était responsable de l'établissement depuis 1995. 




1.Posté par noe le 11/11/2011 08:04

Aus USA , il y a aussi ce syndrome de la pédophilie ?
Dans ce pays trop civilisé ?

2.Posté par D.R. le 13/11/2011 07:34

Le problème dans ce genre d'histoire suivant la position ou l'on se situe, on peut aussi avoir sa vie brisée: si les supérieurs hiérarchiques ne vous suivent pas pour dénoncer le fait, c'est vous qui devenez le paria, avec toutes les représailles.
Résultat, on a tendance à fermer sa gueule, serrer les fesses, et regarder aileurs...


3.Posté par Le Pacifique le 13/11/2011 14:00

Mariage homo sexuel

- Dans toute société, même la plus primitive, il ya une loi. La provocation c'est de ne pas respecter cette loi. Dans un couple, il y a un homme et une femme comme en électricité il y a 2 pôles négatif et positif.
- Si les homos sexuels veulent vivre ensemble - c'est leur droit - il n'y a pas de loi qui interdise cette pratique alors pourquoi exiger un acte de mariage contraire à la loi et aux bonnes moeurs ?
- Nous sommes dans une société qui semble avoir perdu ses repères, tout est contesté : la loi, la foi, la hiérarchie, l'obéissance, les bonnes moeurs etc....etc...
- A force de tout contester, on finira par tout détruire et retourner à la bestialité des animaux de la jungle où c'est la loi du dominant qui prévaudra

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes