Zot Zinfos

Scandale Volkswagen: Message du collectif 974

Lundi 16 Novembre 2015 - 18:17

Le groupe allemand Volkswagen a trompé ses clients et les autorités de régulation en équipant certains modèles diesel d’un logiciel capable d’induire en erreur les tests anti-pollution.

A l’échelle mondiale, la fraude concerne 11 millions de véhicules. Parmi ceux-ci, 8 400 seraient roulants sur le département de la Réunion.

Le Groupe VOLKSWAGEN a annoncé que les véhicules équipés du logiciel frauduleux feraient l’objet d’une campagne de rappel à compter du mois de janvier 2016, sans qu’un calendrier précis n’ait été mis en place, ni que les propriétaires n’aient été informés de la nature des réparations à venir, et moins encore des conséquences possibles sur la fiabilité du moteur, sa consommation, sa puissance, ou encore le confort de conduite.

Au-delà des instances gouvernementales, chacun des propriétaires d’un véhicule Volkswagen concerné par la tromperie a subi personnellement un préjudice, du fait même d’avoir acquis un véhicule bien plus polluant que ce que prévoyaient les spécifications contractuelles.

Chacun est donc en droit d’obtenir l’indemnisation de son préjudice moral, ainsi que de son préjudice économique découlant de la dépréciation de la valeur du véhicule, et d’une très probable majoration de la consommation après le rappel de son véhicule.

A la Réunion, comme en métropole, la réaction ne s’est pas fait attendre, et un collectif a pris naissance sous l’impulsion de Monsieur Alain Enaut, qui a pour vocation de regrouper les clients réunionnais des 4 marques du groupe Volkswagen (Audi, Seat, Skoda, Volkswagen) s’estimant lésés par la fraude du constructeur allemand.

L’idée générale est d’unir les forces individuelles pour engager une action collective, autour de citoyens, juristes, avocats etc. ... indépendants de tout groupe industriel ou politique, et dont l’objectif unique est de faire entendre la voix des consommateurs floués.

Afin d’organiser le rassemblement et d’engager les actions judiciaires adéquates, le collectif a fait appel à un avocat spécialisé en contentieux routier, Maître Côme LANDIVIER (www.landivier-avocats.com), dont le Cabinet est à SAINT-DENIS.

En attendant la mise en ligne d’un formulaire de requête, deux numéros de téléphone sont mis à disposition pour rejoindre le collectif : 0692 87 63 57 et 0692 67 62 56.

Pour rejoindre le collectif :
1.     Vérifiez que le véhicule dont vous êtes propriétaire est concerné par la fraude :
www.cotrans.re/informations-clients/monvéhicule.html, ou N° vert 0805 802 500
2.     Munissez-vous des documents suivants : photocopie de la carte d’identité ou passeport du titulaire du véhicule (ou extrait Kbis de la société), photocopie de la facture d’achat, photocopie du certificat d’immatriculation (« carte grise »)
3.     Appelez le 0692 87 63 57 et 0692 67 62 56.
Lu 1129 fois




1.Posté par Sylvie le 17/11/2015 05:25

A la Reunion. C est le groupe GBH qui vend ces voitures trafiquées
Quelle honte

2.Posté par Poline le 15/01/2016 10:05 (depuis mobile)

Pourquoi les responsable du collectif ne répond pas au numéro qu'ont appelent? Est ce une arnaque??

3.Posté par Elodie le 26/01/2016 16:40 (depuis mobile)

Peut on faire confiance a ce collectif. Que dois je faire?

4.Posté par Sandro Zafarane le 15/08/2017 17:55 (depuis mobile)

Je suis propriétaire d'une audi A1 .
Pourraige avoir plus d'info sur le collectif SVP.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >