MENU ZINFOS
Economie

Savatier interpelle l'Etat sur la nécessité d'inclure les mutuelles dans la liste Lurel


- Publié le Mardi 12 Février 2013 à 17:27 | Lu 1506 fois

Savatier interpelle l'Etat sur la nécessité d'inclure les mutuelles dans la liste Lurel
Les négociations sur le bouclier qualité prix ou liste Lurel continuent de se poursuivre toute la semaine à la Réunion. Enjeu pour les acteurs professionnels, sortir une liste d'une centaine de produits moins chers pour les consommateurs réunionnais. Pour le président de l'association Momon papa lé la, Patrick Savatier, le compte n'y est pas. Ce dernier souhaite que soit inclut le prix des mutuelles dans les discussions. Ce dernier a décidé d'interpeller le gouvernement.

"On considère que les mutuelles sont indispensables aujourd'hui, mais cela tourne à la mode américaine au niveau du système de santé", se plaint le président de l'association Maman papa lé la. Le constat est simple. "Si on ne paye pas, on ne se soigne pas", regrette-t-il.

Les prix des mutuelles explosent en métropole comme à la Réunion, et ce n'est pas fini. Si les catégories sociales les plus fragiles bénéficient de la CMU (Couverture maladie universelle), ce sont les classes moyennes qui sont le plus touchées par ces augmentations successives. "Ce sont les catégories sociales moyennes qui sont touchées de plein fouet et paient plein pot leur mutuelle", explique-t-il.

Pour étayer ses propos, Patrick Savatier n'a pas à chercher bien loin et prend son exemple personnel pour illustrer le prix extravagant des mutuelles à la Réunion. "Mon épouse paie pour elle et nos enfants 171 euros par mois auquel se rajoutent 85 euros pour moi. En tout, nous en avons pour 256 euros par mois", souligne-t-il. Une situation que ne tolère plus Patrick Savatier. "Imaginez cette somme pour des personnes au Smic", lâche-t-il.

Face à cette situation, Patrick Savatier a voulu interpeller le gouvernement et notamment le ministre des Outre-mers, Victorin Lurel, via un courrier. "Je n'ai pas grand espoir mais j'essaie d'attirer l'attention sur cette difficulté", conclut-il.




1.Posté par noe le 12/02/2013 16:34

Il a raison !
Les mutuelles vont nous tuer avec leurs prix exorbitants ...
On n'a plus le droit de tomber malade !

2.Posté par mazenbron le 12/02/2013 16:57

Les slips "ti bateau" aussi,siouplé !

3.Posté par mi marche ec Melenchon le 12/02/2013 17:20

c'est là qu'on voit que Savatier comme son predecesseur Camille Sudre prone sournoisement une politique de droite dans son discours social.

Il promeut l’intégration des pauvres dans le fonctionnement des mutuelles et assurances, au lieu de défendre le regime general de la securité sociale.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes