MENU ZINFOS
Faits-divers

Sauvetage miraculeux hier soir à Boucan canot


Un drame a été évité de peu ce jeudi soir à Boucan Canot. Deux jeunes hommes se sont retrouvés en difficulté au large, surpris par le courant.

Par Ludovic Grondin - Publié le Vendredi 25 Septembre 2020 à 10:43 | Lu 12186 fois

Le récit de Sandro Turpin donne la mesure du drame qui a été évité ce jeudi soir à Boucan canot. Le maître nageur sauveteur, un ami et un collègue sont à la terrasse d’un café de l’esplanade lorsqu’un ami vient leur dire que des personnes appellent au secours. 

Les deux MNS ne perdent pas une seconde et se rendent sur la plage. Sandro Turpin rouvre le poste de secours fermé à cette heure-là et s’équipe un minimum, en palmes - paddle. Il se jette à l’eau. Son collègue Gérard Hoarau reste en soutien depuis le rivage. 

L’un des deux baigneurs en difficulté réussit à regagner le bord par ses propres moyens. Le second s’éloigne dangereusement de la côte. "Il devait être à 70 - 100 mètres du rivage", estime ce matin Sandro Turpin. Il réussit à agripper la personne emportée par le courant et la ramène sur le sable. Le jeune homme est choqué, tétanisé. "Deux minutes de plus, il ne serait pas revenu...", estime le MNS. 

Dans son malheur, le baigneur le plus en difficulté a eu de la chance. Tout d’abord par la présence sur le secteur de deux professionnels aguerris aux situations de sauvetage. De plus, la vigie de Boucan canot lève le camp à 18H. Lors du sauvetage, il était 19H. "On ne voyait rien", confirme Sandro Turpin. Heureusement, là aussi, qu’un facteur providentiel a concouru à éviter une noyade. "Il se trouve qu’il y a actuellement un tournage de film qui se fait à l’hôtel Le Boucan", raconte le maître-nageur sauveteur. Le personnel technique du plateau de tournage a compris qu'il se passait quelque chose et a braqué ses gros projecteurs vers la mer pour donner une visibilité jusque-là nulle. "Il faisait nuit, avec pas mal de houle : 2 mètres à 2,50m, beaucoup de courant", décrit-il le plan d’eau agité de la nuit dernière. 

Une fois qu’ils avaient retrouvé leurs esprits, les deux baigneurs de 24 et 27 ans - des locaux originaires de Saint-Denis - ont raconté aux MNS s’être mis à l’eau pensant aller porter secours à une personne en difficulté au large, "alors qu’il s’agissait de notre bouée d'amarrage de bateau ancrée en face du poste", précise Sandro Turpin. 

Leur état de santé n’a pas nécessité de prise en charge plus poussée par le véhicule de secours et d'assistance aux victimes des pompiers, nous confirmait hier soir une équipe d’astreinte de la caserne de Savanna.  




1.Posté par Frederic BOUQUILLARD le 25/09/2020 12:31

Respect pour le courage de ce MNS, secourir seul, sans moyens autre que sa planche, de nuit, au large et par houle et courant... on délivre des légions d'honneur pour moins que ça. Quant aux deux baigneurs, courageux aussi, mais imprudents.

2.Posté par Bambino le 25/09/2020 12:44

Un jour (la journée donc) un sauveteur m'a sauvé la vie à Boucan.
Mi dit a lu merci.

3.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 25/09/2020 13:55

*Voilà qui est beau...

*Merci aux sauveteurs - et autres "participants" - Merci !

4.Posté par A mon avis le 25/09/2020 17:34

Si c'est un miracle, il faut proposer la canonisation de sauveteurs au Vatican !

5.Posté par WWG1WGA le 25/09/2020 18:37

Une fois qu’ils avaient retrouvé leurs esprits, les deux baigneurs de 24 et 27 ans - des locaux originaires de Saint-Denis - ont raconté aux MNS s’être mis à l’eau pensant aller porter secours à une personne en difficulté au large "alors qu’il s’agissait de notre bouée d'amarrage de bateau ancrée en face du poste",

C'était pour sur de l'excellente qualité .......

6.Posté par tictac le 26/09/2020 06:52

Ils s'étaient mis à l'eau pour sauver une bouée !!! ils se fichent de qui ses 2 baigneurs du dimanche ?!!!

7.Posté par jef le 26/09/2020 19:05

bravo et respect.

8.Posté par Guiltat Sébastien le 26/09/2020 19:36

Bravo à Sandro, un sauveteur hors pairs, merci à Gerard.
Merci à l’équipe du petit Piaf d’avoir percuté aussi rapidement.
Les choses ne tiennent parfois qu à un fil...

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes