MENU ZINFOS
Blog de Pierrot

Sauvetage d'Air Austral : Bras de fer entre la Région et Bercy


Même si on en parle peu, le sauvetage d'Air Austral avance à marche forcée. Une réunion capitale s'est déroulée hier soir à La Région et les choses avancent positivement du côté réunionnais. Mais c'est loin d'être suffisant pour sauver la compagnie qui doit faire face à une dette d'environ 300 millions d'euros. Seul espoir : que le gouvernement efface l'ardoise.
Le nouveau ministre délégué Jean-François Carenco serait prêt à le faire, mais à condition qu'Air Austral accepte de se rapprocher de Corsair.
Ce que la Région et les investisseurs réunionnais ne veulent pas.
Le dossier est dans une impasse. Pendant ce temps-là, Bruxelles s'impatiente.

Par - Publié le Mercredi 3 Août 2022 à 15:48

Deux visions radicalement différentes de la façon dont la compagnie régionale Air Austral pourrait être sauvée s'affrontent.

L'Etat fait pression pour un rapprochement avec Corsair

D'un côté, le gouvernement qui, comme l'a révélé Le Monde lundi, n'a pas abandonné son projet d'un rapprochement de la compagnie réunionnaise avec Corsair au sein d'une holding dans laquelle chacune des deux compagnies serait minoritaire.

"120 millions d’euros d’argent frais seraient injectés, explique Le Monde : "55 millions d’euros de capitaux réunionnais, 30 millions provenant d’investisseurs antillais et, enfin, 35 millions apportés par Equerre Capital Partners, le fonds de "redéploiement" créé par Patrick Puy et Pascal Lebard − le premier est vétéran des restructurations d’entreprise, le second, spécialiste de l’investissement. Le fonds serait aux manettes, l’Etat apportant son soutien en abandonnant 320 millions d’euros de créances portant essentiellement sur Air Austral".
 

Le gouvernement a plusieurs atouts dans son jeu

D'abord, lui seul a le pouvoir d'effacer la dette d'Air Austral. Or, les investisseurs locaux emmenés par le groupe Deleflie ont été clairs : pas question pour eux de reprendre Air Austral si le gouvernement n'efface pas la dette.

Mais ce n'est pas tout. D'après nos informations, Bercy a directement appelé plusieurs investisseurs réunionnais pour faire pression sur eux pour les convaincre d'accepter le rapprochement avec Corsair.

Sans succès jusqu'à maintenant.
 

A La Réunion, politiques et leaders économiques font bloc

Au cours d'une réunion cruciale qui a eu lieu hier soir à la Région, l'ensemble des investisseurs réunionnais était présent autour de la table et ils ont tous, à l'unanimité, renouvelé leur engagement quant au montant de leur investissement et quant à leur souhait de voir Air Austral voler de ses propres ailes.

Cette réunion a également été très importante car elle a permis à ses participants de prendre connaissance d'expertises réalisées par des spécialistes du secteur aérien qui toutes se déclarent très optimistes quant à l'avenir économique de la compagnie. De quoi rassurer ces investisseurs...
 

A la fois sur le plan politique et économique

Le gouvernement affiche un double positionnement, à la fois politique au travers du nouveau ministre délégué des Outremer, Jean-François Carenco, et économique au travers de Bercy.

La réponse réunionnaise se situe sur les mêmes terrains. Politique avec la volonté commune affichée par la Région et le Département (Cyrille Melchior était présent lors de la réunion d'hier soir) et économique avec le tour de table réunissant les plus gros patrons de La Réunion.
 

Bruxelles en arbitre

Reste à savoir maintenant qui cèdera.

Le projet réunionnais ne peut se réaliser que si Bercy efface la dette. Et de son côté, le gouvernement peut difficilement passer en force en s'opposant à la fois aux politiques et aux acteurs économiques de La Réunion.

Il va bien falloir cependant que les choses bougent, et rapidement. Bruxelles s'impatiente. Comme le rappelle Le Monde, la Commission européenne avait demandé à la France de lui notifier un plan de sauvetage avant la fin juin. Or, la réunion censée clore le dossier, qui s’est tenue la semaine du 18 juillet au ministère de l’économie et des finances à Paris, "s’est soldée par un constat d’échec".

Bruxelles n'attendra pas indéfiniment...


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Kiffand le 03/08/2022 16:09

L’état a raison. Il faut en finir avec ces danseuses qui coûtent un bras à la collectivité. Comme si les investisseurs locaux n’allaient pas vouloir rentrer dans leur frais et faire des bénéfices ! Les connaissant ce serait surprenant. Et ça pleurnichera comme toujours pour obtenir des subventions. Il n’y a aucune différence de tarif entre Air France, Cordai, Air Austral et l’autre French Bee. C’est du caprice.

2.Posté par marie le 03/08/2022 16:13

le fait d'avoir une dette prouve deja une certaine incompétence mais nous sommes redevables a l"etat Francais.

3.Posté par oté creole.. le 03/08/2022 16:23

mais on emm... le groupe local..

comment peut il oser demander d'effacer 300 millions et de n'apporte que 30.. acquis sur le dos de la secu en plus..

4.Posté par Le Jacobin le 03/08/2022 16:24

La carte vitale Deleflie Réunionnaise n'est pas à jour il passe de la seringue à l'Aviation ,l'Etat efface 300 Millions de dettes apporte encore et encore de la fraîche dans le compte courant D'AA confier à des non professionnels du secteur Aérien qui vont très vite entrer dans la zone de turbulence en redemandant à l'état toujours plus.

Les Réunionnais peuvent très bien devenir actionnaire d'AA sans exiger de prendre le manche du pilotage, si Bruxelles se retire Bercy capitule, Air Austral plongera au point Némo et nous dirons tous ensemble:

Si nous étions moins C.......

5.Posté par Frigidaire le 03/08/2022 16:57

Il est évident que les compagnies aériennes desservant les DROM doivent s'associer afin de pouvoir concurrencer AF. Par ailleurs, sans Mayotte et sans l’association avec Air Mauritius, AIR AUSTRAL n'est pas viable.
Dès que CORSAIR a fait Mayotte Paris, AIR AUSTRAL a été obligé de baisser ses tarifs sur Mayotte et pour Maurice c'est bizarre que la liaison Réunion Maurice pour les départs de la Réunion coutent plus chers que pour un Mauricien qui part de Maurice, ce qui veut dire que AIR AUSTRAL comme Air Mauritius subventionne les Mauriciens sur le dos des Français venant de la Réunion.
en bref, AIR AUSTRAL a toujours été un caprice de ETHEVE (ex-RAS) avec la bénédiction de La Région (SOMATRA). Autre exemple, les vols à partir de Pierrefond qui est un gouffre aussi bien pour les contribuables du Sud que pour les contribuables Français en général (prix des douaniers, de la PAF et des agents de l'aéroport)

6.Posté par maki le 03/08/2022 17:09

Sarko a dit qu'il faut le rapprochement, alors le ministre suit... Pourtant un plan de sauvetage est déjà ficelé ici en local.
C'est un monde de dingue!

7.Posté par jlr le 03/08/2022 17:27

@6maki: Sarko ???

8.Posté par Hegel le 03/08/2022 17:41

@Maki: y a rien de ficelé! Déléflie pose des conditions inacceptables! On s'en contrefout d'une compagnie 100% locale vu les tarifs qu'elle pratique supérieurs à Corsair French bee et même Air france! sur les dessertes locales je n'en parle même pas, c'est du racket!

9.Posté par MMarley le 03/08/2022 18:38

Si c'est pour tomber sous la coupe d'un fonds d'investissement autant laisser tomber car ces emplois seront sacrifiés à un moment où à un autre. Ils essaieront de se faire les mains sur les dos du contribuable réunionnais en saignant la Région a chaque problème. On repart de 0, avec des locaux uniquement, et au revoir air Austral. Ne comptez pas sur Lemaire and co pour sauver la société au nom de l'intérêt général : ce qui les intéresse c'est le parachutage pantouflard possible après ou juste avant les prochaines élections ou remaniement ministériel.

10.Posté par jojo la frite le 03/08/2022 18:55

y avait qu'à fermer la boutique ! ... cé pas trop tard ... ! encore des tergiversations inutiles et coûteuses !!!!! ... .

11.Posté par paulux migrateur le 03/08/2022 18:57

Comment Air Austral a pu arriver a un déficit de 300 millions d'euro ? alors que dans le meme temps les autres compagnies équilibraient leur compte?

12.Posté par Z" endettes" le 03/08/2022 19:00

Efface t'on les dettes des réunionnais endéttés? NON

L'argent que la REGION mets au service des groupes privés locaux c'est l'argent des réunnionais!

Les prix des billets toujours aussi élevés et pour une qualité égale à AIR FRANCE!!

Madame BELLO Présidente de gauche NUPES/LFI qui aide des capitalistes, vraiment n'importe quoi.

13.Posté par jlr le 03/08/2022 19:04

@11: Faux ; aucune compagnie n'a équilibré ses comptes depuis 3 ans ( cause covid ) ; Air France , Lufthansa et beaucoup d'autres ont un énorme deficit , en grande partie comblé par des fonds publics .

14.Posté par Max le 03/08/2022 19:12

C’est la grosse problématique des aides qui posent problèmes car indirectement se sont des aides aux entreprises qui faussent la concurrence
Ramener ses aides au coût salarié cela devient phénoménal
D’où la problématique de l’égalité financière
Elle n’existe pas
Les salariés les dirigeants se sont enrichis au détriment de la solidarité
Bon emploi
Paix sociale
Famille heureuse
Cela ne sauve pas l’économie

15.Posté par Bravo le 03/08/2022 19:55

Association avec corsair
HORS DE QUESTION
ce sera la mort de air austral
Corsair jamais à l heure champion des retards tarifs très élevés
Et ne desservira sans doute jamais toutes les destinations océan indien de air austral
On a tout à perdre avec corsair qui veut juste éliminer un conçurent
C est scandaleux la region à bien raison

16.Posté par Sounouk ek la moru le 03/08/2022 20:20

Post7 oui sarko est derrière tout ça ! Il fait parti de ce directoire ...

17.Posté par Concurrence le 04/08/2022 05:54

Il faut un jour que certains comprennent que c est une activité concurrentielle. Il faut donc que ça marche, et que cela soit viable. Si on efface la dette d air austral ben on efface la dette de toutes les entreprises. Si on aide air austral on doit aider toutes les compagnies. C est une histoire de droit de la concurrence. C est tout.

18.Posté par tang impetueux le 04/08/2022 07:08

Si déjà les places ouvertes au surclassement de dernière minute (payant) n'étaient pas réservées aux familles des compagnies aériennes a des prix ............
Si un peu de logique était mise en place pour éviter aux pilotes de prendre l'avion en passager les WE de plus forte affluence (mobilisant des places non payées) dans l'avion
Si un peu de bon sens et beaucoup moins de passe droits étaient de rigueur, je pense qu'il y aurait moyen de faire pas mal d'économies et de diminuer les pertes

19.Posté par Bertrand GERARD le 04/08/2022 07:53

tout ce patriotisme à la sauce créole est complètement ridicule au point de vouloir offrir au groupe deleflie les "c&&lles sur un plateau"(dixit J.Chirac) en épongeant toute les dettes publiques. Je suis pour la disparition d'Air Austral suite à une fusion avec Corsair (capitaux privés). Le personnel n'aura qu'à pointer à pôle emplois s'ils ne veulent pas bosser pour corsair.

20.Posté par Yab le 04/08/2022 08:06

On ne parle pas de La gestion de L’ancien PDG qui a fait couler plus d’une compagnie et de l’ancien président de région
On n’en parle pas … ils n’ont pas de responsabilités ???
Tous les comptes sont dévastés
NRL un fiasco
Le pop un fiasco
L’Irt un fiasco
Continuité territoriale un fiasco
Que des échecs ! Aucune réussite
L’ancienne équipe : on veut savoir
La poussière sous le tapis pour laisser le terrain politique libre d’opposition nous contribuables nous souhaitons savoir ce qui s’est passé, où est l’argent ?
Que font les services de la région
Les audit ???

21.Posté par maki le 04/08/2022 08:30

@post 7 et 8: oui, oui Sarko. Quelques rapides renseignements sur Google devraient vous aider à comprendre un peu ce que vient faire Sarko dans tout ça.
Sinon, si delefie demande des conditions innacceptables, sachez que corsair ou air Caraïbes/frenchbee à baisser les salaires de toute la compagnie pendant la crise covid... Rien sur air austral et rien n'est encore au programme a ma connaissance. (Peut être que je me trompe)

22.Posté par MACRON ne cèdera rien à BELLO et ses suiveurs le 04/08/2022 11:01

MACRON ne cèdera pas un pouce à BELLO et ses suiveurs.

Ce sera avec CORSAIR ou rien du tout...

BELLO a joué avec les feu lors des deux dernières consultations électorales (Présidentielles et législatives)

MACRON devrait également revenir sur les 420 millions que BELLO et ses suiveurs attendent pour terminer la NRL qu'elle a bloqué du temps où elle était dans l'opposition.

Pareil pour les futurs professeurs mutés suite à la réussite à un concours national....MACRON ne cèdera pas un pouce à BELLO la démagogue..

En fait Madame BELLO ne fait que pleurnicher depuis qu'elle est devenue par défaut présidente de région.

Son équipe tanguerait de toute part et elle n'aurait plus confiance en son premier VP, prêt à lui savonner la planche dès que l'occasion lui sera donnée.

Des voix s'élèvent pour qu'elle fasse le ménage au sein de son équipe, mais elle est fragilisée...l'affaire SIHOU, les gérémiades des Maillot et RATENON et famille,

La rentrée approche, côté aide aux étudiants c'est le vide sidéral.

La continuité fou le camp, en fait tout fou le camp.

Dans les services, c'est ok Coral. Les vendus d'hier sont devenus, les achetés d'aujourd'hui. Tout part en vrie.

Au service des routes, à la DBA, au parc routier....c'est le bordel.

La rentrée dans les lycées sera à surveiller de très près car une armée de cow boys, de gros bras... seraient en passe d'être affectés pour services rendus.

23.Posté par youyou le 04/08/2022 09:10

Tout ce brouhaha pour rien, ils vont laisser mourrir la compagnie. Il n y a pas de place pour 4 sur la destination. Et air austral n’est pas rentable, on le sait depuis des années surtout après que la jet set delà droite reunionnaise se soit gavé. Mais eux n’ont rien à craindre, ils ont des poste de préfet dans les Alpes…

24.Posté par jojo le 04/08/2022 18:01

oh que si youyou il y a la place, mais avec cette absence de concurrence on est pénalisé, toujours des sous français

25.Posté par Rocky le 04/08/2022 18:57

Nous réunionnais devront avoir une grosse remise sur nos billets d'avion à Aire Australe,puisque c'est nous finalement qui finançons cette compagnie. Mais non nous payons encore plus cher. Madame la présidente de région vous me surprenez en défendant les plus riches, c'est ça les communistes/ socialistes ? Chat alors !!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes