MENU ZINFOS
Faits-divers

Sandra Sinimalé et Eric Madouré rejugés en appel ce jeudi


Sandra Sinimalé, la fille de l'ancien maire de Saint-Paul, et son compagnon, ancien chauffeur de l'édile, sont de retour devant la justice ce jeudi 8 avril. Ils ont fait appel de leur condamnation en première instance pour prise illégale d'intérêts et recel de prise illégale d'intérêts. Ils devront s'expliquer à nouveau sur le recrutement et l'avancement d'Eric Madouré.

Par Isabelle Serre - Publié le Jeudi 8 Avril 2021 à 05:00 | Lu 2180 fois

Poursuivis pour prise illégale d'intérêts et recel de prise illégale d'intérêts entre mai 2014 et février 2019, Joseph Sinimalé, sa fille Sandra ainsi qu'Éric Madouré, compagnon de cette dernière et ancien chauffeur du maire de Saint-Paul, étaient condamnés en novembre 2020 par le tribunal correctionnel de Saint-Denis à des peines de 3 ans de prison avec sursis et une amende de 10 000 euros chacun. L'ancien maire et sa fille avaient également écopé d'une peine de 10 ans d'inéligibilité.

Si Joseph Sinimalé a jeté l'éponge, annoncé son retrait de la scène politique et finalement renoncé à faire appel de cette décision, ce n'est pas le cas des deux autres, à moins qu'ils ne changent d'avis et ne l'annoncent à la barre de la cour d'appel ce jeudi matin.

Pour mémoire, le procureur de la République avait requis à l'encontre de Sandra Sinimalé (et de son père) trois ans de prison dont deux avec sursis et l'aménagement de la partie ferme avec la pose d'un bracelet électronique. À l'issue du délibéré, il avait aussi interjeté appel.

Pour mémoire, les faits de prise illégale d'intérêts avaient été retenus par les juges de première instance. Les prévenus avaient été partiellement relaxés pour la titularisation et l'avancement du gendre du maire.

C'est l'embauche de ce dernier et son salaire conséquent qui avait attiré l'attention des magistrats de la cour des comptes. Recruté à l'issue des élections municipales, Eric Madouré était devenu chauffeur du maire et, très vite, collaborateur au cabinet de l'édile rémunéré au salaire maximum de la grille. Et ce, sans diplômes ni qualification particulière.

La fille de l'ancien maire de Saint-Paul, responsable des ressources humaines à l'époque, aurait permis une telle embauche ainsi que ces conditions particulières et signé les arrêtés de nomination de son compagnon. Éric Madouré aurait ensuite bénéficié indûment d'une formation dans le domaine de l'agriculture aux frais de la collectivité.

La commune de Saint-Paul, partie civile de fait dans cette affaire, devrait ce jeudi demander la confirmation du jugement de première instance. Une audience sur intérêts civils est d'ailleurs déjà prévue à Champ-Fleuri en août prochain.
 




1.Posté par Koklespes le 08/04/2021 07:44

Jugé d avance 3mois avec sursis ,et 135€d amende...
Zistis makro

2.Posté par Météore le 08/04/2021 07:45

La veuve joyeuse... à peine son ex enterré elle était dans les bras d’un autre

3.Posté par Tendance droite... le 08/04/2021 08:13

Toujours le même scénario...!

4.Posté par Sursaut républicain le 08/04/2021 08:47

Avec tous les petits arrangements derrière les cuisines..il serait temps que le peuple se reveille.un bon coup..

5.Posté par Bleu outre mer le 08/04/2021 09:09

Silence des autres zélus, et particulièrement le soutien de Sieur Robertix.Pour lui cela doit être cela l'ancrage.........

6.Posté par Cloaca maxima le 08/04/2021 09:56

J'espère qu'ils prendront cher pour l'exemple.

7.Posté par Choupette le 08/04/2021 10:46

"Et ce, sans diplômes ni qualification particulière".

Pour beaucoup moins que ça, un type a perdu a perdu sa nomination au CNFPT, poste pour lequel il avait les compétences mais il manquait la virgule sur le CV.

Et là, il a fallu attendre que la CRC s'y mette pour dénoncer cette ignominie ?
Espérons que la justice se souvienne du cas de M. B. pour appliquer la sentence à ces fraudeurs péï.

L'appel, c'est pour ne pas rembourser les sommes indues ? Et la formation en agriculture, c'est pour cultiver le terrain de madame, sans doute ... ?

8.Posté par Damnation memoriae le 08/04/2021 11:58

Ils ont détourné l'argent du contribuable réyoné, ils doivent payer cher pour l'exemple.
Rappel Le Port : vols de grillage communal 8 mois de prison!
Allez la justice péï, faites nous rire encore...

9.Posté par Steve le 08/04/2021 12:44

N'a woar si ton cabris té bon ....

10.Posté par serge st andre le 08/04/2021 12:48

INEGIBILITE A VIE

11.Posté par caroline Embois le 08/04/2021 14:57

Apres le President de la CCIR, dont la sentence vient de tomber, s ajoute la fille du dernier maire de Saint Paul et son mec jugés en appel ce jour.
Cela m attriste de perdre encore deux "recrutés locaux" sur la base de compétences égales.
Recruter local c est vraiment vital.

12.Posté par Steve le 08/04/2021 16:36

Amende 10k et 10k pour un préjudice avoisinant les 200 k c est rien du tout beaucoup serait prêt à le faire lol....

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes