MENU ZINFOS
Zot Zinfos

Sandra Sinimale, conseillère municipale d'opposition à St-Paul : "choquée" par les propos d'un professeur


- Publié le Mercredi 9 Juin 2010 à 18:04 | Lu 1970 fois

J'ai été extrêmement choquée à la lecture d'un compte-rendu d’audience du tribunal dans la presse de ce matin  où a comparu un professeur de lettres. Jugé pour avoir agressé des jeunes filles à Saint-Paul,  il a eu des propos particulièrement insultants envers la femme réunionnaise. Sans vouloir commenter une décision de justice et ni vouloir citer ses propos car trop indignes ; comme beaucoup d'autres femmes, je me suis sentie agressée et je ne peux pas en tant que femme réunionnaise, en tant que mère de famille, accepter qu’on nous salisse ainsi. On a des exemples à tous les niveaux. Ce genre de méfaits passe souvent sous silence, dernièrement un préfet avait également défrayé la chronique pour des propos racistes.

Dans un département qui entretien des valeurs de respect, de solidarité malgré toutes nos différences, nous ne devons pas excuser des actes aussi graves, nous demandons que les mesures soient prises par les instances concernées pour que nous n'ayons à déplorer ces attitudes méprisantes. Il ne doit plus être en contact avec nos jeunes à qui il est censé enseigner mais pour lesquels il n’a aucun respect.

Trop souvent, ces comportements colonialistes portent atteinte à notre dignité, nous devons faire barrage à tous ceux qui comme lui, se croient tout permis. Le laisser continuer, c’est ouvrir la porte à toutes sortes de dérives et accepter qu’ils puissent continuer de nous humilier.

J’ai été choqué par ces exactions, par ces propos, et autour de moi, j’ai senti le même émoi. Nous tenons à témoigner toute notre solidarité et à féliciter ces jeunes filles qui ont eu le courage de dénoncer cet acte odieux.

Face à de tels agissements, pour le respect de nos valeurs, pour le respect de nos mères, pour le respect de nos filles, pour le respect de la femme réunionnaise j'appelle toutes celles qui souffrent à briser le silence et les assure de mon total soutien face à ces injustices. Je me battrais avec force pour que cet enseignant ne puisse plus travailler à l’éducation de nos enfants. A Saint-Paul, nous nous réunissons pour décider des suites que nous pourrions donner à cette affaire et à toutes les autres dont nous serions informées.

Sandra SINIMALE
Conseillère municipale à Saint-Paul




1.Posté par ARNOLD le 09/06/2010 18:27

Oté Sandra, moin té désespéré. Moin té croi persone la pa vi sa. Si té in ti maléré té larg in kozman racis grav kom sa, toute la population té monte su son do. Oté la pa possib nou pé less in moun sort déor ni di noàut band fanm, bnout band momon, nout band fi "c'est des nègres, toutes des p... ". pou moin k'sa na d'moun lé mort. Oussa y lé band z'association y combat sa. moin la pa encor vi in réaction a park sak si z'infos974. Ki lé band donèr leçon, band fézér la morale, kom Congo Tintin sépa koué là ?
En tou ca moin lé avec ou si y fo manifesté pou fé vir boug la. Li lé pa dign fé cour pou nout' marmay...

2.Posté par chikun le 09/06/2010 18:51

C'est bien beau de descendre un enseignant mais vous ne citez pas les phrases prononcées.
Donc , avant de condamner, je voudrais bien connaître les propos de cet enseignant.
Merci de m'expliquer .
Excusez-moi, je ne suis pas enseignant donc (rires) j'ai du mal à vous suivre.

3.Posté par IACOBUS le 09/06/2010 19:10

La réaction de Sandra Sinimalé est parfaitement normale et surtout justifiée.
Nous sommes dans une société de droit où ce genre de dérapage est non seulement répréhensible mais inacceptable.
Mais comment cet individu réagirait-il si , d'aventure l'un des membres de sa famille subissait ce genre d'agression ,je n'ose le penser.
Si de plus, cet homme s'avère être un représentant de l'éducation nationale et donc avec le devoir d'enseigner les bases de nos valeurs fondamentales républicaines , il n'a rien compris à son devoir premier de respect de la personne , de réserve envers les autres mais surtout de maîtrise de lui-même.
C'est une "bombe en puissance" qui ne peut qu'amener des dérives préjudiciables pour tous.
La tolérance n'est pas soumission mais acceptation et compréhension de l'autre.Il serait grand temps de le lui inculquer.
Par des mesures adéquates , pour que ne se reproduise plus de tels comportements.
Surtout lorsque l'on a la chance de vivre sur un petit bout de terre du bout du monde qui a réussi le formidable pari de faire du mélange une véritable harmonie.
Que cet homme aille donc se faire voir ailleurs et surtout qu'il change de métier !

4.Posté par le Congo chez Tintin le 09/06/2010 20:10

Mon Dieu quelle histoire !


Un vieux blanc perdu poivrot qui a du mal à comprendre qu'on peut pas mettre la main au cul des gamines comme ça....

Bon, il a été puni, obligation de suivi...fin de l'histoire !

Miss Sinimalé en tant que femme travaillant dans une mairie ferait mieux de s'inquiéter du comportement colonialiste et harceleur de celui qui se croit dans une république bananiére à la Plaine des palmistes...à moins que le lieu de naissance des pervers compte plus pour elle que la gravité des attouchements !!!


OU vien manifesté ek moin la Plaine Arnold.....le boug la li lé pa dign fé lélu pou nout peup , nou sa don a li un leson respekt réyoné, fé a li la morale téééé !!!

5.Posté par papapio, ni macro ni géniteur payeur le 09/06/2010 20:16

Mme Sandra SINIMALE, Conseillère municipale à Saint-Paul... Il semble que personne n'ose vous le dire, et pourtant, vous méritez bien... Non pas que vous ayez raison de déplorer ces actes et propos, ça n'est pas discutable et plutôt légitime...
Ce qui l'est moins, c'est le fond de commerce que vous faites des seuls droits des Femmes... Attention, vous n'êtes pas la seule, ce qui qui n'excuse en rien la finalité...

*"Dans un département qui entretien des valeurs de respect, de solidarité" Vous vouliez dire envers les Femmes seulement...
*"ces comportements colonialistes portent atteinte à notre dignité" vouliez vous dire Métropolitain indigne à la Dignité réunionnaise ? Vos propos sont volontairement ambigus et au minimum provocateurs...
"toutes sortes de dérives et accepter qu’ils puissent continuer de nous humilier." "Nous" les Femmes ? "Nous" les RéunionnaisES ? l'ambiguité cultivée, ne l'est surement pas dans l'esprit de monter les citoyens les uns contre les autres ? n'est ce pas ? ni les Femmes contre les Hommes ? ni les Réunionnaises contre les Métropolitains ? N'est ce pas ?

*"pour le respect de nos valeurs, pour le respect de nos mères, pour le respect de nos filles, pour le respect de la femme réunionnaise j'appelle toutes celles qui souffrent à briser le silence" La, l'ambiguïté est levée sur le Féminisme CLIENTELISTE qui ne vous honore pas tellement l'utilisation de votre statut d'Elus des CITOYENS (cad dire des Hommes et Pères AUSSI, quoi que vous en pensiez) impose le RESPECT MUTUEL DU AUX GENRES, masculin y COMPRIS...

Pour ce faire, et par respect pour ceux qui MANDATENT le pouvoir aux Élus, je me permettrais de REFORMULER vos Propos, disant que les Violences et insultes ne sont PAS PLUS SUPPORTABLES aux Femmes qu'aux Hommes. Qu'il faut en appeler les CITOYENS au respect mutuel, et que la PARITÉ VOULUE ET VOTÉE PAR TOUS ne distingue ni ORIGINE, ni GENRE, ni ni NUANCE de RESPECT DU...

Enfin, si le SILENCE vous semble INSUPPORTABLE sur les DISCRIMINATIONS dues aux Genre ou Nature, n'hésitez pas à vous insurger pour L'ESSENTIELLE D'ENTRE TOUTES, celle que subissent les 90% d'Enfants et Pères devant les JAFs, Parquets et TGI... ............Ou taisez vous...

La Politiquement correct Campagne anti-Parité Hommes Femmes, a des Limites Humainement supportables que vous ne pouvez plus refuser a vos, Nos Enfants.

http://www.zinfos974.com/Paire-2-Coeurs-a-la-rescousse-des-peres-aux-droits-bafoues_a18331.html

6.Posté par nicolas de launay de la perriere le 09/06/2010 20:21

on est plutôt choqué de voir que ce professeur ne fait pas l'objet d'une mise à pieds définitive de l'éducation nationale. je plains les parents et les gamins en face de qui il va se retrouver !

7.Posté par Mdrrr le 09/06/2010 20:55

Sandra untel nous fait à son tour une "rama yade gros doigts" ?

Elle voulait être prof et ne l'a pas été ?

8.Posté par Feroz le 09/06/2010 21:06

La mutation d'office ça doit exister à l'Education nationale et ça me parait le minimum.
Alors on attend que cette administration réagisse rapidement, sans compter d'autres actions possibles.
Je précise que je n'ai pas encore lu la presse du jour.
Toute ma solidarité avec les jeunes filles agressées.

9.Posté par iris le 09/06/2010 21:29

ben voyons Mme Sinamalé se réveille ben oui elle sera candidate aux cantonnales avec le NC , il faut bien se faire remarquer un peu . Ce courrier ressemble étranchement à l 'ecriture d un certain CH !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

10.Posté par Tizean le 09/06/2010 21:29

Là on est en train de botter en touche. De maquiller une affaire grave. De tels propos ne sont pas défendables, qui plus est de la part d'un membre de l'éducation nationale. Et bien qui c'est qu'on trouve pour le défendre ? Je suis prêt à parier que ce sont des gens qui bossent dans l'EN. Là on voit bien la mauvaise foi. Ces propos ignobles ne sont pas condamnés et on vient critiquer une femme qui a osé dénoncer et s'élever. On sait maintenant quel genre de personnages se cachent derrière ces pseudos. C'est tellement facile de critiquer une femme... C'est lâche surtout. Qui plus est lorsqu'on se cache derrière un pseudo.

11.Posté par kosalafé le 09/06/2010 22:22

Et si quelqu'un nous indiquait de quoi il s'agit exactement ? Je n'achète plus les journaux depuis que j'ai z'infos sur le web.

12.Posté par Oulékiou le 09/06/2010 22:28

papapio, ni macro ni géniteur payeur cré a ou in blog arrête maillé. Ou wa pa ou lé tou seul dan out train là. Y fé combien de fois ou pou répèt mêm séga. Alors pou ou tout demoun la pa bon. Ou la poz a ou la kestion ? Et si cété ou té pa bon ?

13.Posté par nicolas de launay de la perriere le 09/06/2010 23:15

www.jir.fr
allez donc lire !

14.Posté par Bayoune le 10/06/2010 07:36

Je ne pense pas qu'il y a de quoi à s'émouvoir d'un tel comportement d'un rebut de la société coloniale. Le seul tord qu'il a eu ce prof alcoolisé c'est de dire haut et fort ce que pense beaucoup de " ces nouveaux réunionnais" dixit Paul ou Pierre Vergès - qui ajoute " chez nous, vous êtes chez vous". Nout bononm se comporte comme en pays conquis. Combien de ces aventuriers atterrissent à la Réunion après avoir été chassé des autres colonies, libérées du joug colonial et ont le même comportement, il suffit de lire les annonces rencontres dans les journaux, pour voir le style qu'ils emploient pour conquérir nos femmes, et, malheureusement celles ci jouent le jeu, en se faisant un malin plaisir d'être le faire valoir, le passeport de ces Zozos dans la société réunionnaise. Même que certaines familles s'énorgueillssent de la rentrée dans le cocon familial de cet étranger - "bin konmsa li va blansir la rass » . Wala exactement ousa nou la finn arivé au seuil de notre disparition en tant que peuple dans l'océan indien.

Mwin lé pa lwin de dire qu'il en faudrait beaucoup d'autres comme ce prof raciste et colonialiste, peut être mon dieu ke lo Réniyoné va rouve son ziyé et va s'accepter et se revendiquer en tant que tel. Konmdi sa " la pasé mète ankor" pou anfin révèye la conscience nationale réniyonèz. Talèr si i kontinu konmsa, lo kréol i trouve arpi fanm, toute i sar ek zorèy na larzan, apré i sar war la Tour Eiffel, sà i fé révé....

15.Posté par trop fort pou moin le 10/06/2010 07:45

Bravo post 12

16.Posté par Ulysse le 10/06/2010 07:53

C'est proprement scandaleux comme sont scandaleuses certaines réactions précédentes. Je ne vois pas comment cet individu pourrait continuer d'enseigner ici ou ailleurs. Si peut-être aux iles Kerguelen ou en Guadeloupe en le recommandant au LKP.
Attention aussi car le racisme anti noir ne va pas manquer de générer du racisme anti blanc, on n'a vraiment pas besoin de ça et les deux sont à combattre, je ne fais pas de différence. Et le pire aussi serait que cette affaire en reste là.

Je pense aussi que celui qui signe papapio a perdu une bonne occasion de se taire. Venir faire ici son sempiternel commentaire est complètement décalé, assez lamentable et nuit certainement à sa cause.

17.Posté par papapio, ni macro ni géniteur payeur le 10/06/2010 08:19

Oulékiou: le courage et la claivoyance ne consiste pas a crier avec les loups !
si demain vous décidez de modifier la constitution Française et de créer des castes inférieures basées sur le Genre (masculin ou féminin), personne ne vous suivra...

Il n'est pas inutile de savoir faire des lectures arrières des "courriers de campagne", car il ne s'agit de rien d'autre que de ça, tentant d'obtenir tout ou partie de l'électorat de Mme BELLO, Mme DINDAR, Mme BAREIGHT, Mme ceci, Mme cela...
Libre a vous de ne regarder que le doigt et encourager les "Tribunaux d'Inquisition Rémunérateurs de Carrières"....

Enfin, pour ceux qui refusent d'entendre, je répète: "Non pas que vous ayez raison de déplorer ces actes et propos, ça n'est pas discutable et plutôt légitime" TRADUCTION: Je condamne aussi ces faits...c'est la lecture qui en est faite que je déplore... Allo ?!...

Pour vous donner raison avec la bonne fois qui caractérise vos interventions:
Ulysse: veuillez rappeler ici les interventions de Mme SINIMALE dénonçant les actes répréhensibles de Femmes a l'encontre d'enfants et Hommes ... Congélation, meurtre, insultes a caractère raciste et ou injurieux,..;etc...
Et si vous ne le pouvez pas: Achevez de vous convaincre autrement "qu'en m'exutant"..
************************************
M.ROYER Pierre, vice Président Assoc "Paire 2 CoeurS"

18.Posté par lebourbonnais le 10/06/2010 08:58

Il faut se mobiliser pour :

- que ce sinistre individu soit renvoyé dans l'hexagone et interdit de revenir outre mer
- qu'on lui retire le droit d'enseigner et d'être au contact d'enfants. Il doit bien exister
un placard avec des archives à ranger
- qu'il soit condamner pour ces propos tenus de surcroît lors d'une audience
correctionnelle.
C'est inadmissible

19.Posté par berverly une réunionnaise/ l'oncle zoreil de Beverly le 10/06/2010 21:20

ce que je viens de lire m'a plus que choqué, moi, , Qu'il existe des racistes pourris, c'est un fait connu ou et doublé de pedophilie, on sait que cela existe aussi.Mais que celui là soit :
1) professeur de l'Education Nationale, c'est inadmissible.
2) qu'il se permette de l'affirmer au Tribunal , c'est inadmissible.
3) que personne, temoins auditifs au tribunal, ne decident pas d'une condamnation pour propos insultants et racistes (tombant sous le coup de la loi), en se permettant cela, j'estime qu'il s'est permis " de botter le cul à tout le monde"
4) c'est inadmissible.Partant de là, moi,un zoreil ou n'importe qui d'autres pourra se permettre n'importe quoi, sans soucis quelconque.sur cette ile.
5)Moi, personnellement tel que cela c'est passé, je ne comprends pas ce silence de la part des elues femmes surtout.Mais la question est là, pour que la derive ait pu se faire, c'est que la grenouille reunionnaise n'est pas encore assez rechauffée.Et je sais que aux antilles ce prof ne serait pas toujours à son poste comme à ce jour.Demander aux antillais!
Dans cetta affaire, vous pouvez par un paquet de courriers demander des comptes au Ministre de l'Education, et de lui relater les faits.
Ce qui choque le plus, c'est qu'il se trouve toujours sur l'ile, en train de donner des cours en tant que professeur.Il faut le muter de suite dans le nord, si possible.
Francoise Verges qui s'occupe de l'esclavagisme, et tout ce qui concerne les noirs sur notre ile, pourquoi, vous meme vous vous taisez?Vous me decevez, moi, qui vous ecoute dans tous les documentaires que vous participez et qui passent ici en metropole, sur France O.
C'est traumatisant pour des enfants, jeunes filles, entendre, lire, des mamans emmenant leurs enfants à l'ecole "ce sont des nègres, tous des putes" les noirs y fait pitié sur notre ile.

20.Posté par sentinel le 10/06/2010 21:36

sandra ou lé la seule élue réunionnais qui a réagi sur un fait aussi grave nous déplore que les autres la peut être peur de froisser ou trop occuper à compte zot l'argent...

sandra nou lé fier de ou et nou veu encore d'autres "femmes courages" comme ou

attention la mère bello y deplace a ou encore...inquiete pas continue nou veille...

21.Posté par papapio, ni macro ni géniteur payeur le 11/06/2010 09:11

De mon coté, outre le favoritisme flagrant et généralisé subi au TGI contre les Hommes et Pères, j'ai du déposé plainte auprès du procureur pour "Insultes a caractère Raciste ete Sexiste" contre la Maman de ma Fille, fournissant les Enregistrements faits devant témoin, dans lesquels je suis traité:...... "D'enculé, de moitié de PD et de Sale Zoreil"....

Et Rien, le Procureur CLASSE TOUT (contre le Père, mais surtout pas pour la Mère) trouve normal que la Mère puisse a sa guise m'insulter, fournir des faux Témoignages, imposer a ma Fille un pédophile dans son lit, effaçant les rapports d'abus (fournis aux Rédactions y/c Z'infos),etc...

après 9 ans de procédures inutiles, j'ai décidé de CESSER DE PAYER les rançons de l'OTAGE et les Impôts qui servent a rémunérer les Dérives Institutionnelles graves des milieux Sociaux, Éducatifs et Judiciaires...

Ca, vous n'entendrez JAMAIS Mme SINIMALE, Mme BELLO, Mme DINDAR et toutes celles qui ont fait des SEULS droits des Femmes, un FOND DE COMMERCE indigne, le dénoncer publiquement. L'utilisation faite de nos Enfants ne les gène en RIEN, pourvu que ça continu a alimenter en DEVISES les Pouponnières.
*************************************
Notre point de vue est bien plus défendable:

Il est Logique et LEGITIME que les Femmes puissent accéder a la PARITÉ Professionnelle et Salariale, que cessent les Violences a leur encontre, mais ça NE PEUT AVOIR LIEU sans le Parité Éducative des Enfants et la Fin du Massacre Sociale, Éducatif et Judiciaire des Pères, qu'on INCITE A LA VIOLENCE par l'injustice qu'il subissent pour L'ESSENTIEL de nos Vies a tous... C'est ça L'ÉQUITÉ et la Justice...
************************************

12, 15 et 16, comme chacun aura pu le constater, ne peuvent trouver d'exemple des dénonciations de Mme SINIMALE dans lesquels elle dénonce l'attitude d'une Femme...?
Bin, alors ? vous séchez ?

Et je donne raison a Beverly, souhaitant plus des Réactions des Elus des citoyens, que des Elus des Femmes seules...

22.Posté par bertel le 12/06/2010 11:22

papapio... le retour... éternel !

Visiblement, il n' pas trouvé de psy à la hauteur... peut-être faudrait-il en importer !

Bertel de Vacoa

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes