MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Sanctionner efficacement


- Publié le Mardi 2 Février 2016 à 12:20 | Lu 449 fois

Sanctionner efficacement
L’insécurité routière n’arrête pas de faire débat. Chacun y va de ses arguments sur la question de savoir s'il faut assouplir la sanction concernant les petits excès de vitesse. On ne peut pas analyser le système du permis à points en isolant un élément. Il faudrait supprimer les amendes pour les excès inférieur à 10 km/h et conserver la perte de 1 point que l’on pourrait récupérer au bout de six mois. Certains rétorquent c’est trop souple, le message envoyé rend permissif l’infraction. Ce qui est en partie vrai, car il y a quand même la perte de point. Mais le temps de récupération est court. Ce qui à mon sens, encouragerait des récidives à répétition.

Le système est assez complexe et va encore le complexifier. Une sanction doit être comprise et dissuasive pour être efficace. Si majoritairement les usagers pensent que c’est du racket, il n’y aura pas d’adhésion. Je vois les choses différemment.

Concernant ces « petits » excès de vitesse, il faut reconnaitre le droit à l’erreur. On n’est pas des robots et on n’a pas tous des limiteurs de vitesse. Lorsque l’on franchi la limite, l’infraction est caractérisée. Et on sanctionne. Soit par une amende soit par la perte de 2 points, (hors agglomération). Et en agglomération c’est 2 points et 135 €. Cela pour toute infraction n’excédant pas 20 km/h. Avec un délai de récupération à 1 an.

En donnant le choix, on reconnait le droit à l’erreur humaine, mais on dissuade la production des infractions. D’ailleurs que cherche-t-on : un comportement sécuritaire ou des recettes inavouables ? Dans  tout accident il y a au moins une ou plusieurs infractions. Verbaliser est donc une forme de prévention. Mais quand s’attaquera-t-on au problème de comportement.

Respecter le code résout une bonne part des problèmes. La fatigue, l’inattention les incivilités etc… sont des facteurs de risque que l’on ne peut verbaliser. Il faut donc amener l’usager à se contrôler, se responsabiliser. Il suffirait d’inscrire dans la loi que tout auteur d’accident devra verser à la victime une amende correspondant à 10 % de ses revenus et à suivre un stage de sensibilisation de 2 jours.

Celui qui commet des infractions en est obligé. Celui qui a été jusqu’à l’accident en est exonéré. Si le système pénalise plus les erreurs que les fautes, il me faudra s’étonner qu’on le qualifie de racket.

On pourrait aussi imaginer une formule d’avertissement consigné dans un carnet de bord. On notera les infractions, et les situations de risque constatées par l’agent. L’automobiliste ainsi averti, reconsidéra ses positions, ou devra en payer le prix. A ce propos, j’aimerai que l’on m’explique en quoi c’est involontaire de tuer en étant alcoolisé, ou à grande vitesse. On est trop laxiste sur cet aspect. La sanction sévère se justifie quand la prévention n’a pas marché.

Mais en France le formatage chez nos « élites » c’est : contrôle – sanction – « totocher » sans distinction. On n’infantilise pas des adultes. Sinon ils se rebellent et on obtient le contraire de ce que l’on recherche.
 
Jacques DIJOUX
Saint-Paul




1.Posté par polo974 le 02/02/2016 18:15

10 % de ses revenus...
journalier,
mensuel,
annuel ? ? ?

et ceux qui ne déclarent pas de revenu ? ? ?

et ceux qui vivent d'indemnités ? ? ?

2.Posté par kld le 02/02/2016 18:24

fectivement , j'ai roulé à + de 90 sur une 4 voies (120!!!), zendarmes la totoche à mwin ..........cela ne m'empéchera pas de penser que c'est STUPIDE de rouler à 90 sur une 4 voies ...envoye à zot , ........................ la bétise de certaines lois ne nous empechera pas de penser que vos sanctions sont inadéquates et stupides ............ben .

3.Posté par Simandèf le 02/02/2016 18:48

Il y a de l'idée mais contrairement aux apparence ce n'est pas nous qui décidons.

4.Posté par Voleurs le 02/02/2016 20:53 (depuis mobile)

Quel basar pour 54 morts annuels alors que suicides et accidents domestiques sont à + 3000 ! C'est vraiment qu'une sale histoire de fric...

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes