MENU ZINFOS
Revue de presse

Samedi 21 mai 2011


Les deux journaux ont choisi de titrer en une ce matin sur la saison cyclonique qui va s'achever dans la zone océan indien, "Où sont passés les cyclones ?" titre le Quotidien, "Mais où sont passés les cyclones ?" titre de son côté le Jir. Trois systèmes seulement baptisés alors que la saison cyclonique touche à sa fin. La station Météo France du Chaudron a plongé dans ses archives. Ce n'est que la deuxième fois en 50 ans que l'activité cyclonique est aussi faible, ce qui n'est pas sans conséquences sur les précipitations et à terme sur les ressources en eau disponibles.

Par Julien Delarue - Publié le Samedi 21 Mai 2011 à 06:03

Samedi 21 mai 2011
Faits-Divers

Les deux journaux reviennent également sur l'affaire de la disparition de Sylvie Payet et la garde à vue de son mari, "Garde à vue prolongée pour Jean-Claude Payet" titre le Quotidien et "Jean-Claude Payet toujours face aux enquêteurs" titre le Jir. C'est menotté et escorté par trois policiers que Jean-Claude Payet a fait une visite éclair à son appartement hier soir. Les enquêteurs sont sortis de la résidence à Terre-Sainte avec un sachet à la main, et le mari de Sylvie Payet à leurs côtés. Sa garde à vue, prolongée de 24h vendredi, s'est poursuivie toute la nuit. L'homme ne se montrerait pas très bavard.

"15 ans pour le braqueur" titre le Quotidien. L'intime conviction des douze jurés de la cour d'appel d'assises de la Réunion confirme la peine de 15 ans de réclusion criminelle à l'égard de Jean-Frédéric Jean-François. Malgré les carences de l'enquête, maître Nicolas Normand n'a pas pu sauver son client.

"Le papi abuse de ses deux-petites-filles par "vengeance" titre le Jir. C'est une famille ancrée dans l'inceste qui s'est retrouvée hier à la barre. Le grand-père, âgé de 71 ans était poursuivi pour des abus commis sur ses petites-filles. Lui-même s'est dit violé pendant son enfance. Et son propre fils aurait violé ses soeurs. Un contexte sordide, qui, pour la défense, explique les faits. L'homme écope de deux ans de prison ferme.

Politique

"Un formidable levier de relance de l'économie" titre le Quotidien. Au cours d'un point hier sur les trois grands chantiers de la Région, à savoir la route du Littoral, le Trans Eco Express et les travaux aéroportuaires, Marie-Luce Penchard, ministre de l'Outre-mer, s'est félicitée de l'engagement de l'Etat et de l'avancement des projets. Des chantiers créateurs d'emplois et synonymes de relance des travaux publics et de l'économie.

"Défi et Envie pays, des "modèles de développement endogène" titre le Jir. Marie-Luce Penchard était dans l'Est hier après-midi. Tout d'abord à Sainte-Suzanne où lui ont été présentés le programme Défi et charte Envie Pays, puis à Bras-Panon où elle a visité Royal Bourbon. Dans chacune de ses interventions, la ministre a insisté sur la notion de "développement endogène".

Economie

Les deux journaux titrent sur la hausse du chariot type à la Réunion, "Chariot-type : les prix repartent à la hausse" titre le Jir et "Le chariot-type s'envole" titre le Quotidien. Le 20ème relevé du chariot-type des services de l'Etat, qui avait diminué tout au long de 2010 avant de se stabiliser est brutalement reparti à la hausse en mai, notamment car les promotions ont été moins nombreuses. L'augmentation est de 3,97% soit 4,43 euros par ticket. Le Leclerc du Tampon est le magasin le moins cher de l'île.

Société

"La jeunesse replante son avenir" titre le Quotidien. Une cinquantaine de collégiens et une vingtaine de personnes handicapées ont participé hier à une opération de reboisement d'une parcelle incendiée au Maïdo. Un pari sur l'avenir de la forêt réunionnaise.

"La 3ème année de médecine à Bordeaux… pour l'instant" titre le Jir. Le président de l'université reste poli mais ne mâche pas ses mots. Dans un communiqué diffusé hier, Mohamed Rochdi avertit que si la Région, la Civis et l'hôpital ne font pas ce qu'il attend d'eux, la filière "santé" ne se développera pas dans le Sud.
rev_press_21_mai.mp3 rev press 21 mai.mp3  (5.96 Mo)




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes