MENU ZINFOS
Revue de presse

Samedi 21 avril


A une journée du premier tour, vos deux quotidiens, comme l'ensemble de la presse, évitent forcément tout sujet politique. Le JIR s'attarde sur la mésaventure qui est arrivée à Judex Bupto, 62 ans. Cette affaire fait sa Une. "Les policiers m'ont traité comme un chien" reprend le JIR. Lundi soir dernier, le possessionnais engendre un accident de la route suite à une crise de diabète. Arrivés sur les lieux de l'accident, les policiers croient que le sexagénaire est ivre. Il subira un traitement musclé selon ses déclarations. Une chose est sûre : il se souviendra de sa nuit passée dans le commissariat du Port. Une enquête est en cours pour déterminer la responsabilité des agents de police.

"Les chariots flambent" pour Le Quotidien. Le journal mène l'enquête sur les prix pratiqués en grande surface. Son "chariot-type" entre novembre 2011 et avril 2012 révèle des prix "de nouveau orientés à la hausse". Le dossier est à découvrir en pages intérieures.

Par . - Publié le Samedi 21 Avril 2012 à 08:32

Samedi 21 avril
Faits-divers

Vos quotidiens évoquent le cas de cette mère de famille qui s'inquiète pour sa fille, en prison pour trafic de subutex à Maurice. Emprisonnée depuis août 2011, Aurélie avait été retrouvée avec 240 boîtes de ce médicament dans ses valises à son entrée à Maurice. "La jeune femme assure avoir transporté la marchandise à la demande d'un ami mauricien vivant en France, à destination de sa famille" écrit le JIR. A l'île Maurice, le trafic de produits stupéfiants est puni de 30 à 60 ans d'emprisonnement.

Découverte macabre dans les rampes de Plateau Caillou titre le JIR. Le corps d'un septuagénaire à la santé fragile a été retrouvé hier vendredi. Le signalement de sa disparition avait été donné le matin même. Il avait disparu depuis jeudi. Le véhicule du retraité avait été retrouvé garé pas très loin des rampes de Plateau Caillou. C'est un chien cynophile qui a pisté la trace de l'homme disparu.  

Ils violent leur compagnon de beuverie. L'affaire remonte à environ un an nous explique le Journal de l'île de la Réunion. Deux hommes d'une cinquantaine d'années fortement alcoolisés profitent de la situation pour violer un troisième camarade, lui aussi très alcoolisé. Jeudi, ils ont été mis en examen, l'un pour viol sur personne vulnérable, le second pour complicité. Etant donné que les trois protagonistes se sont déjà vus depuis les faits et qu'aucun acte de vengeance n'a été constaté, les deux mis en examen ont été remis en liberté sous contrôle judiciaire en attendant les suites de l'instruction.




1.Posté par noe2012 le 21/04/2012 08:46

Pour dimanche , les carottes sont cuites pour certains !
1)Judex : son affaire est horrible ! les flics ont fait du zèle ...le prendre pour un soulard ...il faut le faire ..que les "boeufs carottes" enquêtent et vite ! Guéant ne sera bientôt plus de la partie pour les couvrir !
2)Chariots : ça grimpe ....notre AA+ a-t-il enclenché ces hausses ?
3)Maurice : les femmes se laissent souvent avoir par des compagnons "étrangers" qui leur demandent de leur rendre un ti service !!!! N'importe quoi ! Maintenant on s'est fait arrêtée tout bêtement par la police ....les drogues sont un fléau pour l'humanité et certains pays condamnent durement pour ces affaires pour protéger leurs habitants ! Que cela sert de leçon aux femmes !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes