MENU ZINFOS
Economie

Salariés de Caillé : "Notre patron n'est pas un patron mercenaire"


Devant les confettis d'entreprises du groupe Caillé dont l'avenir était scellé cet après-midi au tribunal de commerce de Saint-Denis, la société HG Automobiles fait partie du lot de celles pour qui il s'écrit en pointillé sur les dix prochaines années. Les représentants du personnel le disent eux-mêmes : pour contribuer à la bonne tenue de ce plan, tout le monde, à commencer par eux, devra y mettre du sien. Une question de préservation de l'emploi avant tout.

Par Ludovic Grondin - Publié le Mercredi 14 Septembre 2011 à 17:30 | Lu 1839 fois

 
"On est confiants parce qu'on a un patron quand même adorable", avoue sans se faire prier Jackson Thazard, un responsable location chez HG Automobiles (revendeur BMW) et représentant du personnel. Il n'a de cesse de croire en François Caillé: "Ce n'est pas comme un directeur d'entreprise qui devant les difficultés a dit je m'arrête là et je pars". Loin du patron "mercenaire" donc, de quoi rassurer des employés qui voient l'avenir avec plus de sérennité. La période probatoire commence dès demain.

Après l'énonciation du jugement expédiée en 30 minutes à peine, la salle des pas perdus retenait une satisfaction principale : la sauvegarde des emplois avant tout.

"Maintenant, je pense que le personnel doit mettre la main ensemble pour réussir à avancer dans ce plan", réagit Jackson Thazard, conscient de l'effort que la société HG devra consentir à compter de demain.

Il y a exactement un an, François Caillé avait été contraint de faire venir à la Réunion Alan Harris, le directeur de la zone Afrique, Caraïbes et Europe de l'Est pour le groupe BMW. Il était venu rassurer les clients mais aussi les employés.

Aujurd'hui, le doute est presque totalement levé du côté des employés. "On était pas sûrs que la société allait être gardée, donc c'est normal qu'il y avait beaucoup de stress dans nos rangs", avoue le représentant du personnel, soulagé.

Mais comme les dirigeants du groupe qui se doivent d'aller annoncer la nouvelle de l'acceptation du plan de sauvegarde à tous les représentants syndicaux, Jackson Thazard ne tardera pas à en faire de même au salariés.




1.Posté par grangaga le 14/09/2011 23:19

Mi domand' a mwin po ki y roul' bann' camiyon lé ékrir' "Caillé" déci an rézion parisienne?????

2.Posté par Le Troll velu 974 le 15/09/2011 01:52

Belle brochette de fayots !!

3.Posté par noe le 15/09/2011 06:29

Caillé est un homme d'honneur , il fait tout pour sauver l'emploi en ces temps si difficiles !

Félicitations !
Que les employés le soutiennent !

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes