Société

Saison des pluies 2015­-2016 : Pluviométrie contrastée et records de températures

Jeudi 19 Mai 2016 - 17:21

La saison des pluies 2015-2016 a été particulièrement contrastée à en croire le bilan de Météo France pour cette période.

Cette saison affiche un déficit global de 12% par rapport à la période 1981-2010, "ce qui la classe au 18ème rang des plus sèches depuis 48 ans", explique Météo France. Un déficit causé en partie par une saison des pluies qui a débuté tardivement à la fin du mois de décembre et d’absence d’épisode pluvieux significatif au mois de janvier, où le déficit global avoisine pour ce mois les 45%.

Les secteurs les plus déficitaires se trouvent dans l’Est de l’île (Sainte-Marie, Saint-André, Salazie, les hauteurs de Saint-Benoît ou encore la Rivière de l’Est).

"À l’inverse, la frange allant des Avirons à Saint­-Philippe ainsi que la région de Saint­-Paul au Port sont excédentaires, voire très excédentaires pour les secteurs de Bois­ de ­Nèfles Saint-­Paul, Les Avirons, Saint­-Joseph et Saint-­Philippe", ajoute l’organisme météorologique.

Du côté des températures, l'année 2015 s'est terminée avec des températures proches des records de saison. Le premier trimestre 2016 continue sur cette lancée, avec un écart de +0,7°C et un classement au 2ème rang des mois les plus chauds.

Sur l’ensemble de la saison des pluies, "la température moyenne est égale à 27,0°C, soit 0,8°C au-dessus de la normale 1981-2010, ce qui la situe au 1er rang des plus élevées devant 2010 et 2009", termine Météo France.
Lu 1758 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter