Océan Indien

Saisie d'héroïne : 4 enquêteurs mauriciens dépêchés à La Réunion

Mardi 15 Novembre 2016 - 10:41

Photo : Service des douanes
Photo : Service des douanes
Quatre enquêteurs de la brigade antidrogue mauricienne vont rejoindre La Réunion pour épauler les autorités sur l’enquête des 42,3 kg d’héroïne saisies sur le Sweet Love Mama. Cette marchandise, transportée à bord de ce bateau mauricien et interceptée au port de Sainte-Rose, est estimée à Rs 600 millions. Les trois présumés trafiquants de drogue à bord ont été arrêtés. 

D’après le commissaire de police Mario Nobin, les quatre policiers ont préalablement assisté à une réunion avec Xavier-Luc Duval, le premier Ministre intérimaire. Selon la presse locale, le chef du gouvernement mauricien voulait savoir la suite des événements.

En attendant, les autorités mauriciennes ont décidé de renforcer les patrouilles côtières, surtout sur le côté ouest de l’île. La National Coast Guard (NCG) devrait également intensifier les contrôles nocturnes.
Lu 935 fois



1.Posté par luc le 15/11/2016 13:15

plus il y a d arrestation plus les prix montent plus cela interesse les gros trafiquants ,la guerre à la drogue est une impasse.on peux pas controler plus de 3% de la population cela coute trop cher à la societé.

2.Posté par deconeur le 15/11/2016 15:45

les mauriciens obligeaient de venir a la reun.....corruption trop organise a la reun?on ne sait jamais si un politique passe par la....

3.Posté par Bea le 15/11/2016 16:10

Bravo a la Douane

4.Posté par Gabriel le 15/11/2016 18:04 (depuis mobile)

Nous aimerions savoir qui sont les malgaches impliqués dans cette affaire ? Selon un journaliste du journal Free News ,c'est la haute bourgeoisie de Tana qui est le plus gros consommateur de drogue à Tana, sont ils à la fois trafiquant

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter