MENU ZINFOS
Zot Zinfos

Sainte-Suzanne ou le fléau des élections


- Publié le Mardi 22 Novembre 2011 à 15:44 | Lu 977 fois

Sainte-Suzanne ou le fléau des élections
Quand j'ai débarqué à la Réunion, à Sainte-Suzanne, il y a quelques décennies, un sage de l'époque, il en existe sans doute encore, m'avait dit: "Il y a quatre fléaux à la Réunion: les Cyclônes, le Volcan, la canne et... les élections."
 
J'ai été confronté aux Cyclônes et à ses drames; au volcan et à ses charmes ,que de nombreux amis à qui je les avais vantés sont venus partager; la canne, dont j'ai compris qu'elle faisait vivre et mourir, et dont j'ai vu se fermer les usines et disparaître les odeurs de rhum dans les classes le matin.

Quant aux élections, j'ai vu les dernières broquettes, en même temps que je voyais le Concorde; les temps commençaient à changer.
J'ai vu un citoyen dont j'ai fait enlever les menottes pour qu'il vote en homme libre, à cause de galets et de sabre qu'il avait dans sa voiture et qui voulait cependant voter dans le bureau dont j'étais alors président.
J'ai vu des jeunes envoyés, nouvellement inscrits sur les listes électorales, par leur commanditaire, demander pour qui voter, et pour éprouver ainsi la loyauté républicaine du délégué spécial de la Préfecture suite à l'interruption judiciaire, une de plus, d'un mandat de Maire.

Je me suis vu contester la présidence d'un bureau de vote au prétexte que j'étais zoreil... J'ai vu le mépris des Citoyens au bénéfice des clients dont le bulletin était marqué d'un point bleu... Sainte Suzanne connaît actuellement, à nouveau, suite à une interruption de mandat, une crise dont les événements qui la marquent illustrent peut être tout ou partie de ce qui précède.

La démocratie est une conquète permanente.
Elle est le reflet de l'éducation civique des Citoyens, éducation elle aussi permanente, modélisée par chacun d'entre nous, et de la qualité réelle ou usurpée des élus.

En tout état de cause, la situation actuelle de Sainte Suzanne produit des effets  qui n'ont rien à voir avec la démocratie. Les conditions de la mise en place de Madame Pausé a dû se faire dans la légalité républicaine. Si des accords secrets, comme cela se lit ou se dit, ont eut lieu entre le prédécesseur exclu du poste par la justice en laquelle  on doit avoir confiance, les Citoyens n'en ont rien à connaître. Un maire élu par ses pairs, élus eux mêmes par le peuple, sera réélu ou renvoyé par le peuple. 
Que ce Maire soit une femme ne change rien à l'affaire et je n'entrerai point dans  la question du soutien ou non des élues, rares dans notre île, pour que l'amorce d'une ébauche d'un début de parité soit respecté et que cet argument entre en ligne de compte de ce conflit interne à la Commune de Sainte Suzanne: seuls les Citoyens de cette commune seront en mesure de le règler au mieux du fonctionnement de la démocratie dont la qualité sera à l'image qu'ils donneront d'eux.
 Montrons que la démocratie et ses élections ne sont pas un fléau et que les citoyens ont la capacité de s'en prémunir comme des autres, qu'ils soient naturels ou humains.


H.HERVET, citoyen d'honneur de la commune de sainte Suzanne.




1.Posté par Le troll 974 le 22/11/2011 20:07

J'aime !!

2.Posté par Papangue2 le 25/11/2011 10:24

Moi zossi ...

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes