MENU ZINFOS
Société

Sainte-Marie n'ouvrira pas ses écoles le 18 mai


Dans un communiqué, le maire de Sainte-Marie Richard Nirlo explique sa décision de ne pas rouvrir les écoles de sa commune le 118 mai prochain. Il y affirme prendre cette grave décision notamment pour protéger les personnels communaux fragiles d'une contamination.

Par S.M - Publié le Dimanche 10 Mai 2020 à 21:33 | Lu 2088 fois

Sainte-Marie n'ouvrira pas ses écoles le 18 mai
Dans le cadre du plan de déconfinement présenté il y a quelques jours par le Premier Ministre, la réouverture des écoles est désormais prévue dès le 11 mai sur le territoire national.

À La Réunion, en raison du calendrier scolaire, cette reprise a été décalé au 18 mai pour les établissements du premier degré (maternelle et primaire), qui dépendent des communes.

À l’image de plusieurs autres communes du département, et bien que nos services soient mobilisés depuis le début de cette crise sanitaire afin de garantir la continuité du service public, la municipalité de Sainte-Marie sera dans l’incapacité d’ouvrir les écoles à partir du 18 mai prochain.

En effet, le cadre réglementaire de sortie du confinement nous oblige aujourd’hui à respecter un protocole très strict, afin de se conformer aux prescriptions sanitaires émises par les autorités compétentes.

À la lecture de ce protocole, plusieurs mesures nous sont imposées dans les écoles et reposent sur les principes suivants:

• Maintien de la distanciation physique entre les élèves, les enseignants, le personnel de service (réaménagement des salles de classe, du réfectoire, des espaces communs, …)
• Application des gestes barrières (lavage des mains régulier, ports du masque pour les agents, ventilation des classes et locaux, …)
• Brassage des élèves (limitation de croisements des élèves, réorganisation des récréations, …)
• Nettoyage et désinfection journaliers des locaux et matériels
• …

Dans un laps de temps très réduit, nous devons ainsi totalement revoir l’organisation des établissements et mettre en place de nouvelles procédures, aussi bien pour l’accueil des élèves que pour la restauration ou le transport scolaire.

Comme vous pouvez l’imaginer, même avec la plus grande volonté du monde, il nous est difficile aujourd’hui de nous conformer aux directives de l’Etat.

Par ailleurs, aux contraintes logistiques et techniques évidentes (ex : manque de gants, gels, masques, impossibilité de doubler les salles de classes, …), se pose surtout la question de la préservation de la santé des agents et des élèves. Et aujourd’hui c’est surtout ce dernier aspect qui me préoccupe le plus et qui motive ma décision de maintenir les écoles fermées.

Notre île présente certes une situation sanitaire stable, avec très peu de cas journalier de COVID-19, mais le fait est que ce virus est toujours là.

Je reste persuadé que tant que celui-ci sera en circulation, le risque sera toujours présent pour notre population, notamment pour les plus fragiles.

Pour ma part, je refuse aujourd’hui de porter la responsabilité d’une contamination à grande échelle en ouvrant les écoles sur ma commune, d’autant plus que ce sont des enfants qui seront concernés en premier lieu.

Je comprends bien évidemment les familles qui n’ont pas de solution de garde. Je comprends les parents qui craignent de voir leurs enfants décrocher au niveau scolaire ou perdre leurs acquis. Je comprends enfin les familles qui n’ont pas la possibilité d’accompagner leurs enfants dans les apprentissages.

Ce sont des inquiétudes légitimes, mais pour ma part la priorité est de préserver la santé de nos enfants et de notre personnel communal affecté aux écoles, dont près de 70% ont plus de 60 ans ou présentent des pathologies à risque.

En ma qualité de Maire, ne pouvant garantir un accueil dans des conditions optimales de sécurité sanitaire, je ne prendrai donc aucun risque en exposant volontairement les élèves et les agents communaux à une possible contamination au sein des établissements scolaires.

Dans cette situation inédite, je fais appel à votre compréhension, en étant bien conscient que nos enfants doivent pouvoir continuer à suivre leur scolarité.

Je forme le voeu que les dispositifs d’enseignement à distance, mis en oeuvre par l’Education Nationale, soient maintenues jusqu’à fin juillet, afin de garantir un minimum d’apprentissage aux élèves. Dans cette démarche, notre municipalité, à travers son tissu associatif notamment, restera engagé aux côtés des familles en situation de fracture numérique, afin d’assurer une continuité pédagogique (aides aux devoirs, impression des supports, …).

Enfin, j’ai d’ores et déjà demandé aux services municipaux de se mobiliser pour préparer dès maintenant la rentrée du mois d’Août 2020, en appliquant les préconisations et recommandations des autorités sanitaires.

Malgré la fin du confinement, je vous demande de continuer à faire preuve de vigilance et de prudence, en adoptant les bons comportements, les bons gestes, afin de préserver votre santé et celle de vos proches.


Richard Nirlo
Maire de Sainte-Marie




1.Posté par Rue la gare le 11/05/2020 06:14

En attendent vous faite pour les parents qui travaillent qui ont personne pour garder leur enfants
Un jardin un centre d animation
Ou foyer
Ou ses parenté restent chez eux et c'est vous qui payent



2.Posté par eric le 11/05/2020 06:51

ou avez vous trouve votre personnel pour qu'il soit si fragile????

Pour travailler il faut etre en forme et la medecine du travail est la pour le controler

trouver une autre excuse pour etre credible

dite simplement que le virus circule

cependant il faut vivre

3.Posté par Polo le 11/05/2020 19:56

Li suive son mentor mo mo y ouvre pas l'école .

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes