MENU ZINFOS
Politique

Sainte-Marie : Rémy Lagourgue et les élus virés sont prêts à montrer leur force hors de la majorité


Finies les réunions secrètes. Rémy Lagourgue et les élus qui se retrouvaient ces derniers temps hors des réunions habituelles de la vie de la majorité municipale ont répliqué à visage découvert ce vendredi à Duparc. Demain, le maire va exclure ces élus soupçonnés de jouer contre leur propre camp. Un épisode qui n’est qu’une nouvelle étape dans le conflit qui oppose le clan Nirlo et le clan Lagourgue depuis presque un an.

Par SI-GD - Publié le Vendredi 17 Septembre 2021 à 14:12

Rémy Lagourgue affûte ses armes à J-1 d’un conseil municipal qui promet. "Aujourd'hui la machine municipale est exsangue", n'a-t-il cessé de démontrer ce vendredi au cours d’un point presse. Une mise en bouche avant le buffet froid de samedi qu’il partagera avec ses anciens camarades de la majorité. 

Froides, comme les relations entre les Lagourgue et le fidèle de toujours, Richard Nirlo devenu maire par intérim puis maire élu.  

"On a aujourd'hui une municipalité dont les chantiers sont à l'arrêt. On le voit avec l’école de Bois rouge, le CCAS qui ne peut plus répondre à l’aide sociale. Et le maire actuel dit que l'ancien maire doit prendre ses responsabilités… Je déplore le manque d'intégrité, d'honnêteté dans les mots. Le Saint-Graal en politique c'est le suffrage universel, M. Nirlo a été mis en minorité lors des Départementales", aime-t-il chatouiller Richard Nirlo sur la défaite du binôme qu'il avait soutenu au mois de juin. "Si aujourd'hui des élus nagent en eaux troubles, ce n'est certainement pas de notre côté", contre-attaque le conseiller départemental qui en appelle à "arrêter ces querelles intestines".

"Il y a eu une main tendue de ma part"


Le fils de l’ancien maire Jean-Louis Lagourgue invite aussi son successeur à prendre de la hauteur. "S'il y avait eu un putsch, quand j'avais quitté la majorité, si j’en avais vraiment l'intention, je pense que j'aurais été plus incisif. Lors de l’avant dernier conseil municipal, j’ai indiqué au maire que nous ne sommes pas ennemis, mais que nous travaillons dans l’intérêt de la population qui a besoin de voir avancer les dossiers comme celui de l'habitat. Il y a eu une main tendue de ma part. Mais force est de constater une attitude clivante : "avec ou contre nous". Jean Louis Lagourgue a toujours pris ses responsabilités. Que Richard Nirlo prennent les siennes !", renvoie Rémy Lagourgue. 

Ce point d’avant conseil a aussi été l’occasion de dévoiler le lancement de son propre groupe politique. Pour mieux se démarquer de ses ex-collègues de la majorité sainte-marienne, il jette les bases de « Forces et territoires », un nouveau venu dans le paysage politique nordiste. 

"On travaillera toujours avec ou sans délégation"

Autour de lui, les adjoints qui seront remerciés ce 18 septembre. "Oui j'aime l'homme Richard Nirlo mais on doit détacher la personne et le politique. Moi aujourd'hui je ne comprends pas, j'ai toujours fait pour le maire. Je n'ai rien contre lui mais je suis aujourd'hui déçu. Mais comme j'aime la politique, que c'est pour aider les gens, je le ferai avec ou sans délégation. Moi je travaille, on n'a pas besoin d'indemnités d'élus. Il faut bien comprendre cela", affirme Christophe Chan-Liat. 

"Ce qui est encore pus déplorable, c'est que ce midi M.le maire a déclaré sur une chaîne que les retraits de délégation n'étaient pas liés aux élections départementales alors que nos arrêtés disent le contraire. On aimerait avoir les vraies raisons. On est de jeunes élus, on apprend, on est disponible. Il nous a donné le choix de choisir le binôme que l'on souhaitait soutenir. Aujourd'hui on subit un vrai déni de démocratie", complète Eloise Nauche. 

"Il a même dit qu'il soutiendrait le candidat arrivé en tête lors de ces élections Départementales alors qu'il ne l'a pas fait. On n'a pas besoin de cette propagande autour de nous, on travaillera toujours avec ou sans délégation. L'opposition sait travailler sans délégation, pourquoi pas nous ?", va dans le même sens du dévouement son collègue Stéphane Péroumal.

"A la Cinor nous allons créer un groupe de trois élus autour de "Forces et Territoires" et exister dans l'intercommunalité...dans la perspective de 2026. Moi je n'attends qu'une chose : satisfaire le programme verbalisé pendant toute cette campagne, j'ai beaucoup à faire au Département. La mairie de Sainte-Marie, ce n'est pas une chose à laquelle je pense tous les matins en me rasant. J'espère que tout rentrera dans l'ordre d'ici 2026", ajoute le principal opposant à Richard Nirlo, débordé sur sa propre droite.

La suite de ce feuilleton à la Dallas se jouera ce samedi matin en conseil municipal.


Samuel Irlepenne sur place



Richard Nirlo refuse de couvrir Jean-Louis Lagourgue, retour sur le début de la brouille :

Certains fins connaisseurs de la politique sainte-marienne font remonter le début de la brouille à septembre 2020 lorsque, sur le plateau d'Antenne Réunion, Jean-Louis Lagourgue avait "chargé" son successeur.

Hasard ? Peu de temps avant, le 9 juillet 2020, Richard Nirlo avait été entendu à la caserne Vérines par les gendarmes sur des soupçons de détournement de fonds publics, deux jours après Rémy Lagourgue. Et il se dit que le maire actuel aurait refusé de porter le chapeau pour Jean-Louis Lagourgue, rappelant qu'à l'époque où ce dernier était maire, il décidait de tout sans demander conseil à quiconque et que tout ce qu'il avait fait ou signé en tant que premier adjoint l'avait été sur ordre de l'ancien maire.

Cette prise de position avait été vécue comme une trahison par le clan Lagourgue et ce qui était jusque-là cantonné aux bruits de couloirs éclatait au grand jour avec, comme point d'orgue, le départ de Rémy Lagourgue de la majorité municipale le 29 janvier 2021.

Des élus se réunissent en secret pour renverser Nirlo

Arrivent sur ces entrefaites les élections cantonales des 21 et 28 juin derniers. Plusieurs élus de la majorité municipale soutiennent ouvertement Rémy Lagourgue. Rien à redire jusque-là puisque Richard Nirlo leur avait laissé libre choix. Ce qui n'était pas prévu dans le contrat, c'est que ces élus critiquent ouvertement et de façon parfois virulente le maire.

A la même époque remontent également aux oreilles de Richard Nirlo et de son équipe des rumeurs de plus en plus insistantes de tentative de renversement de l'actuelle majorité orchestrée par Jean-Louis et Rémy Lagourgue, avec à la manoeuvre quelqu'un de peu connu mais de très actif en coulisse, Emmanuel Virin, l'attaché parlementaire de Jean-Louis Lagourgue à mi-temps et attaché du groupe d'opposition à la Région pour l'autre mi-temps.

Les équipes de Richard Nirlo commencent à enquêter et ils découvrent qu'effectivement, un petit groupe de putschistes se réunit régulièrement à Duparc chez un dénommé F.C. et chez Yves Ferrières au domaine Troussaille, à la Réserve. Les membres du complot ne le savent pas mais ils sont photographiés et filmés sous toutes les coutures, ce qui fera bien rire l'entourage de Richard Nirlo lorsque convoqués pour s'expliquer, certains jureront la main sur le coeur n'avoir pas vu Jean-Louis Lagourgue depuis des mois...

6 têtes vont tomber

Ces trahisons posent aujourd'hui bien évidemment de gros problèmes de fonctionnement au sein de la mairie, ce qui incite Richard Nirlo à mener une blitzkrieg, une attaque éclair.

Fort du soutien du reste de sa majorité, ce qui lui assure encore une confortable majorité, il a décidé de prendre ses adversaires par surprise et a décidé de convoquer un conseil municipal d'ici une quinzaine de jours. Les convocations sont prêtes. Au menu, notamment, le retrait de leurs délégations à 6 élus, ceux-là mêmes qui faisaient partie de la conspiration.

Sont visés Jérome Alaguiry (adjoint de quartier), Stéphane Péroumal (6ème adjoint), Mickaëlle Lan Chin (9ème adjointe), Eloïse Nauche (11ème adjointe), Christophe Chane Liat (10ème adjoint) et Reine May Zitambi (adjointe spéciale de Terrain Elisa).

Et pour faire bonne mesure, Richard Nirlo décide de se séparer de son directeur général des services Stéphane Servan et de ses trois directeurs généraux adjoints.

Lire aussi :
Rémy Lagourgue quitte la majorité de Richard Nirlo

Vidéo - Richard Nirlo : "Rémy Lagourgue n'a pas eu le courage de porter l'héritage de son père"

Dire qu'il n'y a pas si longtemps, Rémy Lagourgue se disait honoré d'être l'adjoint de Richard Nirlo

Ste-Marie : Nirlo prend Lagourgue de vitesse et coupe la tête à 6 élus




1.Posté par La guerre des poches le 17/09/2021 15:22

Pas question de lâcher le morceau de gras . Les contribuables payent rubis sur ongles . Il faut à tout prix détenir les clés de la caverne d'ali baba . Le reste , on S'en fout , le tout est de faire croire aux électeurs qu'on travaille pour eux. Qui a déjà vu quelqu'un travailler pour quelqu'un d'autre que lui . L'héritage doit rester en famille 👪

2.Posté par Berx le 17/09/2021 16:26

Tout comme Ste Suzanne qui fait tout pour imposer sa famille... MDR.. Très bonne décision de Mr NIRLO.

3.Posté par Kunta Kinté le 17/09/2021 16:30

Rémy est un adulte encore frais sur le gazon .

Oublie t-il la rencontre d'alors où la question lui a été posée veux-tu être le maire de la commune de Sainte Marie ?

Sa réponse a été je ne suis pas prêt. Nirlo Rihard ne voulait à ce moment là que le 1er adjoint.

Rémy , donne rendez vous à ton père en septembre 2023, on verra bien quelle est la valeur de Jean Louis Lagourgue, Sénateur par accident ...

NouArtrouV

4.Posté par lolo974 le 17/09/2021 16:32

L'intérêt général zot i connait pa rien que le pouvoir le pouvoir et largent... le monde politique 974 niveau zéro !

5.Posté par Pouritik le 17/09/2021 16:39

Elections en 2026 t ....
Zot le perdu d'avance.
Na 2 3 sera si la liste Mme sitouze ?
Ou bien , nirlo va embauche zot famille avant élection.
Certains pourront construire sur leurs parcelles agricole n'est ce pas ????
Après reste tj gironcel ek la cinor mr remy un poste au cabinet reste tj possible

6.Posté par Pandore le 17/09/2021 16:48

Le népotisme n'est pas bien mort dans cette commune rurale....On a eu droit au gran(père, puis au père et voilà le fils qui veut reprendre le bien de fonds...Misère ! Cela dure depuis plus de 60 ans...

7.Posté par Le Jacobin le 17/09/2021 16:49

"La mairie de Sainte-Marie, ce n'est pas une chose à laquelle je pense tous les matins en me rasant. J'espère que tout rentrera dans l'ordre d'ici 2026",

Il faut comprendre qu'il ne se rasera plus jusqu'à 2026 le Père Lagourgue, ce qui lui laissera la liberté de penser à la Mairie.

Lagourgue est un fidèle qui travaille en sous marin pour faire un coup d'état par procuration avec quelques barbouzes sans galons.

Nous avons enfin la photo des putschistes, ceux qui préparaient le renversement de R.Nirlo de la Mairie.

Bande de Clown, il fallait prendre des cours avec les forces Armées du Mali qui eux ont savoir faire dans le dégager moi ça.

8.Posté par dimitry le 17/09/2021 17:44

le retour des gogos raté MDR

9.Posté par vini974 le 17/09/2021 18:45

Ôté bah voilà les barbouzes ridicules qui ont tenté de reverser un maire et qui viennent pleurnicher en disant qu'ils n'ont rien fait et c'est eux les victimes. Une bande de traîtres.
Une petite citation :
- Un traître est plus dangereux qu'un fou.
Fin de l'histoire politique.
Bye bye vous avez rien à faire à la gestion de notre commune et notre île

10.Posté par MARDE le 17/09/2021 19:28

JLL y accumule une trainée de casseroles mais y abouti pas pourquoi hein! lu la bien sorti d'affaire dans les errements de la caisse d'épargne n'est-ce pas? comme dit une ségatière blanc y soutient blanc et le contraire lé pas évident alors M. NIRLO tient bon à ce genre de personne car ou lé pas un Maire de paille....la machination politique la toujours existé mais faut rester VIGILANT voilà....

11.Posté par GIRONDIN le 17/09/2021 20:48

Les Saint mariens méritent leur sort !

12.Posté par Menter974 le 17/09/2021 20:50

CL, le plus gros menteur et mytho. Pas étonnant qu'il rejoignent le camp des traîtres

13.Posté par Arsene le 17/09/2021 20:57

APRES LE PERE VOICI LE FILS ET BIENTOT LE SAINT ESPRIT !


14.Posté par boss974 le 18/09/2021 07:13

que la farce soit avec vous

15.Posté par Briandoht le 18/09/2021 07:33

Rémy Lagourgue est un jeune dévoué qui a déjà beaucoup travaillé pour Sainte-Marie et ce n'est pas par hasard que les électeurs lui ont accordé leur confiance pour un nouveau mandat de conseiller départemental .
Ce n'est pas parce qu'il est le fils de l'ancien maire qu'il ne peut pas avoir sa vocation politique.
Il n'y a pas de raison pour qu'il n'affiche pas ses ambitions pour les échéances futures et s'il ne fait pas maintenant, d'autres notamment l'opposition occuperont le terrain .
Ce jeune élu intègre dont l'efficacité n'est plus à démontrer est toujours à l'écoute de la population.
Il représente l avenir de Sainte Marie.

16.Posté par charly le 18/09/2021 07:38

Mr Nirlo , ou tape out papa
Bon dié va pini a ou
Esper , Papa y quitte la terre avant l'echéance
Mais , ou oublie : DR contre TAK Qui sa la gagner ????
MG contre DA qui sa la gagner ?????
Rien que pou dit a ou Ou les tro feble pou resiste avec la mafia
D'ailleurs , ou té dedans ???? Quant ou té No 2 , ou la bien profitter .....
allé , mi donne a ou RDV en 2023 Isnogoud

17.Posté par Unnoir le 18/09/2021 08:00

Les cons ils osent tous disait Odiar tous les deux sont aussi cons.............Nirlo n' a pas inventé le fil à couper le beurre et le Lagourgue veut prendre la place de son père..........................

18.Posté par Sinois974 le 18/09/2021 08:54

Ouais, Christophe.
C'est du joli mais ça confirme qui tu es maintenant. Comme, on nous a dit des membres de ta famille.
Reste plus qu'à te tourner le dos.

19.Posté par Le Jacobin le 18/09/2021 09:02

Bande de pieds Nickelés, il fallait rappeler Bob Dénard pour exécuter la sentence.
Des apprentis putschistes pris les mains sur la gâchette.

Lagourgue qui n'a jamais fait un footing de sa vie prend le Maquis avec six putschistes avares de pouvoir.

Oui, je travaille pour vous.....pour moi d'abord.

Moi je travaille tous les jours je n'ai jamais vu quelqu'un venir prendre ma place un matin.

20.Posté par Zendette le 20/09/2021 21:33

Reuzmen na pa parti la guerre ek ben moun koma.
Ou krev en 2 secondes.
Le gro Shan Lat kalkil li gain fait koué lila.
Fé lontan nou koné ton tourné viré.
Ral ca ek ou aster.
Tap ton nom trouv a ou direk pou trahison. Allé dormi ban traître

21.Posté par gerard le 04/10/2021 09:01

Mr Remy Lagourgue reprendra les règnes de la mairie il est plus ouvert a la discussion et très diplomate sur les projets de la commune et la population a vue déjà les capacités de Rémy si demain y a un vote municipale je fais le pari que Rémy gagne a 63% l'élection .

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes