MENU ZINFOS
Education

Sainte-Marie: L'application de coefficients et le manque de communication font bondir les lycéens


​Les lycéens du Verger à Sainte-Marie se rebiffent. C’est avec étonnement qu’ils ont découvert que leurs notes avaient été tirées vers le bas sans plus d’explication.

Par LG - Publié le Samedi 26 Février 2022 à 19:02

Sainte-Marie: L'application de coefficients et le manque de communication font bondir les lycéens
Matinée de grogne au lycée Le Verger de Sainte-Marie ce samedi. Dès 7H30, soit juste avant d’entrer en cours, les lycéens ont manifesté devant leur établissement. 

"Tout a commencé hier. En regardant nos notes, on s’est rendu compte que nos moyennes générales avaient été diminuées", explique Ilhan, élève de Terminale. Comme ses camarades, ses notes ont, comme par magie, été ratiboisées, ce qui a provoqué incompréhension puis colère. 

Cette mauvaise surprise s’explique par le fait que la proviseur et les professeurs ont augmenté les coefficients. "On est passé d’un coefficient 1 dans les matières spécifiques à un coefficient 16", explique-t-il. Ce qui fait que tous les élèves qui avaient des notes plus ou moins basses dans leurs spécialités, se sont retrouvés avec une moyenne générale fortement dégradée. A titre d’exemple, "certains lycéens sont passés d’une note de 17 à 13. Et pour ceux qui étaient déjà à 13, ils sont passés à 8…", illustre le lycéen.

"En activant les coefficients en ce moment, lors du second trimestre de l’année scolaire, c’est comme si qu’on était pris au piège, avec aucune chance de nous améliorer et de rattraper nos mauvaises notes en quelque sorte", ajoute Ilhan, délégué du conseil de la vie lycéenne (CLV) et du conseil d’administration de l’établissement. La proviseur n’était en effet pas obligé d'appliquer l'augmentation des coefficients dès maintenant.

Un manque de communication

"Une goutte d’eau qui a fait déborder le vase", image-t-il son propos. Les lycéens reprochent surtout à l’établissement, mais aussi à leurs professeurs, "un manque de communication dans à peu près tous les domaines", embraye Ilhan. 

Ce reproche commence par les informations délivrées en vue de passer le bac ou encore sur la certification d’aptitude à l’usage informatique. Mais l’entrevue obtenue avec leur proviseur débouche sur les avancées espérées. 

La chef d’établissement s’engage à favoriser la communication avec les élèves. Les professeurs seront également dans la boucle. Certains d’entre eux n’étaient aussi pas au courant de l’application des coefficients, selon les élèves. Cette amélioration dans la communication sera caractérisée par une diffusion beaucoup plus fournie des documents important pour les élèves, tant sur les panneaux d’affichage que sur les supports numériques tels que Pronote ou la messagerie pédagogique. Dans la même veine, tous les prof' vont être sensibilisés à la diffusion des messages aux élèves. 

Enfin, la dernière résolution adoptée en concertation avec la chef d’établissement concerne l’organisation d’une consultation de tous les élèves de Terminale sur l’application ou non de ces fameux coefficients. Cette consultation devrait déboucher sur une victoire du « non », soutient fort logiquement Ilhan au vue de la mobilisation de ce matin. 




1.Posté par HULK le 26/02/2022 19:37

Ah les fonctionnaires font du zèle. Il faut emmerder les gens au maximum. Mais pourrait-on avoir l'explication de la proviseure?

2.Posté par Anthony974 le 26/02/2022 19:55

Encore des lycéens qui pensent avoir leur bac sans rien faire... Au boulot

3.Posté par Organisateurs de vaccination mais pas capable de faire des cours le 26/02/2022 20:50

Vraiment, c'est se foutre du monde !

4.Posté par polo974 le 26/02/2022 21:05

La vache, en term, ils ne savent pas qu'il y a des coefficients...

5.Posté par .. le 26/02/2022 21:30

Pourquoi les coefficients n’ont pas été appliqués depuis le début de l’année aussi???
C’est bizarre

6.Posté par Jp POPAUL54 le 27/02/2022 00:11

Les pauvres jeunes !!!
Ils découvrent en milieu d'année scolaire que les matières spécialités portent des coefficients... comme si cela était nouveau .

7.Posté par Manque d'information le 27/02/2022 07:38

Manifestations pas très utile... La moyenne générale ne devrait plus exister au lycée... Ce n'est plus du tout parlant. D'ailleurs, Parcoursup ne contient plus de moyenne générale. Ce qui importe c'est la moyenne générale au bac... Qui elle est bien coefficientée comme l'a fait ce lycée. Si ces élèves veulent être rassurés avec des moyennes qui ne reflètent pas ceux qu'ils auront au bac c'est bien dommage....

8.Posté par HRM Duc Ray le 27/02/2022 11:03

certains méritent l'exil..

9.Posté par didier le 27/02/2022 11:44

Pour manifester ils sont forts, mais pour travailler, c'est autre chose.
Ils veulent avoir de bonnes notes sans rien faire, c'est ça la nouvelle génération
Le nouveau Bac Covid 2022

10.Posté par Ou est le problème le 27/02/2022 12:16

Certes une communication aurait dû être faite mais marmailles zot la choisi une spécialité c'est pas une surprise qu'elle soit coefficientée. Au contraire c'est une alerte pour vous faire prendre conscience qui faudra bosser plus ces matières là.

11.Posté par Pascontent le 27/02/2022 19:17

C’est juste normal. Les coefficients de spécialité c’est 16 le reste 5
Leurs notes sont celles du bac il faut appliquer les coefficients point barre.

12.Posté par .. le 28/02/2022 05:52

Ça va être dur la vie les jeunes

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes