MENU ZINFOS
Communiqué

Saint-Pierre : Un centre-ville asphyxié


Voici le communiqué d'Imrhane Moulla, référent départemental de "AGIR La Droite Constructive" à La Réunion

Par NP - Publié le Jeudi 23 Décembre 2021 à 16:46

Le mois de décembre est une période festive cruciale pour les commerçants qui réalisent à l’occasion des fêtes de fin d’année une part importante de leurs chiffres d’affaires.

Au centre-ville de Saint-Pierre, la problématique de la circulation et du stationnement est un fléau qui gangrène depuis de trop nombreuses années le commerce de proximité, sans que les décideurs locaux n’y aient apporté depuis plus de 20 ans des solutions pérennes : selon la formule consacrée, « NO PARKING, NO BUSINESS » !

En ce qui concerne la circulation, les entrées de ville (ronds-points de la Balance, des Casernes, MacDo, Cadjee, …) sont saturées, et pas seulement aux heures de pointes. Le plan de circulation du centre-ville, qui a montré ses limites depuis très longtemps, ne change pas d’un iota. Le « coma circulatoire » est une réalité effarante dont souffrent quotidiennement tous nos concitoyens.

Pire, la situation ne pourra que s’aggraver avec la livraison prochaine de nouveaux projets de centres commerciaux et d’hôtels à Casabona et au centre-ville. Si le développement économique, la création d’activités et d’emplois locaux sont des objectifs louables, cela ne saurait se faire au profit de quelques grosses entreprises et au détriment de nombreux petits commerçants et leurs familles.

Or, ce sont ces petites entreprises qui ont des retombées locales plus importantes : qui oserait aujourd’hui contester la qualité des produits proposés par les commerçants du centre-ville aux clients de plus en plus exigeants ? Qui peut nier le nombre d’employés, et leurs familles, qui vivent grâce au petit commerce ?

S’agissant du stationnement, le projet hôtelier pour lequel un permis de construire a été accordé à l’emplacement de l’ancien commissariat de police de la Rue Archambaud sur deux parcelles qui accueillent depuis de nombreuses années des parkings publics pose manifestement question : l’un payant (parcelle DW 184) et l’autre gratuit à usage des employés communaux et des administrés (parcelle DW 288) sur une surface déclarée de 3 000m², soit l’équivalent de pas moins de 120 places de stationnement (à raison de 25m² par place, dégagements inclus).

Or, ces places de stationnement publiques existantes, dans un secteur réputé pour une circulation intense et une problématique criante de manque de places de stationnement - comme le pointent notamment les documents du PLU en vigueur - au détriment notamment des commerçants, de leurs employés et de la population, ne seront pas remplacées (le parking au sous-sol du projet hôtelier sera réservé aux clients de l’établissement).

Au regard du Plan Local d’Urbanisme en vigueur (PLU), la suppression de l’équivalent de 120 places de stationnement publiques, qui découlerait de la réalisation dudit projet d’hébergement hôtelier, situées en « zone rouge de courte durée » (taux de saturation de 82 % en semaine et de 88 % le samedi, selon l’étude de CODRA en 2003), ramènerait la capacité de cette catégorie à 361 places (soit une diminution forte de 25%), et le taux d’occupation serait en conséquence de plus de 100 % tant en semaine que le samedi, ce qui représenterait une situation de saturation totale dramatique, incompatible avec les orientations du PLU en vigueur et inacceptable pour la population, d’autant que la municipalité peine à tenir par ailleurs ses promesses de construction de parkings souterrains ou aériens alors qu’elle a constaté que « la population se déplace de plus en plus » et que « les ménages sont de plus en plus motorisés » (page 104 du Rapport de Présentation du PLU en vigueur) : c’est une abérration sans nom vers laquelle on se dirige !

Ainsi, la revitalisation du Centre-ville passe notamment par la création de nouvelles aires de stationnement, et non leur diminution ...

Ce manque de places de stationnement a aussi pour conséquence de bloquer le développement du front de mer, au niveau du « terrain Albany » qui fait office de « parking sauvage » pour environ 300 à 400 véhicules. Tout projet, notamment d’hôtel et/ou d’espace commercial, qui s’y réaliserait entraînerait de facto une situation explosive, car on ne pourra pas limiter le stationnement tant que des alternatives ne seront pas réellement présentes. Alerté de cette situation au plus haut niveau de l’Etat, le dossier « Action Coeur de Ville » et les financements y afférents sont bloqués au niveau du ministère concerné, au détriment de l’intérêt général.

La vitalité et l’attractivité de notre centre-ville dépendant de la fluidité de la circulation et de l’offre de stationnement, il est plus qu’urgent de mettre en oeuvre - au-delà des vœux pieux répétées machinalement à chaque période électorale et des mesurettes de « saupoudrage » prises de temps à autre - tant des solutions concrètes à court terme (par exemple, des parkings à étages ou « en silo ») que des véritables réponses à moyen terme (notamment le développement des transports collectifs et des modes de déplacement doux). Il faut sauver notre centre-ville !




1.Posté par Nasion le 23/12/2021 17:17

Ôté tro bien di très bien écrit !

2.Posté par LolitOn le 23/12/2021 17:19

Lé vrai seulement sak lu dit ! Nou n’a marre tout ces bouchons gratinés dan Sin Pier …..

3.Posté par Mauricette le 23/12/2021 17:24

Gars la l’a pas peur le maire, lu au moins lu dit les 4 vérités en face
Bravo Mr

4.Posté par Julien HACHE le 23/12/2021 17:31

Analyse très juste ✌🏽

5.Posté par Le Jacobin le 23/12/2021 18:40

Mr Moulla, vous n'avez une solution pour le Covid-19

Vous avez la critique ce n'est qu'un constat, mais qu'elle solution proposez vous ?

6.Posté par Degouté le 23/12/2021 19:52

Monsieur MOULLAN,

Je fais parti des 1% qui ont votés pour vous lors des dernières municipales ... mais quand j'ai appris que votre Parti AGIR La Droite Constructive était en fait celui de la droite Macroniste dont le président est Franck Riester, ministre et donc membre du gouvernement Macron ... j'estime avoir été dupé !

7.Posté par Barulo le 24/12/2021 08:18

St Pierre est un bordel sans nom...en permanence.je n’y vais que quand j’y suis vraiment obligé

8.Posté par julien le 24/12/2021 10:46

mr mooland l homme qui porte plainte contre tout le monde un travalleur fictif sous DR celui qui est entrain de tuer bassire sur le tampon qui pése 1% et qui donne des lecon

9.Posté par Ote le 24/12/2021 11:56

Il est pas encore en prison lui ?

10.Posté par GN le 24/12/2021 12:15

Ce n'est que lamentablement digne d'ingrédients politiciens !! de pures fantasmes d'études mal dirigées.
Faire par petites secousses pour faire plaisir, ou pour dire nous avons quelque chose (pas de s car insignifiante opération ).
A défaut de ne pas plaire dans l'immédiat, il faut taper dure, faire des opérations coups de poings significatives.
Et surtout arrêter le béton/ghetto des grandes surfaces sans repenser toutes le système circulation / parking GRATUITS ( arrêter de vider nos poches chers politiciens).

11.Posté par GN le 24/12/2021 12:16

Même pour aller flâner au bord de mer et boire un petit verre en terrasse, je ne me déplace plus à St Pierre.

12.Posté par Rocky le 25/12/2021 09:46

Milan, mais qu'est-ce que tu propose concrètement ? Tu es candidat aux prochaines législatives ou quoi? Faites vite les juges sont pressés. 🤣🤣🤣

13.Posté par Ali le kafhir le 25/12/2021 11:33

Que le centre ville ?? Il me faut 40mn pour faire 15 km le matin

14.Posté par Diane Monin le 25/12/2021 13:36

Faites baisser le prix de la location /heure pour les vélos en ville,cest la solution pour l'obésité et circulation à St Pierre.

15.Posté par David le 25/12/2021 13:39

Plutôt que de nouvelles places de stationnement en centre-ville j'opterai plutôt pour plus d'espaces verts et de cheminements pietons et cyclistes. Laissons les voitures en dehors du centre-ville et du front de mer, mettons en place des navettes et des cheminements doux vers le centre. St Pierre est saturé de voiture et devenu un enfer pour tous ceux qui souhaitent se déplacer en vélo ou à pied. On risque notre vie à chaque fois.

16.Posté par Feeling sad .. le 26/12/2021 11:47

Habitante au centre ville de St Pierre, souvent même le fait de se déplacer à pied sur le trottoir est souvent impossible, les voitures sont souvent mal garés, souvent une lignée de très grosses voitures en plein trottoir, obligeant les piétons à marcher sur la route ou traverser la route pour changer de trottoir pour continuer son chemin.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes