Faits-divers

Saint-Pierre: "Drogman" et "Garçon" condamnés un an après pour vols et violences

Samedi 17 Mars 2018 - 09:16

Suite à plusieurs vols et violences ayant eu lieu il y a plus d'un an, "Drogman" et "Garçon" comparaissaient ce jeudi devant le tribunal correctionnel de Saint-Pierre. "Drogman" est condamné à 3 ans de prison, dont 2 fermes et est maintenu en détention. Quant à «Garçon», il écope d’un an de sursis, ainsi qu'une peine sous forme d’avertissement.


Saint-Pierre: "Drogman" et "Garçon" condamnés un an après pour vols et violences
François alias "Drogman", et son acolyte Stéphane, aussi connu sous le nom de "Garçon" ont comparu ce jeudi devant le tribunal correctionnel de Saint-Pierre pour plusieurs vols avec violence commis en réunion dans la nuit du 15 au 16 février 2017. "Les deux jeunes hommes étaient poursuivis pour les mêmes faits, mais ne risquaient pas la même peine", précise le JIR.

"Drogman", âgé de 23 ans, a 19 mentions au casier, la plupart concerne des vols. le JIR précise qu'il était "sorti de prison moins d’un mois avant les faits, il était en récidive." "Garçon", quant à lui, est à peine âgé de 19 ans. Il fait encore parti des petits caïds de Saint-Louis. Selon le JIR, il a été "jugé en comparution immédiate en mai, il a purgé sa première peine ferme, 8 mois en tout, l’année dernière."

Ils sont accusés d'agression sur deux hommes pour leurs téléphones portables dans la nuit du 15 au 16 février 2017, dans une rue de Saint-Louis, ainsi que le cambriolage et l’agression d’un homme handicapé à son domicile. "Profitant de l’absence momentanée de celui-ci, parti à la boulangerie, ils se sont d’abord introduits chez lui pour lui dérober sa télévision et son fer à repasser." Sous menace d'un couteau, à son retour, l'homme a dû céder sa carte bleue et son code, "qui s'est avéré faux par la suite". 

Alors que "Garçon", encore novice a reconnu une partie des faits ainsi que la présence de "Drogman". Ce dernier a, quant à lui, nié les faits. Une fois devant la barre, "Garçon" a cédé devant son acolyte supérieur et est revenu sur ses propos. Cependant les alibis donnés sont tombés à l'eau. 

"'Drogman' peine à convaincre le tribunal. Sur les 4 ans de prison dont 3 ferme requis il est finalement condamné à 3 ans dont 2 ferme. Il est maintenu en détention. 'Garçon', lui, écopera d’un an de sursis, le parquet avait requis 18 mois. Une peine sous forme d’avertissement.", conclut le JIR. 
Charline Bakowski
Lu 1227 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >