MENU ZINFOS
Culture

Saint-Philippe... Un anniversaire différent des autres


Devenue commune en 1830, Saint-Philippe célèbre aujourd'hui son 180ème anniversaire. Des battants des lames aux sommets du Sud sauvage en passant par ses forêts, la commune, développée à partir du quartier du Baril, reste pour nombre de Réunionnais le symbole de la culture de la vanille, de la canne à sucre mais aussi de l'artisanat d'art avec le vacoa. A cette occasion, une série d'animations a été concoctée pour la population.

Par Ludovic Robert - Publié le Lundi 4 Octobre 2010 à 14:40 | Lu 1743 fois

Saint-Philippe... Un anniversaire différent des autres
La commune de Saint-Philippe célèbre cette année son 180ème anniversaire, plus précisément ce lundi 4 octobre. A cette occasion, la municipalité, située aux portes du volcan du battant des lames aux sommets des montagne, a lancé une série d'animations tout en musique ce samedi 9 octobre sur la place Henri Madoré.

Les premières concessions il y a 275 années

Il faut remonter en 1735 pour voir les premières concessions êtres accordées dans la partie extrême du quartier de Saint-Joseph, soit de la ravine Panon au pays Brûlé. C'est en effet sous l'impulsion de Joseph Hubert que ces "morceaux" de terre de l'autre bout de l'île, en opposition à Saint-Paul, ont pu être livrés à des colons avant d'être à nouveau morcelés 50 ans plus tard, en 1785. Un morcellement qui allait permettre à un peu plus d'une centaine de personnes de s'installer sur ces côtés déchirées par l'océan et cette immense zone alors couverte par la végétation et la forêt.

Saint-Philippe... Un anniversaire différent des autres
Ce n'est qu'en octobre 1822 que la section du Baril est placée sous "contrôle" du second adjoint au maire de Saint-Joseph. Pêche et culture des épices, telles sont les principales activités qui ont rythmé la vie de cette concession. Le 4 octobre 1830, une ordonnance du roi érige la section du Baril en commune. Elle s'appellera Saint-Philippe, en hommage au roi Louis Philippe.

Après la pêche, la chasse, le maïs et le café vient le temps des cultures de la canne à sucre à travers les usines du Baril et de la Trinité, puis de la vanille. Fin XIXème siècle, un navire à vapeur du nom de Warren Hastings, reliant le Cap à l'Inde en passant par Maurice, s'échoue un soir de janvier 1897. Au total, ce sont près de 1.260 passagers naufragés qui débarquent à Saint-Philippe où ils sont, entre autres, logés chez les habitants.
Depuis, la commune littorale a axé son développement autour du tourisme et de son patrimoine naturel. Pour autant, plusieurs projets relatifs à la réalisation d'une cale de halage et d'une Maison dédiée aux activités artisanales de la commune, parmi lesquelles le tressage du vacoa, devraient voir le jour.

Un anniversaire en concerts

Samedi 9 octobre 2010

A partir de 17 heures - Groupe de danses : Fleurs des îles, Eruziion 974, Memories
A partir de 19 heures - Concerts : Fé pou zot, Karma, Jacky Fiarda, Mc Duc, Misiz, Ti Sours




1.Posté par et la mémoire des esclaves ! le 04/10/2010 19:43

M. le Maire, c'est bien facile de faire une opération de com qui a du couter un max quand on a détruit le cimetière des esclaves avec un bulldozer. Mais l'esprit des anciens dont vous avez piétinés la mémoire vous hantera !

2.Posté par lio le 05/10/2010 11:34

à post 1: grrrrrrrrrrr! aaaaaaaaaaah monsieur le maire tremble de peur...mdr! quand on ne sait rien on se tait merci!

3.Posté par chouette le 11/10/2010 14:29

Merci M. le maire; la soirée était super, on s'est régalée. Dommage que les habitants ne se s'était pas déplacés en plus grand nombre. la prochaine fois peut-être! en tou cas, ils pourront plus dire qui manque d'animations sur la commune.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes