MENU ZINFOS
Education

Saint-Paul croit en une rentrée scolaire sans accroc


Une rentrée scolaire sans perturbation. La municipalité de Saint-Paul y croit. Tous les indicateurs sont au vert pour les 14.500 élèves (maternelle et élémentaire) de la commune.

Par LG - Publié le Mercredi 14 Août 2013 à 14:29 | Lu 1573 fois

Saint-Paul croit en une rentrée scolaire sans accroc
"Une rentrée : ce n'est jamais simple". La députée-maire Huguette Bello et son adjoint aux affaires scolaires, Raymond Françoise, ont en mémoire, et comme les 23 autres maires de l'île, la chaotique rentrée 2012.

Exit les problèmes de contrats aidés, la rentrée 2013 s'annonce sans difficulté majeure. Des arbitrages de dernière minute liés aux desiderata des parents pour placer leur enfant en dehors des balisages de la carte scolaire se joueront comme chaque année, au cas par cas, rappelle la municipalité.

Deux points non réglés à cinq jours de la rentrée interpellent néanmoins la députée-maire. Le premier concerne l'accueil des enfants de moins de 3 ans. Preuve de sa bonne volonté en la matière - puisqu'"une municipalité a toujours des locaux vides" - la mairie a obtenu, hier, la promesse du Rectorat que les négociations pourront démarrer, une fois la rentrée passée, pour intégrer le plus d'enfants possibles.

Saint-Paul répond favorablement à l'accueil des tout-petits

La mairie attend ici l'effort de l'Académie sur le recrutement d'agents ASEM. Là aussi, la négociation avec le Rectorat devra s'envisager au cas par cas. "Sur certains secteurs, nous avons 15 enfants inscrits, ce qui nécessite l'ouverture d'une classe. Dans d'autres, avec moins d'enfants, ils peuvent être intégrés aux petites sections existantes", complète Raymond Françoise, l'adjoint aux affaires scolaires. La commune marque sa volonté de "tirer les tout-petits de 2 ans et demi vers le haut", en les confrontant aux élèves de section supérieure. Une initiative découlant de la réforme Peillon, qui souhaite mettre l'accent sur l'accueil des deux ans. Saint-Paul y répond favorablement, tout en invitant les autres communes à profiter de ce feu vert gouvernemental. Pour l'heure, 120 enfants de moins de trois ans sont inscrits à la rentrée, soit une "hausse de 200%", se félicite l'équipe municipale. 266 autres enfants attendent de profiter de cette aubaine.

Le deuxième écueil que la municipalité tentera de minimiser réside dans l'achèvement des travaux de la nouvelle école de l'Eperon : l'école Mathilde Frappier de Montbenoît. La première tranche des travaux se termine ce vendredi. Les ouvriers plancheront exceptionnellement demain, jour férié. Mais la livraison des parties communes (hors classes) ne doit être effective qu'en octobre. "Les nuisances seront imperceptibles", assurent les services techniques, puisqu'il ne s'agit que d'une "phase de second oeuvre".

A l'école les Chocas de la Plaine, là-même où s'est tenu ce point presse, les ouvriers de la commune s'activent pour les menues réparations. Lundi, tout devra être "OK" pour accueillir les 5.230 élèves de maternelles et les 9.270 à l'école élémentaire.




1.Posté par catastrophique le 14/08/2013 15:39

Peut être que Bello est plus compétente dans son rôle de directrice d'école mais pas en tant que députée surtout pas maire...la catastrophe

2.Posté par gerer le 14/08/2013 17:36

DEPUIS QUELLE EST LA LA SECURITE DEVANT LES ECOLES NY EST PLUS!!!!!
LA CANTINE DEGUELASSE!!!!!

3.Posté par Les Indignés le 14/08/2013 17:40

Combien la coûté le lifting raté ?

4.Posté par noe le 14/08/2013 18:12

ça se passera très bien!
Les profs sont motivés , les élèves sont motivés ...donc pas de soucis à se faire pour cette rentrée des classes .
Les vacances ont trop duré et il est temps de reprendre dans le sourire , les cours ...

Bonne rentrée des profs ce vendredi ...
Bonne rentrée des élèves lundi 19 août ..

5.Posté par posez vous la question le 14/08/2013 18:17

à la rentrée ils sont calmes les grèves ces dans quinze jours le temps de préparer les revendications comme tout les ans ,et puis ces pas avec la gauche caviar que ça va changer

6.Posté par posez vous la question le 14/08/2013 18:17

à la rentrée ils sont calmes les grèves ces dans quinze jours le temps de préparer les revendications comme tout les ans ,et puis ces pas avec la gauche caviar que ça va changer

7.Posté par posez vous la question le 14/08/2013 18:29

à la rentrée ils sont calmes les grèves ces dans quinze jours le temps de préparer les revendications comme tout les ans ,et puis ces pas avec la gauche caviar que ça va changer

8.Posté par posez vous la question le 14/08/2013 18:29

à la rentrée ils sont calmes les grèves ces dans quinze jours le temps de préparer les revendications comme tout les ans ,et puis ces pas avec la gauche caviar que ça va changer

9.Posté par Ded le 14/08/2013 20:34

Poste 2: demandez vous quelles sont les vraies raisons ?
N'oubliez jamais que c'est dans les cantines scolaires qu'il y a le plus de "coulage" en un mot , de vol par les personnels...c'est quasiment vrai pour toutes les écoles et certains établissements du secondaires chez nous comme en métropole..
Il ne faut pas s'étonner ensuite que les portions soient petites, (que les saucisses par exemple soient coupées en deux ,là où il est prévu une saucisse entière par élève)

Il ne faut pas oublier le fait qu'à la Réunion ( aujourd'hui encore?) on fait manger aux gamins la même chose qu'en métropole ( en soit pas de problème mais avez vous déjà essayé de faire un carry fade avec de la viande en boite et comme grains de haricots blancs à la sauce tomate? c'est franchement peu appétissant , mangeable certes mais sans goût)
J'ai encore le souvenir d'avoir vu "dans une grande ville du Sud" comme on dit , le dimanche après midi, une voiture s'arrêter devant l'école déserte et quelqu'un ( qui, je l'ignore) ressortir avec de la nourriture ( c'était du temps où les écoles préparaient elles mêmes la nourriture) qui n'avait sûrement pas été payée par le ( parfois la) "déménageur"...

Enfin, demandez vous quelle somme est consacrée à chaque repas par enfant...

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes