Education

Saint-Paul: Une nouvelle école maternelle à la Ravine Daniel

Vendredi 12 Août 2016 - 15:07

Joseph Sinimalé, le maire de Saint-Paul et son directeur général des services, Jean-Louis Nativel
Joseph Sinimalé, le maire de Saint-Paul et son directeur général des services, Jean-Louis Nativel
La rentrée arrive à grands pas. Dans moins d'une semaine, les petits écoliers de l'île auront retrouvé leurs salles de classes et leurs camarades. L'occasion pour le maire de Saint-Paul, Joseph Sinimalé, de donner une conférence de presse pour faire le point sur la situation sur sa commune.

Le lieu choisi n'est pas anodin. "Nous sommes ici dans la nouvelle école maternelle de Ravine Daniel", souligne en effet le premier magistrat. Cet établissement, dont le coût des travaux s'est élevé à 1,7 million d'euros, comprend quatre classes et se situe dans l'école élémentaire Anne Marie Soupapoulé, à la Saline-Les-Hauts.

Lancement de l'expérimentation "tablettes numériques" 

"Cette école est très importante pour nous parce que c'est un des éléments qui caractérise le cadre de vie et le bien-être de l'enfant", soutient l'homme politique. C'est justement de ce bien-être que l'élu déclare d'ailleurs faire sa priorité. "L'entrée en école maternelle constitue une véritable formation pour préparer l'avenir, pour cette jeunesse qui actuellement est en errance et ne trouve pas un véritable chemin", estime-t-il en effet. 

Outre l'ouverture de cet établissement, la réhabilitation de l'école élémentaire de Barrage est au programme de cette année scolaire 2016/2017, tout comme la poursuite des études pour la délocalisation et la reconstruction de l'école Eugène Dayot et pour la réhabilitation de l'école Fleurimont 2. Des travaux sont également en cours pour la construction de l'école maternelle Cinq Heures. Par ailleurs, dans le cadre du plan de numérisation des écoles, cette année connaîtra le lancement de l'expérimentation "tablettes numériques". 

Le maire tient ici à souligner le budget 2016 de 40,7 millions d'euros prévu pour les écoles maternelles, primaires et élémentaires. "Sur ces 40,7 millions, 31,6 millions sont des dépenses de fonctionnement", met-il en avant. 

Un schéma directeur pour la climatisation des écoles du littoral

Pour ce qui est du projet de climatisation des écoles, promesse de campagne de 2014, le Joseph Sinimalé assure que qu'un schéma directeur a été lancé pour l'ensemble des écoles du littoral. "Des études sont lancées pour définir le système de climatisation solaire adapté avant de lancer la phase de travaux", indique alors Jean-Louis Nativel, le directeur général des services. 

Les cas de deux écoles, celle de Grand Fond et de celle de la Saline-les-Bains, sont pointés du doigt. "A Grand Fond, nous sommes en train de réaliser les derniers préparatifs pour qu'on puisse avoir la climatisation avant l'été Austral", assure le maire. Il s'agira d'une alimentation photovoltaïque. "Sur la Saline, nous sommes dépendants d'EDF (il faut notamment pouvoir disposer de la puissance électrique suffisante, ndlr) je mets tout mon poids auprès des instances d'EDF pour que les enfants puissent avoir la climatisation avant le mois d'octobre". 

marine.abat@zinfos974.com
Lu 1302 fois



1.Posté par GIRONDIN le 12/08/2016 17:03

Tiens la rechange de maire à St Paul ou il a pris un coup de vieux ?

2.Posté par mal au ki le 13/08/2016 07:03

Post 1

na p1 travail pou fé cossa i passe le temps pou O Q P .
Morceau ségael i va à ou bien.

3.Posté par GIRONDIN le 13/08/2016 10:06 (depuis mobile)

Post2
T 1 sp ci a list
É c va se line ça sou la g

4.Posté par cimendef le 13/08/2016 12:32 (depuis mobile)

Ses nervis et lui devraient faire leur entrée en maternelle....

5.Posté par HUM le 13/08/2016 18:34

Un bruit de couloir dit que le prochain maire de Saint Paul, c'est Ibrahim Patel (actuel patron de la chambre de commerce).

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter