MENU ZINFOS
Zot Zinfos

Saint-Paul : Coup de bluff sur la démocratie interactive ?


Les saint-paulois ne votent pas dimanche seulement pour élire leur maire et leurs conseillers. Ils seraient aussi appelés à se prononcer sur la mise en œuvre d’une nouvelle dite "démocratie interactive".

Par jules.masson@wanadoo.fr - Publié le Jeudi 1 Octobre 2009 à 09:24 | Lu 1202 fois

C’est le promoteur de ce concept, Antoine Franco, qui nous l’ a expliqué cela à plusieurs reprises sur Zinfos 974. Il a laissé entendre qu’il prendrait la tête d’un comité qui, par le biais d’un site, animerait la remontée vers les élus des demandes et souhaits de la population. Les élus doivent écouter la population dit-il en substance.

On l’a déjà fait remarquer, en utilisant l’outil informatique, cette nouvelle forme de démocratie éliminerait de la prise de parole ; la très forte proportion d’illettrés et des personnes n’ayant pas d’ordinateurs. Cette nouvelle de démocratie n’est pas appelée à développer dialogue et échange entre les citoyens,d ‘un côté et élus et administratifs communaux. Il est question de remonter les demandes de la population saint-pauloise vers la mairie.
Ce n’est donc qu’un simple instrument de pression et de lobbying qu’on veut mettre en place. Cela est clairement dit lorsqu’on précise que les élus ne doivent plus être "les marionnettes" de leur parti. Ce modèle serait donc spécifique à Saint-Paul. A Saint-Denis, Gilbert Annette continuerait d’exercer à la fois son rôle de maire et celui de premier secrétaire de la fédération PS. Pour certains, cette formule consisterait à établir, avec le concours du comité de Franco, l’hégémonie d’un parti sur les autres. On peut alors se demander pourquoi faire tout un foin sur la mise en forme du contrôle d’élus par un groupe de pression.

Pendant longtemps, l’initiateur de cette idée a laissé entendre qu’elle était soutenue voire portée par Huguette Bello en personne.
Il est difficile d’en trouver la trace dans les circulaires et tracts de la candidate communiste. Pour le premier tour, elle se propose bien de développer la démocratie et énumère plusieurs moyens (marie annexe ; développement vie associative ; multiplication de conseils municipaux, réceptions de citoyens en mairie, conseil municipal des enfants….) Pour le second tour, elle se contente d’une seule phrase : "nous serons toujours attentifs à vous informer et à dialoguer avec vous". Le principe d’une démocratie interactive tel qu’il a été présenté n’est pas à l’ordre du jour. D’ailleurs son promoteur n’en parle plus pour le second tour.

A-t-on fait miroiter cette perspective au premier tour uniquement pour attirer les voix d’électeurs séduits par l’idée ? S’agit-il d’un coup de bluff porté uniquement par un partisan qui est allé au-delà des orientations d’une candidate et transformant au passage ses engagements en les colorant autrement. Si Mme Bello est élue, on le saura assez rapidement

Jules Masson




1.Posté par Maxime Abriel le 01/10/2009 10:39

Effectivement, il faut se demander si c'est du lard ou du cochon. J'habite Saint-Paul et à aucun moment j'ai lu dans les documents de Mme Bello qu'elle va faire la démocratie interactive. Bon, mais ce n'est pas là dessus qu'on va se décider

2.Posté par Jacqueline Ramassamy le 01/10/2009 11:37

Un simple citoyen est libre de faire part de ses propres idées dans tous les domaines concernant la vie de la cité. A Saint-Paul, l’un d’entre nous avance le principe de démocratie interactive. C’est son droit le plus strict. Mais, est-il habilité à dire comme j’ai cru le comprendre, que cette idée est soutenue par la candidate Huguette Bello ? Je n’en suis pas sûr.
Certes, je ne suis pas dans le secret des Dieux.Mais, j’ai sous les yeux le programme de Mme Bello distribué pour le premier tour.
Je constate qu’elle place le développement de la démocratie sous un seul angle : le renforcement de la décentralisation communale. Elle propose des idées simples : une ville décentralisée et multipolaire avec 6 bassins de vie ; le renforcement du réseau des mairies annexes ; la décentralisation des services administratifs ; la désignation d’élus de proximité, l’installation de conseil de quartier, des rencontres régulières avec l’équipe municipale ; un forum et une maison des association.
IL n’est pas question de démocratie interactive. Mieux, le contenu de la démocratie proposée par la candidate est totalement antinomique de celui avancé avec le concept de « démocratie interactive. Mme Bello décrit elle une forme de dialogue, d’échanges entre les élus, les services communaux et la population avec une forte de volonté de décentralisation et de proximité. Le concept de démocratie interactive tel qu’il est défendu renvoie plutôt à l’organisation d’un certain nombre de citoyens visant à faire pression sur des élus. Cela est clairement dit.
Dès le départ il y a donc une divergence. Mme Bello ayant exposé sa conception de la démocratie participative, si elle l’emportait c’est sa conception qui devrait triompher.L’amener à changer de vue et à opérer autrement, serait un hold-up contre la démocratie. Car, jusqu’à preuve du contraire, les tenants du principe de la « démocratie interactive » n’ont pas demandé aux saint-paulois de se prononcer sur leur idée. Il faudra donc être vigilant après l’élection : la démocratie impose que ce soit les conceptions de Mme Bello qui doivent être appliquée et pas d’autres.

3.Posté par Jomo le 01/10/2009 12:04

Demander à "Mme" Bello de prendre en compte la démocratie dans son programme, c'est comme aller demander de l'eau bénite au diable.
Cela se reflète également dans la manière qu'on ses militants de "proposer leurs idéaux" : intimidation, vandalisme, fanatisme, refus de la propagande adverse, arrogance, mépris d'autrui...... tout sauf des valeurs démocratiques. Mme Desbassayns serait elle de retour ? ! Ha non pas ca !


4.Posté par Olivier Fontaine le 01/10/2009 12:16

Il faut en effet être clair. Si M Franco voulait faire avances ses théories en matière de démocratie, il était libre de présenter une liste pour défendre ses idées. Il ne l’a pas fait. Il ne peut avoir un comportement de coucou, c’est-à-dire aller dans le nid d’Huguette Bello et venir nous dire après la victoire : c’est mon idée qui a triomphé on va la mettre en application.
Non seulement, Mme Bello affronte le suffrage des électeurs saint-paulois mais elle annonce son programme-. Elle dit comment elle va faire fonctionner la démocratie. SA vision est totalement différente de celle de M. franco. Si elle gagne dimanche, c’est sa conception qui doit être appliquée et non pas les théories de M Franco.
Il faudra veiller qu’il en soit effectivement ainsi. Sinon, n’importe quel partisan de Mme Bello pourrait venir dire : si nous avons triomphé et donc on va appliquer ce que je propose sur telle ou telle chose. Ce serait l’anarchie.La démocratie c’est : présenter ses idées aux électeurs, les faire adopter et les faire appliquer. Il n’est pas question de picorer dans le plat des autres.

5.Posté par L'Astrolabe le 01/10/2009 13:53

...et le Zélé....?

Alors FRANCO.... c'est vachement bien la démocratie interactive tu trouves pas ...?! En tout cas, il y en a qui s'en donnent à cœur joie.... !!

;] !

6.Posté par Véronique Boyer le 01/10/2009 14:56

Ce serait intellectuellement malhonnête de nous faire prendre une vessie pour une lanterne. Je vais voter Bello donc pour sa définition de la démocratie et le contenu qu'elle lui donne. Il n'est pas question de venir me dire en suite qu'on appliquera une démocratie interactive dont on ne sait pas grand chose et qui est contestée. Ce n'est pas ce qui est proposé. Je souhaite qu'on respecte mon choix. Je vais garder les docuements de Mme bello pour conserver des preuves.

7.Posté par FRANCO le 01/10/2009 15:18

Oui "L'Astrolabe" la démocratie d'abord et qu'elle soit interactive, c'est très bien car pour certains ( anonymes ou sous un faux nom ) cela leur permet de se libérer de leurs fantasmes ou de leurs lubies. Que des individus utilisent internet ( toujours sous un anonymat qui permet de n'avoir pas à répondre de leurs écrits) pour écrire n'importe quoi, surtout pas beaucoup de sérieux, de positif, n'ote en rien l'intérêt que les citoyens pourront trouver dans une information interactive de la part de leurs élus qui serve de base à une gestion démocratique transparente, honnête et responsable.

Toute l'animosité qui anime ( toujours sous un anonymat qui permet de n'avoir pas à répondre de leurs écrits) certains posts contre moi qui ne suis rien qu'un simple citoyen, actif et convaincu certes, mais sans aucun pouvoir autre que celui de mes propositions, ne masque que des attaques sans courage à l'encontre de Mme Bello.

Tous ces écrits lâches n'empêcheront pas la victoire de cette femme qui a le courage de mener le combat qu'elle mène pour St Paul face à un député maire UMP du Tampon et à un député maire UMP parisien, "expert en anti-communisme primaire" qui me paraît plus un "afrikaner français", gros blanc adepte de l'apartheid assimilant, sans doute inconsciemment, les Réunionnais et les St Paulois, ce qui est tout à notre honneur, au courageux peuple noir sud-africain luttant avec Mandela comme symbole pour son émancipation, que d'un digne représentant de la République Française, pays des Droits de l' Homme et du Citoyen.

8.Posté par Jocelyn Picard le 01/10/2009 15:41

La démocratie interactive commence aujourd'hui: dimanche je vote Bello, pas Franco. Je vote pour les projets de Mme Bello pas ceux de M Franco. Je le dis pour qu'on tienne compte

9.Posté par Aline Caro le 01/10/2009 15:58

Franco se sert de Mme Bello comme protection. Il l'utilise pour s efabriquer une virginité.
Lorsqu'il dénonce le député maire UMP parisien, "expert en anti-communisme primaire" , il sait de quoi il parle. S'il le souhaite on peut retrouver tous ses écrits où il qualifie Vergès de Poal Pot ou de Ceaucescu et où il dit que La Réunion est une "démocratie populaire" comme Cuba ou la Corée du Nord. Il a malheureusement la mémoire courte. Ou bien il est un opportuniste. Aujourd'hui il dénonce un anti-communisme primaire que lui-même pratique en temps ordinaire.
Il faudra conserver tous les écrits de Franco durant cette campagne pour le lui rappeler un de ces quatre
Or, sur le fond, une majorité d'internautes note
1) que Mme Bello ne parle pas de démocratie interactive;
2) qu'elle développe une conception de la démocratie participative qui n'est pas celle de Franco.
Ce dernier est incapable de dire le contraire. Alors il s'enfonce dans son délire anti-anonymes et de manière larmoyante il compare les saint-paulois aux noirs sud africains qui se sont délivrés de l'apartheid. Il est sûr et certain qu'il ne sait pas ce qu'était ce régime pour oser une telle comparaison. C'est lui qui tombe dans le ridicule.

10.Posté par Bel Caf le 01/10/2009 16:54

Oté Maçon, ou nout kalité ou ? Ou ékler pas nou non pli si out démocratie. Kosa ou pense ou ? Out zidés pou mié fait marche lo machine. Kachiète pas dérière un tas questions.

11.Posté par lol le 01/10/2009 17:27

loooooooooooooool .............................

12.Posté par SMOOKY le 01/10/2009 17:42

FRANCO a encore dérapé ,parler d'apartheid et mettre ça dans le contexte Réunionnais,c'est en faire vraiment beaucoup .

13.Posté par lol le 01/10/2009 20:46

Franco arrete ou lé en train de faire perdre beaucoup d'electeur à Mme BELLO avec oute commentaire à la con, ou qui qualifiait VERGES de Poal Pot ou de Ceaucescu et où il dit que La Réunion est une "démocratie populaire" comme Cuba ou la Corée du Nord. Il faudra conserver tous les écrits de Franco durant cette campagne pour le lui rappeler un de ces quatre
Or, sur le fond, une majorité d'internautes note
1) que Mme Bello ne parle pas de démocratie interactive;
2) qu'elle développe une conception de la démocratie participative qui n'est pas celle de Franco.
Ce dernier est incapable de dire le contraire

14.Posté par Bizarre, vous avez dis bizarre? le 02/10/2009 15:19

Ce coco de jules masson qui s'est permis avec son pote fanco de démolir et insulter Mrs Lebon et Fauvel et là, bizarrement il met de l'esau dans son vin! Les loups se transforment en mouton ? Pas bon pour la démocratie!

15.Posté par lolita le 02/10/2009 20:48

Posté par max boulevard le 08/09/2009 14:07

Que disent les deux marionnettistes? Pieusement, ils préfèrent garder le silence?


2. Posté par lucien flament le 08/09/2009 14:42

Par leur silence Fauvel et Lebon se découvrent: incapables de faire à l'adversité. Si elle arrive à monter sa liste, Jocelyne Refesse va faire un échec retentissant. Elle le devra aux deux lascars.

Si tu regardes ce que le canard mange, tu ne mangeras pas de canard.



16.Posté par jomo le 03/10/2009 10:33

Aux ex Melchioristes :

Face au ralliement de Mr MELCHIOR sur la liste BENARD, dites vous bien, qu'il aurai été inconcevable que Mr MELCHIOR demandent à ses partisans de voter Bello, ou encore de s'abstenir. Cela laisserai la voie libre à Bello pour le second tour.
De plus, tout vos efforts sur le terrain, votre implication quotidienne, les kilomètres parcourus.... tout ca tomberai à l'eau.
Alors , dimanche, bannissez une fois pour toute, le communisme de St Paul et remettez donc du coeur à l'ouvrage pour faire valoir vos idées (qui ont été en grande partie reprises dans le programme de la liste d'union)

17.Posté par ..du mou.. d'Urville !! le 04/10/2009 10:12

...lu le 3eme paragraphe de votre post 7 M. Antoine FRANCO..... j'écrirai qu'il n'y pas QUE les anonymes qui peuvent écrire ...n'importe quoi...!!!!

C'est quoi votre délire...Mandela là..??!! ...'rien compris !!!?? C'est Simple Minds.... ...ou les années 80 qui vous manquent ?!

BoF ? Allez why Not ! >>> Simple Minds - Mandela Day

Met de l'huile ...Antoine !!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes