MENU ZINFOS
National

Saint-Ouen  : Un policier entre la vie et la mort après un braquage de bijouterie


- Publié le Mardi 6 Octobre 2015 à 10:15

Un fonctionnaire de police de la brigade anticriminalité âgé de 36 ans est toujours entre la vie et la mort après avoir été blessé par deux balles en pleine tête lundi en Seine-Saint-Denis alors qu'il tentait d'interpeller deux braqueurs d'une bijouterie à Saint-Ouen.

L'un des individus âgé d'une vingtaine d'années a été tué lors de la course-poursuite avec les policiers.

La victime était recherchée depuis mai 2015 n'ayant pas regagné sa cellule de la prison de Réau en Seine-et-Marne. Le détenu était connu pour sa radicalisation en établissement pénitentiaire et était fiché par les services de renseignement.

Le second braqueur a déposé les armes et s'est rendu aux policiers.




1.Posté par LOR-HEIN le 06/10/2015 11:44

Il faut accorder aux Policiers Nationaux et Municipaux, les mêmes règles qu'ont les Gendarmes connues sous le nom de Loi 1913. Autorisation de tirer après sommations et non pas seulement en légitime défense.

2.Posté par zorénioné. le 06/10/2015 12:00

Il ne doit pas être réunioninonuonai puisque ce n'est pa précisé dans l'article .

3.Posté par kafir le 06/10/2015 17:24

Il faut un roi pour la France !!!

kafir

4.Posté par EKOLO le 06/10/2015 20:34

D'accord avec post 1. Exercer dans les conditions des policiers relève presque du suicide.
Par contre il faudrait leur mettre un appareil pour filmer la scène et prouver que tout a été fait dans les règles (tirer APRES les sommations, pas avant ni pendant).

5.Posté par moin la di le 06/10/2015 21:36

VIVE TAUBIRA !!!! VIVE LA ZISTISS
les faits commis par un gratel qui devrait etre en PRISON
Moi Bijoutier à Saint OUEN avec un bon et vrai avocat mi té rente ek zot
Moi Policier entre la vie et la Mort promt rétablissement pareil quelque soit l'issue que je souhaite en sa faveur mi té rente ek ZOT

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes