MENU ZINFOS
National

Saint-Nazaire : Elle apprend qu’elle est mariée à un inconnu depuis 13 ans


C’est l’histoire de Barbara, une habitante de Saint-Nazaire (Loire-Atlantique) qui par hasard a découvert qu’elle était mariée depuis 2009 à un homme qu’elle ne connaît pas.

Par L.S. - Publié le Dimanche 4 Décembre 2022 à 16:51

Elle raconte à L’Echo de la presqu’île Guerandaise et de Saint-Nazaire que tout est parti des démarches pour refaire sa carte d’identité qu’elle avait perdue et celle de son fils. Après plusieurs semaines d’attente, elle contacte la mairie et on lui demande dans un premier temps si elle souhaite inscrire veuve ou épouse derrière son nom. Elle précise qu’elle ne l’était pas et qu'elle n’avait jamais été mariée.

"On m’a dit qu’on reviendrait vers moi", raconte Barbara. Ce n’est que trois semaines plus tard qu’elle a un retour de la mairie et elle tombe des nues. "On me redemande si je souhaite la mention veuve ou épouse. C’est là que j’apprends l’existence de la mention marginale inscrite sur mon acte de naissance.

Pour régler le problème, on lui demande un mail certifiant sur l’honneur qu’elle n’est pas mariée. Elle s’est opposée à cette demande . "Je ne vois pas pourquoi je devrais écrire une attestation sur l’honneur alors que ce n’est pas moi qui ai fait d’erreur !", exprime-t-elle. 
C’est qu’alors que Barbara décide d’aller voir de visu à la mairie et découvre que le nom de son "soi-disant époux" et la date de son mariage qui se serait déroulé à Guerande en février 2009. 

Pour mieux comprendre ce qui a pu se passer, la mère de famille décide de mener sa petite enquête et de retrouver son faux mari à partir de son nom et prénom. Après quelques recherches sur internet, elle trouve la trace de ce dernier dans une commune des Pyrénées-Orientales.

"J’ai fini par l’avoir au téléphone samedi 5 novembre. Il ne m’a pas trop prise au sérieux et m’a répondu qu’il avait tous ses papiers en ordre. Il a finalement accepté d’appeler la mairie. L’État civil lui aurait indiqué que cette erreur n’a aucune conséquence pour lui, mais elle doit bien en avoir pour sa femme avec qui il s’est marié ce 14 février 2009", relate-t-elle. 
 
Barbara se dit toujours étonnée d’une telle erreur. "Je ne partage ni le prénom ni le nom de son épouse. Nous sommes juste nées la même année, à un jour d’écart, dans la même ville !", avance-t-elle dans L’Écho de la presqu’île Guerandaise et de Saint Nazaire
Pour le moment, en attendant les démarches, de sa carte d’identité, Barbara, confrontée à des problèmes de santé, est aussi bloquée pour changer de mutuelle. "Dès qu’on aura reçu la lettre, l’erreur sera vite corrigée", promet Eric Thill-Aubert,  le responsable du service population de la Ville de Saint-Nazaire.  

D’ailleurs, le responsable indique qu’en 2021, la Ville de Saint-Nazaire a reçu 174 demandes de rectifications sur les 6400 mentions traitées. "Malgré l’informatisation des documents, il y aura toujours des erreurs", soutient-il, avant de poursuivre, "en 2022 on est à peu près sur le même ratio, cela va de l’erreur de mention à la simple coquille". 




1.Posté par MT CHRITO le 04/12/2022 17:22

L’administration en pleine décadence.

2.Posté par Squid le 04/12/2022 17:28

Wouah
Bon courage pour que l'erreur soit rectifiée

3.Posté par Jp POPAUL54 le 04/12/2022 20:46

Elle peut attendre que le monsieur meurt... et réclamer ses biens en tant qu'épouse.
Par contre, si elle disparaît avant le monsieur... ce dernier peut faire de même !!!

4.Posté par PERE VERT le 04/12/2022 22:54

PereVert
L'agent administratif qui s'occupe de la paperasse doit aussi s'occuper du stock d'alcool de la mairie...

5.Posté par Bon à rien le 05/12/2022 11:09

Ils mettent mes meilleurs à l'état civil !?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes