MENU ZINFOS
International

Saint-Martin : La population évacuée, la Croix-Rouge sur place


Alors que les volontaires de la Croix-Rouge continuent à partir de métropole les premiers secouristes ont pu débarquer à Saint Martin depuis hier soir. La Croix-Rouge a été sollicitée pour participer à l'accueil de sinistrés en provenance de Saint Martin par avion. Ce sont majoritairement des femmes et des enfants qui ont été les premiers rapatriés.

Par Zinfos974 - Publié le Samedi 9 Septembre 2017 à 16:27 | Lu 1140 fois

Saint-Martin : La population évacuée, la Croix-Rouge sur place

L’ouragan Irma a ravagé Saint-Martin et Saint-Barthélemy. Une seconde équipe de la Croix-Rouge française a décollé pour rejoindre l'équipe partie mercredi avec les membres de l’armée et de la sécurité civile et les premiers équipiers Croix-Rouge française ont débarqué à Saint-Martin.

Une centaine de volontaires de la Croix-Rouge française sont actuellement mobilisés en Guadeloupe, dont une vingtaine venus en renfort d’Ile-de-France. Ils seront rejoints dans les prochaines heures par trente autres secouristes qui s’envolent ce vendredi 8 septembre d’Orly. Aujourd’hui, les tout premiers secouristes ont pu débarquer à Saint-Martin.

Le dispositif de la Croix-Rouge française va permettre de mettre en place des liaisons radio et d’installer une base logistique qui facilitera le déclenchement et la coordination des premières actions d’urgence.

Il permettra ainsi de répondre aux besoins immédiats : distributions de produits de première nécessité, de kits abri, d’hygiène et de nettoyage, rétablissement des moyens de télécommunication, soutien psychologique aux sinistrés, déploiement de matériel, etc.

Pour répondre aux inquiétudes de la communauté antillaise de métropole, une cellule téléphonique a été mise en place ce matin. Une équipe  de bénévoles de la Croix-Rouge française y a été mobilisée à la demande du ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères.

Enfin, la Croix-Rouge française a également mobilisé son service de Rétablissement des liens familiaux pour s’assurer que les familles ne seront pas séparées lors des opérations d’évacuations mais aussi pour maintenir le contact entre les proches. Le site familylinks.icrc.org/cyclone-irma/fr est activé pour toute demande de recherche de personnes.





1.Posté par Vache à Lait le 09/09/2017 20:15

Cest rigolo de voir que ces iles aux avantages fiscaux non negligeables se rappellent d'un coup leur apartenance à l'etat Francais. Que les avantages mais pas les inconvenients.

2.Posté par Vache à Lait le 09/09/2017 20:15

Cest rigolo de voir que ces iles aux avantages fiscaux non negligeables se rappellent d'un coup leur apartenance à l'etat Francais. Que les avantages mais pas les inconvenients.

3.Posté par Isis le 09/09/2017 21:48

Enfin ! Même s'il y a des infrastructures pour accueillir les plus sensibles, vu l'ampleur de ce cyclone et les dégâts qu'il a causé, le mieux eût été de mettre le plus de monde à l'abri ailleurs qu'à St Martin avant son passage.

4.Posté par Ma sonnerie le 10/09/2017 00:56

Faut il reconstruire ... ou abandonner ce territoire ?

5.Posté par pffffffffff le 10/09/2017 08:38

à Isis, facile derrière votre écran d'évaluer, de donner des conseils....quand on ne maitrise rien sur notre caillou on se contente de lire l'actualité!

6.Posté par Jose le 10/09/2017 09:38

Rendez cette Île à mère nature, ce genre de cataclysme ne fera que se répéter en augmentant leurs forces !

7.Posté par ali le kafhir le 10/09/2017 10:46

Saint Martin avait 8000 hab en 1980 28000 en 1990 et 34000 aujourd'hui
le boom immobilier c'est fait au détriment du bon sens
Certains studios sont construit à moins de 5m des plages

8.Posté par PEC-PEC le 10/09/2017 11:21 (depuis mobile)

Comment au non du sacro-saint. Fric a t''on laisse construire si près de l''eau. Voilà le résultat de pressions et magouilles en tous genres....surtout ne pas reconstruire à moins de 10 mètres au dessus du niveau de la mer. Et les réseaux enterrés .

9.Posté par Kreol974 le 10/09/2017 12:55

Voilà la réalité de Saint-Martin

https://www.youtube.com/watch?v=YDCNjgppmXQ

10.Posté par Moi président le 10/09/2017 14:20

S'il y a des avantages fiscaux à St Martin, c'est pour rendre l'implantation d'entreprises attractive. Sans ça il n'y aurait personne pour développer une économie là-bas.
Quand on ne fait rien les gens se plaignent, quand on fait il y en a d'autres pour se plaindre.
Mais vu les conditions climatiques et les pillages, ça risque d'en refroidir plus d'un.

Même si certaines entreprises n'implantent là-bas que leur siège social et non des structures réellement génératrices d'emploi, au moins ils y payent leurs taxes, et ça fait des revenus aux collectivités locales.
C'est d'ailleurs la même chose au Delaware, aux Etats-Unis.

11.Posté par margouillat974 le 10/09/2017 15:03

C'est quand même les habitants des bidonvilles qui ont morflé. Je ne peux leur offrir que ma pleine sympathie et mes condoléances. Je n'ose parler d'un petit appel au bon dieu pour qu'il les aide, de peur d'être traité de calotin.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes