MENU ZINFOS
Politique

Saint-Louis essuie une nouvelle manif, Juliana M’Doihoma balance ses quatre vérités


La titularisation de 139 agents communaux de Saint-Louis continue de perturber le début de mandat de la nouvelle majorité. Rappelons que la préfecture avait déposé quatre recours pointant des actes entachés d’illégalité lorsque ces agents avaient été engagés. La maire Juliana M’Doihoma avait ainsi décidé de retirer toutes ces titularisations effectuées entre avril et juillet dernier, dont 48 durant la période électorale. Une nouvelle mobilisation portée par le syndicat SAFPTR et CFDT a eu lieu ce mercredi matin, ce qui oblige la première magistrate à commenter cette nouvelle mobilisation :

Par Ludovic Grondin - Publié le Mercredi 2 Septembre 2020 à 12:30 | Lu 15468 fois

Photo de la mobilisation de la semaine dernière
Photo de la mobilisation de la semaine dernière
"Mon équipe et moi-même déplorons ce matin la tenue devant la mairie d’une grève instrumentalisée par des politiciens de la ville, avec un micro tenu par un militant qui n’a pas été élu représentant des agents dans les instances officielles et qui vient de se faire coopter il y a quelques jours seulement dans le bureau d’un syndicat. La manœuvre est grossière !

J’ai noté également la présence dans les rangs des manifestants d’un colistier de l’opposition municipale. Toute cette agitation est donc désormais clairement signée.

Durant ces dernières semaines, j’ai personnellement accordé un temps conséquent à expliquer la situation et les divers éléments juridiques soulevés par le préfet aux agents concernés par les arrêtés de retrait de titularisation et de CDIsation.

J’ai également reçu l’ensemble des représentants syndicaux ayant demandé audience. Lors de la grève du lundi 24 août dernier, menée par un syndicat ayant choisi cette voie stérile plutôt que celle du dialogue, j’ai malgré tout reçu une délégation.

Ce mercredi 2 septembre, j’ai donc vu un groupe d’agents devenir l’otage de règlements de comptes politiciens allant jusqu’à oser demander ma démission.

Je tiens à rappeler aux manifestants que j’ai été choisie par plus de 12000 personnes pour exercer la fonction de maire, loin devant mes adversaires politiques.

Le peuple de Saint-Louis et de La Rivière nous ont demandé d’en finir avec les pratiques d’un autre temps et de faire revenir notre ville dans une zone de droit.

Pour toutes ces raisons, il est hors de question que je me prête à un nouvel exercice dialogue de sourds avec des personnes qui confondent la vie politique et le service public.

Je suis disposée en revanche à poursuivre le dialogue social avec les représentants officiels du personnel de Saint-Louis dès lors que l’état d’esprit sera constructif.

Je salue le personnel communal qui en grande majorité est au travail aujourd’hui et vous assure que toutes les mesures sont prises pour assurer votre sécurité. Je réitère mon entier engagement à vos côtés pour co-construire ensemble une administration plus juste et plus équitable pour les agents, plus efficace et performante pour la population."



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

52.Posté par Dudule974 le 03/09/2020 08:54

Cette histoire sent la politique partisane à plein nez.

Si c'est la préfecture qui a déclaré illégale ces titularisations, les personnes concernés devraient demander audience à M.Le préfet

51.Posté par Lune le 03/09/2020 08:07

Tenez bon madame le maire contre ces tentatives de déstabilisation.
L'honnêteté, la justice finiront par payer.
Bon courage.
Citoyenne de la Reunion à vos côtés

50.Posté par saint Ange le 03/09/2020 08:04

La Maire de Saint Louis a parfaitement d agir ainsi pour protéger l intérêt général

49.Posté par allez goute le 03/09/2020 05:41

Pour docile.
madame la maire n as pas a se justifier des emploi au elle a eu au mérite.

Et oui c belle et bien la préfecture qui est charge de du contrôle de l'illégalité des actes administratif des collectivités.

Si ou lé pas content allez refaire la loi.

48.Posté par Moin mi pense que... le 03/09/2020 02:13

Enfin un maire qui assume...
Bon courage madame

47.Posté par TICOQ le 02/09/2020 23:07

Il en faudrait plus des maires comme elle à La Réunion. On râle contre les corrompus et quand quelqu'un veut faire le ménage, on le lapide.

46.Posté par paulux le 02/09/2020 22:35

Bravo madame, tenez bon. La municipalité précédente a miné le terrain avec des régularisations de complaisance, maintenant elle démine!

45.Posté par PS le 02/09/2020 22:34

Bravo Madame La Maire , Vous êtes admirable - que Dieu vous garde .
Et Saint-Denis pouvait adopter sur votre posture et suivre votre exemple .

44.Posté par Elue le 02/09/2020 22:30

Tenez bon madame la maire👍🙏

43.Posté par Bravo Mme le Maire 👍 le 02/09/2020 21:53

Tenez bon, vos opposants savent que vous avez raison, mais ils ne peuvent l'admettre.
Toutes ces titularisations étaient illégales et Ils le savent très bien !

42.Posté par GIRONDIN le 02/09/2020 21:23

41.Posté par Dessousdescartes
Venant de vous, c'est un compliment. Pas facile de se mettre à votre hauteur.
Merci


41.Posté par Dessousdescartes le 02/09/2020 21:09

Ce girondin semble vraiment médiocre et on dirait très instrumentalisé à gauche. C'est vraiment une tare qu'il le sache. Par contre cette femme maire de la commune est vraiment très bien mieux que l'acariâtre bello dans l'ouest

40.Posté par M. Du Puit le 02/09/2020 20:54

SAFPTR n’est plus SAFPTR d’antan pove syndicat zot ça marché de plus en plus tt seul ...

39.Posté par troforpoumoin le 02/09/2020 19:39

BRAVO ! ENFIN !!! Larg' pas !

38.Posté par Docile le 02/09/2020 19:26

Ainsi la maire n'est qu'une simple exécutant des décisions du Préfet..

Aucun courage.. Les 139 personnes concernées ont elles plus de 6 années consécutifs en CDi au sein de la mairie.. Et que n'a fait madame ndoihoma en tant qu'elu de la majorité puis de l'opposition pour s'inquiéter de la précarité dans les effectifs de la mairie..??

Elle même est elle agent contractuelle de la Région.. Ou de l'université.. On ne sait plus.. Si elle pouvait nous éclairer..

37.Posté par Choupette le 02/09/2020 19:04

C'est curieux que pendant ces dernières années, les gens n'arrêtaient pas de se plaindre du manque d'entretien public à Saint-Louis.

Et là, hop, tout le monde veut bosser.

Quelle énergie !

Ça doit être une stratégie de l'ancien maire qui savait très bien que tout était verrouillé au moins 6 mois avant les élections. Donc, ces manifestants devraient plutôt s'en prendre à lui.

36.Posté par Yabeleso le 02/09/2020 18:40

Bravo bon courage ! Que le préfet envoie les forces de l'ordre pour rétablir l'ordre puisque c'est lui qui à demandé l'annulation !

35.Posté par Jujube le 02/09/2020 17:19

Safptr syndicat ?!!! 😁😁😁
Arrêtez de vous laissez berner

34.Posté par Laly le 02/09/2020 17:02

Ts les 6 ans il y a un changement à St Louis
Et tous les 6 ans c’est tjrs les agents qui payent les erreurs des anciens et des nouveaux
Mme le Maire comment se fait-il que ces agents demande le courrier du préfet à cette effet et cela reste un mystère
12 000 votants Je suis diplômée je suis juriste que de la prétention .
Pourquoi vs signifiez pas les nouvelles embauches que vs avez effectuées dernièrement il faut dire aussi à la population

33.Posté par jfh le 02/09/2020 17:00

Vous avez raison et avec de l'intelligence en prime , restez dans votre code de route et le temps vous donnera raison , oubliez ces détracteurs qui sèment la zizanie

32.Posté par LesJugesQuittentLeNavire le 02/09/2020 16:59

@Post 4 (Johna) : Oui, une "cocote' qui ose vouloir faire son travail de façon intègre sans tomber dans les combines d'un autre temps. Si elle, tu trouves qu'elle a la grosse tête, alors toi, t'es bien une grosse bourrique ! Laisse moi deviner, tu ne serais pas le genre d'idiot qui a voté contre elle ???
Je n'habite pas Saint Louis, mais je salue hautement ce genre de candidats qui essayent de nous faire sortir de notre torpeur de corruption et petites combines.
Ne lachez rien Mme La Maire, meme les habitants des autres communes sont de tout coeur avec vous dans votre combat contre les bourriques telles que #Johna !

31.Posté par GIRONDIN le 02/09/2020 16:52

28.Posté par PATRICK CEVENNES
Salut, j'avais donné 6 mois, tu vois déjà le résultat.
Effectivement j'aurai dû écrire 6 semaines..... 😁

30.Posté par Babouk le 02/09/2020 16:16

Bravo madame je vois soutiens à 100%. Il faut bien du courage pour imposer un semblant d'honnêteté. Ne lachez rien vous avez raison!

29.Posté par ah,ahah, le 02/09/2020 16:10

post 4:"Pour ce qui est du « ils ont osé demander ma démission » on reconnaît bien la grosse tête de la demoiselle qui a réussit et qui désormais se sent « au dessus »....
pas la grosse tête , elle a été élue et ce ne sont pas quelques fainéants patentés et manipulés qui vont la faire partir.
Quant à se sentir "au dessus" de ces gens, franchement , ce n'est pas difficile . N'importe quel employé communal qui bosse est au dessus de cette meute!

28.Posté par PATRICK CEVENNES le 02/09/2020 15:53

fukcd473
3.Posté par GIRONDIN le 02/09/2020 12:59
Tu es vache là. La durée c'est pas 6 ans ? Mdr !
Il était peut-être temps pour Saint-Louis d'embaucher en CDD quelqu'un qui aurait le cran de faire le grand ménage, non ?

4.Posté par Johna le 02/09/2020 13:05
Je cite : "Elle l a voulu Elle en revenait de ce poste de maire"
Ce n'est pas plus tôt Elle en rêvait ? Vous au moins vous n'avez pas décrochée le concours catégorie C ! Pdr !

La maire ne doit surtout rien lâcher. Les 2 repris de justice les sus-nommés CH & CH doivent l'avoir mauvaise de n'avoir pu conquérir la mairie aux dernières élections.
Et les 2 syndicats montrent leur vrai nature, tous pourris ! Mdr !

27.Posté par Paul le 02/09/2020 15:52

Tenez bon MME le maire , vous subissez exactement ce que Vanessa MIRANVILLE a subi au début de son mandat en 2014 les syndicats politisés ont tout fait pour la descendre, elle a tenu bon et les possessionnais lui ont montré leur reconnaissance lors des dernières municipales

26.Posté par desk le 02/09/2020 15:52

Madame La Maire. Vous êtes un exemple. Nous avons confiance en vous pour tenir bon ! Les autres vont tout faire pour saboter votre travail. Ce n'est pas une surprise. La Réunion a besoin de dirigeants intègres pour remettre de l'ordre.

25.Posté par HULK le 02/09/2020 15:35

Tout le monde devrait se féliciter d'une telle attitude. Certains commentaires négatifs ne méritent que d'être effleurés d'un derrière distrait

24.Posté par GIRONDIN le 02/09/2020 15:26

21.Posté par Stleusien
Je ne peux rien pour vous.
Voyez le ccas de st leu!

23.Posté par Max le 02/09/2020 15:22

Bravo les CH ne sont pas encore mort, l’un des deux à plombé la gestion communale, des textes permettent d’engager leur responsabilité pénale , il faut y aller.

22.Posté par Le Jacobin le 02/09/2020 15:17

UN GRAND BRAVO MADAME NE LÂCHEZ RIEN !

Il faut sortir cette commune dans cette galère financière, les emplois de complaisances.

Il fallait s'y attendre, le Syndicat qui est la courroie de transmission du parti communiste n'allait pas vous laisser en paix.

Madame le Maire il faut rester DEBOUT, je vous suggère un conseil:

Faites passer un concours administratif aux grévistes ils vont dégager par défaut.

21.Posté par Stleusien le 02/09/2020 15:11

Me Girondin avec tout le respect que je vous dois je ne comprends rien à votre dernier message
Pourquoi me parlez-vous de colistiers... d’hamilcaro? Vous pouvez répéter la question?🥴

20.Posté par Ail ailleurs aie aie ail le 02/09/2020 15:00

Il y a la communication et il y l'information.

Pour l'information, sur réunion 1ère :..... "... De leur côté, les syndicats estiment que cela reste à prouver. Ils ont constitué près de 120 dossiers pour porter plainte auprès du tribunal administratif. D’une part, les syndicats demandent la preuve que la décision de la municipalité de suspendre les titularisations de 139 agents a bien été motivée par une demande du préfet de La Réunion. Ils demandent également à la maire de Saint-Louis de revenir sur cette décision et de rétablir les agents dans leurs fonctions.


"Nous avons commencé à monter des dossiers, les recours vont être déposés au tribunal de Saint-Denis, explique Sully Lioni, délégué syndical CFDT INTERCO à la mairie de Saint-Louis qui demande "que la vérité soit faite". Qui a demandé au préfet cette remise en cause ? Nous sommes prêts à l’accepter si c’est légal". Ce mercredi matin, les délégués syndicaux ont voulu déposer une motion exigeant que la maire fasse machine arrière, mais les portes de la mairie sont restés fermées.... "

19.Posté par Consciencedomoun le 02/09/2020 14:57

Tien Bo largue pas Madame, Bana y devrait avoir honte, ôté Saint-Louis assez marche tort! Allons avance propre maintenant! Faut arrête souiller cette Ville.

18.Posté par "z endette" le 02/09/2020 14:44

TENEZ BON ! LA PERIODE ELECTORALE EST TERMINEE.

PAS BESOIN DE DIRE LE NOM DE CELUI QUI AGITE LE CHIFFON ROUGE DERRIERE TOUT CE REMUE MENAGE.

17.Posté par CITOYEN le 02/09/2020 14:29

Madame la Maire,

St Louis a été pendant longtemps le théatre du "jemenfoustime". On suce en impots juqu'à la moelle les habitants pour faire profiter une minorité de camarades!!!
Face à vous des manoeuvres politiques encore sur ce schéma. On compte sur vous pour ne pas faire les même conneries que vos prédécesseurs. ST LOUIS est avec vous. Les urnes ont parlées. Les urnes ont dit STOP aux clientélisme. Svp ne lachez rien la mairie n'est pas à eux!!!

16.Posté par GIRONDIN le 02/09/2020 14:26

12.Posté par Stleusien
Vous êtes un exemple pour moi. Colistière colistièr d'hamilcaro

15.Posté par John le 02/09/2020 14:09

@4.Johana, elle gère bien la situation ! Tu es jalouse? Tu veux quoi? Du gaspillage à la pelle à Saint-Louis ? eh bin non ! Tenez bon madame la Maire !

14.Posté par Électeurs communaux le 02/09/2020 14:08

Tant qu'on ne réglera pas les conditions d'embauches laissées au bon vouloir des élus , népotisme , clientélisme, embauches des familles et militants recherchant que l'intérêt politique, on assistera à ces dérives et injustices face à l'emploi . Exigeons concours , job dating et justice sociale.

13.Posté par Bourik le 02/09/2020 14:08

Justement Johna (post 4) il faut un sacré toupet pour demander sa démission alors qu'elle ne fait que remettre de l'ordre dans le desordre qui a toujours régné à st Louis.

12.Posté par Stleusien le 02/09/2020 14:07

À johana et girondin vous êtes médiocres... la Réunion n’avancera pas avec cet état d’esprit. Si vous habitez à st louis et que cela ne vous dérange pas de payer tous ces emplois avec vos impôts alors c’est bien sinon allez plis l’ail..

11.Posté par Bourik le 02/09/2020 14:04

Il est évident que ces personnes se font manipuler par des politicards en sous marin.
Et ce sans aucune honte de la claque qu'ils ont reçu aux dernières municipales

10.Posté par titoune le 02/09/2020 13:56

syndicat SAFPTR et CFDT VIEN PAIE NOUT Z'IMPOTS SAINT LOUIS...
Faut arrête défend l'indéfendable.......ZOT PAS HONTE ??????????

9.Posté par PEC-PEC le 02/09/2020 11:53

Très bien madame de renvoyer à leur médiocrité les politicards bien connus, grands démocrates qui activent leurs derniers supporters envoyés en première ligne afin de prendre les coups à leur place. Ne lâchez rien comme vous semblez le faire...

8.Posté par DOGOUNET le 02/09/2020 13:42

BRAVO ! Personnel, touzour plis. Syndika la mok, compliss ! Mais où sont donc les 2 glands ?

7.Posté par ZembroKaf le 02/09/2020 13:29

Le peuple de Saint-Louis et de La Rivière

Ce ne savait pas que "La Rivière" est une "nouvelle commune"...😯
Sinon Madame bon courage à vous 👍...les "tirs"..."amis"...commencent 👎

6.Posté par Dont acte le 02/09/2020 13:21

La dé titularisation ne signifie pas chômage, non? Donc travaillez et quand l heure sera venue vous aurez la titularisation comme les autres mais pas avant les autres...

5.Posté par Diplômé pafutefute le 02/09/2020 13:12

Zinfos dans sa grande bontée n'a donné la parole à aucun employé concerné.
Parole d'évangile de la maire. Amen pour l'information.
La maire Est-elle maire des 12 000 votants sur son nom ou maire de toute la population de st Louis.
Est-elle employeuse que de ces électeurs ou de l'ensemble du personnel ?

4.Posté par Johna le 02/09/2020 13:05

Elle l a voulu Elle en revenait de ce poste de maire
Maintenant faut gérer cocotte

Pour ce qui est du «  ils ont osé demander ma démission » on reconnaît bien la grosse tête de la demoiselle qui a réussit et qui désormais se sent « au dessus »....

3.Posté par GIRONDIN le 02/09/2020 12:59

Je l'avais donné 6 mois, uniquement par charité chrétienne.

1 2
Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes