MENU ZINFOS
Société

Saint-Louis : Une infirmière agressée alors qu’elle tentait de venir en aide à une chienne


La soignante a été blessée au bas du visage par une voisine qui l'accusait de nourrir les chiens errants.

Par - Publié le Mercredi 1 Septembre 2021 à 13:26

La chienne Lulu qui a déjà eu deux portées est pleine pour la troisième fois alors qu'elle a à peine 2 ans. Delphine espère pouvoir stopper la gestation et stériliser l'animal en une même et unique opération
La chienne Lulu qui a déjà eu deux portées est pleine pour la troisième fois alors qu'elle a à peine 2 ans. Delphine espère pouvoir stopper la gestation et stériliser l'animal en une même et unique opération
Delphine est connue à Saint-Louis pour prendre soin aussi bien de ses patients que des animaux. Mais le 6 juillet dernier, sa tentative d'aide a viré au cauchemar dans un quartier de la ville où elle vient prodiguer des soins.

Alors que l’infirmière avait convenu avec une gramoune, propriétaire d’une chienne divaguante, de récupérer l’animal quelques jours afin de la stériliser, une voisine s’en est mêlée. Remontée, cette dernière l’a dans un premier temps invectivée. "Elle m’a accusée de nourrir les chiens errants et de participer à leur prolifération dans le quartier", confie Delphine.

L’infirmière tente alors de lui expliquer sa démarche. Révoltée par le problème de l’errance animale, elle a engagé une initiative citoyenne et créé une cagnotte sur la plateforme Leetchi. Stériliser les chiennes est ainsi une des solutions dans lesquelles Delphine s’est investie. "Le but est d’éviter de voir les animaux multiplier les portées". 

"Je suis marquée physiquement et moralement"

La voisine n’entend pas ses explications et, toujours aussi énervée, appelle la fourrière. En voyant que Delphine est toujours là à l’arrivée des agents, la voisine voit rouge et s’en prend physiquement à l’infirmière, la frappant sur le bas du visage.

Plusieurs semaines après l’agression, le choc émotionnel est encore présent, assure l’infirmière. "Je suis marquée physiquement et moralement". Pourtant, Delphine décide de ne pas porter plainte pour ne pas mettre le feu aux poudres. "Je décide de pardonner cette violence car en y réfléchissant, c'est elle-même qui est victime de sa propre colère. Je choisis de diriger mon énergie et mon dynamisme vers ce qui a plus de sens pour moi : la protection des animaux", livre-t-elle finalement.  

"Je ne suis absolument pas dans le jugement mais mon vécu est l'illustration d'une situation très tendue. Les gens se plaignent des poubelles renversées mais on n'a pas le droit de nourrir les affamés. Les gens s'énervent des aboiements intempestifs mais ces derniers refusent de stériliser leur chien en rut. De véritables orgies ont lieu sous les yeux de nous tous alors que très souvent les chiens sont divaguants (c'est-à-dire qu'ils ont un propriétaire, ndlr) et non errants".

Dialogue et communication

Delphine a écrit à la maire de Saint-Louis pour connaitre son constat face à la problématique de l’errance animale. "Nous nous retrouvons avec des fourrières pleines à craquer et des euthanasies en très grand nombre. Il existe un budget annuel de stérilisation par commune mais celui-ci se retrouve consommé en quelques mois à peine", déplore-t-elle. 

L’infirmière a été reçue par Brigitte Charles, conseillère déléguée à la propreté urbaine et à l'errance animale. En poste depuis 5 mois, l’élue impliquée dans la protection animale souhaite dans sa fonction "mettre en avant la communication et le dialogue entre les différents acteurs dont les associations et l’intercommunalité". La communauté de communes est en effet la collectivité compétente en matière de lutte contre la divagation des chiens et des chats. Consommé dès les trois premiers mois chaque année, le budget gagnerait également à être augmenté pour être "davantage en cohérence avec la réalité", plaide Brigitte Charles. 

A son niveau, l’élue a commencé à travailler en interne pour sensibiliser d’abord au sein de la mairie. "J’ai eu des réunions avec la brigade environnement désormais sensibilisée à l’identification de la maltraitance animale, en lien avec la police municipale", indique-t-elle. Les agents de police administrative et pénale disposent également de deux lecteurs de puce. Il sera en outre rappelé aux propriétaires leurs obligations et la réglementation. "Il faut de l’accompagnement et de l’éducation", assure Brigitte Charles. Des communications auprès des scolaires ont également été mises en place "pour les sensibiliser au comportement à avoir quand on a un animal". 

Si Delphine se réjouit de ces échanges "constructifs et prometteurs", l’infirmière attend des résultats car les attentes des bénévoles en faveur de la protection animale sont grandes. " Je vais être d'autant plus attentive et soucieuse du déroulé des évènements, tout en continuant à apporter ma contribution sur le terrain".

 


En charge de la région sud de l'île, j'ai la main verte, le pied marin et la tête dans les nuages.... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Tina Ralbol le 01/09/2021 14:48

La majoritédes adjoints ou des cadres n'habite pas Saint-Louis...comment voulez-vous qu'ils connaissent la situation de cette commune ? La maire elle même est un fantôme en dehors de sa page Facebook ou on la voit poser.

2.Posté par Kafrouge le 01/09/2021 15:34

A mon sens, ce que de nombreuses personnes ne comprennent pas, par émotion, voire par passion, c'est qu'un animal errant, pucé et stérilisé......sera toujours un animal errant, hélas...
Cette dame a vu rouge, c'est vrai, mais quelque part je comprends sa réaction, si personnellement, elle est constamment importunée par l'errance de cette chienne qui en est à sa troisième portée et surtout qu'elle ait souhaité la fourrière pour régler le problème...
C'est le même problème en France Métropolitaine avec.....les p'tites vieilles et les pigeons....

3.Posté par Candide le 01/09/2021 15:35

Il faut porter plainte contre toutes les personnes qui font preuve de violence physique. C'est ainsi que l'on viendra à bout de ce mal qui est encore plus grave que l'errance animale.

4.Posté par Anne Mangue le 01/09/2021 16:54

Un très grand BRAVO à Delphine pour son dévouement et son implication pour la protection animale qui en a grandement besoin.

5.Posté par Paix le 01/09/2021 17:12

Une petite bombe lacrymogène aurait été de grande utilité pour l'infirmiere delphine. C'est une honte d'agresser une personne physiquement et lâchement alors que tout peux se régler par communication.

S'en prendre aux plus faibles ah ben oui toujours plus' facile hein, on s'en prend jamais aux plus forts n'est ce pas?

Plus facile d'agresser physiquement et d'user de La violence que de parler tranquillement entres humains hein...

Un monde remplis de fourbes et lâches .

Ceux qui agressent les gens physiquement, rackettent les gens que ce soit dans les cités ou peut importe ou, ceux qui abusent de la faiblesse des gens plus faible, ceux qui battent les femmes Les animaux et Les enfants méritent tous une grande peine de prison .
Mais avec cette justice à deux vitesses hein....

6.Posté par Ouais... le 01/09/2021 17:21

En voulant bien faire au début, elle se prend une raclé. Certes ne pas nourrir les animaux errants, mais les regarder crevé de faim, amaigris faut pouvoir aussi. Qui n à jamais donné un fond de marmite, à un chien abandonné, sur un air de pique-nique. Quant à la voisine gageons qu elle ne risque pas grand chose...poste 3 :vous avez raison.

7.Posté par justedubonsens le 01/09/2021 17:23

Qu'elle soit agacée par l'errance animale soit, mais ça n'excuse en rien ses brutalités alors que la victime tente de lui faire comprendre la raison de son intervention.
Mais bon c'est St Louis et il n'est pas sous son chêne !

8.Posté par Wtf le 01/09/2021 17:25

Elle aurait dû porter plainte pas pour elle mais pour les autres comme la gramoune par exemple ! Car avoir une voisine violente c'est pas cool ! Elle fait preuve d'altruisme et pardonne mais n'aide pas forcément les potentiels futur victimes d'une voisine qui voit rouge de façon bien trop rapide et pour rien .... J'espère qu'elle va changer d'avis !

9.Posté par LECTEUR le 01/09/2021 17:54

Il faut porter plainte, quiconque n'a pas le droit de se comporter ainsi même si il n'est pas d'accord...l'agresseur doit répondre de ses actes et doit être inquiété à minima...si tout le monde donne le droit à tout le monde de régler ses comptes de cette façon...je vous laisse imaginer !

10.Posté par klod le 01/09/2021 17:59

"du respect des animaux et de l'homme , un monde bienveillant ?" à paraitre , à compte d'auteur .

11.Posté par Antipode le 01/09/2021 18:24

Force à toi Delphine, tu me fais me sentir petit face à ta bienveillance ; je suis vegan, alors l'amitié et le secoure aux autres animaux est ma prérogative ; pourtant, je n'ai pas idée comment j'aurais réagi face à cette pauvre dame obtus ; bravo et merci pour nos amis les bêtes, bien souvent plus intelligents que nous !

12.Posté par Cloaca maxima le 01/09/2021 18:42

L'agresseuse n'est qu'une vaurien.

13.Posté par Nul le 01/09/2021 19:16

Occupe toi de tes patients...les animaux y a la fourrière pour ca

14.Posté par Pascal Cilaos le 01/09/2021 20:16

"Ont peut juger de la grandeur d'une nation par la façon dont les animaux y sont traités".

Gandhi

15.Posté par Didier le 01/09/2021 21:03

Cette personne s'approprie l'espace publique en nourrissant des chiens dans la rue. C'est interdit, la loi le dit et le TCO lutte depuis des années contre ce genre de personnes qui se croient au dessus des autres avec leur combat. D'ailleurs elles sont toutes une petite troupe, elles ont le même profil et le même discours. Des extrémistes qui veulent imposer.

16.Posté par Pepito le 01/09/2021 22:27

Je vous félicite pour votre travail auprès des animaux et vos actions. Vous êtes trop belle d'âme pour laisser les mauvais l'emporter! Courage à vous! Les meilleurs et ceux qui ont le plus de coeur sont toujours les plus sensibles! Une suggestion pour que vous ne soyez pas seule dans votre combat!
Pourquoi ne pas demander à Bareigts la liste des 1093 jeunes civiques qui seront recalés de son job dating pour se rallier à votre cause!
ce n'est pas une plaisanterie. Vous pourriez leur faire un mail groupé?

17.Posté par Pepito le 01/09/2021 22:29

Et maintenant pour vous faire sourire et vous remonter le moral

Qu'est-il advenu de l'attaquante? Elle a été emmenée chez le véto? Elle va être piquée?

18.Posté par LOD le 01/09/2021 23:06

Toto, enfin Didier ;) ne pas porter assistance est condamné par la loi aussi ; nourrir autrui ne fait en rien proliférer les animaux qui doivent copuler pour ça ;) quant à extrémiste, j'ai ouvert un dictionnaire pour toi ; par définition cela concerne les gens de droites/antisociaux 🤦‍♂️ https://fr.wiktionary.org/wiki/extr%C3%A9misme " qui pratique des actions qui vont à l'encontre de la volonté ou des intérêts de tous."

19.Posté par BinBin le 02/09/2021 04:34

Tempête dans un verre D'EAU.
Tout se petit monde est anti-vax.
Un chien errant .., arrête fait zote cinéma..
Domoune i crève...

20.Posté par loki le 02/09/2021 08:27

Eh ben, quand on lit les commentaires on se rend compte combien les opinions peuvent être différentes sur un même sujet. Il est aussi intéressant de voir que pour certain l'agression n'est qu'une information sans importance par rapport aux chiens errants. Au final tout ça c'est rien d'autre convergence de deux facteurs: La stupidité et la liberté. Dans la nature ces deux facteurs sont régulés par la violence impitoyable de la vie sauvage. Nos lois quant à elles ont bien du mal à exercer cette régulation.

21.Posté par créole le 02/09/2021 11:41

Post 13

Votre pseudo vous va merveilleusement bien . Vous êtes nul !!!!

22.Posté par Suppositoire le 02/09/2021 11:45

Moi je dis qu'il faut porter plaindre contre tous les salopards qui n'ont aucun respect pour les animaux, et je pèse mes mots...

La terre n'appartient à personne, nous ne sommes que de passage, et les animaux aussi ont le droit de vivre sereinement...

Celles et ceux qui agressent les infirmières, auront besoin d'elles lorsqu'ils seront âgés, alités et avec couches....

23.Posté par paulux le 02/09/2021 12:12

Quelle stupidité de laisser une chienne mourir de faim plutôt que de la stériliser. Bravo a cette infirmiere qui mérite tout notre respect. Moi j’aurai porté plainte.

24.Posté par Bouddha le 02/09/2021 12:33

@20 Loki

La différence vient du fait que certains n'ont jamais connu dans leurs vies antérieures une réincarnation en chien et quand ça va leur arriver, ça va leur faire tout drôle!

25.Posté par Mylène le 02/09/2021 12:35

1/ La voisine a tort
2/ C'est beau l'amour!
3/ L'infirmière pleure
4/ Je l'aime

26.Posté par Johan 97456 le 02/09/2021 12:39

J'aurais porter plainte directe contre cette folle furieuse pour qu'elle paye de son acte.

Elle a une sagesse inouïe. Bravo à elle.

27.Posté par Eva le 03/09/2021 20:02

Il y en a qui comprennent cette folle furieuse Vous ne devez valoir guère mieux ,honte à vous et n'oubliez pas que la roue tourne.zot i koné kwa i lé la langue kabri?Rien ne justifie la violence

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes