MENU ZINFOS
Zot Zinfos

Saint-Louis : Le racisme en campagne ?


Le retour du boomerang.

Par Kohl PATEX - Publié le Mercredi 30 Mars 2011 à 09:30 | Lu 1656 fois

Saint-Louis : Le racisme en campagne ?
Nombre de citoyens saint-louisiens ont remarqué, pendant la campagne électorale qui s'est achevé dimanche dernier, l’apparition de slogans au contenu équivoque, le plus souvent imprimés sur des feuilles de format A4 et parfois affichés ostensiblement sur les portails de militants tout de vert vêtus, disant ceci "allons vot po nout tif caf" ou encore "mi vot po mon ptit caf" !
Ces mêmes citoyens s’interrogent d’autant plus que le seul candidat "caf" concerné avait tenté d’alerter l’opinion en 2008 sur le soi-disant racisme de son adversaire.

En allant visiter le site du seul candidat "caf" et récemment réélu conseiller général, on découvre un commentaire sous sa dernière tribune, signée "Anaelle" qui ne manque pas de sel : "Hey on ta élus conseillé régional é nous somme fièr de nout ti kaf kar st louis renaît..."
On retrouve là encore une allusion claire (sans jeu de mot) à la couleur du candidat (qui serait donc une plus-value en la circonstance…)

Nous attendons de ce leader politique qu’il explique à la population saint-louisienne (caf et autres) et au-delà, à tous les enfants de la République appelés un jour à voter, si "caf" est un fait, un archétype purement saint-louisien forgé dans sa permanence ou alors un paradigme dont lui seul aurait l’éclairage…
Peut-être cette information fera-t-elle réagir les membres du CRAN, eux si vigilants et si prompts à réagir et juger, comme en 2008 (même en l’absence du moindre élément ayant valeur de preuve) après l’histoire du "baba noir" (une effigie qu’un crétin a cru malin de pendre sur un mat dans son jardin) , un acte que tout le monde a voulu imputer au candidat non "caf", élu depuis à la tête de la commune.

Aujourd’hui, il serait temps qu’on se réveille et qu’on dise non au recours à des formules évoquant la couleur de peau de tel ou tel candidat. Saint-Louis a besoin d’apaisement. On n’est pas encore sortis d’une libanisation des mœurs électorales et un certain élu (réélu) joue avec le feu en laissant ses militants brandir des étendards aussi peu vertueux.

Et qu’il ne vienne pas nous dire que tout cela est "bon enfant", que c’est "pour s’amuser"… Non… Qu’aurait-on dit si les partisans de l’adversaire avaient écrit : "allons vote po nout ti yab…" ou encore "allons vote po nout ti blanc…" ?

Kohl PATEX




1.Posté par lolo le 30/03/2011 10:41

En voilà un qui ne connaît pas bien la Réunion...
Mon caf, ou mon ti caf est un petit nom régulièrement utilisé, avec beaucoup de bienveillance, et ce peu importe la couleur de peau de l'intéressé.
Ma grand-mère m'appelait très souvent ainsi, et pourtant je suis blanc.

Il faut arrêter de voir le mal partout. Il faudrait interdire aux gens d'évoquer quoique ce soit qui rappelle la couleur de peau, ou les origines des gens? On va où là?

2.Posté par Ded le 30/03/2011 12:26

Oui, bien sûr , tout le monde sait qu'à la Réunion Ti'caf ou encore mon Caf , est un terme "affectueux" ...d'accord , je veux bien mais curieusement , les autres termes "affectueux" qui pourraient être utilisés en parlant des autres candidats qui ne sont pas tous Noirs ou Blancs mais pour la plupart métissés ,ou d'origine indienne ou chinoise...
Pourquoi justement lui , et pourquoi de cette façon , sur des feuilles posées ça et là?
je m'interroge sur l'angelisme de Lolo autant , c'est vrai que sur le silence du Cran qui d'habitude réagit au quart de tour ( et pas toujours à bon escient d'ailleurs) Mais serait-ce le début de la sagesse...on réfléchit avant de lancer l'anathème, pourquoi pas...
Mais bon , quand on voit le trac de St Paul...
Il me semble qu'il faut , sur ce sujet ,être très vigilent ,quelle que soit la "communauté" mise en cause.
Et je mets "communauté" entre guillements car je me méfie comme de la peste (brune?) des références trop appuyées à une communauté...on débouche vite sur le communautarisme ( celui qui fait tant de mal à Maurice ou ailleurs) et sur la division du peuple de France , qu'il soit "de souche" comme dit le borgne ( ou Copé qui s'en rapproche souvent ces derniers temps) ou d'autres origines...La France s'est construite au fil des siècles sur les invasions , elle a aussi envahi des pays dont ensuite les habitants sont venus chez nous...Tous ces gens doivent avoir le sentiment d'appartenir à un même peuple , une même nation, avec ses différences mais dans le respect de la laïcité et de la République.

3.Posté par RasLeBolLaPolitik le 30/03/2011 12:26 (depuis mobile)

Peu importe qu'il soit un kaf,là n'est pas le problème. ce que je lui reproche a mr hamilcaro c'est la violence de ses propos lors de ses prises de paroles dans ses meetings. il aurait fallu que les envoyés spéciaux de zinfos974 fussent présents ce lundi 28 mars à Plateau Goyave pour entendre cet élu vociférer toute sa haine face à ses militants et sympathisants! Je m'étonne qu'aucun média ne soit jamais présent pour constater de visu le vrai visage de cet homme! habitant ce quartier je regrette ne pas avoir enregistré le discours de Cyril Hamilcaro lors de ce fameux meeting! au vu du climat qui règne dans cette ville, ce n'est pas avec un tel homme que la cité retrouvera la paix: au contraire, Cyril Hamilcaro attise davantage la haine en tenant des propos violents...mais dans l'autre camp ce n'est guère mieux...voire pire?

4.Posté par P.Cerneaux le 30/03/2011 12:52

post1 - Je connais la Réunion depuis un peu plus de 60 ans (c'est même mon âge), ça vous suffit ? Je puis vous dire que dans le cas signalé ci-dessus, le terme "ti caf" n'a rien d'affectueux (même si ceux qui l'emploient ont de l'affection pour le principal intéressé) et désigne bel et bien la couleur de peau de la personne.
En 2001, je m'étais laissé tenter par le discours de Cyrille Hamilcaro (notamment parce qu'il apportait un peu de jeunesse dans le paysage politique) mais j'ai bien vite déchanté quand je l'entendais (entre autre) rappeler à chaque fois que son "zombril" était coupé à Saint-Louis et qu'il était un "caf la cour" ou encore "un ti coq combat".
Lors de la dernière campagne pour les cantonales, il a repris le même discours en rappelant qu'il était le seul représentant légitime à Saint-Louis parce qu'il était "caf".
Il faut entendre ses militants pour comprendre à quel point le fait que leur candidat soit "caf" compte énormément pour eux.
Bien entendu qu'il faut comprendre cela à la lumière de ce qu'à subit et enduré les descendants des premiers cafres arrivés en esclavage dans l'île. Bien entendu que les individus de cette population majoritaire à la Réunion doit être mieux représentés aux sommets des instances de pouvoir. Mais de là à en faire un argument politique, non !
D'autant plus, comme le signale l'auteur de l'article ci-dessus, que Cyrille Hamilcaro lui même a porté plainte contre claude hoarau pour racisme envers sa personne. La vapeur est renversée à présent, et, même si elle n'a pas radio-active, elle reste quand même dangereuse.

5.Posté par Jm le 30/03/2011 15:02 (depuis mobile)

Je suis blanche et on m'appelle cafrine. Un ti nom d'amitié.
Post 1 voudrait mettre sur le tapis du racisme nos noms, ti noms gâtés ?
C'est lui le raciste.

6.Posté par cimendef le 30/03/2011 17:55

le post 1 ne comprend rien à la réunion : le terme ticaf selon la façon dont il est employé est soit un terme affectueux soit un terme méprisant. Pour votre gouverne on peut parfaitement dire à quelqu'un qui n'est pas un caf, mon pti caf.

7.Posté par minou le 30/03/2011 21:24

Tu as 60 ans et tu vis à la réunion, tu m'étonnes!! Moi on me surnomme "malbar" (koi la fé malbar?) cela ne ma jamais dérangé...Dans la vie de famille réunionnaise cela ne se perçoit pas comme une insulte ou du racisme.
Mais si j'étais candidat et qu' on mettais un malbar pendu, surtout en période électoral je ne resterais pas insensible...suis sur que cloclo sauterai au plafond si l'on avait pendu un yab'...
Au fait en passant, cyril hamilcaro est bien plus qu'un ti-caf' la cour, c'est notre espoir de relever St-louis demain. Et chacun son opinion, en tant que jeune, c'est la mienne et son éléction nous la prouver ce dimanche.

8.Posté par cafrine do fé le 30/03/2011 21:35

Donc la fèt caf' serait aussi du racisme envers d'autre race...
vous dites n'importe quoi cher monsieur..
Si c'était du racisme d'appeler quelqu'un mon caf', alors tous nos ancêtres ont été un jour raciste!
Et selon vous qui a dit cette expression ""qu'un caf' y gagne pa dirize la mairie""????
Si cela fait plus de 60 ans que vous à la réunion, vous avez la réponse!
Vous comprendrez plus vite, pourquoi ce mot est un mot de fierté et non de racisme comme vous le prétendez.

9.Posté par JUSTICE le 01/04/2011 14:45

ca fait mal a certain de voir un caf reussir en politique!c est pour ca que certain cherche le mal dans ce qui peut etre dit par mr hamilcaro!mais lui il na jamais dit a ses militants de ne pas frequenter son voisin sous pretexte que ce dernier n etait pas communiste!bien au contraire il appelle a l union des st louisiens!ce qu il a fait sur st louis a profiter a tout le monde!

10.Posté par Victor le 02/04/2011 19:12

Il faut arrêter les polémiques stériles. Je n'aurais pas été choqué non plus si quelqu'un avait dit "mi ca va vote pour mon yab" en parlant du Dr Malet à la Rivière. "Ti caf" est affectueux , c'est tout.
Par contre quand Gilbert Annette a dit en 1989 qu'il était fier d'etre le premier maire de couleur de St Denis , cela avait des relents nauséabonds...On a vu après comment il a (pas) fini son mandat....

11.Posté par I am degouted le 03/04/2011 11:01

Moi, je ne suis ni cafre, ni malbar, ni chinois, ni zarabe, ni zoreille... s'il y en a d'autres, veuillez compléter s'il vous plait !
En revanche, vous êtes tous des êtres humains...et, en tant que tels, ne devriez-vous pas plutôt vous entendre que de vous écorcher comme vous le faites ?
Tenez, cet après-midi, avec 2 zarabes, 1 chinois, 3 cafres et, tenez-vous bien, 5 zoreilles, on a décidé d'aller en "pic nic chemin volcan". Retrouvez-nous là-bas si vous le voulez, et on partagera beaucoup de choses.
Comment nous reconnaitre, en effet, bonne question...! La réponse est dans mon poste et il vous suffit de compter. Voilà, à bientôt et belle journée à vous toutes et tous.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes