Faits-divers

Saint-Leu : Un parapentiste tombe en mer

Jeudi 27 Juillet 2017 - 18:02

Le vol ne s'est pas passé comme prévu pour deux parapentistes à Saint-Leu ce jeudi après-midi.

Les deux hommes se sont retrouvés en difficulté au niveau de la Pointe au Sel. L'un des deux a fini à l'eau. Le second a réussi à atterrir en urgence sur le sable.

Le premier est tombé à environ un kilomètre des côtes. Il a pu regagner la terre ferme à la nage.

Les secours et les gendarmes ont été dépêchés sur place. Les parapentistes ont été pris en charge par les pompiers.
Zinfos974
Lu 9122 fois



1.Posté par Miro le 27/07/2017 18:29

les parapentistes connaissent les risques de leur loisir. Laissons les assumer et soyons attentifs à aller à leur secours si nécessaire ! cette aventure est une bonne expérience pour eux.

2.Posté par couillofion le 27/07/2017 19:23 (depuis mobile)

Vite M. Fontaine, Pannette et Below n''hésitez surtout pas à denoncer au peup de souche de l''arbre l''irresponsable sûrement pas dans son pays ! Le vrai reyone qui koné son pays lui ne va pas dans le ciel, sa mémé le lui a tjs dit : c''est pas son miyeu

3.Posté par Ygtx le 27/07/2017 19:29 (depuis mobile)

1 km à la nage avec tous les courants, dans un secteur aussi dangereux, chapeau ! Bonne récupération.

4.Posté par klod le 27/07/2017 20:52

post 2 .....la couillonisme en action sur les zéros sociaux .? ................ en rappelant d'autres arrogants ........... c'est pas gagné sur cette ile .hélas , l'ile intense ?

5.Posté par Réveillez vous le 27/07/2017 21:31

Professionnel ou particulier ?

6.Posté par Sunny le 27/07/2017 22:17

Le paddleboarder a été mordu, le parapentiste a eu du bowl .

7.Posté par La Poudrière le 28/07/2017 00:45

Ah ZInfos974 subirait il des pressions pour enlever des posts, étrange vous avez dit étrange?...

8.Posté par Pamphlétaire le 28/07/2017 01:37

Ce qui s'appelle "prendre un bain forcé", n'est-ce-pas?

9.Posté par pas assez de caractères permis pour un post via iphone désolé le 28/07/2017 03:14 (depuis mobile)

A défaut de surfer, on va se contenter de parapentiste. Qui eux n''ont pas choisi d''y être. Allez, encore. Qu'on puisse se defouler. Qu''importe la vague, du moment qu''on aie l''ivresse. Certains choisissent le risque, d''autres un clavier. Dontmoi

10.Posté par Legrillard le 28/07/2017 06:36 (depuis mobile)

Faut qu'il repasse son permis parapente ?

11.Posté par Dazibao le 28/07/2017 11:38

A l'instar des suifesses, on va voir les parapentistes venir manifester devant une mairie et crier c'est la faute à bellot, c'est la faute de l'Etat qui n'agissent pas contre les courants d'air malveillants "on exige des filets aériens contre ces courants d'air".....et l'IRT va débloquer d'urgence des fonds.

12.Posté par Simandèf le 28/07/2017 12:05

Mine de rien à la Réunion les sports extrêmes, à risque et autres loisirs à sensation, se sont énormément développés ses dernières décennies. Ils remettent quelques part en cause l'approche de la sécurité. Ils bousculent les habitudes et leur nouvelle intégration sur l'île n'est pas des meilleurs. Dépasser par les événement les autorités compétentes et autres politiciens devraient songer à encadrer ses sports par l'éducation, la prévention, la sanction, la répression. Aujourd’hui 'hui, il existe des dispositifs pour ne plus se perdre (application smartphone, montre spéciale GPS...) pourquoi ne pas rendre obligatoire certain dispositif au même titre qu'un casque de moto.

13.Posté par accompagnateur le 28/07/2017 12:11

mr le prefet y a pas comme au volcan un accompagnateur payant pour les parapentistes au cas où ils savent pas voler?

pour respirer aussi faudra un accompagnateur payant?
mdr

14.Posté par Fredo974 le 28/07/2017 14:58

C'est normal , le ciel , c'est le milieu des oiseaux et pas des humains !
Vous devriez aller au cinéma ou jouer aux cartes .

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 13 Décembre 2017 - 07:52 Il reconnait son agresseur au couteau 2 ans après